Les cookies nous permettent de personnaliser le contenu et les annonces, d'offrir des fonctionnalités relatives aux médias sociaux et d'analyser notre trafic. Nous partageons également des informations sur l'utilisation de notre site avec nos partenaires de médias sociaux, de publicité et d'analyse.
En savoir plus OK

Ronaldo, Ronaldo, Ronaldo ! - Débrief et NOTES des joueurs (Real 3-0 Wolfsbourg)

Par Youcef Touaitia - Actu Champion's League, Mise en ligne: le 12/04/2016 à 22h41
Taille du texte: Email Imprimer Partager:

Battu à l'aller (0-2), le Real Madrid a renversé la vapeur en battant Wolfsbourg (3-0), ce mardi soir, lors du quart de finale retour de la Ligue des Champions. L'exceptionnel Cristiano Ronaldo, auteur d'un triplé retentissant, a offert sur un plateau la qualification pour les demi-finales à son équipe !

Ronaldo, Ronaldo, Ronaldo ! - Débrief et NOTES des joueurs (Real 3-0 Wolfsbourg)
Ronaldo a inscrit un triplé pour le Real Madrid.

Le Real Madrid l'a fait ! Battus à l'aller (0-2), les Merengue ont retourné Wolfsbourg (3-0), ce mardi soir, lors du quart de finale retour de la Coupe aux grandes oreilles. Dans cette soirée magique pour le club royal, une étoile a brillé : Cristiano Ronaldo !

Auteur d'un superbe triplé, la superstar madrilène a puni les Loups pour permettre à son club de jouer les demi-finales de la compétition pour la sixième fois consécutive !

Ronaldo, Ronaldo !

D'entrée de jeu, les Merengue mettaient une énorme pression sur le but de Benaglio puisque Ramos touchait la barre sur une tête croisée ! A force de pousser, le Real finissait par trouver la faille grâce à l'inévitable Ronaldo (1-0, 16e). Le Portugais mettait le feu au Bernabeu dans la foulée puisqu'il inscrivait un doublé d'une magnifique tête (2-0, 17e). Incroyable CR7 ! Sonnés par la tornade Ronaldo, les Allemands peinaient pour repartir de l'avant.

Pour ne rien arranger aux affaires des Loups, Draxler, blessé, cédait sa place à Kruse... Les Espagnols, eux, jouaient de manière beaucoup plus posée et patientaient avant d'enfoncer définitivement le clou. Navas devait néanmoins s'employer sur une terrible frappe de Gustavo alors que Marcelo sauvait les siens sur une tentative de Bruno Henrique.

Le Real s'agace...

Au retour des vestiaires, le club royal accentuait la pression mais butait sur une solide défense adverse, bien regroupée. Trop imprécis, les locaux s'agaçaient et ne parvenaient pas à mettre ce petit but qui pourrait faire la différence. Ramos était proche de la faire, mais sa tête sur le poteau était sauvée par Benaglio sur sa ligne ! Au fil des minutes, les 22 acteurs de la rencontre se crispaient et rataient de nombreuses transmissions pourtant simples.

Extraordinaire CR7 !

Mais cette soirée était celle de CR7 : d'un coup franc vicieux, la superstar mondiale inscrivait un triplé, un des plus importants de sa carrière (3-0, 77e). Ronaldo est magique ! Dans les minutes qui suivaient, Benzema n'était pas loin du quatrième but mais le portier helvète empêchait le Français de marquer. Qu'importe pour le Real, Ronaldo avait déjà fait la différence et a changé à lui seul le destin de cette double confrontation.

La note du match : 7/10

Pendant une semaine, la presse madrilène s'enflammait pour une "remontada" de deux buts encore inédite avec le club merengue à ce stade de la compétition. Bingo ! Les hommes de Zinedine Zidane ont réussi leur coup en comblant leur retard très rapidement grâce à leur superstar Cristiano Ronaldo, retournant à lui seul le Bernabeu, en fusion après son deuxième but. Une soirée magique pour un club titanesque, habitué à briller dans lors de ces rendez-vous le couteau sous la gorge.

Les buts :

- Sur le côté droit, Carvajal déborde et adresse un centre en rupture dans la surface de réparation. Le ballon traverse une forêt de jambes allemandes et parvient à Ronaldo, seul au second poteau, qui pousse tranquillement le ballon au fond des filets (1-0, 16e).

- Dans la foulée de l'ouverture du score, Ronaldo obtient une énorme occasion repoussée par Benaglio en corner. Kroos le tire parfaitement et trouve la tête de Ronaldo, qui crucifie Benaglio d'un superbe coup de tête croisé dans le petit filet gauche du portier suisse (2-0, 17e).

- A 20 mètres du but de Benaglio, Ronaldo botte un coup franc vicieux qui transperce le mur allemand pour finir sa course au fond des filets, à gauche du portier helvète (3-0, 77e).

Les NOTES des joueurs

Maxifoot a attribué une note (sur 10) commentée à chaque joueur.

L'homme du match : Cristiano Ronaldo (9,5/10)

Le Portugais était attendu au tournant, et bien évidemment, Ronaldo a répondu présent ! En deux minutes, le triple Ballon d'Or a incroyablement facilité le travail de son équipe puisqu'il a trouvé le chemin des filets à deux reprises, mettant le feu au Bernabeu ! D'un but de renard des surfaces puis d'une réalisation superbe de la tête, CR7 a mis les siens sur les bons rails. Pourtant moyen dans le jeu, le Lusitanien crucifiait définitivement ses adversaires grâce à un superbe coup franc à 20 mètres. Pour un joueur à qui on reproche souvent, à tort, de s'effacer dans les gros matchs et de briller uniquement face aux petites équipes de Liga, un triplé à ce niveau de la compétition, ce n'est pas mal, non ? Extraterrestre !

REAL MADRID :

Keilor Navas (6,5) : match tranquille pour le Costaricien. Il n'a pas tremblé dans les dix dernières minutes de la première période en sortant une belle frappe de Gustavo. Solide, comme d'habitude !

Daniel Carvajal (7) : remplaçant au match aller, le latéral droit a été titularisé à la place du catastrophique Danilo pour cette rencontre. Et le moins que l'on puisse dire, c'est que la différence de niveau est frappante entre les deux joueurs ! Il est passeur décisif sur le premier but de Ronaldo et n'a cessé de percuter dans son couloir. Il a néanmoins eu quelques soucis pour contenir Draxler puis Schürrle. Dans l'ensemble, un bon match qui devrait lui assurer sa place de titulaire pour le reste de la saison.

Pepe (7) : comme Ramos, le Portugais a livré une copie indigne lors de la première manche et avait à coeur de se reprendre pour ce match crucial. Il s'est montré combatif, dur sur l'homme et très impliqué. Comme toujours, le Portugais est là quand il doit répondre présent.

Sergio Ramos (8) : extrêmement nerveux au match aller, le capitaine madrilène s'est montré bien plus sérieux ce soir. Il a touché la barre transversale en début de rencontre sur sa première tentative de la tête. Tout au long de la partie, il n'a cessé de vouloir enfoncer un troisième but pour rassurer son équipe et y était presque sur une nouvelle tête à bout portant qui touchait le poteau gauche de Benaglio. Gros match pour un des meilleurs défenseurs du monde.

Marcelo (6,5) : pour créer l'exploit, il fallait un Marcelo des grands soirs. Et s'il a été moins percutant que Carvajal, le Brésilien s'est montré convaincant dans son couloir, une fois de plus, même si on pouvait s'attendre à plus de sa part pour mettre le feu dans le couloir droit de Wolfsbourg.

Casimiro (7) : les montagnes russes pour le Brésilien ! Magnifique contre le FC Barcelone (2-1) puis décevant lors de la manche aller contre le club allemand, le joueur passé par le FC Porto a retrouvé de sa superbe ! Très solide et concentré, le jeune Auriverde a été très propre, rendant la tâche compliquée à Arnold, inexistant ce soir.

Luka Modric (7) : le Croate a mis le bleu de chauffe pour cette rencontre ! Auteur d'une prestation lamentable lors de la première manche, l'ancien joueur de Tottenham a été bien plus fringant, offrant au Bernabeu de nombreuses passes de l'extérieur du pied droit dont il a le secret. Du bon Modric ! Remplacé à la 91e minute par Raphaël Varane (non noté).

Toni Kroos (7) : comme Modric, on attendait l'Allemand au niveau pour cette rencontre. Il a été nettement plus incisif dans ses passes et bien plus à son aise aujourd'hui. C'est lui qui offre la délicieuse passe décisive pour le deuxième but de Ronaldo en cherchant la tête du Portugais au premier poteau.

Gareth Bale (5,5) : un petit match du Gallois. Il a eu beaucoup de mal à se mettre dans la bonne position pour apporter le plus nécessaire au jeu madrilène. Il a globalement été en retrait alors que sa vitesse et sa fougue auraient dû apporter plus à son équipe, qui avait besoin de folie pour renverser la vapeur.

Karim Benzema (6) : blessé dans un contact avec Naldo au match aller, le Français retrouvait les terrains après avoir fait l'impasse sur le match face à Eibar (4-0), samedi. Le buteur madrilène a eu beaucoup de mal à se défaire du marquage très strict des Loups puisque Naldo et Dante lui ont réservé un traitement spécial en l'obligeant à décrocher et à s'excentrer sur les côtés. On l'a plus vu en seconde période en initiant de nombreuses actions, provoquant les défenseurs adverses sur les ailes. Un match correct qui aurait pu être récompensé par un but en fin de rencontre sans un énorme arrêt de Benaglio. Remplacé à la 84e minute par Jésé Rodriguez (non noté).

Cristiano Ronaldo (9,5) : lire commentaire ci-dessus.

WOLFSBOURG :

Diego Benaglio (5) : contrairement au match aller, le Suisse a eu bien plus de travail à effectuer. S'il a eu de la chance sur la tête de Ramos qui touche la barre, il n'a rien pu faire sur le doublé express de Ronaldo. S'il parvient à contenir le Real en sortant l'arrêt qu'il fallait sur la tête de Ramos, il ne peut encore rien faire sur le coup franc de Ronaldo puisque le mur s'est effrité sur la frappe du Portugais.

Ricardo Rodriguez (5) : buteur sur penalty à l'aller, le Suisse a été beaucoup moins à la fête ce soir. Trop timide offensivement, il n'a pas eu les épaules assez larges pour apporter le danger malgré un bon boulot défensif face à Bale. Dommage pour lui, qui confiait récemment vouloir jouer au Real Madrid à l'avenir...

Naldo (4,5) : que reprocher à la tour de contrôle brésilienne ? Un but encaissé sur un centre dévié, un autre sur un corner puis sur un coup franc... Il n'est pas directement impliqué sur les trois réalisations de Ronaldo, mais au final, cela fait trois ballons au fond des filets…

Dante (5) : l'ancien Lillois a bien contenu Benzema tout au long de la partie, a beaucoup balancé le ballon loin devant, mais cela s'est avéré inefficace au final. Difficile pour lui car il n'a pas fait une seule erreur défensive.

Vieirinha (4,5) : contrairement à son capitaine en sélection, le Lusitanien a moins rigolé ce soir... Il a beaucoup souffert sur les montées de Ronaldo et s'est montré bien trop léger devant lui. Pourtant, il a essayé d'apporter de la fraîcheur en attaque mais cela n'a pas suffi.

Luiz Gustavo (6,5) : dans une première période compliquée pour son équipe, l'Auriverde a été le meilleur. Dur sur l'homme et très concerné, l'ancien joueur du Bayern Munich était proche de glacer le Bernabeu sur une superbe frappe mais Navas en a voulu autrement. Il n'a pas hésité à mettre des coups à ses adversaires et à se prendre la tête avec Ronaldo pour le sortir de son match, en vain. Un bon match tout de même.

Josuha Guilavogui (5,5) : monstrueux mercredi dernier, le Français a été moins en vue ce soir. Pourtant, son jeu très physique a beaucoup gêné les milieux madrilènes, qui ont eu des difficultés à le passer. Un match moyen mais dans l'ensemble, il a été un des meilleurs de son équipe sur cette double confrontation. Remplacé à la 77e minute par Bas Dost (non noté).

Bruno Henrique (5) : beaucoup de courses, de l'engagement, du coeur, mais face à ce Real, il en fallait beaucoup plus pour s'ouvrir le chemin du dernier carré. Une belle promesse pour l'avenir néanmoins. Remplacé à la 72e minute par Daniel Caligiuri (non noté).

Maximilian Arnold (3) : le jeune Allemand a été décevant ce soir. Muselé par le bloc défensif madrilène, il n'a pas su s'extirper de ce marquage pour mettre le feu et inscrire ce petit but qui aurait pu faire la différence.

Julian Draxler (non noté) : le cauchemar pour l'international allemand ! Enorme à l'aller, le maestro de la Nationalmannschaft n'a pas pu continuer sur sa lancée ce soir puisqu'il est sorti sur blessure. Dur... Remplacé à la 32e minute par Max Kruse (3), qui s'est beaucoup donné mais ses limites techniques ont été handicapantes pour son équipe. Difficile de rentrer dans un match pareil.

André Schürrle (4) : aligné en pointe, il a été moyen face aux défenseurs centraux madrilènes avant d'être replacé sur le côté gauche après la sortie sur blessure de Draxler. Il a été bien plus remuant à partir de là mais cela est resté trop léger pour déstabiliser le bloc merengue.

+ Retrouvez les résultats et le classement de Ligue des Champions sur Maxifoot

Et pour vous, quels ont été les meilleurs et les moins bons joueurs du match ? Réagissez dans la zone de "commentaires" ci-dessous !

REAL MADRID 3-0 WOLFSBOURG (mi-tps: 2-0) - LIGUE des CHAMPIONS - 1/4 de finale / 1/4e journée
Stade : Estadio Santiago Bernabéu - 76.684 spectateurs - Arbitre : V. Kassai

Buts : Cristiano Ronaldo (15e) Cristiano Ronaldo (17e) Cristiano Ronaldo (77e) pour REAL MADRID
Avertissements : Cristiano Ronaldo (80e), pour REAL MADRID - M. Arnold (45+2e), Luiz Gustavo (76e), Dante (85e), Vieirinha (90+1e), pour WOLFSBOURG

REAL MADRID : K. Navas - Daniel Carvajal, Pepe, Sergio Ramos, Marcelo - L. Modric (R. Varane, 90+2e), Casimiro, T. Kroos - G. Bale, K. Benzema (Jesé, 84e), Cristiano Ronaldo

WOLFSBOURG : D. Benaglio - Vieirinha, Naldo, Dante, R. Rodríguez - J. Guilavogui (B. Dost, 80e), Luiz Gustavo - Bruno Henrique (D. Caligiuri, 72e), M. Arnold, J. Draxler (M. Kruse, 32e) - A. Schürrle

Les supporters du Real Madrid ont accueilli les Merengue comme il se doit à l'entrée du Bernabeu

Le Real Madrid a pu compter sur des supporters en fusion avant la rencontre

Zinedine Zidane VS Diether Hecking, l'autre duel de la soirée

Ronaldo a inscrit le premier but d'un plat du pied au second poteau (16e). Le début du festival CR7 !

La joie expressive de Ronaldo et Pepe sur le deuxième but de CR7, inscrit dans la foulée du premier (17e)

Un supporter du Real Madrid avait prédit le score avant la rencontre

Ronaldo félicité par les siens après son troisième but sur coup franc (77e). Une joie qui contraste avec le désarroi de Guilavogui...

Zidane a fait craquer son pantalon sur le troisième but de Ronaldo

Un extraterrestre nommé Cristiano Ronaldo







Publiez un commentaire avec votre compte Facebook, Yahoo, Hotmail ou AOL   AIDE
Pour signaler un abus, contactez
Ajouter un commentaire ... Les insultes sont passibles d'une amende de 12.000€ et jusqu'à 45.000€ pour les injures racistes, homophobe, handiphobe ou sexiste. N'oubliez pas que vos messages ici sont publics et qu'en cas de plainte votre identité réelle peut être révélée à la justice.



 
 

Liens LIGUE des CHAMPIONS


Sondage Maxifoot
Lionel Messi mérite t-il de remporter le Ballon d'Or 2019 ?

OUI
NON
Voter

Voir les resultats - Voir les sondages précédents

Actu et transferts 24h/24

Les + populaires du moment


Ça a fait le buzz depuis 7 jours


 A SUIVRE
Classements des
BUTEURS

en EUROPE
Indice MF :

l'état de
FORME
des clubs en europe
Les FRANCAIS à

l'ETRANGER
Qui joue ?
Qui marque ?
TWITTER
 Classement
 des clubs

Européens, L1, L2
Banc des remplaçants Real Madrid

R
E
A
L

M
A
D
R
I
D
Banc des remplaçants Wolfsbourg

W
O
L
F
S
B
O
U
R
G
>remplacé par Varane, 90e+27Modric
5,5Bale
>remplacé par Jesé, 84e6Benzema
but, 15e
but, 17e
but, 77e
3carton jaune, 80e9,5Cristiano Ronaldo
carton jaune, 90e+14,5Vieirinha
carton jaune, 85e5Dante
>remplacé par Dost, 80e5,5Guilavogui
carton jaune, 76e6,5Luiz Gustavo
>remplacé par Caligiuri, 72e5Bruno Henrique
carton jaune, 45e+23Arnold
>remplacé par Kruse, 32e-Draxler


MASQUER LA PUB