Les cookies nous permettent de personnaliser le contenu et les annonces, d'offrir des fonctionnalités relatives aux médias sociaux et d'analyser notre trafic. Nous partageons également des informations sur l'utilisation de notre site avec nos partenaires de médias sociaux, de publicité et d'analyse.
En savoir plus OK

C'était hourra football au Vélodrome, mais Marseille ne rigole plus... - Débrief et NOTES des joueurs (OM 2-5 Rennes)

Par Romain Lantheaume - Actu Ligue 1, Mise en ligne: le 18/03/2016 à 22h46
Taille du texte: Email Imprimer Partager:

Mené 3-0 après un quart d'heure et lâché par ses ultras, l'Olympique de Marseille a touché le fond en s'inclinant 5-2 à domicile face à Rennes en ouverture de la 31e journée de Ligue 1 au terme d'une partie complètement dingue tant sur le terrain qu'en tribunes.

C'était hourra football au Vélodrome, mais Marseille ne rigole plus... - Débrief et NOTES des joueurs (OM 2-5 Rennes)
Dembélé et Rennes enfoncent l'OM...

Au terme d'un match complètement fou et dans une ambiance tendue voire surréaliste, Rennes s'est imposé 5-2 face à l'Olympique de Marseille au stade Vélodrome en ouverture de la 31e journée de Ligue 1, plongeant un peu plus le club phocéen dans la crise…

14 minutes fatales, un Vélodrome explosif !

En difficulté sur chaque incursion rennaise en début de match, la défense marseillaise cédait trois fois en 14 minutes ! D'abord devant Gourcuff, oublié de près après une frappe de Fernandes repoussée par Mandanda (0-1, 4e), Diagne, lui aussi esseulé au second poteau sur coup-franc (0-2, 9e), puis sur une frappe de Dembélé détournée par Nkoulou (0-3, 14e).

Alors que le climat s'échauffait en tribunes (voir ici) à la suite de l'entrée des ultras, en grève durant les 15 premières minutes, l'OM touchait le fond. L'ambiance devenait de plus en plus pesante, les joueurs olympiens étant sifflés par leurs supporters qui réclamaient la démission du président Vincent Labrune et de l'entraîneur Michel. Thauvin était même ciblé par une bouteille jetée des tribunes et il fallait l'intervention des CRS pour ramener le calme et empêcher certains individus de pénétrer sur la pelouse.

L'OM réagit… à 3-0, Gourcuff glace le Vélodrome

Enfin piqués dans leur orgueil, les Marseillais réagissaient par Thauvin. D'abord mis en échec, l'ancien Bastiais réduisait le score d'une belle frappe (1-3, 20e). Plus souverains dans l'entrejeu, les hommes de Michel poussaient encore et encore mais Cabella puis Batshuayi manquaient le cadre, avant que le Belge ne se heurte à Costil. Dja Djédjé aurait également pu obtenir un penalty…

Au retour des vestiaires, l'OM confirmait sa domination. Et Rolando profitait d'un ballon relâché par Costil sur corner pour réduire la marque (2-3, 50e). Sur une reprise, Cabella voyait ensuite le poteau lui refuser l'égalisation ! Le tournant du match car ensuite Gourcuff profitait d'une faute de main de Mandanda pour plier l'affaire d'une frappe hors de la surface (2-4, 59e).

La défaite tourne à la correction, le retour de Diaby gâché...

Sans dominer, les Rennais se montraient plus tranchants que les locaux, même si Mandanda puis Cabella retardaient l'échéance. Finalement, Sio corsait l'addition après un bon travail de Dembélé (2-5, 77e). Ultime humiliation pour un OM qui n'a toujours pas gagné à domicile en Ligue 1 depuis plus de 6 mois (13 matchs) et qui se voit désormais contraint de regarder vers le bas pendant que Rennes se hisse sur le podium. L'entrée d'Abou Diaby (77e) qui disputait enfin ses premières minutes en pro sur la Canebière aurait pu constituer l'attraction de la fin de match, mais au vu de l'ampleur des dégâts, elle restera anecdotique…

La note du match : 8/10

7 buts, un ballon qui a constamment circulé d'un camp à l'autre, des périodes de domination distinctes, et un flot d'occasions ininterrompu. Cette rencontre s'est révélée vraiment plaisante à suivre, avec notamment la réaction tardive de l'OM, qui a attendu d'être mené de trois buts pour se réveiller, pousser et finalement lâcher prise. Les tensions en tribunes en première période ont renforcé l'aspect à la fois dramatique et totalement ubuesque de ce match.

Les buts :

- Sio sert Gourcuff dans la surface. Sa frappe trouve le poteau, mais le ballon revient sur Fernandes, dont Mandanda repousse le tir. Le ballon revient au point de penalty où Gourcuff est seul pour le pousser de la tête dans les buts du portier tricolore (0-1, 4e).

- Oublié au second poteau sur un coup-franc de Grosicki côté gauche, Diagne bat tranquillement Mandanda d'une tête croisée (0-2, 9e).

- Dembélé peut tranquillement s'infiltrer dans la moitié de terrain phocéenne, il élimine Rolando et décoche une superbe frappe aux 18 mètres. Détournée par Nkoulou, elle lobe Mandanda (0-3, 14e).

- Servi par Michy Batshuayi à l'extrémité gauche de la surface de Costil, Thauvin décoche une magnifique frappe enroulée qui va se loger dans la lucarne opposée de Costil (1-3, 20e).

- Costil s'impose dans les airs sur corner, mais il relâche le ballon. A l'affût, Rolando pousse la balle dans le but vide. (2-3, 50e).

- Excentré côté gauche, Gourcuff se saisit du ballon et décoche une frappe du droit juste devant la surface. Le ballon rebondit devant Mandanda, coupable d'une faute de main à ras de terre et qui laisse le ballon entrer dans ses filets (2-4, 59e).

- Dembélé déborde à droite et sert Sio. L'Ivoirien efface Rolando d'un crochet et bat Mandanda d'une frappe croisée du droit à ras-de-terre (2-5, 77e).

Les NOTES des joueurs

Maxifoot a attribué une note (sur 10) commentée à chaque joueur.

L'homme du match : Yoann Gourcuff (8/10)

Monté en régime au cours des dernières semaines, l'ancien Bordelais a choisi le Vélodrome pour signifier son grand retour. Même s'il peut peser davantage dans le jeu, le Breton aura marqué de son empreinte la rencontre. D'abord en ne lâchant rien pour ouvrir le score, puis en ayant l'audace de tenter une frappe hors de la surface pour marquer le but du break à l'heure de jeu alors que l'OM n'était pas loin d'égaliser. Mobile sur les offensives rennaises, il a repris une bonne dose de confiance ! Remplacé à la 64e par Jeremie Boga (non noté).

MARSEILLE :

Steve Mandanda (4) : lâché par sa défense en début de match, il s'est néanmoins montré beaucoup moins impérial que lors des dernières sorties. A l'image du 4e but encaissé sur une erreur de main. Le tir de Sio qu'il détourne en fin de match ne suffit pas à sauver la prestation du capitaine phocéen.

Brice Dja Djédjé (4,5) : très disponible, il a effectué un bon retour en combinant bien avec Thauvin à droite. Il aurait d'ailleurs pu obtenir un penalty lors de chaque période, mais l'arbitre n'a pas sifflé, notamment en première lorsqu'il est déséquilibré. Moins serein dans son marquage et plus discret après la pause et remplacé à la 64e par Romain Alessandrini (non noté).

Nicolas N'Koulou (3) : le Camerounais a certes réalisé quelques bonnes interventions, mais il est apparu totalement à la ramasse ce soir, contrant la frappe de Dembélé sur le 3e but avant de se faire humilier par le jeune joueur sur le 5e.

Rolando (2) : lui aussi a vécu une soirée cauchemardesque, même s'il a fait preuve d'opportunisme pour inscrire le but de l'espoir. Il provoque le coup-franc du 2-0 et se fait mystifier par Dembélé et Sio sur deux autres buts rennais…

Javi Manquillo (4) : plus offensif qu'à l'accoutumée, il a porté le danger par intermittence, servant notamment bien Cabella sur l'action où il trouve le poteau. Reste que son marquage n'a pas toujours été satisfaisant, notamment sur l'ouverture du score.

Mauricio Isla (5) : passé le premier quart d'heure où il a coulé avec son équipe, le Chilien a rendu une copie plutôt propre et sa bonne activité au pressing a coïncidé avec le sursaut phocéen. De mauvais choix dans ses transmissions tout de même.

Lassana Diarra (5,5) : certes ce n'était pas le grand Diarra du début de saison, mais l'international tricolore a lui aussi excellé dans le pressing et réalisé quelques bons retours, notamment devant Dembélé. Il a aussi tenté de porter le danger vers l'avant.

Florian Thauvin (6) : ciblé par une bouteille jetée des tribunes ainsi que par des doigts d'honneur, l'ancien Bastiais aura été l'homme qui a sonné la révolte. Même si Costil l'a mis en échec, il n'a rien lâché et a fini par réduire la marque. Dans tous les bons coups, c'est encore lui qui frappe le corner sur le 2e but marseillais. Remplacé à la 77e par Abou Diaby (non noté), qui a enfin effectué ses premières minutes en pro depuis 2014 et s'est montré sobre mais juste.

Rémy Cabella (5,5) : très disponible, lui aussi a réalisé un match plutôt correct qui aurait pris une toute autre dimension s'il avait cadré avant la pause et pas trouvé le poteau au retour des vestiaires. Auteur aussi d'un sauvetage sur sa ligne.

Georges-Kevin N'Koudou (3) : le moins en vue des joueurs offensifs de l'OM ce soir. L'ancien Nantais a eu du mal à faire la différence et a perdu beaucoup de ballons. Danzé le contre sur son seul véritable fait d'armes du match. Remplacé à la 72e par Bouna Sarr (non noté).

Michy Batshuayi (3,5) : passeur pour Thauvin sur le premier but marseillais, le Belge aura finalement eu du mal à se procurer des occasions. Et lorsque ce fut le cas, il a manqué le cadre puis a buté sur Costil…

RENNES :

Benoît Costil (4,5) : s'il a remporté ses duels face à Thauvin et Batshuayi, l'international tricolore a remis l'OM dans le match en offrant le but du 2-3 à Rolando sur un ballon relâché inutilement. Une bourde qui aurait pu coûter cher…

Romain Danzé (5,5) : auteur d'un bon sauvetage devant Nkoudou, le capitaine breton a rendu un match solide. Son apport offensif a été limité, mais il participe tout de même à l'élaboration du dernier but.

Fallou Diagne (6,5) : plutôt solide défensivement, il a encore une fois brillé surtout par son apport offensif. Buteur de la tête au bout de neuf minutes, il a manqué le doublé d'un rien sur une reprise en seconde période, mais Cabella l'a mis en échec.

Sylvain Armand (7,5) : excellent match de l'ancien Parisien. Impérial dans les duels, il a effectué plusieurs bons retours et sauvetages dans les pieds des attaquants marseillais et récupéré pas moins de 22 ballons.

Ludovic Baal (4,5) : à la peine pour contenir Thauvin, il aura été le défenseur rennais qui a le plus souffert ce soir et il aurait pu provoquer le penalty en début de match en déséquilibrant Dja Djédjé. A sa décharge, les Marseillais étaient plus actifs sur son côté…

Gelson Fernandes (6) : un bon match à la récupération, où il a su tirer son épingle du jeu lors des temps forts bretons. Plus offensif que d'habitude, il est parfois monté et se trouve d'ailleurs impliqué sur l'ouverture du score puisque Mandanda repousse sa frappe sur Gourcuff.

Benjamin André (6) : l'ancien Ajaccien a été très actif au pressing et à la récupération ce soir. Pour le reste, s'il a fait transiter un nombre important de ballons avec peu de déchet.

Kamil Grosicki (5,5) : passeur décisif sur le coup-franc du 2e but et disponible durant le premier quart d'heure, le Polonais a par la suite un peu disparu des débats, ratant ses centres et se montrant en difficulté dans ses interventions défensives. Remplacé à la 59e par Cheikh M'Bengue (non noté).

Ousmane Dembèlé (7,5) : tout n'a pas été parfait ce soir pour le tube du moment, avec des mauvais choix et seulement 50% de passes réussies. Pourtant, le futur international Espoirs a encore frappé. Sa vitesse et ses mouvements ont rendu fou Rolando, obligé de faire faute sur le Rennais, provoquant le coup-franc du deuxième but. Dembélé a ensuite fait parler son culot en marquant d'une magnifique frappe, détournée par Nkoulou. Il a clos son festival par un numéro côté droit en seconde période avant de servir Sio. L'OM peut regretter de ne pas avoir fait le forcing pour le recruter l'été dernier ! Remplacé à la 78e par Joris Gnagnon (non noté).

Yoann Gourcuff (8) : lire le commentaire ci-dessus.

Giovanni Sio (6) : en marquant le dernier but de ce festival peu de temps après un face-à-face manqué, l'Ivoirien a rehaussé sa prestation assez moyenne avec beaucoup de ballons perdus, même s'il avait joué son rôle sur l'ouverture du score.

+ Retrouvez les résultats et le classement de Ligue 1 sur Maxifoot

Et pour vous, quels ont été les meilleurs et les moins bons joueurs du match ? Réagissez dans la zone de "commentaires" ci-dessous !

MARSEILLE 2-5 RENNES (mi-tps: 1-3) - FRANCE - Ligue 1 / 31e journée
Stade : Stade Vélodrome - 40.077 spectateurs - Arbitre : S. Moreira

Buts : F. Thauvin (20e) Rolando (50e) pour MARSEILLE - Y. Gourcuff (4e) F. Diagne (9e) O. Dembèlé (14e) Y. Gourcuff (59e) G. Sio (77e) pour RENNES
Avertissements : Rolando (8e), M. Batshuayi (32e), pour MARSEILLE - B. André (29e), pour RENNES

MARSEILLE : S. Mandanda - B. Dja Djédjé (R. Alessandrini, 65e), N. N'Koulou, Rolando, Javi Manquillo - M. Isla, L. Diarra - F. Thauvin (A. Diaby, 78e), R. Cabella, G. N'Koudou (B. Sarr, 73e) - M. Batshuayi

RENNES : B. Costil - R. Danzé, F. Diagne, S. Armand, L. Baal - G. Fernandes, B. André - K. Grosicki (C. M'Bengue, 60e), O. Dembèlé (J. Gnagnon, 79e), Y. Gourcuff (J. Boga, 65e) - G. Sio

0-3 après 14 minutes et le but de Dembélé, l'OM en plein cauchemar…

Ambiance tendue et CRS déployés au Vélodrome

Thauvin sonne la révolte pour l'OM (1-3, 20e)

Epoustouflant ce soir, Gourcuff a inscrit le but du break (2-4, 59e)

Abou Diaby a enfin rejoué (77e), mais pas de quoi redonner le sourire aux Marseillais…

Mandanda et l'OM terminent tête basse







Publiez un commentaire avec votre compte Facebook, Yahoo, Hotmail ou AOL   AIDE
Pour signaler un abus, contactez moderation@maxifoot.fr



 
 

Liens FRANCE - Ligue 1


Ligue 1 - les fiches CLUB

Sondage Maxifoot
Quelle équipe allez-vous supporter en Ligue 1 cette saison ?

Paris
Marseille
Lyon
Saint-Etienne
Monaco
Bordeaux
Lille
Nantes
Nice
Rennes
Montpellier
Caen
Angers
Toulouse
Une autre équipe !

Voir les resultats - Voir les sondages précédents

Actu et transferts 24h/24

Les + populaires du moment


Ça a fait le buzz depuis 7 jours



 A SUIVRE
Les 23 BLEUS

à la loupe
Sélections, buts,
ages, tailles, ...
Les STARS de
l'EURO
Ronaldo, Ibra,
Hazard, Pogba,...
La saison des

23 BLEUS
Leurs stats :
match, tps jeu...
L'effectif de rêve
LIGUE 1
saison
2015-16
Classements des
BUTEURS

en EUROPE
Banc des remplaçants Marseille

M
A
R
S
E
I
L
L
E
Banc des remplaçants Rennes

R
E
N
N
E
S
>remplacé par Alessandrini, 65e4,5Dja Djédjé
but, 50ecarton jaune, 8e2Rolando
but, 20e >remplacé par Diaby, 78e6Thauvin
>remplacé par Sarr, 73e3N'Koudou
carton jaune, 32e3,5Batshuayi
but, 9e6,5Diagne
4,5Baal
carton jaune, 29e6André
>remplacé par M'Bengue, 60e5,5Grosicki
but, 14e >remplacé par Gnagnon, 79e7,5Dembèlé
but, 4e
but, 59e
2 >remplacé par Boga, 65e8Gourcuff
but, 77e6Sio


MASQUER LA PUB