Les cookies nous permettent de personnaliser le contenu et les annonces, d'offrir des fonctionnalités relatives aux médias sociaux et d'analyser notre trafic. Nous partageons également des informations sur l'utilisation de notre site avec nos partenaires de médias sociaux, de publicité et d'analyse.
En savoir plus OK

Paris champion de France, c'était festival ! - Débrief et NOTES des joueurs (Troyes 0-9 PSG)

Par Romain Rigaux - Actu Ligue 1, Mise en ligne: le 13/03/2016 à 15h52
Taille du texte: Email Imprimer Partager:

C'est officiel, le Paris Saint-Germain décroche son quatrième titre de champion de France consécutif ! Et les Parisiens n'ont pas fait les choses à moitié en corrigeant Troyes sur sa pelouse avec une victoire 9-0 !

Paris champion de France, c'était festival ! - Débrief et NOTES des joueurs (Troyes 0-9 PSG)
Ibrahimovic et Di Maria se sont régalés face à Troyes

Avec le nul de Monaco face à Reims (2-2) vendredi, le Paris Saint-Germain savait qu'un succès à Troyes lui permettait de décrocher un quatrième titre de champion de France consécutif ce dimanche. Et le PSG a fait le boulot en infligeant une véritable correction à son adversaire avec un succès 9-0 !

Une belle semaine pour Paris avec la qualification en quarts de finale de la Ligue des Champions et le sacre en championnat.

Paris assure son titre en 20 minutes...

Les Parisiens étaient tout près de se faire surprendre en début de match sur une incursion troyenne dans la surface mais Camus se loupait et ouvrait trop son pied. Cette action réveillait finalement les hommes de Laurent Blanc qui prenaient l'avantage sur un beau cadeau de la défense troyenne. Cavani profitait d'une passe en retrait manquée de Saunier pour battre Dreyer en deux temps (0-1, 13e). Pas le temps de souffler puisque Pastore enfonçait le clou moins de cinq minutes plus tard d'une sublime balle piquée face à Dreyer (0-2, 17e)...

Le PSG avait bien décidé de fêter son titre ce dimanche et ne laissait aucune chance à son adversaire. Dans la foulée du deuxième but, Rabiot profitait d'un tir de Cavani repoussé par Dreyer pour corser un peu plus l'addition (0-3, 19e). Trois buts en moins de 20 minutes pour Paris ! Autant dire que le club de la capitale avait déjà mis fin au suspense, même si l'ESTAC tentait quelques coups alors qu'Ibrahimovic agaçait un peu ses partenaires par son manque d'altruisme sur plusieurs actions...

Le festival de Zlatan !

Le Suédois avait visiblement envie de participer à la fête en mettant son but. Et il parvenait à ses fins dès la reprise de la seconde période d'une frappe du gauche à l'entrée de la surface (0-4, 46e) ! Il ne fallait pas revenir en retard dans les tribunes du stade de l'Aube... C'était le début du festival Ibrahimovic. Quelques minutes plus tard, l'ancien Milanais reprenait victorieusement un centre de Di Maria d'un geste acrobatique du droit (0-5, 53e), avant de s'offrir un triplé d'une belle reprise à l'entrée de la surface (0-6, 56e). Même le public troyen applaudissait Zlatan !

L'après-midi galère de l'ESTAC se poursuivait avec un but contre son camp trois minutes plus tard du malheureux Saunier (0-7, 59e). Et quand ça ne veut pas... Karaboué, entré quelques minutes plus tôt, était expulsé et provoquait un penalty pour une faute sur Cavani qui filait au but. L'Uruguayen se faisait justice en deux temps avec son tir d'abord repoussé par Dreyer (0-8, 75e) ! Pour conclure la fête, Pastore lançait Ibrahimovic pour un quadruplé du Suédois (0-9, 89e) ! Quel match !

Un nouveau record pour le PSG !

Le PSG n'a donc pas tremblé pour conclure ce dimanche. Le club de la capitale a fait le boulot pour s'offrir le titre après seulement 30 journées de championnat. Un record en France puisque Paris fait mieux que le Lyon 2006-2007 qui avait dû attendre la 33e journée pour décrocher son sixième titre consécutif. Les Parisiens battent aussi le record de précocité en Europe détenu par le Bayern Munich, sacré à sept journées de la fin en 2013-2014.

La note du match : 8,5/10

Alors, certes, il n'y avait qu'une seule équipe sur le terrain, mais le PSG a régalé ce dimanche avec quelques gestes de grande classe et des buts superbes. Ce n'est pas tous les week-end qu'un match de Ligue 1 se termine avec 9 buts !

Les buts :

- A l'entrée de sa surface, Saunier tergiverse et effectue une passe en retrait pour... personne ! Cavani en profite et s'y prend à deux fois pour battre Dreyer (0-1, 13e).

- Servi sur une talonne d'Ibrahimovic, Pastore fait un petit festival en évitant Rincon et le tacle de Thiago avant de battre Dreyer d'une subtile balle piquée (0-2, 17e).

- Pastore régale encore en lançant Cavani dans la surface mais l'Urugayen bute sur Dreyer. Rabiot a bien suivi et marque entre les jambes du gardien troyen (0-3, 19e).

- Cavani récupère une relance ratée de Rincon avant de servir Ibrahimovic. Le Suédois fixe la défense troyenne, crochète et se met sur son pied gauche pour marquer d'un tir à ras de terre (0-4, 46e).

- Trouvé par Rabiot côté gauche, Di Maria centre au second poteau pour Ibrahimovic qui reprend le ballon d'un geste acrobatique du droit (0-5, 53e).

- Lancé côté gauche par Di Maria, Kurzawa centre en retrait à l'entrée de la surface pour Ibrahimovic, qui marque d'une reprise du droit (0-6, 56e).

- Une nouvelle fois trouvé côté gauche, Kurzawa adresse un très bon centre et Saunier tente d'intervenir devant Ibrahimovic mais pousse le ballon dans son but... (0-7, 58e).

- Cavani obtient un penalty sur une faute de Karaboué et se charge de le tirer. Son tir est repoussé par Dreyer mais l'Uruguayen a bien suivi pour marquer dans le but vide (0-8, 75e).

- Lancé dans la profondeur par Pastore, Ibrahimovic résiste au retour des défenseurs et envoie une frappe entre Dreyer et son poteau droit (0-9, 89e).

Les NOTES des joueurs

Maxifoot a attribué une note (sur 10) commentée à chaque joueur.

L'homme du match : Zlatan Ibrahimovic (10/10)

Note maximale pour Ibrahimovic ! Si l'on peut reprocher un peu trop d'invidualisme au Suédois en fin de première période, on ne peut qu'applaudir son énorme prestation ce dimanche. C'est d'ailleurs ce qu'on fait les spectateurs troyens ! Passeur décisif pour Pastore, il a ensuite régalé en inscrivant un quadruplé durant la seconde période ! On retiendra notamment ses 2e et 3e buts sur des superbes reprises. Habituel tireur de penalties, il a laissé Cavani en transformer un. Zlatan Ibrahimovic a littéralement éclaboussé le match de son talent !

TROYES :

Matthieu Dreyer (2) : un calvaire pour le gardien troyen qui a pourtant détourné neuf tirs parisiens et repousse même le penalty de Cavani avant d'être finalement battu. Mais quand on est lâché par sa défense...

Matthieu Saunier (1) : sans doute le plus mauvais match de sa carrière... Il a lancé les festivités parisiennes sur une passe en retrait ratée qui amène le premier but parisien, puis il marque contre son camp. Il va certainement en faire des cauchemars...

Anele Ngcongca (2) : Kurzawa, Di Maria et Cavani se sont baladés dans son couloir, où il a été fantomatique. Remplacé à la 64e par Lossemy Karaboué (2) qui est rapidement expulsé en provoquant un penalty...

Rincón (2) : comme toute sa défense, il a sombré. Sa relance ratée amène le quatrième but parisien. Pas assez d'engagement dans les duels et un placement hasardeux. Remplacé à la 85e par Johan Martial (non noté).

Mouhamadou Dabo (2) : on l'a senti fébrile sur chaque prise de balle, comme sur cette action où il dégage le ballon en touche alors qu'il n'est pas attaqué et ne sait pas quoi faire. Remplacé à la 45e par Alois Confais (2) qui a été un peu plus présent dans les duels, sans toutefois contenir les vagues parisiennes.

Thiago Xavier (2) : totalement dépassé au milieu de terrain, il n'a pas fait le poids face aux Parisiens et se fait éliminer trop facilement sur le but de Pastore notamment.

Fabien Camus (2,5) : il aurait pu ouvrir le score en début de match s'il n'avait pas complètement manqué son tir. Ensuite, il a tenté de faire des différences mais il s'est éteint au fil des minutes.

Benjamin Nivet (2,5) : il a plutôt bien démarré son match en orientant le jeu troyen par des transmissions précises. Mais il a pris l'eau comme toute son équipe après l'ouverture du score parisienne et loupe sa frappe sur une belle occasion.

Jessy Pi (2) : malgré deux belles frappes, son bilan est décevant. Mangé au milieu de terrain, il a été obligé de faire des fautes pour stopper les Parisiens. Mais cela n'a pas suffi...

Corentin Jean (3) : inspiré en début de match, il a plusieurs fois réussi à faire la différence sur le côté gauche pour adresser de bons centres. Il a disparu de la circulation en seconde période.

Babacar Gueye (2) : il n'a jamais réussi à peser sur la défense parisienne. Il voulait le ballon dans les pieds et cela a facilité le travail de la charnière centrale du PSG, si impériale dans les duels.

PARIS SG :

Kevin Trapp (6) : le gardien parisien n'a pas eu beaucoup de travail cet après-midi mais il a fait le boulot avec deux bons arrêts notamment.

Gregory Van Der Wiel (5) : le latéral droit a eu tendance à laisser Jean prendre un peu trop souvent son couloir en première période. Blessé, il doit céder sa place à la mi-temps. Remplacé par Marquinhos (6), qui a passé 45 minutes tranquilles en bloquant bien son couloir.

Thiago Silva (7,5) : 104 ballons joués, 12 ballons gagnés, 1 ballon perdu... Le capitaine parisien a encore réalisé une prestation impeccable. Il s'est même offert une occasion sur un tir cadré. Touché au genou, on craignait une blessure côté parisien, mais le Brésilien a rassuré qu'il ne s'agissait que d'un coup.

David Luiz (7) : le Brésilien a été solide dans le duel et jamais dépassé. Il est aussi à l'origine du deuxième but parisien sur une récupération au milieu de terrain.

Layvin Kurzawa (8) : si Maxwell quittait le PSG l'été prochain, l'ancien Monégasque montre qu'il est prêt à prendre la relève. Peu inquiété défensivement, il s'est surtout illustré offensivement avec des centres de qualité dont deux qui amènent des buts parisiens.

Javier Pastore (8,5) : titularisé ce dimanche, l'Argentin a régalé. Irréprochable techniquement, El Flaco a pu faire admirer son talent sur le deuxième but parisien avec sa balle piquée au-dessus de Dreyer. Sa passe inspirée est à l'origine du troisième but parisien, puis il délivre une passe décisive à Ibrahimovic en fin de rencontre.

Benjamin Stambouli (6,5) : placé au poste de sentinelle, l'ancien Montpelliérain a livré un match sérieux avec 6 ballons récupérés et 3 perdus. Il rend une bonne copie.

Adrien Rabiot (7,5) : une belle semaine pour le jeune milieu de terrain. Buteur sur la pelouse de Chelsea, il a remis ça en profitant d'un duel perdu par Cavani. Il est également à l'origine du cinquième but. Sa capacité à se projeter vers l'avant et son jeu propre ont été précieux. Remplacé à la 60e par Maxwell (non noté).

Ángel Di María (8) : recruté l'été dernier, l'Argentin a confirmé qu'il était bien l'un des hommes forts du PSG cette saison. Très disponible, il a distillé des passes précieuses pour casser les lignes et il délivre deux passes décisives dans cette rencontre. Remplacé sous les applaudissements du stade à la 60e par Lucas (non noté).

Zlatan Ibrahimovic (10) : lire le commentaire ci-dessus.

Edinson Cavani (8) : un doublé (dont un but sur penalty) et une passe décisive pour El Matador ! S'il est toujours mécontent de jouer à gauche, cela ne l'empêche pourtant pas de briller. Même s'il s'est tout de même fait peur en s'y reprenant à deux fois sur ses deux buts pour battre Dreyer...

+ Retrouvez les résultats et le classement de Ligue 1 sur Maxifoot

Et pour vous, quels ont été les meilleurs et les moins bons joueurs du match ? Réagissez dans la zone de "commentaires" ci-dessous !

TROYES 0-9 PARIS SG (mi-tps: 0-3) - FRANCE - Ligue 1 / 30e journée
Stade : Stade de l'Aube - 19.184 spectateurs - Arbitre : F. Letexier

Buts : - E. Cavani (13e) J. Pastore (17e) A. Rabiot (19e) Z. Ibrahimovic (46e) Z. Ibrahimovic (52e) Z. Ibrahimovic (55e) M. Saunier (59e, csc) E. Cavani (75e) Z. Ibrahimovic (88e) pour PARIS SG
Avertissements : Thiago Xavier (73e), pour TROYES - Expulsions : L. Karaboué (74e) , pour TROYES

TROYES : M. Dreyer - M. Saunier, A. Ngcongca (L. Karaboué, 64e), Rincón (J. Martial, 86e), M. Dabo (A. Confais, 46e) - Thiago Xavier - F. Camus, B. Nivet, J. Pi, C. Jean - B. Gueye

PARIS SG : K. Trapp - G. van der Wiel (Marquinhos, 46e), Thiago Silva, David Luiz, L. Kurzawa - J. Pastore, B. Stambouli, A. Rabiot (Maxwell, 61e) - Á. di María (Lucas Moura, 61e), Z. Ibrahimovic, E. Cavani

 Cavani a ouvert le score pour le PSG (13e)

Le joli but de Pastore d'une balle piquée (17e)

Rabiot a inscrit son deuxième but en une semaine (19e)

La frappe d'Ibrahimovic sur le premier de ses quatre buts

La joie de Cavani après son doublé (75e)

Les Parisiens fêtent leur titre







Publiez un commentaire avec votre compte Facebook, Yahoo, Hotmail ou AOL   AIDE
Pour signaler un abus, contactez moderation@maxifoot.fr



 
 

Liens FRANCE - Ligue 1


Ligue 1 - les fiches CLUB

Sondage Maxifoot
Qui est votre favori pour le Golden Boy 2016 ?

Kingsley Coman (Bayern Munich/FRA)
Ousmane Dembélé (Bor. Dortmund/FRA)
Gianluigi Donnarumma (AC Milan/ITA)
Leroy Sané (Manchester City/ALL)
Marcus Rashford (Manchester United/ANG)
Renato Sanches (Bayern Munich/POR)
Kelechi Iheanacho (Manchester City/NIG)

Voir les resultats - Voir les sondages précédents

Actu et transferts 24h/24

Les + populaires du moment


Ça a fait le buzz depuis 7 jours



 A SUIVRE
L'effectif de rêve
EURO
2016
TOP 20
 transferts
en EUROPE

du mercato de l'été 2016
Classements des
BUTEURS

en EUROPE
Les FRANCAIS à

l'ETRANGER
Qui joue ?
Qui marque ?
Indice MF :

l'état de
FORME
des clubs en europe
Banc des remplaçants Troyes

T
R
O
Y
E
S
Banc des remplaçants Paris SG

P
A
R
I
S

S
G
but contre son camp (csc), 59e1Saunier
>remplacé par Martial, 64e2Ngcongca
>remplacé par Confais, 86e2Rincón
>remplacé par Karaboué, 46e2Dabo
carton jaune, 73e2Thiago Xavier
>remplacé par Marquinhos, 46e5van der Wiel
but, 17e8,5Pastore
but, 19e >remplacé par Maxwell, 61e7,5Rabiot
>remplacé par Lucas, 61e8Di María
but, 46e
but, 52e
but, 55e
but, 88e
410Ibrahimovic
but, 13e
but, 75e
28Cavani


MASQUER LA PUB