Les cookies nous permettent de personnaliser le contenu et les annonces, d'offrir des fonctionnalités relatives aux médias sociaux et d'analyser notre trafic. Nous partageons également des informations sur l'utilisation de notre site avec nos partenaires de médias sociaux, de publicité et d'analyse.
En savoir plus OK

Ibrahimovic intenable, le PSG intraitable ! - Débrief et NOTES des joueurs (PSG 4-1 Reims)

Par Damien Da Silva - Actu Ligue 1, Mise en ligne: le 20/02/2016 à 18h59
Taille du texte: Email Imprimer Partager:

Pour le compte de la 27e journée de Ligue 1, le Paris Saint-Germain a dominé (4-1) Reims. Auteur d'un doublé et de deux passes décisives, Zlatan Ibrahimovic a été l'homme fort de cette victoire.

Ibrahimovic intenable, le PSG intraitable ! - Débrief et NOTES des joueurs (PSG 4-1 Reims)
Zlatan Ibrahimovic a été excellent face à Reims.

Le PSG peut dire merci à Ibrahimovic. A 34 ans, le Suédois a été indispensable dans la victoire (4-1) du Paris Saint-Germain face à Reims, à l'occasion de la 27e journée de Ligue 1, en étant impliqué sur les 4 réalisations de son équipe ! Néanmoins, deux petits bémols pour le club de la capitale avec des légères douleurs pour Di Maria et Verratti.

Sans forcer, l'ogre du championnat de France a donc continué sa série historique de 36 matchs sans défaites en L1. Au classement, le PSG compte provisoirement 27 points d'avance sur son dauphin, Monaco, alors que Reims occupe la 17e place.

van der Wiel fait oublier Aurier

Dès le début de la rencontre, les Parisiens monopolisaient le ballon et Ibrahimovic lançait parfaitement dans la profondeur van der Wiel, qui ajustait Carrasso pour ouvrir le score (1-0, 12e). De quoi faire oublier Aurier ! Malgré une frayeur sur un mauvais dégagement de Kurzawa, tout proche d'un but contre son camp, les hommes de Blanc maîtrisaient les débats face à des Rémois dépassés dans tous les secteurs de jeu.

Ibrahimovic régale !

Mais ensuite, sur un coup franc anodin, Trapp se trouait complètement en chargeant Kurzawa et Oniangué en profitait pour égaliser (1-1, 34e). Quelle erreur de l'Allemand ! Dans la foulée, le PSG connaissait un autre coup dur avec la sortie sur blessure de Di Maria, remplacé par Lucas. Malgré une période difficile, le leader de la L1 trouvait les ressources nécessaires pour reprendre l'avantage grâce à Ibrahimovic à la suite d'un cafouillage (2-1, 44e). Puis quelques secondes plus tard, le Suédois réalisait un superbe décalage pour Cavani qui enfonçait le clou d'un tir croisé (3-1, 45+1e). Un réalisme incroyable...

Le Suédois insatiable...

Au retour des vestiaires, les Franciliens géraient tranquillement cette partie et les Champenois ne parvenaient absolument pas à se montrer dangereux. Bien moins rythmé notamment à cause du scénario, le match perdait clairement en intensité... puis Ibrahimovic réveillait le Parc en inscrivant un doublé sur une belle reprise après un service de van der Wiel (4-1, 68e). Le Suédois était hors-jeu... Tout en gestion avec notamment un arrêt de Carrasso face à Cavani, le PSG conservait ce score et accentuait encore un peu plus sa domination sur le plan national.

La note du match : 6/10

Dans l'ensemble, le spectacle proposé a été plutôt correct ce samedi au Parc des Princes. En première période, malgré la maîtrise du PSG, le rythme de la rencontre était plutôt intéressant avec des buts pour les deux formations. Par la suite, l'intensité a été bien moindre en raison du scénario de la partie.

Les buts :

- Lancé dans le dos de la défense par Ibrahimovic, van der Wiel se présente face à Carrasso et ouvre le score d'une frappe parfaitement placée (1-0, 12e).

- Sur un coup franc de De Préville, Trapp rate complètement sa sortie et Oniangué en profite pour égaliser de la tête (1-1, 34e).

- Après un cafouillage dans la surface à la suite d'une incursion de Lucas, Ibrahimovic récupère le ballon et le pousse dans le but vide (2-1, 44e).

- Sur une superbe déviation d'Ibrahimovic, Cavani se retrouve seul face à Carrasso. L'Uruguayen ne tremble pas et ajuste parfaitement Carrasso (3-1, 45+1e).

- Dans son couloir droit, van der Wiel réalise un centre au deuxième poteau pour Ibrahimovic qui fusille Carrasso d'une reprise de volée (4-1, 68e). Le Suédois était hors-jeu...

Les NOTES des joueurs

Maxifoot a décerné une note (sur 10) commentée à chaque joueur.

L'homme du match : Zlatan Ibrahimovic (9,5/10)

Mais que dire de plus sur l'éternel Ibrahimovic ? Annoncé cramé en début de saison, le Suédois a encore une fois régalé sur cette rencontre en étant omniprésent. Auteur de deux passes décisives pour van der Wiel et Cavani puis d'un doublé, l'attaquant est désormais le meilleur buteur (23), mais aussi le meilleur passeur (10) de la Ligue 1. A 34 ans, il affiche un niveau de jeu assez incroyable !

PARIS SG :

Kevin Trapp (3) : après sa belle performance contre Chelsea, l'Allemand avait réussi à lever les doutes le concernant... Mais contre Reims, le portier a été particulièrement décevant avec une sortie ratée sur un coup franc qui a entraîné l'égalisation de l'équipe adverse. Heureusement pour lui, ses coéquipiers ont fait le boulot offensivement.

Gregory van Der Wiel (7,5) : un match à deux visages pour le Néerlandais. Brillant offensivement avec son but sur l'ouverture du score et une passe décisive pour Ibrahimovic, le latéral droit a été moyen défensivement avec notamment une faute sur De Préville qui a entraîné l'égalisation rémoise. En seconde période, il a été bien meilleur notamment après la sortie de De Préville.

Thiago Silva (7,5) : sur la lignée de ses récentes performances, le capitaine du PSG a été impressionnant. Jamais en difficulté face aux attaquants adverses, le Brésilien a remporté de nombreux duels en étant toujours propre dans ses relances. Solide.

David Luiz (6,5) : moins serein que son partenaire en défense centrale, l'international auriverde a tout de même livré une performance correcte. Malgré quelques imprécisions dans certaines relances, le défenseur a parfaitement muselé Bifouma.

Layvin Kurzawa (6) : dans l'ensemble, le latéral gauche a été assez discret sur cette rencontre. Rarement en danger défensivement, il a tenté de se projeter offensivement sans pour autant parvenir à faire la différence. Moyen sans être mauvais.

Marco Verratti (6) : mais quel régal de le voir jouer ! Grâce à ses qualités techniques, l'Italien a offert un superbe spectacle aux spectateurs avec notamment une passe magnifique en première période. Malgré tout, il n'a pas été toujours en réussite dans ses tentatives. Fatigué, il a été remplacé à la pause par Blaise Matuidi (6,5) qui s'est parfaitement intégré dans le collectif du PSG avec notamment une frappe dangereuse à l'heure de jeu.

Thiago Motta (7) : sans être transcendant dans l'entrejeu, l'international transalpin a été à la hauteur dans les tâches obscures en étant un véritable problème pour l'équipe adverse à la récupération. Jamais en difficulté, il a été un vrai régulateur pour le milieu parisien. Remplacé par Marquinhos (non noté) à la 71e minute.

Adrien Rabiot (6) : parfois nonchalant en première période, le milieu de terrain a montré un visage bien plus convaincant au retour des vestiaires. Présent à la récupération, il a été précis dans ses transmissions et a fluidifié le jeu de son équipe.

Ángel Di María (non noté) : après un début de match difficile avec un nombre important de ballons perdus, l'Argentin a rapidement cédé sa place en raison d'une petite douleur. Remplacé par Lucas (6,5) à la 39e minute qui n'a pas ménagé ses efforts avec une belle activité offensive.

Zlatan Ibrahimovic (9,5) : lire le commentaire ci-dessus.

Edinson Cavani (7) : assez discret en début de rencontre, l'Uruguayen a profité d'un excellent décalage d'Ibrahimovic pour inscrire un but sur sa première véritable occasion. Généreux dans ses efforts, il a été proche d'un doublé sur une frappe lointaine. Bon pour sa confiance.

REIMS :

Johann Carrasso (3,5) : pour son premier match de la saison en Ligue 1, la recrue rémoise n'a pas eu un baptême du feu évident. Le pauvre gardien a été trompé à 4 reprises par les attaquants parisiens sans véritablement avoir l'occasion de briller à l'exception d'une frappe de Cavani en fin de match... Dur.

Mickaël Tacalfred (4) : à la hauteur dans le duel avec plusieurs ballons récupérés dans les pieds des attaquants adverses, le défenseur a été fautif sur le but de Cavani en perdant la balle. Dommage, car sa performance a été correcte à l'exception de cette erreur.

Aïssa Mandi (3) : pas assez agressif sur certaines actions, le défenseur central a été notamment coupable sur la 2e réalisation des Parisiens. Par la suite, il a été en souffrance à l'image de son équipe.

Abdelhamid El Kaoutari (3,5) : comme ses partenaires en défense, le joueur prêté par Palerme n'a pas été brillant sur ce match. En difficulté dans son dos, il a été battu par van der Wiel sur l'ouverture du score. Sous pression lors des 90 minutes...

Antoine Conte (3) : dès le début de la rencontre, le latéral a été en grande difficulté face à un van der Wiel particulièrement offensif. En retard sur l'ouverture du score, il n'a pas réussi à relever la tête sur la suite de la rencontre en étant très effacé. Remplacé par Aly Ndom (non noté) à la 63e minute.

Prince Oniangué (5) : malgré son but sur l'énorme erreur de Trapp, le milieu de terrain a connu une soirée moyenne. Peu trouvé par ses partenaires, il a été étouffé par ses adversaires dans le coeur du jeu avec de nombreux ballons perdus. Sa réalisation sauve une performance simplement correcte...

Jaba Kankava (3,5) : être agressif ne peut pas tout compenser... Malgré une envie indéniable, le milieu de terrain a été trop dispersé dans son pressing et n'a jamais réellement gêné les Parisiens. Pire encore, il a été catastrophique dans l'utilisation du ballon avec de nombreuses relances ratées.

Franck Signorino (5) : dans son couloir gauche, le latéral n'a pas ménagé ses efforts. Plutôt intéressant dans son travail défensif, il a tout de même éprouvé de sérieuses difficultés pour se projeter afin de mettre en difficulté les Parisiens avec notamment quelques centres loupés.

Antoine Devaux (5,5) : le milieu de terrain de Reims qui a réalisé la meilleure performance ce samedi. Moins en difficulté que ses partenaires, il a réussi à récupérer plusieurs ballons tout en étant précis dans ses transmissions. Il a vraiment surnagé dans ce secteur de jeu...

Thievy Bifouma (3,5) : trop esseulé offensivement, l'attaquant a été incapable de poser des problèmes à la charnière centrale David Luiz - Thiago Silva. Malgré une activité intéressante, il n'a absolument pesé sur cette partie. Remplacé par Odair Fortes (non noté) à la 75e minute.

Nicolas De Préville (6,5) : le joueur le plus dangereux pour Reims. Dans la lignée de ses bonnes performances, l'ailier a été un poison sur son côté en provoquant notamment le coup franc qui a entraîné l'égalisation d'Oniangué. Malheureusement, il a été touché à la cheville sur cette faute de van der Wiel... Remplacé par Lass Bangoura (4) à la 49e minute qui a été relativement timide lors de son entrée en jeu.

+ Retrouvez les résultats et le classement de Ligue 1 sur Maxifoot.

Et pour vous, quels ont été les meilleurs et les moins bons joueurs ? Réagissez dans la rubrique "commentaires" ci-dessous !

PARIS SG 4-1 REIMS (mi-tps: 3-1) - FRANCE - Ligue 1 / 27e journée
Stade : Parc des Princes - 45.489 spectateurs - Arbitre : J. Miguelgorry

Buts : G. van der Wiel (12e) Z. Ibrahimovic (43e) E. Cavani (45+1e) Z. Ibrahimovic (68e) pour PARIS SG - P. Oniangué (34e) pour REIMS
Avertissements : G. van der Wiel (33e), E. Cavani (81e), pour PARIS SG

PARIS SG : K. Trapp - G. van der Wiel, Thiago Silva, David Luiz, L. Kurzawa - M. Verratti (B. Matuidi, 46e), T. Motta (Marquinhos, 72e), A. Rabiot - Á. di María (Lucas Moura, 40e), Z. Ibrahimovic, E. Cavani

REIMS : J. Carrasso - M. Tacalfred, A. Mandi, A. El Kaoutari - A. Conte (A. Ndom, 64e), P. Oniangué, J. Kankava, F. Signorino - A. Devaux, T. Bifouma (Odaïr Fortes, 76e), N. de Préville (Alhassane Bangoura, 50e)

Transféré en Chine, Lavezzi a été fêté avant la rencontre

Sur son côté, van der Wiel a été l'auteur de l'ouverture du score (12e)

Oniangué a profité d'une sortie ratée de Trapp pour égaliser (34e)

Après un cafouillage, Ibrahimovic a redonné l'avantage à son équipe (44e)

Sur le 3e but, Cavani remercie Ibrahimovic de sa passe (45+1e)

Malgré un hors-jeu évident, Ibrahimovic a pu célébrer son but (68e)







Publiez un commentaire avec votre compte Facebook, Yahoo, Hotmail ou AOL   AIDE
Pour signaler un abus, contactez moderation@maxifoot.fr



 
 

Liens FRANCE - Ligue 1


Ligue 1 - les fiches CLUB

Sondage Maxifoot
Qui voyez-vous remporter la Ligue 1 cette saison ? (cliquez ici pour le classement)

Nice (36 pts, +17)
PSG (35 pts, +22)
Monaco (33 pts, +28)
Lyon (25 pts, +10)
Une autre équipe

Voir les resultats - Voir les sondages précédents

Actu et transferts 24h/24

Les + populaires du moment


Ça a fait le buzz depuis 7 jours


 A SUIVRE
TOP 20
 transferts
en EUROPE

du mercato de l'été 2016
Classements des
BUTEURS

en EUROPE
Indice MF :

l'état de
FORME
des clubs en europe
Les FRANCAIS à

l'ETRANGER
Qui joue ?
Qui marque ?
TWITTER
 Classement
 des clubs

Européens, L1, L2
L'effectif de rêve
EURO
2016
Banc des remplaçants Paris SG

P
A
R
I
S

S
G
Banc des remplaçants Reims

R
E
I
M
S
but, 12ecarton jaune, 33e7,5van der Wiel
>remplacé par Matuidi, 46e6Verratti
>remplacé par Marquinhos, 72e7Motta
>remplacé par Lucas, 40e-Di María
but, 43e
but, 68e
29,5Ibrahimovic
but, 45e+1carton jaune, 81e7Cavani
>remplacé par NDom, 64e3Conte
but, 34e5Oniangué
>remplacé par Fortes, 76e3,5Bifouma
>remplacé par Bangoura, 50e6,5de Préville


MASQUER LA PUB