Les cookies nous permettent de personnaliser le contenu et les annonces, d'offrir des fonctionnalités relatives aux médias sociaux et d'analyser notre trafic. Nous partageons également des informations sur l'utilisation de notre site avec nos partenaires de médias sociaux, de publicité et d'analyse.
En savoir plus OK

Bordeaux a poussé... mais Nice a résisté - Débrief et NOTES des joueurs (Bordeaux 0-0 Nice)

Par Youcef Touaitia - Actu Ligue 1, Mise en ligne: le 19/02/2016 à 22h25
Taille du texte: Email Imprimer Partager:

Au terme d'une rencontre sans folie, Bordeaux et Nice se sont neutralisés (0-0), ce vendredi soir, à l'occasion de la 27e journée de Ligue 1. Un résultat qui n'arrange aucune des deux formations...

Bordeaux a poussé... mais Nice a résisté - Débrief et NOTES des joueurs (Bordeaux 0-0 Nice)
Valère Germain a été bien pris par la défense bordelaise.

On pouvait s'attendre à un match avec beaucoup de buts entre deux formations offensives. C'est raté ! A l'issue d'une rencontre décevante avec peu d'occasions des deux côtés, Bordeaux et Nice n'ont pu faire mieux qu'un match nul et vierge (0-0), ce vendredi soir. Un résultat décevant pour les deux clubs alors que les Girondins ont été les plus dangereux à défaut d'être réalistes.

Un coup d'arrêt pour le club au scapulaire, 9e, qui restait sur une convaincante victoire à Guingamp (4-2), alors que les Niçois, 3es, n'ont plus gagné depuis trois matchs en championnat.

Bernardoni et Cardinale sont vigilants

Si les Girondins débutaient bien la partie, les Aiglons allumaient les premiers la mèche et Baysse obligeait Bernardoni à réaliser une énorme parade. Au fil des minutes, Bordeaux souffrait de plus en plus sur les offensives placées des hommes de Claude Puel, emmenés par un délicieux Bodmer.

Malgré la pression azuréenne, le bloc défensif girondin résistait bien alors que les débats se durcissaient. Les protégés de Willy Sagnol retrouvaient peu à peu leurs esprits avant la pause et terminaient bien mieux la première période, mais ils restaient beaucoup trop imprécis dans le dernier geste, à l'image d'une énorme occasion gâchée par Diabaté devant un Cardinale très vif.

Bordeaux pousse mais ça ne suffit pas...

Au retour des vestiaires, le Malien ratait l'immanquable et ne profitait pas de la mésentente entre Baysse et Le Marchand. Dominateurs, les Aquitains se cassaient les dents sur une défense niçoise bien regroupée et n'arrivaient pas à prendre le dessus. Petit à petit, les Aiglons retrouvaient la confiance et faisaient douter des Bordelais trop irréguliers.

Mendy, c'était limite !

Si les Marine et Blanc poussaient en fin de rencontre, il était écrit que les deux équipes devaient rester muettes ce soir alors que Mendy commettait une main évidente dans la surface de réparation, qui aurait dû offrir un penalty aux Girondins. Une mauvaise opération pour Bordeaux... et Nice.

La note du match : 4/10

Avec un déchet technique important pour les deux équipes, le rythme de la rencontre n'a jamais été très élevé. Malgré des périodes fortes pour Nice et Bordeaux, le spectacle proposé n'a pas été d'une grande qualité notamment après la pause...

Les NOTES des joueurs

Maxifoot a attribué une note (sur 10) commentée à chaque joueur.

L'homme du match : Yoan Cardinale (6,5/10)

Le portier niçois a définitivement gagné sa place dans son duel avec Hassen. Il a réalisé une belle première période, repoussant tour à tour des tentatives d'Ounas et Touré avant de se jeter très intelligemment dans les pieds de Diabaté avant la pause. De nombreuses interventions justes, un bon placement, un match convaincant.

BORDEAUX :

Paul Bernardoni (6) : le nouveau gardien bordelais s'est distingué en tout début de partie avec une relance très approximative qui aurait pu coûter cher. Mais par la suite, le portier s'est bien repris en sortant une énorme parade sur une tête de Baysse. Dans l'ensemble, il n'a pas eu beaucoup de travail...

Mathieu Debuchy (5,5) : contrairement à Poundjé, il a été plutôt solide sur les quelques débordements de Pied. Le latéral s'est permis quelques montées intéressantes à partir de la demi-heure de jeu, obligeant son vis-à-vis à limiter son activité offensive. Un peu plus brouillon par la suite, l'international tricolore est sorti sur blessure. Remplacé à la 82e minute par Malcom (non noté).

Frederic Guilbert (6,5) : le jeune défenseur central a démontré une belle sérénité sur cette rencontre. Bien aidé par la timidité des attaquants niçois, il a été excellent dans les duels et a clairement retrouvé de la confiance. Une performance intéressante.

Cédric Yamberé (6) : il s'agissait pour lui de retrouver la confiance après plusieurs matchs compliqués et de très nombreux buts encaissés. Il a été efficace à la récupération et n'a pas perdu beaucoup de ballons. Un match sérieux dans l'ensemble.

Maxime Poundjé (4,5) : il a eu beaucoup de mal à contenir les montées incessantes de Pereira dans son couloir en début de rencontre. Par la suite, c'était mieux malgré un important déchet dans ses transmissions.

Thomas Touré (5,5) : il a mis beaucoup de temps à démarrer la partie, gêné par l'activité importante de Pereira dans son couloir. Ensuite, le milieu de terrain s'est procuré une belle occasion avant la pause en obligeant Cardinale à la parade sur un coup franc cadré. C'est lui qui a sonné la révolte durant la domination bordelaise, même s'il n'a pas été efficace.

Clément Chantôme (6,5) : en l'absence de Plasil, l'ancien Parisien a pris les clés du camion bordelais dans l'entrejeu. Efficace à la récupération, il est monté en puissance tout au long de la partie en court-circuitant le jeu court des Aiglons. Un match propre au milieu du terrain.

Valentin Vada (6,5) : match intéressant du milieu de terrain bordelais. Il a beaucoup donné avec une activité incessante, récupérant de très nombreux ballons en gênant la première relance adverse. Une belle promesse pour l'avenir avec les nombreux absents au sein de l'effectif aquitain.

Adam Ounas (3) : quelle déception ! Le jeune talent des Girondins a été extrêmement individualiste dans ses choix, sans être en réussite dans ses tentatives. Avec de très nombreux ballons perdus, il a été l'un des points faibles de son équipe sur cette rencontre. Un match à oublier... Remplacé à la 76e minute par Abdou Traoré (non noté).

Diego Rolan (4,5) : en l'absence de Sané, Carrasso et Plasil au coup d'envoi, l'Uruguayen a porté le brassard de capitaine. Il a beaucoup décroché tout au long de la partie pour construire le jeu alors que le 4-4-2 concocté par Sagnol n'aidait pas forcément les attaquants. Un peu moins en vue après la pause, il a été décevant. Remplacé à la 82e minute par Ludovic Sané (non noté), de retour sur les terrains après sa brouille avec Prior. Il a été conspué par le public du Matmut Atlantique.

Cheick Diabaté (3) : les supporters girondins vont sûrement lui en valoir pour sa maladresse incroyable ! Après avoir gâché une première opportunité devant Cardinale juste avant la pause, le buteur a raté tout simplement l'immanquable en n'arrivant pas à redresser le ballon sur une occasion très franche, à bout portant. Pire encore, il n'a jamais réussi à vraiment trouver sa place sur le terrain... Une catastrophe.

NICE :

Yoan Cardinale (6,5) : lire le commentaire ci-dessus.

Ricardo Pereira (5,5) : positionné dans le couloir droit de la défense, le Portugais s'est montré très offensif et n'a pas hésité à combiner avec ses partenaires qui se situaient dans sa zone pour progresser. Cela a duré 30 minutes. Par la suite, c'était bien plus compliqué et il n'a pas continué sur sa lancée.

Paul Baysse (6,5) : il s'est procuré la première grosse occasion de la partie sur une superbe tête claquée par Bernardoni. Le défenseur central a été un poison constant dans le jeu aérien sur les nombreux corners obtenus par son équipe en début de rencontre. Un match vraiment solide malgré une mésentente avec Le Marchand après la pause.

Maxime Le Marchand (6) : correct en première période, le défenseur a commis une bourde qui aurait pu coûter cher à son équipe après la pause, ratant don dégagement après une mésentente avec Baysse, qui n'a pas profité à Diabaté. En dehors de ça, un match sérieux au cours duquel il a montré une belle complémentarité avec son acolyte.

Jérémy Pied (5,5) : l'ancien Lyonnais a joué sur le côté gauche de la défense pour cette rencontre. Il a eu du mal à déborder un Debuchy vigilant, ce qui lui a permis de se concentrer sur le travail défensif en récupérant de nombreuses fois le cuir tout au long du match. Un match solide à défaut d'être brillant offensivement.

Nampalys Mendy (5,5) : un match en deux temps. Tout d'abord, le milieu de terrain a réalisé un travail défensif impeccable en récupérant de nombreux ballons sur les offensives adverses. Cependant, offensivement, il a été assez brouillon dans ses transmissions sans apporter sa touche technique. En fin de match, il s'est rendu coupable d'une main dans la surface de réparation qui aurait pu être sifflée...

Vincent Koziello (5) : un match en demi-teinte pour le milieu de terrain. Avec une grosse activité dans l'entrejeu, le Niçois a récupéré de nombreux ballons, mais dans l'utilisation, il a été très limité. Assez rapidement, le jeune talent a été dans le dur physiquement. Remplacé à la 58e minute par Rémi Walter (non noté).

Jean Michaël Seri (4) : dans une grosse période creuse après un superbe début de saison, le milieu azuréen a été une nouvelle fois décevant. Malgré son activité, il a perdu beaucoup trop de ballons en première période et n'en a récupéré que deux ! Une seconde période dans la lignée de ses dernières prestations, il a eu du mal face à Vada.

Mathieu Bodmer (6,5) : comme face à l'Olympique de Marseille, le capitaine niçois jouait dans la peau d'un numéro 10. Et il faut constater que c'est un rôle qui lui va très bien. Ses déviations astucieuses, son coup d'oeil et sa vista ont illuminé le jeu niçois sur certaines séquences. Un joueur délicieux avec une très grande classe dans tout ce qu'il entreprend. Quand son équipe a été en difficulté, il n'a pas ménagé ses efforts pour renforcer le milieu de terrain de son équipe. Exemplaire.

Valère Germain (4) : a son avantage en début de rencontre avec plusieurs échanges intéressants avec Bodmer, l'attaquant a peu à peu disparu de cette rencontre. Avec une seule occasion sur l'ensemble de la partie, il n'a pas réussi à peser dans les débats... Remplacé à la 88e minute par Antony Ranieri (non noté).

Alassane Pléa (3) : après sa longue blessure, l'attaquant a clairement du mal à retrouver du rythme et c'est assez logique. Malgré son envie incontestable, il a été bien trop discret offensivement et n'a pas été capable de se procurer la moindre situation dangereuse. Remplacé à la 58e minute par Doian Caddy (non noté).

+ Retrouvez les résultats et le classement de Ligue 1 sur Maxifoot

Et pour vous, quels ont été les meilleurs et les moins bons joueurs du match ? Réagissez dans la zone de "commentaires" ci-dessous !

BORDEAUX 0-0 NICE (mi-tps: 0-0) - FRANCE - Ligue 1 / 27e journée
Stade : Stade Matmut-Atlantique - 23.641 spectateurs - Arbitre : N. Rainville

Buts :
Avertissements : - V. Koziello (44e), A. Ranieri (90+1e), pour NICE

BORDEAUX : P. Bernardoni - M. Debuchy (Malcom, 82e), F. Guilbert, C. Yamberé, M. Poundjé - T. Touré, C. Chantôme, V. Vada, A. Ounas (A. Traoré, 76e) - D. Rolan (L. Sané, 83e) - C. Diabaté

NICE : Y. Cardinale - Ricardo Pereira, P. Baysse, M. Le Marchand, J. Pied - N. Mendy - V. Koziello (R. Walter, 60e), J. Seri - M. Bodmer - V. Germain (A. Ranieri, 88e), A. Plea (D. Caddy, 59e)

Cardinale a été bon ce soir

Debuchy au duel avec Le Marchand

Yambéré a été solide contre Nice

Claude Puel n'a pas exulté ce soir sur son banc

La belle envolée de Cardinale







Publiez un commentaire avec votre compte Facebook, Yahoo, Hotmail ou AOL   AIDE
Pour signaler un abus, contactez moderation@maxifoot.fr



 
 

Liens FRANCE - Ligue 1


Ligue 1 - les fiches CLUB

Sondage Maxifoot
Qui est votre favori pour le Golden Boy 2016 ?

Kingsley Coman (Bayern Munich/FRA)
Ousmane Dembélé (Bor. Dortmund/FRA)
Gianluigi Donnarumma (AC Milan/ITA)
Leroy Sané (Manchester City/ALL)
Marcus Rashford (Manchester United/ANG)
Renato Sanches (Bayern Munich/POR)
Kelechi Iheanacho (Manchester City/NIG)

Voir les resultats - Voir les sondages précédents

Actu et transferts 24h/24

Les + populaires du moment


Ça a fait le buzz depuis 7 jours



 A SUIVRE
L'effectif de rêve
EURO
2016
TOP 20
 transferts
en EUROPE

du mercato de l'été 2016
Classements des
BUTEURS

en EUROPE
Les FRANCAIS à

l'ETRANGER
Qui joue ?
Qui marque ?
Indice MF :

l'état de
FORME
des clubs en europe
Banc des remplaçants Bordeaux

B
O
R
D
E
A
U
X
Banc des remplaçants Nice

N
I
C
E
>remplacé par Malcom, 82e5,5Debuchy
6,5Vada
>remplacé par Traoré, 76e3Ounas
>remplacé par Sané, 83e4,5Rolan
5,5Pied
>remplacé par Walter, 60ecarton jaune, 44e5Koziello
>remplacé par Ranieri, 88e4Germain
>remplacé par Caddy, 59e3Pléa


MASQUER LA PUB