Les cookies nous permettent de personnaliser le contenu et les annonces, d'offrir des fonctionnalités relatives aux médias sociaux et d'analyser notre trafic. Nous partageons également des informations sur l'utilisation de notre site avec nos partenaires de médias sociaux, de publicité et d'analyse.
En savoir plus OK

Marseille aura des regrets... - Débrief et NOTES des joueurs (Nice 1-1 OM)

Par Romain Lantheaume - Actu Ligue 1, Mise en ligne: le 14/02/2016 à 23h22
Taille du texte: Email Imprimer Partager:

Malgré un avantage à la pause et pléthore d'occasions sur les buts de Cardinale, l'Olympique de Marseille n'a pas pu ramener mieux que le match nul de son déplacement sur le terrain de l'OGC Nice (1-1) ce dimanche en clôture de la 26e journée de Ligue 1. Les Phocéens manquent une belle occasion de se rapprocher du podium.

Marseille aura des regrets... - Débrief et NOTES des joueurs (Nice 1-1 OM)
Alessandrini et l'OM n'ont pourtant pas manqué d'occasions...

L'OGC Nice et l'Olympique de Marseille se sont quittés sur un score de parité (1-1) en clôture de la 26e journée de Ligue 1 dimanche soir à l'Allianz Riviera au terme d'un match animé. Après un début de rencontre marqué par une interruption de huit bonnes minutes en raison de l'épaisse fumée provoquée par les fumigènes des supporters locaux, la partie démarrait avec un jeu à l'avantage des Phocéens.

Mais à l'exception d'une frappe de Cabella, passée au-dessus des buts de Cardinale, les visiteurs peinaient à se montrer dangereux. Les Aiglons en profitaient pour refaire peu à peu surface, répliquant avec leur jeu à une touche de balle. Sur une attaque rapide, Bodmer pensait ouvrir le score de la tête, mais il était logiquement signalé hors-jeu.

L'OM toujours aussi efficace à l'extérieur...

L'OM avait laissé passer l'orage et faisait parler son efficacité. Sur un corner d'Alessandrini, le ballon parvenait au second poteau où Isla, libre de tout marquage, n'avait qu'à placer sa tête pour loger la balle au fond des filets de Cardinale (0-1, 28e). Sans véritable réaction après l'ouverture du score, les hommes de Claude Puel concédaient même deux grosses occasions avant la pause mais le le portier azuréen sauvait devant Batshuayi.

Nice se réveille !

Pas plus tranchants au retour des vestiaires, les Niçois voyaient les opportunités se multiplier devant leurs cages. Mais l'OM ne parvenait pas à inscrire le but du break. Et les hommes de Michel allaient à leur tour être punis par le réalisme adverse. Trouvé au premier poteau sur un centre de Koziello, Germain n'avait plus qu'à devancer Mandanda au premier poteau pour le crucifier d'un extérieur du pied (1-1, 58e).

Batshuayi échoue face à Cardinale !

Le début d'un temps fort pour les Niçois qui enchaînaient les combinaisons et portaient le danger sur les buts olympiens au cours d'une fin de match très animée où chaque équipe avait l'occasion de prendre les devants. Mais l'OM manquait encore le coche, la faute à Cardinale, suppléé par son poteau sur une tête de Batshuayi, qui mettait encore en échec Nkoudou et le Belge par deux fois ! De quoi donner bien des regrets aux visiteurs même s'ils poursuivent leur série de neuf matchs sans défaite loin de leurs bases en L1. Avec ce match nul, Nice conserve sa 3e place et cinq longueurs d'avance sur les Phocéens, 11es.

Les buts :

- Sur un corner d'Alessandrini, le ballon parvient au second poteau où Isla, libre de tout marquage, n'a qu'à placer sa tête pour loger la balle au fond des filets d'un Cardinale qui a raté sa sortie (0-1, 28e).

- Pléa décale Koziello sur le côté droit. Le Niçois centre entre les jambes d'Isla au premier poteau pour Germain qui devance Rolando et crucifie Mandanda d'un extérieur du pied (1-1, 58e).

La note du match : 6,5/10

Dans une Allianz Riviera comble et portée par la chaude ambiance du public niçois pour ce derby de la Méditerranée, les débats ont mis 45 minutes avant de vraiment se décanter, la faute notamment à une interruption de la rencontre de huit bonnes minutes en début de match en raison des fumigènes. Au retour des vestiaires en revanche, les deux équipes ont livré le spectacle attendu avec un jeu ouvert, des combinaisons et des occasions qui se sont multipliées de part et d'autre. Jusque dans les dernières minutes, la rencontre pouvait basculer d'un côté comme de l'autre.

Les NOTES des joueurs

Maxifoot a attribué une note (sur 10) commentée à chaque joueur.

L'homme du match : Yoan Cardinale (7/10)

Entré dans la rencontre du mauvais pied en raison de sa sortie manquée sur le corner qui entraîne l'ouverture du score, le portier niçois a fait mieux que se rattraper par la suite. Sauveur à deux reprises face à Batshuayi avant la pause, il a ensuite été décisif trois fois à bout portant en fin de match, face au Belge et à la tête de Nkoudou. Même s'il est sauvé une fois par son poteau, il rapporte deux points aux Aiglons ce soir !

NICE :

Yoan Cardinale (7) : lire le commentaire ci-dessus.

Ricardo Pereira (6,5) : pas exempt de tout reproche sur l'erreur de marquage qui entraîne l'ouverture du score, le Portugais n'en a pas moins réalisé un match plein. Très disponible dans le couloir droit, il n'a eu de cesse de multiplier les montées (83 ballons touchés) mais ses centres ont souvent été contrés. Auteur de la première frappe cadrée du match pour le Gym au terme d'une bonne incursion.

Paul Baysse (5,5) : il a globalement été solide et a bien muselé Batshuayi même s'il a de plus en plus souffert physiquement au cours du match. Il a lâché le Belge une fois et si Cardinale n'avait pas été là pour sauver les meubles, cette absence aurait pu être fatale. Intéressant de la tête comme à son habitude.

Maxime Le Marchand (6,5) : un très bon match du défenseur azuréen qui a souvent réalisé le geste décisif pour bloquer les dernières passes phocéennes. Auteur aussi de plusieurs bons jaillissements.

Jérémy Pied (6) : aligné à gauche afin de peser plus dans le jeu offensif, il est monté en puissance au cours du match et a davantage pesé dans le jeu de son équipe lorsque Nice avait le ballon. Plutôt à l'aise défensivement, il est néanmoins lui aussi impliqué sur le mauvais marquage entraînant l'ouverture du score.

Nampalys Mendy (5,5) : un match plus discret qu'à son habitude pour le régulateur du jeu niçois qui a néanmoins participé aux efforts défensifs en prêtant main forte aux latéraux sur les côtés.

Vincent Koziello (6,5) : pas forcément très en vue en première période, il a trouvé un second souffle après la pause et a joué un rôle-clé dans les temps forts niçois. Il est à l'origine de l'action du but et présent à la dernière passe. Remplacé à la 84e par Niklas Hult (non noté).

Jean Michaël Seri (6) : pas toujours très juste dans ses passes, à l'image de ses dernières prestations, il a néanmoins lui aussi joué un rôle central dans les temps forts niçois en aimantant le ballon. Ses décalages ont souvent créé la différence.

Mathieu Bodmer (5,5) : Claude Puel avait tenté un coup de poker en l'alignant en meneur de jeu en l'absence de Ben Arfa, out pour un mois. Un pari osé mais pas vraiment payant tant l'ancien Parisien a parfois manqué de justesse dans ses transmissions. Même dans l'impact physique, là où il pouvait apporter un vrai plus, le capitaine niçois a semblé en difficulté. Remplacé à la 75e par Rémy Walter (non noté).

Alassane Pléa (6) : généreux dans l'effort pour son grand retour après cinq mois d'absence, il a peiné à exister offensivement en première période. Moins axial après la pause, il a été beaucoup plus remuant balle au pied. Il décale Koziello sur l'égalisation.

Valère Germain (7) : effacé et très décevant en première période, il a su faire parler son sang-froid au retour des vestiaires pour égaliser et retrouver le chemin des filets. Surmotivé et nettement plus présent après ce but, l'ancien Monégasque manque le doublé sur une frappe contrée par Rolando. Remplacé à la 79e par Alexandre Mendy (non noté).

MARSEILLE :

Steve Mandanda (5) : soirée frustrante pour le portier phocéen qui n'a pas été véritablement inquiété sur des frappes peu appuyées de Pereira puis Seri jusqu'à l'heure de jeu, mais qui concède l'égalisation face à un Germain venu prolonger le ballon au fond de ses filets à bout portant.

Brice Dja Djédjé (4,5) : un match plutôt discret de l'Ivoirien qui n'est pas toujours parvenu à contenir Pied et qui a eu un apport offensif très limité. Touché à la cuisse gauche et remplacé à la 68e par Alaixys Romao (non noté).

Nicolas N'Koulou (6) : match solide du Camerounais, qui a su faire le dos rond lors des temps forts niçois et a remporté la plupart de ses duels.

Rolando (5,5) : rencontre contrastée pour le Portugais. Globalement solide, à l'image de la frappe de Germain qu'il contre à l'heure de jeu, il a connu quelques absences. Il est notamment en retard sur le but de l'ancien Monégasque et ses mauvaises relances, son défaut récurrent, ont encore donné quelques sueurs froides à ses partenaires.

Javi Manquillo (4,5) : très souvent dépassé par Pereira dans son couloir, il a néanmoins réalisé de nombreuses interceptions mais n'a rien apporté offensivement.

Mauricio Isla (7) : sans faire de bruit, le Chilien a effectué un travail de sape très précieux à la récupération. Après avoir fait tomber le masque qui lui protégeait le visage en début de match, il a surtout débloqué la situation en ouvrant le score de la tête. Malheureux en voyant le centre de Koziello lui passer entre les jambes sur le but de Germain, il a terminé le match au poste de latéral droit.

Lassana Diarra (6) : moins en vue qu'à son habitude, il a néanmoins fait transiter l'essentiel des ballons phocéens et a tenté de créer les décalages en début de match. Son aisance technique a fait du bien par intermittence et il a remporté son duel face à Bodmer.

Romain Alessandrini (5,5) : souvent bloqué dans son couloir droit, il n'est pas encore pleinement affûté et n'est que trop rarement parvenu à faire la différence. Sa patte gauche permet tout de même de débloquer la situation sur le corner à l'origine de l'ouverture du score. Remplacé à la 63e par Florian Thauvin (non noté).

Rémy Cabella (5,5) : rarement trouvé en début de match, il a multiplié les mauvais choix. L'international tricolore a cependant tenté d'apporter le déclic individuellement, à l'image de sa frappe au-dessus des buts de Cardinale, la première du match. Auteur d'une bonne ouverture pour Batshuayi avant la pause. Plus discret ensuite malgré une nouvelle bonne ouverture pour Thauvin.

Georges-Kevin N'Koudou (5) : très défensif aujourd'hui, il a fait du bien dans ce domaine. Offensivement en revanche, malgré un début de match encourageant, il a été bien muselé par Pereira et moins bien remuant qu'à son habitude. Cardinale le met en échec sur sa tête à bout portant.

Michy Batshuayi (3) : dans la lignée de ses dernières sorties, il a été très discret en début de match, malgré un apport appréciable en point d'appui. Par la suite, le Diable Rouge a eu pas moins de cinq opportunités face à Cardinale mais le gardien azuréen l'a systématiquement mis en échec lorsque ce n'était mais le poteau qui s'opposait à sa tête. Frustrant pour lui comme pour les supporters phocéens car on peut considérer qu'il a mangé la feuille de match… Remplacé à la 82e par Steven Fletcher (non noté).

+ Retrouvez les résultats et le classement de Ligue 1 sur Maxifoot

Et pour vous, quels ont été les meilleurs et les moins bons joueurs du match ? Réagissez dans la zone de "commentaires" ci-dessous !

NICE 1-1 MARSEILLE (mi-tps: 0-1) - FRANCE - Ligue 1 / 26e journée
Stade : Allianz Riviera - 28.659 spectateurs - Arbitre : B. Millot

Buts : V. Germain (58e) pour NICE - M. Isla (36e) pour MARSEILLE
Avertissements : Ricardo Pereira (86e), pour NICE - M. Isla (45+6e), N. N'Koulou (90+1e), pour MARSEILLE

NICE : Y. Cardinale - J. Pied, P. Baysse, M. Le Marchand, Ricardo Pereira - N. Mendy - V. Koziello (N. Hult, 86e), J. Seri - M. Bodmer (R. Walter, 76e) - A. Plea, V. Germain (A. Mendy, 80e)

MARSEILLE : S. Mandanda - B. Dja Djédjé (A. Romao, 68e), N. N'Koulou, Rolando, Javi Manquillo - M. Isla, L. Diarra - R. Alessandrini (F. Thauvin, 63e), R. Cabella, G. N'Koudou - M. Batshuayi (S. Fletcher, 83e)

 Isla avait ouvert le score de la tête pour l'OM (0-1, 28e)

La joie des Marseillais après le but

Germain a égalisé pour Nice (1-1, 58e)

Le début de match a été retardé à cause des fumigènes

Un véritable brouillard à l'Allianz Riviera...







Publiez un commentaire avec votre compte Facebook, Yahoo, Hotmail ou AOL   AIDE
Pour signaler un abus, contactez moderation@maxifoot.fr



 
 

Liens FRANCE - Ligue 1


Ligue 1 - les fiches CLUB

Sondage Maxifoot
Qui voyez-vous remporter la Ligue 1 cette saison ? (cliquez ici pour le classement)

Nice (36 pts, +17)
PSG (35 pts, +22)
Monaco (33 pts, +28)
Lyon (25 pts, +10)
Une autre équipe

Voir les resultats - Voir les sondages précédents

Actu et transferts 24h/24

Les + populaires du moment


Ça a fait le buzz depuis 7 jours


 A SUIVRE
TOP 20
 transferts
en EUROPE

du mercato de l'été 2016
Classements des
BUTEURS

en EUROPE
Indice MF :

l'état de
FORME
des clubs en europe
Les FRANCAIS à

l'ETRANGER
Qui joue ?
Qui marque ?
TWITTER
 Classement
 des clubs

Européens, L1, L2
L'effectif de rêve
EURO
2016
Banc des remplaçants Nice

N
I
C
E
Banc des remplaçants Marseille

M
A
R
S
E
I
L
L
E
carton jaune, 86e6,5Ricardo Pereira
>remplacé par Hult, 86e6,5Koziello
>remplacé par Walter, 76e5,5Bodmer
but, 58e >remplacé par Mendy, 80e7Germain
>remplacé par Romao, 68e4,5Dja Djédjé
carton jaune, 90e+16N'Koulou
but, 36ecarton jaune, 45e+67Isla
>remplacé par Thauvin, 63e5,5Alessandrini
>remplacé par Fletcher, 83e3Batshuayi


MASQUER LA PUB