Les cookies nous permettent de personnaliser le contenu et les annonces, d'offrir des fonctionnalités relatives aux médias sociaux et d'analyser notre trafic. Nous partageons également des informations sur l'utilisation de notre site avec nos partenaires de médias sociaux, de publicité et d'analyse.
En savoir plus OK

Une victoire miraculeuse pour Rennes ! - Débrief et NOTES des joueurs (Rennes 1-0 Angers)

Par Youcef Touaitia - Actu Ligue 1, Mise en ligne: le 12/02/2016 à 22h29
Taille du texte: Email Imprimer Partager:

Au terme d'une rencontre de piètre qualité, Rennes est finalement arrivé à bout d'Angers (1-0), ce vendredi soir, à l'occasion de la 26e journée de Ligue 1. Une très belle opération pour les Bretons qui remontent à la 5e place du classement alors qu'Angers stagne.

Une victoire miraculeuse pour Rennes ! - Débrief et NOTES des joueurs (Rennes 1-0 Angers)
Rennes a gagné au bout du temps additionnel.

Un miracle ! Longtemps inoffensif, Rennes a finalement trouvé la faille en toute fin de partie contre Angers (1-0), ce vendredi soir. Un nouveau succès à l'arrachée pour Rolland Courbis et ses hommes à domicile après celui obtenu contre le Gazélec Ajaccio (1-0), quelques semaines plus tôt. Pour le SCO, c'est une 5e défaite consécutive à l'extérieur en championnat.

D'entrée, Sunu ratait l'immanquable de la tête, seul devant Costil ! Un bon début de match des Angevins qui ne laissaient que très peu de solutions aux Bretons pour développer du jeu. Petit à petit, les hommes de Rolland Courbis s'installaient dans le camp adverse mais butaient sur un bloc défensif du SCO très sérieux. Au fil des minutes, la rencontre se durcissait avec de très nombreux contacts rugueux entre les différents acteurs.

Un match ennuyeux…

Les Bretons s'agaçaient de la tournure des événements et se laissaient endormir pas leurs adversaires, menaçants sur coups de pied arrêtés. Au cours d'une première période très hachée et sans folie, seul Ntep parvenait à faire quelques différences mais cela restait bien terne alors que Sio voyait son but refusé pour une faute de Mbengue sur Petric juste avant la pause.

Dembélé y était presque !

Au retour des vestiaires, les Rouge et Noir se cassaient encore les dents sur des Angevins inamovibles. Les Bretons faisaient preuve d'une timidité incroyable dans la production du jeu et ne trouvaient pas la solution pour prendre les devants. Agacé par l'ennui, le public rennais grondait de plus en plus contre ses joueurs et devait se contenter d'un éclair de Dembélé qui trouvait le poteau droit de Petric sur une lourde frappe à ras de terre !

Le miracle rennais !

Une tentative esseulée pour les Bretons qui auraient pu se faire surprendre sur deux frappes croisées de Diers et Benrahma dans le dernier quart d'heure. Les protégés de Stéphane Moulin terminaient mieux la rencontre que leurs adversaires mais manquaient de lucidité dans le dernier geste alors que Petric était vigilant sur un tir à bout portant de Grosicki. A force de pousser, Rennes trouvait le chemin des filets sur un coup du sort et un but contre son camp de Moutou (1-0, 90e+2). Miraculeux !

Le but :

- Sur un ultime corner rennais, Moutou ne sait plus comment se placer et envoie le ballon dans ses propres filets après une légère déviation d'André (1-0, 90e+2)

La note du match : 4/10

Un match très compliqué à suivre. Une équipe rennaise qui manque clairement de folie et de génie dans la production du jeu face à une équipe angevine très bien regroupée en défense. On n'était pas loin de la purge ce soir même si c'était un peu mieux en fin de rencontre. Finalement, l'équipe qui a le plus "osé" a été récompensée. Malgré sa solidité, Angers va devoir trouver une autre solution que défendre pour se sortir de cette mauvaise période.

Les NOTES des joueurs

Maxifoot a attribué une note (sur 10) commentée à chaque joueur.

L'homme du match : Benjamin André (6,5/10)

Très combatif tout au long de la partie, il a été le Rennais le plus régulier sur la rencontre. Toujours batailleur, il a touché de très nombreux ballons et n'a pas hésité à se fritter avec Ndoye pour s'imposer comme le patron de l'entrejeu ce soir. Une belle promesse pour l'avenir puisque cela fait plusieurs semaines que l'ancien Ajaccien monte en régime dans cette équipe bretonne.

RENNES :

Benoît Costil (5,5) : il est très heureux sur la première action angevine ratée par Sunu, qui aurait pu lui faire très mal d'entrée. Par la suite, il a eu beaucoup plus de répit puisque les Angevins n'ont presque plus attaqué au cours des 45 premières minutes. En seconde période, il a juste eu à assister aux deux tirs angevins non cadrés par Diers et Benrahma.

Romain Danzé (5) : le capitaine rennais a livré une copie similaire à ses dernières sorties. Peu de montées, en difficulté sur les quelques assauts angevins… Il y a quand même du mieux, mais cela ne reste vraiment pas fameux.

Pedro Mendes (6) : le défenseur breton n'aura pas eu beaucoup de boulot à effectuer face à un SCO ultra défensif. Il a été sérieux dans tout ce qu'il a entrepris et n'a pas été pris à défaut tout au long de la partie.

Sylvain Armand (6) : face à une équipe angevine peu offensive, l'ancien Parisien avait forcément beaucoup moins de travail à accomplir. Il s'est contenté de contenir les quelques velléités offensives adverses en ne lâchant pas au marquage Yattara puis Ketkeophomphone.

Cheikh M'Bengue (5) : il aurait pu mettre ses coéquipiers dans l'embarras en tout début de rencontre, puisque c'est lui qui lâche le marquage de Sunu sur l'énorme occasion de l'Angevin. S'il a été peu sollicité par la suite, il est malheureusement à l'origine du but refusé pour Sio avant la pause, puisqu'il a fait faute sur Petric. Par la suite, un match quelconque alors que Benrahma l'a un peu bougé en fin de partie.

Gelson Fernandes (5,5) : alors qu'il montait en puissance au cours des dernières sorties, l'expérimenté milieu de terrain suisse a eu beaucoup plus de mal à s'exprimer ce soir. La faute à un bloc défensif angevin très difficile à contourner, l'Helvète étant obligé de jouer plus haut qu'à l'accoutumée. Il s'est repris en seconde période mais son activité est restée limitée ce soir.

Benjamin André (6,5) : lire commentaire ci-dessus.

Ousmane Dembèlé (5,5) : il a eu du mal à rentrer dans la rencontre, butant sur un Manceau très attentif. Il a permuté à de nombreuses reprises en première période, mais en vain. En seconde période, il a été un peu plus actif et s'est même procuré la plus belle occasion rennaise de la rencontre en touchant le poteau sur une belle frappe tendue. Un peu mieux en fin de partie malgré tout.

Sébastien Salles Lamonge (4,5) : c'était la grosse surprise dans le onze de départ rennais. Alors qu'on attendait une titularisation de Gourcuff, c'est le jeune joueur qui lui a été préféré pour cette rencontre. Il n'a pas hésité à tenter malgré la solidité du blog angevin. Malgré cela, il a paru encore très léger pour que le jeu de son équipe puisse reposer sur ses épaules. Remplacé à la 46e minute par Yoann Gourcuff (5), qui faisait enfin son retour après sa blessure incroyable pour son premier match avec les Rouge et Noir face à Lorient (2-2). Il n'était clairement pas à son avantage ce soir.

Paul-Georges Ntep (6,5) : il a été le Rennais le plus remuant en début de rencontre, n'hésitant pas à provoquer Angoula quand il en avait l'occasion. Il a posé quelques soucis à ses vis-à-vis grâce à sa vitesse. Sur une dernière accélération, c'est lui qui obtient le corner qui amène le but salvateur. Une fois de plus, il a été celui qui a sorti l'équipe de la galère après en avoir fait de même à Lille (1-1).

Giovanni Sio (4) : faute de recevoir le ballon dans les pieds, l'Ivoirien a plusieurs fois décroché pour pouvoir toucher le cuir. Il a perdu beaucoup trop de ballons ce soir et a été clairement en dessous. Remplacé à la 72e minute par Kamil Grosicki (non noté), qui a apporté un tout petit peu de folie en fin de rencontre, et qui aurait pu mettre les siens à l'abri sur une belle reprise à bout portant repoussée par Petric.

ANGERS :

Denis Petric (6) : le gardien arrivé de Troyes lors du mercato hivernal a remplacé Letellier pour cette rencontre. Il s'est distingué en toute fin de partie en sortant deux très belles parades. Malheureusement, il est obligé de s'incliner sur le but contre son camp de Moutou… Une belle première titularisation en Ligue 1 avec le SCO malgré tout.

Gaël Angoula (4,5) : il a été bougé par Ntep tout au long de la partie sans forcément prendre l'eau. Malheureusement, c'est sur son côté que les Rennais ont trouvé la faille pour mettre le feu dans les dernières minutes.

Ismaël Traoré (6) : un match solide du défenseur central. Il a bien contenu Sio durant plus de 70 minutes. Très dur sur l'homme, il a montré qu'il pouvait relever la tête après une période très difficile. Malgré la défaite, une prestation convaincante pour la suite de sa saison.

Romain Thomas (6) : incertain avant la rencontre, le taulier de la défense angevine était bel et bien là au coup d'envoi de la partie. Malgré la petite blessure qu'il ressent à une cheville, il a été très solide, à l'image de ses partenaires en défense. Un bon match pour lui malgré le score cruel.

Vincent Manceau (6) : replacé à gauche en l'absence d'Andreu, l'habituel latéral droit angevin a été solide. Face à Dembélé, il n'a laissé que très peu d'espaces à la pépite rennaise et a livré 45 premières minutes de très haute volée sur le plan défensif. Il a été très sérieux du début à la fin, ne laissant aucune miette aux Bretons.

Cheikh Ndoye (5,5) : le capitaine angevin s'est rendu coupable d'une très vilaine semelle en début de rencontre sur Salles-Lamonge, qui aurait pu lui valoir un carton jaune très orangé. Il s'est repris par la suite, multipliant les très longues courses entre sa surface et le camp rennais. Il a parfois manqué de lucidité à cause des énormes efforts consentis durant toute la partie.

Romain Saïss (6) : un peu plus dans le dur ces derniers temps, le milieu angevin a retrouvé de ses sensations au cours de cette rencontre. Il a été solide dans l'entrejeu, coupant à de nombreuses reprises les transmissions rennaises. Il a un peu marqué le pas en fin de partie mais il est sur la bonne voie.

Charles Diers (4) : en l'absence de Mangani, suspendu, c'est lui qui avait la lourde tâche de mener le jeu côté angevin. Mais dans une période plus creuse pour son équipe, il a dû se contenter de défendre plutôt qu'essayer de produire un jeu offensif. Il s'est créé une occasion en fin de match mais cela reste très léger.

Gilles Sunu (3,5) : un match à oublier pour le joueur passé par Arsenal. Dès les premières secondes, il se procure une occasion en or qu'il gâche complètement alors que le but rennais était vide. Sa seule tentative de la partie puisqu'il a traîné une blessure durant plusieurs minutes avant de céder définitivement sa place. Remplacé à la 44e minute par Saïd Benrahma (5,5), qui a réalisé une bonne entrée. Il s'est montré actif en n'hésitant pas à provoquer Mbengue.

Mohamed Yattara (4) : un match très, très ingrat pour le joueur formé à l'Olympique Lyonnais. Jeté en pâture à la pointe de l'attaque angevine, il n'a eu aucune occasion de se montrer. Il a passé son temps à courir derrière le ballon et a multiplié les efforts. Il a dû sortir prématurément, la faute à un excès d'engagement tout au long de la rencontre qui aurait pu lui valoir un deuxième carton jaune. Remplacé à la 54e minute par Arnold Bouka Moutou (non noté), qui a malheureusement inscrit le but contre son camp qui fait terriblement mal à Angers…

Billy Ketkeophomphone (5) : quelle combativité ! L'ailier angevin est une vraie teigne sur la pelouse, se battant comme un mort de faim sur tous les ballons. S'il n'a pas franchement été en réussite sur le plan offensif, il a été un véritable poison défensivement, ne laissant aucun répit aux Rennais. Il est repassé en pointe après la sortie de Yattara et a continué à aller au four et au moulin pour empêcher la première relance bretonne. Difficile de lui en vouloir avec une telle débauche d'énergie.

+ Retrouvez les résultats et le classement de Ligue 1 sur Maxifoot

Et pour vous, quels ont été les meilleurs et les moins bons joueurs du match ? Réagissez dans la zone de "commentaires" ci-dessous !

RENNES 1-0 ANGERS (mi-tps: 0-0) - FRANCE - Ligue 1 / 26e journée
Stade : Roazhon Park - 18.350 spectateurs - Arbitre : S. Lannoy

Buts : A. Bouka Moutou (90+1e, csc) pour RENNES
Avertissements : - M. Yattara (23e), pour ANGERS

RENNES : B. Costil - R. Danzé, Pedro Mendes, S. Armand, C. M'Bengue - G. Fernandes, B. André - O. Dembèlé, S. Salles Lamonge (Y. Gourcuff, 46e), P. Ntep - G. Sio (K. Grosicki, 73e)

ANGERS : D. Petric - G. Angoula, I. Traoré, R. Thomas, V. Manceau - C. N'Doye, R. Saïss, C. Diers - G. Sunu (S. Benrahma, 44e), M. Yattara (A. Bouka Moutou, 54e), V. Ketkeophomphone

Gourcuff a fait son retour contre Angers

Un match très engagé ce soir

Le but malheureux de Moutou contre son camp

Les Rennais peuvent sourire !







Publiez un commentaire avec votre compte Facebook, Yahoo, Hotmail ou AOL   AIDE
Pour signaler un abus, contactez moderation@maxifoot.fr



 
 

Liens FRANCE - Ligue 1


Ligue 1 - les fiches CLUB

Sondage Maxifoot
Pensez-vous que l'éventuel retour de Marcelo Bielsa pourrait relancer l'OM ?

OUI
NON

Voir les resultats - Voir les sondages précédents

Actu et transferts 24h/24

Les + populaires du moment


Ça a fait le buzz depuis 7 jours



 A SUIVRE
L'effectif de rêve
EURO
2016
L'effectif de rêve
LIGUE 1
saison
2015-16
Classements des
BUTEURS

en EUROPE
Les FRANCAIS à

l'ETRANGER
Qui joue ?
Qui marque ?
Indice MF :

l'état de
FORME
des clubs en europe
Banc des remplaçants Rennes

R
E
N
N
E
S
>remplacé par Gourcuff, 46e4,5Salles Lamonge
6,5Ntep
>remplacé par Grosicki, 73e4Sio
>remplacé par Benrahma, 44e3,5Sunu
>remplacé par Bouka Moutou, 54ecarton jaune, 23e4Yattara


MASQUER LA PUB