Les cookies nous permettent de personnaliser le contenu et les annonces, d'offrir des fonctionnalités relatives aux médias sociaux et d'analyser notre trafic. Nous partageons également des informations sur l'utilisation de notre site avec nos partenaires de médias sociaux, de publicité et d'analyse.
En savoir plus OK

Paris dresse Lyon sans forcer... - Débrief et NOTES des joueurs (PSG 3-0 OL)

Par Youcef Touaitia - Actu Coupe De France, Mise en ligne: le 10/02/2016 à 23h05
Taille du texte: Email Imprimer Partager:

Le Paris Saint-Germain s'est largement imposé face à l'Olympique Lyonnais (3-0), ce mercredi soir, à l'occasion des 8es de finale de la Coupe de France. Un match parfaitement géré par la formation parisienne, qui n'a jamais paniqué malgré une première période sans folie.

Paris dresse Lyon sans forcer... - Débrief et NOTES des joueurs (PSG 3-0 OL)
Les Parisiens ont déroulé face à l'OL.

Paris est insatiable ! Pour la quatrième fois de la saison, le club de la capitale a disposé de l'Olympique Lyonnais (3-0), ce mercredi soir. Après le revers lors du Trophée des Champions (2-0), la gifle en Ligue 1 (5-1) et la courte défaite en Coupe de la Ligue (2-1), les Gones ont de nouveau subi les foudres des Parisiens, qui ont accéléré en seconde période.

Encore en lice sur tous les tableaux grâce à cette victoire lors des 8es de finale de la Coupe de France, le Paris Saint-Germain a enchaîné une 17e victoire consécutive toutes compétitions confondues ! Un record absolu pour la formation francilienne !

Lyon ne se laisse pas faire...

Les Gones débutaient bien la rencontre et pressaient une équipe parisienne très timide qui jouait sur un petit rythme. Un bon premier quart d'heure des Lyonnais qui ne parvenaient pas à profiter de leur moment fort alors que les hommes de Laurent Blanc accéléraient peu à peu la cadence. Lopes puis Morel permettaient à l'OL de repousser les quelques velléités offensives franciliennes tandis que Lucas se montrait beaucoup trop brouillon dans le dernier geste.

Lucas fait le show !

C'était pourtant le Brésilien qui posait le plus de problèmes à la défense lyonnaise puisque ce dernier servait parfaitement Cavani, trop imprécis. Une chaude alerte pour les Gones, de plus en plus fébriles au fil des minutes et dépassés par la vivacité de la pile électrique auriverde. Juste avant la pause, Cornet se créait la seule occasion rhodanienne du premier acte mais Sirigu veillait au grain…

Et Ibra se réveilla...

La seconde période débutait comme la première : une légère domination stérile des Lyonnais et des Parisiens trop attentistes. Si Ibrahimovic était proche d'ouvrir la marque sur une belle frappe enroulée, le Suédois ne se ratait pas sur un service parfait de Lucas, conclu par une reprise de la poitrine (1-0, 62e). Une réalisation cruelle pour des Gones sonnés qui craquait dans la foulée sur un nouveau but de renard du Scandinave, bien servi par Aurier (2-0, 66e).

Rabiot, un but hors-jeu anecdotique

Lyon coulait définitivement sur un joli but de Rabiot entaché d'une grosse position de hors-jeu du milieu parisien (3-0, 74e). Un détail dans une seconde période parfaitement contrôlée par le PSG, qui aurait pu enfoncer un peu plus le clou mais Lucas trouvait le poteau. Un succès logique qui permet au triple champion de France en titre.

Les buts :

- Lucas dépose Jallet sur le côté gauche d'un beau crochet suivi d'une grosse accélération. Le Brésilien s'infiltre dans la surface de réparation, lève la tête et centre pour Ibrahimovic, qui termine le travail d'un tir de la poitrine peu académique (1-0, 62e).

- A 30 mètres du but de Lopes, Lucas décale Aurier sur le côté droit. L'Ivoirien s'infiltre dans la surface de réparation et centre pour Ibrahimovic, qui, à bout portant, trompe Lopes d'un plat du pied parfait (2-0, 66e).

- Sur le côté gauche, Maxwell adresse un bon centre à mi-hauteur dans la surface de réparation. Cavani et Rabiot sont à la réception, et c'est finalement le Français qui coupe la course du ballon pour envoyer l'envoyer au fond des filets à l'aide du poteau. Un but qui n'aurait pas dû être validé puisque les deux Parisiens étaient hors-jeu (3-0, 74e).

La note du match : 6/10

Un match qui aura duré 45 minutes. Si les Lyonnais ont été offensifs en début de rencontre et au retour des vestiaires, ils n'ont pas réussi à tenir la cadence imposée par le PSG. Une partie finalemment déséquilibrée où Paris a montré qu'il était le patron. Lyon, de son côté, a été bon 10 minutes avant de montrer un visage très décevant...

Les NOTES des joueurs

Maxifoot a décerné une note (sur 10) commentée pour chaque joueur.

L'homme du match : Lucas (8/10)

Auteur d'un match très moyen à Marseille, le Brésilien avait l'occasion de se racheter à moins d'une semaine de la réception de Chelsea en Ligue des Champions. S'il a été brouillon sur certaines offensives, il a été le plus remuant au cours de la première période côté parisien et a posé de nombreux soucis à Morel puis Umtiti. Il a repris ses aises en seconde période en percutant beaucoup, et c'est de la gauche qu'il a servi Ibrahimovic sur un plateau pour le premier but du Suédois. Il aurait pu marquer en fin de rencontre mais il a touché le poteau sur sa tentative. Un match plein !

PARIS SG :

Salvatore Sirigu (6) : l'Italien profite des matchs de Coupes pour retrouver ses sensations. Il n'a pas eu beaucoup de travail à effectuer en première période et s'est montré vigilant sur la tentative de Cornet peu avant la pause. Pour le reste, absolument aucun travail. Difficile pour lui d'être jugé dans de telles conditions…

Serge Aurier (7) : l'Ivoirien a été très solide dans son couloir droit. Il a effectué une intervention décisive peu après la pause devant Cornet. S'il n'est pas beaucoup monté, le latéral a été néanmoins passeur décisif sur le deuxième but d'Ibrahimovic. Un match très sérieux. Remplacé à la 84e minute par Blaise Matuidi (non noté).

Marquinhos (6,5) : préféré à David Luiz pour cette rencontre, la jeune pépite parisienne a été très sérieuse aujourd'hui. Le Brésilien a parfaitement contenu un Lacazette très discret et s'est distingué avec deux belles interventions défensives au retour des vestiaires. Une nouvelle prestation convaincante pour un des joueurs les plus prometteurs à son poste en Europe. Le PSG ferait bien de le retenir !

Thiago Silva (7,5) : monstrueux face à l'OM, le capitaine parisien a une nouvelle fois été très bon face à l'OL. Son calme olympien, son sérieux de tous les instants, sa justesse dans les transmissions ainsi que son placement parfait sont autant de qualités qui font d'O Monstro une véritable muraille. Impressionnant !

Maxwell (7) : plus le temps passe, plus le Brésilien impressionne. Encore une fois, l'ancien Barcelonais a été très performant dans son couloir gauche et a régalé le public parisien avec de jolis gestes. Le latéral a été le passeur décisif sur le troisième but de Rabiot, hors-jeu.

Benjamin Stambouli (5,5) : un match à deux visages. Plutôt discret en première période avec de nombreux ballons perdus, l'ancien Montpelliérain a été bien plus convaincant après la pause. Nouveauté : il a été plus entreprenant et a paru moins inhibé. Un bon signe pour la suite de sa saison ?

Thiago Motta (6,5) : le patron du milieu parisien avait à coeur de se racheter après sa prestation en demi-teinte au Vélodrome. Très sobre, l'Italien a été particulièrement propre dans ses passes en étant à la base de la construction du jeu parisien. Présent à la récupération, il a de nouveau brillé dans un rôle de l'ombre. Remplacé à la 76e minute par David Luiz (non noté), qui a pris un carton jaune sur sa première intervention.

Adrien Rabiot (6) : à défaut d'apporter une plus-value sur le plan offensif, le jeune Parisien a été très impliqué défensivement en s'imposant de manière autoritaire quand il le fallait. Sur sa seule montée, il a inscrit un joli but sur un service de Maxwell, qui n'aurait pas dû être accordé puisqu'il était en position illicite.

Lucas (8) : lire commentaire ci-dessus.

Zlatan Ibrahimovic (7,5) : le Suédois est parti pour réaliser une fin de saison tonitruante ! S'il n'a pas été remuant tout au long de la partie, Ibra a été d'une efficacité diabolique. Trois tirs après la pause, deux cadrés, deux buts, une prestation digne d'un grand attaquant. Une très bonne nouvelle pour le Paris Saint-Germain que sa superstar soit aux avant-postes plutôt qu'au milieu du terrain sur les phases offensives. Remplacé à la 70e minute par Angel Di Maria (non noté).

Edinson Cavani (3,5) : comme Lucas, l'Uruguayen se devait de se montrer pour convaincre Laurent Blanc de le titulariser face à Chelsea. Et une fois de plus, ce n'était vraiment pas fameux… Très souvent dans le mauvais tempo, El Matador est très loin d'avoir retrouvé la confiance et son meilleur niveau, ratant parfois des contrôles très simples. L'ailier a été le moins bon de son équipe alors que Lucas, son concurrent direct pour la troisième place dans la ligne offensive, a été excellent. Ça commence à faire beaucoup pour lui...

LYON :

Anthony Lopes (4) : le portier lyonnais a réalisé un drôle de début de match, en effectuant quelques sorties peu académiques en dehors de la surface de réparation. En seconde période, il a pris l'eau. Difficile de lui en vouloir sur les trois buts parisiens puisqu'il est à chaque fois trompé à bout portant. Une soirée galère pour le gardien portugais…

Christophe Jallet (4) : comme face à Angers (3-0), le latéral droit lyonnais a été très remuant dans son couloir. Il a visiblement gardé ses habitudes au Parc des Princes et n'a pas hésité à percuter quand l'occasion se présentait. Tout du moins jusqu'à la pause, puisqu'il a été beaucoup moins en vue en deuxième période. Un match qui s'est sérieusement compliqué pour lui puisque le premier est venu de son côté. Dur… Remplacé à la 77e minute par Jordan Ferri (non noté).

Bakary Koné (2,5) : le Burkinabé a très peu joué cette saison et on comprend mieux pourquoi. S'il n'a pas été mis à contribution en première période, il a fait preuve de largesses défensives incroyables en seconde période. Prendre trois buts dans l'axe de cette manière, ce n'est pas très sérieux… Pour ne rien arranger à sa performance, le défenseur a été particulièrement imprécis dans ses relances.

Samuel Umtiti (3,5) : il a eu du mal à freiner les percées de Lucas en première période, débordé par la vitesse du Parisien. A l'heure de jeu, le Français a parfaitement coupé un centre à ras de terre de Maxwell à destination d'Ibrahimovic qui aurait pu faire très mal. Puis comme tous ses coéquipiers, le défenseur a plongé… Comme Koné, il a été beaucoup trop laxiste au marquage. Pas forcément le meilleur moyen pour se mettre en évidence à quelques mois de l'Euro…

Jérémy Morel (3) : l'ancien Marseillais aurait pu prendre un carton jaune rapide en début de rencontre pour une faute évidente sur Lucas. Il a néanmoins réalisé un geste défensif décisif devant le Brésilien à la 20e minute, sauvant les siens sur le coup. C'est bien sa seule action positive de la rencontre puisqu'il a été dominé par Lucas puis mangé par Ibrahimovic sur l'ouverture du score. Offensivement, il n'a absolument rien apporté.

Sergi Darder (3,5) : si l'Espagnol s'est montré très timide en première période, le milieu de terrain a joué bien plus haut après la pause et s'est procuré deux occasions qu'il n'a pu conclure. Dans l'ensemble, ça reste quand même très léger pour un joueur dont on attend encore beaucoup et qui a montré un manque important de précision dans ses passes. Le temps passe et l'ancien milieu de Malaga ne montre absolument rien… Remplacé à la 74e minute par Clément Grenier (non noté).

Maxime Gonalons (4,5) : comment juger le capitaine lyonnais sur un tel match ? Comme à son habitude, le milieu de terrain n'a pas ménagé ses efforts en récupérant de très nombreux ballons en première période. Mais émoussé physiquement, il a été moins tranchant par la suite...

Corentin Tolisso (2) : un match à oublier pour le Lyonnais. Alors qu'il était revenu à un bon niveau depuis deux sorties, le jeune milieu a été complètement transparent. Pire encore, le Français a perdu un nombre très important de ballons... Une prestation très décevante qu'il devra rapidement mettre de côté pour bien finir la saison.

Rachid Ghezzal (4) : en forme depuis le début de l'année 2016, l'international algérien avait l'occasion de montrer qu'il pouvait être performant contre une équipe bien plus relevée que Troyes, Limoges ou Angers. Plutôt à son avantage en début de rencontre face à Maxwell, l'ailier a été de plus en plus discret. A noter qu'il a tout de même réalisé des efforts très importants dans son couloir pour aider ses partenaires.

Alexandre Lacazette (3) : un match très, très compliqué pour le buteur lyonnais. Beaucoup moins performant dans le 4-3-3 de Génésio, il a été trop discret ce soir, littéralement bouffé par la paire Marquinhos-Silva. Une nouvelle prestation inquiétante pour lui après la piètre copie rendue à Angers.

Maxwell Cornet (4,5) : le jeune Lyonnais pourra se targuer d'avoir été le seul à mettre à contribution Sirigu. Difficile de lui jeter la pierre quand la plupart des cadres sont à la rue. Il ne fallait pas s'attendre à ce qu'il joue les sauveurs face à une telle machine. Remplacé à la 67e minute par Mathieu Valbuena (non noté).

+ Retrouvez sur Maxifoot tous les résultats de la Coupe de France en cliquant ici.

Et pour vous, quels ont été les meilleurs et les moins bons joueurs ? Réagissez dans la rubrique "commentaires" ci-dessous !

PARIS SG 3-0 LYON (mi-tps: 0-0) - FRANCE - Coupe de France
Stade : Parc des Princes - 42.000 spectateurs - Arbitre : C. Turpin

Buts : Z. Ibrahimovic (62e) Z. Ibrahimovic (67e) A. Rabiot (75e) pour PARIS SG
Avertissements : David Luiz (78e), pour PARIS SG - S. Umtiti (29e), pour LYON

PARIS SG : S. Sirigu, Marquinhos, Maxwell, (B. Matuidi, 84e)S. Aurier, Thiago Silva, A. Rabiot, B. Stambouli, Lucas, (David Luiz, 76e)T. Motta, E. Cavani, (Á. di María, 70e)Z. Ibrahimovic,

LYON : Anthony Lopes, Bakary Koné, C. Jallet (J. Ferri, 77e), J. Morel, S. Umtiti, C. Tolisso, M. Gonalons, Sergi Darder (C. Grenier, 74e), A. Lacazette, M. Cornet (M. Valbuena, 67e), R. Ghezzal,

Umtiti a souffert devant Lucas…

Cavani a encore tout raté...

La joie d'Ibrahimovic sur son deuxième but (67e)

Rabiot fête son but avec Aurier (74e)







Publiez un commentaire avec votre compte Facebook, Yahoo, Hotmail ou AOL   AIDE
Pour signaler un abus, contactez moderation@maxifoot.fr



 
 

Liens FRANCE - Ligue 2 / CdF / CdL


Sondage Maxifoot
Mario Balotelli est-il une bonne idée pour l'OGC Nice ?

OUI
NON

Voir les resultats - Voir les sondages précédents

Actu et transferts 24h/24

Les + populaires du moment

Les VIDEOS populaires du moment



 A SUIVRE
L'effectif de rêve
EURO
2016
L'effectif de rêve
LIGUE 1
saison
2015-16
Classements des
BUTEURS

en EUROPE
Les FRANCAIS à

l'ETRANGER
Qui joue ?
Qui marque ?
Indice MF :

l'état de
FORME
des clubs en europe


MASQUER LA PUB