Les cookies nous permettent de personnaliser le contenu et les annonces, d'offrir des fonctionnalités relatives aux médias sociaux et d'analyser notre trafic. Nous partageons également des informations sur l'utilisation de notre site avec nos partenaires de médias sociaux, de publicité et d'analyse.
En savoir plus OK

Les 5 infos à savoir sur Sochaux-Monaco (2-1) : des Monégasques décevants, Sacko inarrêtable...

Par Eric Bethsy - Actu Coupe De France, Mise en ligne: le 09/02/2016 à 23h17
Taille du texte: Email Imprimer Partager:

Au terme d'un match assez pauvre en occasions, l'AS Monaco s'est inclinée à Sochaux (2-1) en huitièmes de finale de la Coupe de France. Un coup d'arrêt pour les Monégasques qui restaient sur deux victoires consécutives en championnat.

Les 5 infos à savoir sur Sochaux-Monaco (2-1) : des Monégasques décevants, Sacko inarrêtable...
Andrea Raggi a souffert à Sochaux.

1. Une élimination plus que méritée ! Cette fois, l'AS Monaco n'a pas pu compter sur son redoutable réalisme pour cacher ses difficultés dans le jeu. Sans inspiration, il est vrai sur un terrain difficile, les hommes de Leonardo Jardim n'ont quasiment rien montré et se sont montrés fébriles sur les accélérations de Sochaux. Quand le 19e de Ligue 2 élimine le 2e de Ligue 1…

2. Raggi a pris l'eau contre Sacko. Aligné au poste de latéral gauche, l'Italien a vécu une soirée cauchemardesque ! La faute à Hadi Sacko, l'ailier sochalien qui lui en a fait voir de toutes les couleurs sur ses accélérations. A l'image de son but magnifique après s'être débarrassé du pauvre Raggi, que l'on a déjà vu beaucoup plus autoritaire.

3. Jemerson, une première encourageante. Arrivé cet hiver sur le Rocher, le défenseur central a montré un aperçu de ses qualités malgré la défaite. A l'aise balle au pied, en tout cas beaucoup plus que son coéquipier Wallace, celui que l'on surnomme «Blackenbauer» a aussi montré sa vitesse de course, lui qui a été le seul Monégasque capable de suivre la flèche Sacko. Bien sûr, ce n'était que face à une équipe de L2. A suivre donc…

4. Moutinho - Bakayoko, les récidivistes. Dominée par Nice dans le derby samedi, l'ASM s'était imposée grâce à une tête de Bakayoko sur un coup-franc de Moutinho. On prend les mêmes et on recommence ce mardi soir pour l'égalisation, qui prouve que Monaco n'a pas beaucoup d'autres arguments, si l'on excepte Thomas Lemar, auteur d'une excellente entrée en jeu.

5. La belle surprise Marcus Thuram. Pas forcément attendu sur la pelouse au coup d'envoi, l'attaquant de 18 ans n'a pas eu peur d'affronter la défense monégasque. Le fils de Lilian Thuram a en effet provoqué ses adversaires et surtout, il a énormément pesé sur la défense monégasque grâce à son gabarit (1,89m).

La note du match : 4/10

Toujours aussi peu inspirée dans le jeu, l'AS Monaco n'a pas changé ses habitudes, même face à une formation de Ligue 2. C'est donc sur un petit rythme que s'est déroulée cette partie. Mais pour la défense des 22 acteurs, le mauvais état du terrain ne favorisait pas le jeu au sol, tandis que le vent ne permettait pas de longs ballons aériens.

L'homme du match : Hadi Sacko 8/10

Quel match de la part de l'ancien Bordelais ! Prêté cet hiver par le Sporting Portugal, l'attaquant aligné côté droit a multiplié les accélérations pour déposer Raggi à chaque tentative ! Il est d'ailleurs à l'origine du premier but, et auteur du deuxième sur une superbe frappe du pied gauche qui a fini dans la lucarne ! C'est sûr, Raggi se souviendra de Sacko…

+Retrouvez tous les résultats de Coupe de France sur Maxifoot en cliquant ici

Que pensez-vous de l'élimination de Monaco ? N'hésitez pas à réagir dans la rubrique «commentaires» ci-dessous.

SOCHAUX 2-1 MONACO (mi-tps: 1-1) - FRANCE - Coupe de France
Stade : Stade Auguste-Bonal - 9.430 spectateurs - Arbitre : B. Varela

Buts : F. Martin (19e) H. Sacko (54e) pour SOCHAUX - T. Bakayoko (38e) pour MONACO
Avertissements : A. Teikeu (11e), J. Fuchs (44e), H. Sacko (55e), pour SOCHAUX - Jemerson (57e), G. Carrillo (65e), pour MONACO

SOCHAUX : O. Werner, A. Teikeu, J. Faussurier, P. Gibaud, F. Martin, F. Tardieu, J. Fuchs, (S. Daham, 82e)M. Ilaimaharitra, H. Sacko, (K. Toko Ekambi, 71e)M. Thuram, (S. Cissé, 60e)Y. Mbombo,

MONACO : P. Nardi, A. Raggi, A. Touré (Vágner Love, 60e), Fabinho, Jemerson, Wallace, Bernardo Silva (T. Lemar, 62e), Hélder Costa, João Moutinho, T. Bakayoko (M. Pasalic, 81e), G. Carrillo,

La joie des Lionceaux après l'ouverture du score

Hadi Sacko a enlevé son maillot pour fêter son superbe but

Raggi n'a jamais rattrapé Sacko







Publiez un commentaire avec votre compte Facebook, Yahoo, Hotmail ou AOL   AIDE
Pour signaler un abus, contactez moderation@maxifoot.fr



 
 

Liens FRANCE - Ligue 2 / CdF / CdL


Sondage Maxifoot
Quelle est votre star préférée de l'Euro 2016 ?

Cristiano Ronaldo (Portugal)
Robert Lewandowski (Pologne)
Zlatan Ibrahimovic (Suède)
Thomas Müller (Allemagne)
Manuel Neuer (Allemagne)
Antoine Griezmann (France)
Harry Kane (Angleterre)
Gareth Bale (Pays de Galle)
Eden Hazard (Belgique)
Andrès Iniesta (Espagne)
Gianluigi Buffon (Italie)
Paul Pogba (France)
Luka Modric (Croatie)
David Alaba (Autriche)
Une autre

Voir les resultats - Voir les sondages précédents

Actu et transferts 24h/24

Les + populaires du moment

Les VIDEOS populaires du moment



 A SUIVRE
L'effectif de rêve
LIGUE 1
saison
2015-16
Les FRANCAIS à

l'ETRANGER
Qui joue ?
Qui marque ?
Indice MF :

l'état de
FORME
des clubs en europe
Classements des
BUTEURS

en EUROPE
TWITTER
 Classement
 des clubs

Européens, L1, L2


MASQUER LA PUB