Les cookies nous permettent de personnaliser le contenu et les annonces, d'offrir des fonctionnalités relatives aux médias sociaux et d'analyser notre trafic. Nous partageons également des informations sur l'utilisation de notre site avec nos partenaires de médias sociaux, de publicité et d'analyse.
En savoir plus OK

Lille : les Dogues ruminent après le scénario cruel à Marseille...

Par Youcef Touaitia - Actu Ligue 1, Mise en ligne: le 30/01/2016 à 12h29
Taille du texte: Email Imprimer Partager:

Longtemps dominateur, Lille a concédé le match nul au bout du temps additionnel face à l'Olympique de Marseille (1-1), vendredi soir, à l'occasion de la 23e journée de Ligue 1. Un scénario difficile à digérer pour les Dogues, énervés et déçus à l'issue de la rencontre.

Lille : les Dogues ruminent après le scénario cruel à Marseille...
Frédéric Antonetti n'a pas digéré l'égalisation marseillaise...

Entre la joie et la frustration, il n'y a qu'un pas. Pour Lille, il y a seulement une minute. Décevante et sans génie depuis le début de l'exercice, la formation nordiste a livré une de ses meilleures prestations en Ligue 1 cette saison à Marseille (1-1), vendredi soir. Très sérieux durant une heure, le club champion de France 2011 a fini par craquer sur une ultime occasion phocéenne conclue par le minot Antoine Rabillard. Et ça, les Lillois ont du mal à l'accepter.

Benzia est dégoûté...

Auteur d'une prestation solide sur le front de l'attaque, Yassine Benzia (21 ans) était bouillant après la partie. L'ex-Lyonnais, conscient que son équipe est passée à côté d'un match à sa portée, n'a pas caché son immense déception. «C'est du gâchis ce soir (vendredi)», a lâché l'avant-centre des Dogues au micro de beIN Sports.

«On a fait une faute professionnelle. On est très, très, très déçu. On est dégoûté. On aurait pu repartir avec les trois points après un bon match, on ne gagne pas après une erreur d'inattention. On est abattu», a continué le jeune joueur. Un sentiment de frustration partagé par son entraîneur, Frédéric Antonetti, qui accusait lui aussi le coup.

Antonetti accuse indirectement Boufal...

«Je ne ressens jamais de rancoeur envers un de mes joueurs car ils ne font pas exprès. Après, il y a des erreurs et des regrets de ne pas avoir marqué le deuxième but. Des joueurs ont eu des situations pour le faire et il faut que ça serve de leçon pour la suite», a jugé le coach nordiste en conférence de presse. Des occasions qui n'ont pas manqué. A 1-0, Lille a eu de nombreuses opportunités d'enfoncer le clou, mais son maestro Sofiane Boufal, à deux reprises, a joué un peu trop facile et n'a pas mis les siens à l'abri.

«On perd beaucoup de points en route et c'est dommage car on aurait pu être beaucoup mieux classés. Le vestiaire était très déçu et abattu. Et les joueurs étaient aussi en colère contre eux-mêmes», a-t-il conclu. Une contre-performance qui n'arrange pas les affaires de Lille, englué à la 13e place du championnat. Malgré tout, Antonetti peut se targuer d'avoir retrouvé un certain allant offensif et des joueurs de plus en plus libérés devant après le festival face à Bordeaux (5-1), en demi-finales de la Coupe de la Ligue mardi. Petit à petit, Lille se remet, mais ne devra pas oublier de rester concentré jusqu'à la dernière minute à l'avenir...

Selon vous, Lille terminera-t-il à une place européenne en fin de saison ? N'hésitez pas à réagir et à débattre dans l'espace «Publiez un commentaire» ...







Publiez un commentaire avec votre compte Facebook, Yahoo, Hotmail ou AOL   AIDE
Pour signaler un abus, contactez moderation@maxifoot.fr



 
 

Liens FRANCE - Ligue 1


Ligue 1 - les fiches CLUB

Sondage Maxifoot
Supporters du PSG, après 2 défaites en 7 journées de L1 pour le PSG d’Unai Emery, êtes-vous inquiets pour la suite de la saison ?

OUI
NON

Voir les resultats - Voir les sondages précédents

Actu et transferts 24h/24

Les + populaires du moment


Ça a fait le buzz depuis 7 jours



 A SUIVRE
L'effectif de rêve
EURO
2016
TOP 20
 transferts
en EUROPE

du mercato de l'été 2016
Classements des
BUTEURS

en EUROPE
Les FRANCAIS à

l'ETRANGER
Qui joue ?
Qui marque ?
Indice MF :

l'état de
FORME
des clubs en europe


MASQUER LA PUB