Les cookies nous permettent de personnaliser le contenu et les annonces, d'offrir des fonctionnalités relatives aux médias sociaux et d'analyser notre trafic. Nous partageons également des informations sur l'utilisation de notre site avec nos partenaires de médias sociaux, de publicité et d'analyse.
En savoir plus OK

Arsenal : comment le Real empêche Özil de rejoindre le Barça...

Par Romain Rigaux - Actu Transferts, Mise en ligne: le 25/01/2016 à 16h28
Taille du texte: Email Imprimer Partager:

Football Leaks révèle quelques détails sur le transfert de Mesut Özil à Arsenal en 2013. On apprend notamment comment le Real Madrid a pris ses précautions pour éviter de voir son ancien milieu offensif allemand rejoindre le FC Barcelone.

Arsenal : comment le Real empêche Özil de rejoindre le Barça...
Özil a rejoint Arsenal en 2013

En cédant Mesut Özil (27 ans) à Arsenal en 2013, le Real Madrid était conscient de lâcher un joueur exceptionnel malgré les reproches des dirigeants madrilènes sur une hygiène de vie supposée peu compatible avec les performances réclamées par la Casa Blanca. La preuve avec les nouvelles informations révélées par Football Leaks, qui a récemment dévoilé le véritable prix du transfert de Gareth Bale et le contrat d'Anthony Martial à Manchester United.

La clause de rachat du Real

Documents à l'appui, le site Internet nous apprend dans un premier temps que le prix du transfert de l'international allemand s'élève précisément à 44 millions d'euros, plus 6 millions de bonus (1 M€ par an en cas de qualification en Ligue des Champions). Mais les détails les plus croustillants concernent le contrat du champion du monde 2014 avec une clause pour «empêcher» Özil de revenir en Espagne, et surtout au FC Barcelone comme on peut s'en douter.

Cette clause stipule que le Real doit être averti immédiatement si un club espagnol fait une offre pour le maître à jouer du club londonien. Les Merengue auront alors 48h pour décider de s'aligner ou non sur l'offre et éventuellement remporter la mise automatiquement. Mais que se passe-t-il en cas de refus ? La Casa Blanca a bien sûr tout prévu.

Un retour en Espagne, c'est 50 M€ minimum !

Si le club madrilène refuse de s'aligner sur l'offre, une autre clause oblige Arsenal à ne pas céder Özil pour moins de 50 millions d'euros à une formation espagnole. Le Real toucherait alors 33% du profit réalisé sur ce transfert. Une sorte de dédommagement et un moyen également de faire réfléchir le Barça, qui n'a sans doute pas envie de renflouer les caisses de son ennemi juré. Rappelons cependant que le club catalan utilise aussi ce type de clauses pour ne pas voir l'un de ses anciens joueurs rejoindre la capitale espagnole. C'est de bonne guerre...

Que vous inspire ce type de clauses ? N'hésitez pas à réagir et débattre dans l'espace «Publiez un commentaire» ...







Publiez un commentaire avec votre compte Facebook, Yahoo, Hotmail ou AOL   AIDE
Pour signaler un abus, contactez moderation@maxifoot.fr



 
 

Liens Transferts / Mercato


Ligue 1 - les fiches CLUB

Sondage Maxifoot
Mario Balotelli est-il une bonne idée pour l'OGC Nice ?

OUI
NON

Voir les resultats - Voir les sondages précédents

Actu Transferts / Mercato




Ça a fait le buzz depuis 7 jours


 A SUIVRE
L'effectif de rêve
EURO
2016
L'effectif de rêve
LIGUE 1
saison
2015-16
Classements des
BUTEURS

en EUROPE
Les FRANCAIS à

l'ETRANGER
Qui joue ?
Qui marque ?
Indice MF :

l'état de
FORME
des clubs en europe


MASQUER LA PUB