Les cookies nous permettent de personnaliser le contenu et les annonces, d'offrir des fonctionnalités relatives aux médias sociaux et d'analyser notre trafic. Nous partageons également des informations sur l'utilisation de notre site avec nos partenaires de médias sociaux, de publicité et d'analyse.
En savoir plus OK

Rennes : sa nomination, Montanier, Nicollin... Les explications de Courbis !

Par Eric Bethsy - Actu Ligue 1, Mise en ligne: le 20/01/2016 à 21h43
Taille du texte: Email Imprimer Partager:

Une semaine après avoir été nommé conseiller du président René Ruello au Stade Rennais, Rolland Courbis a atterri sur le banc à la place de Philippe Montanier licencié. De quoi soulever quelques interrogations, d'où les explications du nouveau coach des Rouge et Noir.

Rennes : sa nomination, Montanier, Nicollin... Les explications de Courbis !
Rolland Courbis s'estimait poussé vers la sortie par Nicollin au MHSC.

Le scénario était prévisible. En quittant Montpellier cet hiver malgré un net regain de forme des Héraultais, Rolland Courbis prétextait son état de fatigue. Ce qui ne l'a pourtant pas empêché d'accepter de jouer les conseillers du président René Ruello au Stade Rennais.

La suite ? Tout le monde ou presque s'en doutait. Le club breton a aligné les mauvais résultats à domicile, avec notamment l'élimination en 16es de finale de Coupe de France mardi contre Bourg-en-Bresse (1-3).

R. Courbis - «c'était quelque chose de possible…»

Le verdict est donc tombé : Philippe Montanier a été licencié ce mercredi au profit d'un Rolland Courbis surpris. Enfin, pas vraiment… «Ça a été une surprise. La possibilité que je devienne entraîneur de Rennes dans un avenir proche, c'était quelque chose de possible, a reconnu l'ancien coach de Montpellier sur RMC. Mais aussi rapidement, sincèrement non, je n'y avais pas pensé une seconde.» Mais que le scénario soit prémédité ou non, le technicien de 62 ans ne peut échapper aux critiques.

Comment ne pas imaginer que Courbis ait savonné la planche de son prédécesseur ? Ce n'est pourtant pas la version de l'accusé. «Je n'ai pas eu tellement la possibilité d'hésiter puisque François Pinault et René Ruello m'ont dit qu'ils voulaient changer dans tous les cas. Si j'avais dit non, ils changeaient quand même et ils en prenaient un autre, s'est-il défendu. Je pense qu'il était logique pour moi d'accepter ce challenge à partir du moment où ils changeaient. Puisque le métier que j'ai la prétention de connaître un peu, c'est celui d'entraîneur.»

Le «bon bilan» de Montanier

Et comme pour calmer le jeu avec Montanier, le nouvel entraîneur rennais n'a pas oublié de saluer le travail de son prédécesseur en décrivant un «bilan correct avec de bons et de moins bons résultats» et surtout «de superbes résultats à l'extérieur». Mais «la possibilité qu'on puisse changer d'entraîneur en cours de saison existe, a-t-il poursuivi. C'est le métier difficile qu'on fait.» Pas sûr que l'ex-coach de la Real Sociedad soit rassuré.

Capitaine Courbis jeté à l'eau ?

En tout cas, une chose est sûre, c'est que son ancien patron Louis Nicollin n'est pas près de lui pardonner ce revirement de situation. «Un capitaine n'abandonne pas son navire», a critiqué le président de Montpellier sur les ondes de la radio. L'occasion pour Courbis, lequel ne semblait pas parti pour prolonger son contrat qui expirait en juin prochain au MHSC, de répondre sur le même ton.

«Est-ce qu'on a poussé dehors le capitaine du Costa Concordia comme on m'a poussé dehors ? Je trouve que j'ai été un capitane résistant avant de sortir du bateau», a conclu le natif de Marseille. Mais même l'esprit tranquille, Courbis sera sûrement attendu aux tournants par ses nombreux détracteurs qui ne se priveront pas de la critiquer après ses premiers revers…

Que pensez-vous des explications de Rolland Courbis ? N'hésitez pas à réagir dans la rubrique «commentaires» ci-dessous.







Publiez un commentaire avec votre compte Facebook, Yahoo, Hotmail ou AOL   AIDE
Pour signaler un abus, contactez moderation@maxifoot.fr



 
 

Liens FRANCE - Ligue 1


Ligue 1 - les fiches CLUB

Sondage Maxifoot
Qui est votre favori pour le Golden Boy 2016 ?

Kingsley Coman (Bayern Munich/FRA)
Ousmane Dembélé (Bor. Dortmund/FRA)
Gianluigi Donnarumma (AC Milan/ITA)
Leroy Sané (Manchester City/ALL)
Marcus Rashford (Manchester United/ANG)
Renato Sanches (Bayern Munich/POR)
Kelechi Iheanacho (Manchester City/NIG)

Voir les resultats - Voir les sondages précédents

Actu et transferts 24h/24

Les + populaires du moment


Ça a fait le buzz depuis 7 jours



 A SUIVRE
L'effectif de rêve
EURO
2016
TOP 20
 transferts
en EUROPE

du mercato de l'été 2016
Classements des
BUTEURS

en EUROPE
Les FRANCAIS à

l'ETRANGER
Qui joue ?
Qui marque ?
Indice MF :

l'état de
FORME
des clubs en europe


MASQUER LA PUB