Les cookies nous permettent de personnaliser le contenu et les annonces, d'offrir des fonctionnalités relatives aux médias sociaux et d'analyser notre trafic. Nous partageons également des informations sur l'utilisation de notre site avec nos partenaires de médias sociaux, de publicité et d'analyse.
En savoir plus OK

Dans la douleur, les Parisiens assurent l'essentiel...- Débrief et NOTES des joueurs (PSG 2-1 Toulouse)

Par Eric Bethsy - Actu Coupe De France, Mise en ligne: le 19/01/2016 à 23h11
Taille du texte: Email Imprimer Partager:

De nouveau opposé à Toulouse, trois jours après le match de samedi en championnat, le Paris Saint-Germain a encore souffert pour s'imposer lors de ce 16e de finale de Coupe de France (2-1) ! Mais l'essentiel est assuré, le club de la capitale est qualifié pour les 8es.

Dans la douleur, les Parisiens assurent l'essentiel...- Débrief et NOTES des joueurs (PSG 2-1 Toulouse)
Zlatan Ibrahimovic a inscrit le but de la victoire.

Paris Saint-Germain - Toulouse, deuxième manche ! Après la victoire difficile des Parisiens au Stadium samedi en championnat (0-1), les deux équipes se retrouvaient au Parc des Princes en 16es de finale de Coupe de France. Et le moins que l'on puisse dire, c'est que le PSG a encore souffert…

Les sifflets du Parc

Bien en place en première période, le Téfécé parvenait à neutraliser une équipe parisienne remaniée et peu inspirée dans son 4-4-2. Du coup, après un premier avertissement lancé par Braithwaite et Regattin, Moubandje sanctionnait logiquement le PSG en ouvrant le score en contre (0-1, 11e) ! De quoi agacer les supporters parisiens de moins en moins patients avec les hommes de Laurent Blanc trop timides dans le jeu.

La preuve, il fallait attendre un coup-franc de David Luiz et une frappe lointaine de Kurzawa, repoussés par le gardien Goicoechea, pour assister à ce qui ressemblait à une réaction. Et si, comme prévu, le tenant du titre montrait un bien meilleur visage après la pause, c'est Toulouse qui se procurait la première occasion du deuxième acte.

Sirigu, le tournant du match

En effet, le premier buteur Moubandje décochait un missile du pied droit… superbement sorti par Sirigu ! Incroyable arrêt de l'Italien ! Sans doute le tournant du match puisque trois minutes plus tard, David Luiz égalisait de la tête sur corner (1-1). Et à force de pousser face à des Toulousains de plus en plus fatigués, Kurzawa poussait Spahic à la faute à la limite de la surface : penalty ! Une offrande pour l'entrant Ibrahimovic qui offrait la qualification au PSG (2-1, 89e).

Deuxième match, deuxième succès difficile pour les Parisiens contre le Téfécé qu'ils retrouveront mercredi 27 janvier en demi-finales de la Coupe de la Ligue.

La note du match : 7,5/10

Des occasions, des buts, du suspense et surtout : deux équipes sur le terrain ! Car une nouvelle fois, Toulouse a offert une belle opposition à l'ogre parisien. Certes le PSG, privé de plusieurs cadres, n'était pas au top de sa forme, mais on a eu droit à un vrai match de coupe de la première à la dernière minute !

Les buts :

- En repiquant de la gauche vers l'axe, Moubandje trouve Regattin de l'extérieur du pied en profondeur. Au lieu de tenter la frappe seul face à Sirigu, le milieu offensif choisit de redonner au latéral gauche qui n'a plus qu'à pousser le ballon dans le but vide (0-1, 11e).

- Sur un corner sortant de Lavezzi au premier poteau, David Luiz place une tête imparable dans la lucarne (1-1, 54e).

- Après une faute de Spahic sur Kurzawa dans la surface, Ibrahimovic transforme le penalty en pleine lucarne (2-1, 89e) !

Les notes des joueurs :

Maxifoot a décerné une note (sur 10) commentée à chaque joueur.

L'homme du match : Salvatore Sirigu 8/10

Rien que pour son incroyable arrêt juste après la pause, l'Italien mérite le titre d'homme du match ! Du banc toulousain au public du Parc des Princes, en passant par les téléspectateurs, tout le monde a vu cette frappe de Moubandje dans les filets, sauf l'ancien portier de Palerme qui s'est détendu à une vitesse impressionnante ! De quoi donner des idées à Laurent Blanc ? A noter que Sirigu s'est blessé sur un lob de Regattin. A suivre…

PSG :

Salvatore Sirigu (8) : voir commentaires ci-dessus.

Gregory van der Wiel (4,5) : beaucoup moins précis que d'habitude sur ses centres, le latéral droit est surtout impliqué dans le but toulousain. Le Néerlandais est effectivement coupable d'avoir laissé filer Moubandje.

David Luiz (7) : visiblement, le brassard de capitaine lui réussit. Le Brésilien a semblé surmotivé, surtout en constant les difficultés de ses coéquipiers dans l'entrejeu. Alors après avoir neutralisé Pesic, parfois au métier, il a remis les siens dans la partie d'une tête dans la lucarne !

Presnel Kimpembe (6) : après une perte de balle très dangereuse, le jeune défenseur central s'est bien repris. Très bon dans ses interventions, il a également amené son enthousiasme sur les phases offensives.

Layvin Kurzawa (6,5) : toujours aussi présent sur son côté gauche, l'ancien Monégasque a livré plusieurs centres intéressants, notamment après une belle série de jongles pour éliminer son adversaire le long de la touche. Le Parc des Princes a apprécié, au moins autant que le penalty qu'il a obtenu en fin de match.

Adrien Rabiot (5) : si le milieu de terrain a touché énormément de ballons, son manque de pris de risque a parfois rendu le jeu parisien trop stérile.

Benjamin Stambouli (6) : c'est évident, l'ancien Montpelliérain prend confiance dans l'entrejeu du PSG. A l'image de sa prestation contre Toulouse qu'il a débutée assez timidement avant de se lâcher avec des dribbles et des projections vers l'avant bien sentis.

Angel Di Maria (5,5) : positionné en tant que milieu relayeur, «El Fideo» a beaucoup tenté. Malheureusement, ses passes et ses centres ont souvent manqué de précision.

Hervin Ongenda (5,5) : aligné au poste de meneur de jeu, le jeune Parisien a fait admirer sa qualité technique et sa capacité à éliminer ses adversaire en un contre un. Insuffisant pour amener des actions décisives. Remplacé à la 64e par Lucas (non noté), auteur d'une bonne frappe déviée par Goicoechea.

Ezequiel Lavezzi (5) : pour être clair, sa passe décisive sur corner sauve son match ! Car pour le reste, l'Argentin a été tout simplement transparent. Remplacé à la 64e par Zlatan Ibrahimovic (non noté), qui pensait avoir donné l'avantage au PSG sur son premier ballon avant que David Luiz ne soit signalé hors-jeu. Mais finalement, le Suédois finissait par faire trembler les filets sur penalty

Edinson Cavani (4) : très disponible en profondeur et au coeur du jeu, l'Uruguayen a de nouveau fait preuve de maladresse. De plus, sa tendance à jouer vers l'arrière a parfois agacé les supporters qui n'ont pas tardé à le lui faire savoir.

TOULOUSE :

Mauro Goicoechea (5) : un match à la «Ali Ahamada» pour le portier uruguayen : du bon, et du très mauvais ! A commencer par cette énorme faute de main sur un ballon anodin de Di Maria qui a bien failli profiter à Cavani. Pas aidé par son jeu au pied, il a tout de même sorti quelques ballons chauds.

Uros Spajic (2) : quelle naïveté ! Alors que Kurzawa sortait de la surface de réparation, le défenseur central a eu la bonne idée de mettre le pied, en retard ! Résultat : penalty à la 89e pour le PSG… A noter que le Serbe avait déjà concédé le corner qui a amené le but de David Luiz en ratant son dégagement.

Alexis Blin (6) : contrairement à son capitaine, le jeune défenseur a fait le job. En effet, il n'a jamais laissé Cavani dans une position confortable.

Steeve Yago (6) : idem pour l'international burkinabé, auteur d'un joli sauvetage sur un centre de Kurzawa que Cavani était sur le point de concrétiser.

Pavle Ninkov (5,5) : moins offensif que Moubandje de l'autre côté, le Serbe s'est tout de même montré dangereux, surtout en première période. Mais il s'est surtout appliqué à fermer son côté sachant que Kurzawa représentait un danger permanent.

Tongo Doumbia (6) : auteur d'un énorme travail de harcèlement sur le porteur de balle, le milieu toulousain a fortement contribué aux difficultés parisiennes dans le jeu. Remplacé à la 66e par Etienne Didot (non noté).

Yann Bodiger (5,5) : précieux grâce à sa qualité technique, le milieu de terrain a permis au Téfécé de respirer à plusieurs reprises. Mais il a peu à peu disparu, ce qui coïncidait avec la domination parisienne de plus en plus intense après la pause.

Adrien Regattin (7) : toujours aussi généreux dans l'effort, le milieu offensif a eu une superbe inspiration sur sa passe décisive pour Moubandje, alors que l'on s'attendait à une frappe. Et sa soirée aurait pu être parfaite si son lob du milieu de terrain n'était pas passé juste à côté des buts de Sirigu !

François Moubandje (7,5) : quelle activité sur son côté gauche ! Plein d'énergie, il a déposé la défense parisienne sur l'action de son but. Mais le gaucher ne s'est pas arrêté là puisqu'il a décoché une magnifique frappe du droit qui aurait trouvé la lucarne sans un arrêt exceptionnel de Sirigu !

Aleksandar Pesic (3,5) : match difficile pour l'attaquant serbe. Combattif, il s'est souvent heurté à un David Luiz plus expérimenté. C'est clair, il souffre de la comparaison avec Wissam Ben Yedder (non noté), qui l'a remplacé à la 90e.

Martin Braithwaite (6,5) : sur la lancée de sa prestation de samedi face aux Parisiens, le Danois a de nouveau livré une bonne copie. Difficile pour les défenseurs adverses de suivre ses mouvements aussi rapides qu'imprévisibles. Remplacé à la 74e par Pantxi Sirieix (non noté).

+Retrouvez tous les résultats de Coupe de France sur Maxifoot en cliquant ici.

Et pour vous, quels ont été les trois MEILLEURS joueurs et les trois plus MAUVAIS de chaque équipe ? Réagissez dans la rubrique "commentaires" ci-dessous !

FICHE TECHNIQUE
Coupe de France - 16es de finale
PSG - Toulouse 2-1 (0-1)
Parc des Princes
Arbitre : Tony Chapron
Buts : Moubandje (11e) pour Toulouse, David Luiz (54e) et Ibrahimovic (89e) pour le PSG.
Avertissements : Ninkov (64e) pour Toulouse, Di Maria (59e) et David Luiz (72e) pour le PSG.

PSG : Sirigu - Van der Wiel, D. Luiz (c), Kimpembe, Kurzawa - Rabiot, Stambouli, Di Maria, Ongenda (Lucas, 64e) - Cavani, Lavezzi (Ibrahimovic, 64e). Entraîneur : Laurent Blanc.
Toulouse : Goicoechea - Blin, Spajic (c), Yago - Ninkov, Doumbia (Didot, 66e), Bodiger, Regattin, Moubandjé - Pesic (Ben Yedder, 90e), Braithwaite (Sirieix, 74e). Entraîneur : Dominique Arribagé.

David Luiz a remis le PSG dans la partie

Entré en jeu, Ibrahimovic a inscrit le but de la qualification







Publiez un commentaire avec votre compte Facebook, Yahoo, Hotmail ou AOL   AIDE
Pour signaler un abus, contactez moderation@maxifoot.fr



 
 

Liens FRANCE - Ligue 2 / CdF / CdL


Sondage Maxifoot
Quelle équipe allez-vous supporter en Ligue 1 cette saison ?

Paris
Marseille
Lyon
Saint-Etienne
Monaco
Bordeaux
Lille
Nantes
Nice
Rennes
Montpellier
Caen
Angers
Toulouse
Une autre équipe !

Voir les resultats - Voir les sondages précédents

Actu et transferts 24h/24

Les + populaires du moment

Les VIDEOS populaires du moment



 A SUIVRE
Les 23 BLEUS

à la loupe
Sélections, buts,
ages, tailles, ...
Les STARS de
l'EURO
Ronaldo, Ibra,
Hazard, Pogba,...
La saison des

23 BLEUS
Leurs stats :
match, tps jeu...
L'effectif de rêve
LIGUE 1
saison
2015-16
Classements des
BUTEURS

en EUROPE


MASQUER LA PUB