Les cookies nous permettent de personnaliser le contenu et les annonces, d'offrir des fonctionnalités relatives aux médias sociaux et d'analyser notre trafic. Nous partageons également des informations sur l'utilisation de notre site avec nos partenaires de médias sociaux, de publicité et d'analyse.
En savoir plus OK

Bayern : l'intérêt du PSG, l'Euro 2016 avec la Pologne, son idole française... Lewandowski se confie !

Par Eric Bethsy - Actu Transferts, Mise en ligne: le 17/01/2016 à 13h50
Taille du texte: Email Imprimer Partager:

Dans un entretien accordé à Téléfoot, Robert Lewandowski a commenté l'intérêt du Paris Saint-Germain. L'occasion pour l'attaquant polonais d'afficher sa fidélité au Bayern Munich, ainsi que ses ambitions pour l'Euro 2016.

Bayern : l'intérêt du PSG, l'Euro 2016 avec la Pologne, son idole française... Lewandowski se confie !
Robert Lewandowski n'envisage pas de quitter le Bayern Munich.

Robert Lewandowski (27 ans) a encore franchi un cap en 2015. Déjà réputé pour son instinct de buteur lorsqu'il évoluait au Borussia Dortmund, l'attaquant du Bayern Munich a atteint une nouvelle dimension : celle des meilleurs joueurs au monde ! La preuve, celui qui a inscrit un quintuplé en 9 minutes (5-1 contre Wolfsburg) le 22 septembre dernier a terminé quatrième au classement du Ballon d'Or 2015.

Lewandowski répond à l'intérêt du PSG

Alors forcément, Lewandowski fait partie des cibles du Paris Saint-Germain en vue de la succession de Zlatan Ibrahimovic (34 ans). Même s'il s'est dit flatté par l'intérêt parisien, l'international polonais (73 sélections, 34 buts) n'envisage pas de quitter le Bayern pour le moment. «C'est flatteur, cela me fait très plaisir que l'on s'intéresse à moi et que les dirigeants du PSG parlent de moi», a reconnu l'avant-centre dans Téléfoot.

«Mais je suis concentré sur mon travail ici au Bayern Munich», a-t-il tempéré, sachant que ses dirigeants, pas vraiment fans des méthodes des Qataris à Paris, ne le laisseront sûrement pas filer. L'arrivée de Lewandowski dans l'Hexagone est donc peu probable, même si le natif de Varsovie a grandi en admirant les exploits d'un Français. Car son idole n'est autre que Thierry Henry.

L'exemple Thierry Henry

«J'ai toujours pris exemple sur Thierry Henry. C'était mon idole de jeunesse, j'aimais le regarder jouer, a révélé le Munichois. Notamment sa façon de se déplacer sur le terrain, sa technique, sa légèreté... C'est quelque chose qui m'a toujours impressionné.» Et nul doute que Lewandowski aimerait également posséder le même palmarès que le jeune retraité, qui a notamment remporté l'Euro avec l'équipe de France en 2000.

La Pologne «n'a peur de personne»

Un objectif que l'ancien joueur du Lech Poznan juge irréalisable même s'il ne manque pas d'ambition avant de défier l'Allemagne, l'Ukraine et l'Irlande du Nord en phase de groupes de l'Euro 2016. «Gagner l'Euro, c'est peut-être un peu trop tôt pour le dire. Mais en tout cas, notre équipe n'a peur de personne, a prévenu le Polonais. Ça sera un grand événement en France et j'espère que la Pologne sera le poil à gratter de cette compétition.»

Un tournoi qui pourrait permettre à Lewandowski de briller et de relancer les intérêts des plus grosses écuries européennes…

Que pensez-vous des déclarations de Robert Lewandowski ? N'hésitez pas à réagir dans la rubrique «commentaires» ci-dessous.







Publiez un commentaire avec votre compte Facebook, Yahoo, Hotmail ou AOL   AIDE
Pour signaler un abus, contactez moderation@maxifoot.fr



 
 

Liens Transferts / Mercato

Ligue 1 - les fiches CLUB


Sondage Maxifoot
Quel serait le tirage le moins compliqué pour Monaco en 8es de Ligue des Champions ?

Benfica
FC Porto
FC Séville
Manchester City
Bayern Munich
Real Madrid

Voir les resultats - Voir les sondages précédents

Actu Transferts / Mercato


Ça a fait le buzz depuis 7 jours


 A SUIVRE
TOP 20
 transferts
en EUROPE

du mercato de l'été 2016
Classements des
BUTEURS

en EUROPE
Indice MF :

l'état de
FORME
des clubs en europe
Les FRANCAIS à

l'ETRANGER
Qui joue ?
Qui marque ?
TWITTER
 Classement
 des clubs

Européens, L1, L2
L'effectif de rêve
EURO
2016


MASQUER LA PUB