Les cookies nous permettent de personnaliser le contenu et les annonces, d'offrir des fonctionnalités relatives aux médias sociaux et d'analyser notre trafic. Nous partageons également des informations sur l'utilisation de notre site avec nos partenaires de médias sociaux, de publicité et d'analyse.
En savoir plus OK

Top Déclarations : van Gaal s'en prend aux médias, Platini en a pris plein la gueule, Barrada taille Bielsa...

Par Amayes Brahmi - Top Declarations, Mise en ligne: le 26/12/2015 à 09h01
Taille du texte: Email Imprimer Partager:

Au menu du Top Déclarations cette semaine, la colère de van Gaal, l'amertume de Platini après sa sanction, la méthode Bielsa critiquée par Barrada, Leicester comparé à Forrest Gump par Ranieri, Leroy et la rigueur de Ronaldinho... Découvrez les phrases choc de la semaine.

Top Déclarations : van Gaal s'en prend aux médias, Platini en a pris plein la gueule, Barrada taille Bielsa...
La guerre est déclarée entre van Gaal et les médias anglais !

Chaque samedi, Maxifoot vous propose de faire le tour des dix déclarations de la semaine qu'il ne fallait pas manquer. Du sérieux et du moins sérieux pour connaître le meilleur des petites phrases des acteurs du ballon rond. Découvrez le classement de toutes les déclarations qui ont fait les choux gras de la presse cette semaine.

1. Louis Van Gaal - «N'y a-t-il personne dans cette salle qui ressent le besoin de s'excuser auprès de moi ? C'est ce que je me demande. J'ai pensé que j'étais déjà viré. C'est ce que j'ai lu. J'ai été viré et mon collègue était déjà sur place. Que croyez-vous qu'il se passe avec ma femme et mes enfants ? Avec mes petits-enfants ? Avec les fans de Manchester United ? Avec mes amis ? Qu'est-ce que vous croyez ? (...) Je vous souhaite un joyeux Noël et aussi peut-être une bonne année quand je vous reverrai. Profitez du vin et de la tarte» (conférence de presse, 23/12/2015)

Ulcéré par le traitement médiatique dont il fait l'objet ces dernières semaines, l'entraîneur de Manchester United a tapé du poing sur la table lors d'une conférence de presse qui n'aura duré que 5 petites minutes !

2. Michel Platini - «Je me bats contre cette injustice, de tribunaux en tribunaux. Mais, bon, voilà, pendant ce temps, mon nom est jeté en pâture dans la presse. Quoi qu'il advienne, mon image aura été écornée, j'en aurai pris plein la gueule. On m'a mis dans le même sac que Blatter» (communiqué, 22/12/2015)

Suspendu huit ans de toute activité dans le football par la commission d'éthique de la FIFA, le Français n'a pas caché son amertume…

3. Abdelaziz Barrada - «Michel nous motive, il nous soutient, il fait tourner. Avec Bielsa, quand tu étais sur le banc, tu avais juste le droit de fermer ta gueule. Le lundi, l'équipe était déjà faite. En plus, c'est quelqu'un qui n'était pas très proche de nous, contrairement à Michel. Bon, c'est ça sa façon de faire. Elle a marché les six premiers mois, ce sont deux méthodes différentes. Mais tout le monde préfère la deuxième ! Allez demander dans le vestiaire» (L'Equipe, 20/12/2015)

Recruté par l'Olympique de Marseille lors du mercato d'été 2014, le Marocain a été dirigé par deux entraîneurs au sein du club phocéen, Marcelo Bielsa et Michel. Et il a visiblement une préférence pour l'un des deux...

4. Claudio Ranieri - «Pourquoi est-ce qu'on ne pourrait pas continuer de courir, courir, courir ? Nous sommes comme Forrest Gump. Leicester est Forrest Gump» (conférence de presse, 24/12/2015)

Les Foxes sont leaders de Premier League après 17 journées. Un classement difficilement imaginable en début de saison surtout lorsqu'on se rappelle que la formation anglaise avait terminé 14e du championnat lors de l'exercice précédent. Interrogé sur une éventuelle baisse de forme, l'entraîneur italien, Claudio Ranieri, a répondu avec humour.

5. Jérôme Leroy (à propos de Ronaldinho) - «Le matin à l'entraînement, tu le voyais arriver avec les lunettes de soleil, bon… Ensuite, il s'habillait, et il allait direct à la table de massage pour dormir. Les joueurs talentueux comme ça, ils sont fous. Ils n'arrivent même pas à expliquer ce qu'ils font» (So Foot, 22/12/2015)

Le milieu offensif brésilien, Ronaldinho a parfois été pointé du doigt au cours de sa carrière à cause d'une hygiène de vie supposée douteuse. Les propos de son ancien coéquipier au Paris Saint-Germain lors de la saison 2002-2003 viennent confirmer que le virtuose auriverde n'était pas forcément très rigoureux.

6. Bastian Schweinsteiger - «Je ne pourrai jamais concourir avec Usain Bolt. Mais être lent ou rapide sur un terrain n'a rien à voir avec la quantité de sprints que l'on fait. C'est être rapide dans sa tête qui compte» (Welt am Sonntag, 21/12/2015)

Pour expliquer la pauvreté du jeu de Manchester United, de nombreux supporters s'en prennent au champion du monde 2014. En cause, la vitesse de course du milieu de terrain… Un argument démonté par l'ancien joueur du Bayern Munich.

7. Adil Rami - «Je suis gros ? Montre la photo à ta femme et demande-lui si je suis gros» (Twitter, 20/12/2015)

Chahuté par un détracteur à cause d'un supposé surpoids, le défenseur du FC Séville a répondu avec véhémence. Tout en dévoilant sa musculature à travers une photo (voir ici) !

8. Patrick Colleter - «Personne ne l'attendait à ce niveau. C'est impressionnant qu'Aurier ait été capable de s'imposer dans ce PSG-là. Il a été très bon défensivement, mais c'est surtout offensivement qu'il est intéressant. Il marque des buts, est souvent bien placé et a un superbe jeu de tête. Pour moi, il est même meilleur que Dani Alves» (L'Equipe, 21/12/2015).

L'international ivoirien du PSG, Serge Aurier, impressionne depuis son arrivée en 2014 en provenance de Toulouse. Au point de déclencher des commentaires très élogieux de la part de l'un de ses prédécesseurs !

9. Michel Der Zakarian (à propos de Kolbeinn Sigthorsson) - «Il est normal de présenter un joueur comme lui dit 'Top Player'. Mais Top Player, il faut le montrer sur le terrain et en dehors dans l'attitude que l'on a tous les jours. Il n'a rien montré pour l'instant. Kolbeinn est là depuis six mois maintenant, il n'a pas fait beaucoup de semaines pleines d'entraînement. Tu ne peux pas être performant quand tu ne t'entraînes pas correctement» (Ouest-France, 21/12/2015)

L'entraîneur du FC Nantes est très chaud ces dernières semaines ! Auteur de multiples sorties acides à l'encontre de ses joueurs, le technicien nantais a mis les pieds dans le plat en défonçant littéralement son attaquant Kolbeinn Sigthorsson, très peu performant depuis son arrivée l'été dernier en provenance de l'Ajax Amsterdam (1 but en 14 matchs de Ligue 1 cette saison).

10. Diego Simeone (à propos d'Antoine Griezmann) - «Être un crack repose sur le caractère rebelle et l'ambition que tu as. Ce qui m'a toujours plu, c'est qu'il a toujours interprété le message que l'effort ne pouvait pas faire de mal au talent. Au contraire, il lui donne encore plus de force. C'est noble» (El Pais, 22/12/2015)

Décisif à de nombreuses reprises pour l'Atletico Madrid au cours de la première partie de saison, Antoine Griezmann a été fortement encensé par son coach !

C'est sur cette déclaration que se termine le Top Déclarations de la semaine. Rendez-vous dès samedi prochain pour un nouveau numéro !







Publiez un commentaire avec votre compte Facebook, Yahoo, Hotmail ou AOL   AIDE
Pour signaler un abus, contactez
Ajouter un commentaire ... Les insultes sont passibles d'une amende de 12.000€ et jusqu'à 45.000€ pour les injures racistes, homophobe, handiphobe ou sexiste. N'oubliez pas que vos messages ici sont publics et qu'en cas de plainte votre identité réelle peut être révélée à la justice.



 
 

Actu et transferts 24h/24

Les + populaires du moment


Sondage Maxifoot
Etes-vous en faveur d'un retour de Karim Benzema en équipe de France ?

OUI
NON
Voter

Voir les resultats - Voir les sondages précédents

Les VIDEOS populaires du moment



Ça a fait le buzz depuis 7 jours


 A SUIVRE
Classements des
BUTEURS

en EUROPE
Indice MF :

l'état de
FORME
des clubs en europe
Les FRANCAIS à

l'ETRANGER
Qui joue ?
Qui marque ?
TWITTER
 Classement
 des clubs

Européens, L1, L2


MASQUER LA PUB