Les cookies nous permettent de personnaliser le contenu et les annonces, d'offrir des fonctionnalités relatives aux médias sociaux et d'analyser notre trafic. Nous partageons également des informations sur l'utilisation de notre site avec nos partenaires de médias sociaux, de publicité et d'analyse.
En savoir plus OK

Il faudra compter avec les Gunners ! - Débrief et NOTES des joueurs (Arsenal 2-1 Man City)

Par Eric Bethsy - Actu Angleterre, Mise en ligne: le 21/12/2015 à 23h02
Taille du texte: Email Imprimer Partager:

Opposé à Manchester City à l'Emirates Stadium, Arsenal a fait preuve de réalisme et de solidité pour s'imposer (2-1). Ainsi, les Gunners réalisent une excellente opération au classement.

Il faudra compter avec les Gunners ! - Débrief et NOTES des joueurs (Arsenal 2-1 Man City)
Giroud-Özil, le duo gagnant d'Arsenal.

Pour le dernier match de cette 17e journée de Premier League, Arsenal et Manchester City s'affrontaient pour la deuxième place au classement. Et ce sont les Gunners qui l'ont emporté (2-1), principalement grâce à un début de match plein de réussite.

Car après une bonne entame des locaux, ce sont les Citizens qui avaient mis le pied sur le ballon. Une domination plutôt stérile si l'on excepte les accélérations de De Bruyne qui, malgré la solidité défensive des Londoniens, se procurait deux occasions. L'une sur une tentative déviée par Cech, et l'autre à la conclusion d'un contre.

100% d'efficacité pour Arsenal !

Mais le Belge ratait son duel contre Cech, et quelques secondes plus tard, Arsenal ouvrait le score par l'intermédiaire de Walcott (1-0, 33e) ! Une punition contre le cours du jeu, puis une deuxième lorsque les Gunners doublaient la mise juste avant la mi-temps grâce à Giroud (2-0, 46e). Deux tirs pour Arsenal, deux buts ! C'était dur pour City, qui revenait après la pause avec beaucoup plus d'envie et d'agressivité, sans pour autant inquiéter Cech.

City se réveille trop tard

Au contraire, c'est même Arsenal qui se procurait plusieurs occasions de tuer le match. Mais ni Campbell, ni Ramsey ne gagnaient leur duel devant Hart, ce qui permettait à City de rester dans la partie. Ou mieux encore, de réduire le score grâce à une superbe frappe de Yaya Touré (2-1, 82e).

De quoi faire trembler l'Emirates Stadium jusqu'au coup de sifflet final qui délivrait les Gunners, deuxièmes de Premier League avec deux points de retard sur Leicester mais surtout quatre longueurs d'avance sur les Citizens. Tant au niveau comptable que dans le contenu de ses matchs, Arsenal prouve une nouvelle fois qu'il sera bien présent dans la course au titre !

La note du match : 6/10

Après une première période pauvre en spectacle, malgré les deux buts d'Arsenal, on a assisté à un deuxième acte beaucoup plus intense. Notamment en fin de match grâce à la réduction du score des Citizens qui a amené le suspense et le rythme que l'on attendait pour un tel choc.

Les buts :

- Servi par Özil à l'entrée de la surface côté gauche, Walcott repique rapidement dans l'axe et décoche une frappe enroulée à la Thierry Henry dans le petit filet opposé ! (1-0, 33e)

- Après une mauvaise relance de Mangala, Ramsey trouve immédiatement Özil. L'ancien joueur du Real Madrid lance parfaitement Giroud en profondeur puisque le Français n'a même pas besoin de contrôler son ballon pour armer sa frappe et tromper Hart. (2-0, 46e)

- Suite à un une-deux avec Sagna à l'entrée de la surface, Yaya Touré reprend du gauche sans contrôle et trouve la lucarne de Cech. Magnifique ! (2-1, 82e).

Les notes des joueurs :

Maxifoot a décerné une note (sur 10) commentée à chaque joueur.

L'homme du match : Mesut Özil 8/10

C'est confirmé, l'Allemand a vraiment retrouvé son meilleur niveau, et son incroyable qualité de passe ! En témoignent les deux passes décisives offertes par l'ancien joueur du Real Madrid contre City. Mais ce n'est pas tout, il a été un vrai poison grâce à sa capacité à trouver les intervalles avec un minimum de touches de balle. Mécontent d'être remplacé à la 77e par Alex Oxlade-Chamberlain (non noté).

ARSENAL :

Petr Cech (5) : à cause de Yaya Touré, l'ancien Rennais ne bat pas le record de clean sheets en Premier League ce lundi soir. Mais il ne peut rien sur cette magnifique frappe, alors qu'il n'a quasiment pas été sollicité.

Héctor Bellerín (6) : après une première période timide, sachant que Delph ne venait pas le titiller, l'Espagnol a passé la seconde après la pause. Solide face à Sterling, il n'a pas hésité à apporter le surnombre sur les phases de contre.

Per Mertesacker (6) : un match tranquille pour le capitaine londonien. Si l'on excepte quelques ballons aériens faciles pour le géant allemand, et une intervention litigieuse sur Sterling, il n'a pas non plus été sollicité. 

Laurent Koscielny (7) : le vrai patron de la défense, c'est lui ! Impérial dans les duels, il a tout de suite fait comprendre à Agüero qu'il n'était pas là pour plaisanter. Idem à la relance, à l'image de sa superbe ouverture pour Campbell en seconde période.

Nacho Monreal (6,5) : secoué par De Bruyne lors des 45 premières minutes, il a rééquilibré les débats par la suite, se permettant même de participer aux contres des Gunners. Ses centres auraient même pu s'avérer décisifs si ses coéquipiers avaient été plus tueurs.

Mathieu Flamini (5) : parce que le milieu français n'est pas Cazorla ni Wilshere, il s'est contenté de jouer très simple en apportant son abattage dans l'entrejeu.

Aaron Ramsey (3,5) : grâce à la sécurité apportée par Flamini, le Gallois a pu se projeter pendant toute la rencontre. Mais il a presque raté tout ce qu'il a entrepris, dont deux énormes occasions qui auraient pu coûter cher en fin de match.

Theo Walcott (6) : c'est évident, l'aile gauche n'est pas son meilleur poste. L'Anglais a effectivement joué pas mal de ballons dos au but. Plutôt gênant lorsque l'on connaît ses qualités de percussion et son goût pour la profondeur. Ce qui ne l'a pas empêché d'inscrire un superbe but que Thierry Henry appréciera… Remplacé à la 88e par Calum Chambers (non noté).

Mesut Özil (8) : voir commentaires ci-dessus.

Joel Campbell (5,5) : totalement neutralisé par Kolarov en première période, l'ancien Lorientais s'est réveillé après la pause. Mais il a manqué une énorme occasion de tuer le match au retour des vestiaires. Remplacé à la 70e par Kieran Gibbs (non noté)

Olivier Giroud (6,5) : privé de bon ballon pendant 45 minutes, il a trouvé le chemin des filets sur le premier cadeau d'Özil. Toujours aussi généreux dans les duels et dans son jeu en pivot qui permet à ses coéquipiers de remonter.

MANCHESTER CITY :

Joe Hart (6) : fébrile en première période, notamment sur un ballon mal dégagé, l'international anglais a longtemps permis à City de rester dans la partie en neutralisant Campbell et Ramsey.

Bacary Sagna (6) : solide au duel contre Walcott, le Français est également l'auteur de montées intéressantes, comme le prouve sa passe décisive pour Yaya Touré. Mais il met trop de temps à venir presser l'attaquant anglais sur l'ouverture du score.

Nicolás Otamendi (4) : face aux Gunners, l'Argentin n'a pas du tout fait oublier l'absence de Vincent Kompany. On l'a senti à la limite sur plusieurs interventions et en difficulté pour contenir Giroud.

Eliaquim Mangala (3,5) : toujours aussi dur sur l'homme, l'ancien joueur de Porto a montré une faiblesse technique impardonnable à ce niveau. Sur une erreur de relance, il est à l'origine du deuxième but d'Arsenal signé Giroud.

Aleksandar Kolarov (6) : pas inquiété par Campbell avant la pause, le latéral gauche a comme à son habitude apporté pas mal de centres. Mais il a manqué de précision, même s'il faut reconnaître que ses coéquipiers n'étaient pas toujours nombreux dans la surface adverse.

Fernandinho (4) : si le Brésilien a récupéré des ballons dangereux, il a été à la limite sur chacune de ses interventions. Sans un arbitrage à l'anglaise, il ne termine sûrement pas la partie…

Yaya Touré (6,5) : aligné au poste de milieu relayeur, l'Ivoirien a fait admirer sa maîtrise balle au pied, sans pour autant créer de différence. Mais il est monté d'un cran après la pause pour se montrer dangereux et décisif sur une superbe frappe du pied gauche qui a terminé dans la lucarne.

Fabian Delph (3) : Positionné au poste d'ailier gauche, l'ancien joueur d'Aston Villa, habitué à évoluer dans l'entrejeu, a joué beaucoup trop bas ! Il n'a jamais débordé sur son côté, laissant Kolarov le faire à sa place. Remplacé à la pause par Raheem Sterling (3,5), qui n'a jamais été en mesure de créer des différences, même s'il n'est pas passé loin d'obtenir un penalty sur une intervention de Mertesacker.

Kevin De Bruyne (4) : pas du tout perturbé par son gros raté sur corner (voir la vidéo ci-dessous), le Belge a été très percutant en première période. Oui mais voilà, il rate le tournant du match lorsqu'il perd son duel contre Cech. Car dans la foulée, Walcott ouvre le score. Beaucoup moins en vue en seconde période.

Sergio Agüero (4) : de retour de blessure, l'Argentin n'était clairement pas prêt pour disputer un match de cette importance. Bousculé dans les duels, il a subi la loi de la charnière centrale adverse. A noter deux tentatives de la tête qui ont fini dans les bras de Cech. Remplacé à la 63e par Wilfried Bony (non noté), dont la tête sur corner n'a pas non plus inquiété Cech.

David Silva (3) : récemment revenu de blessure comme Agüero, le milieu de terrain n'avait pas les jambes pour mener le jeu comme il sait si bien le faire. Du coup, il n'a pas existé dans les duels. Remplacé à la 72e par Jesus Navas (non noté), qui a amené un peu de folie en fin de match.

>>Retrouvez tous les résultats de Premier League sur Maxifoot en cliquant ici.

Et pour vous, quels ont été les trois MEILLEURS joueurs et les trois plus MAUVAIS de chaque équipe ? Réagissez dans la rubrique "commentaires" ci-dessous !

ARSENAL 2-1 MANCHESTER CITY (mi-tps: 2-0) - ANGLETERRE - Premier League / 17e journée
Stade : Emirates Stadium - 60.053 spectateurs - Arbitre : A. Marriner

Buts : T. Walcott (33e) O. Giroud (45+1e) pour ARSENAL - Y. Touré (82e) pour MANCHESTER CITY
Avertissements : - David Silva (31e), N. Otamendi (48e), pour MANCHESTER CITY

ARSENAL : P. Cech - Bellerín, P. Mertesacker, L. Koscielny, Nacho Monreal - M. Flamini, A. Ramsey - T. Walcott (C. Chambers, 88e), M. Özil (A. Oxlade-Chamberlain, 76e), J. Campbell (K. Gibbs, 70e) - O. Giroud

MANCHESTER CITY : J. Hart - B. Sagna, N. Otamendi, E. Mangala, A. Kolarov - Fernandinho, Y. Touré, F. Delph (R. Sterling, 46e) - K. De Bruyne, S. Agüero (W. Bony, 63e), David Silva (Jesús Navas, 73e)

Le corner raté de Kevin De Bruyne

De Bruyne rate son corner
I

Mesut Özil a été le danger numéro un pour City

De Bruyne rate l'ouverture du score

Sagna arrive trop tard pour éviter le but de Walcott

La joie des Gunners après le but de Giroud

Koscielny a neutralisé Agüero

Les coéquipiers de Walcott peuvent être fiers de leur prestation







Publiez un commentaire avec votre compte Facebook, Yahoo, Hotmail ou AOL   AIDE
Pour signaler un abus, contactez
Ajouter un commentaire ... Les insultes sont passibles d'une amende de 12.000€ et jusqu'à 45.000€ pour les injures racistes, homophobe, handiphobe ou sexiste. N'oubliez pas que vos messages ici sont publics et qu'en cas de plainte votre identité réelle peut être révélée à la justice.



 
 

Liens de la rubrique Angleterre


Pr. League - les fiches CLUB

Sondage Maxifoot
Quelle équipe allez-vous supporter en Ligue 1 cette saison ?

Paris SG
Marseille
Lyon
Lille
Saint-Etienne
Monaco
Nice
Bordeaux
Nantes
Strasbourg
Rennes
Toulouse
Montpellier
Metz
Nimes
Autre
Voter

Voir les resultats - Voir les sondages précédents

Actu et transferts 24h/24

Les + populaires du moment


Ça a fait le buzz depuis 7 jours


 A SUIVRE
Le meilleur effectif
LIGUE 1
saison
2018-19
Tout savoir sur
LES DROITS
TV du FOOT
* Dossier Maxifoot *
Classements des
BUTEURS

en EUROPE
Indice MF :

l'état de
FORME
des clubs en europe
Les FRANCAIS à

l'ETRANGER
Qui joue ?
Qui marque ?
TWITTER
 Classement
 des clubs

Européens, L1, L2
Banc des remplaçants Manchest. City

M
A
N
C
H
E
S
T
.

C
I
T
Y
but, 33e >remplacé par Chambers, 88e6Walcott
>remplacé par Oxlade-Chamberlain, 76e8Özil
>remplacé par Gibbs, 70e5,5Campbell
but, 45e+16,5Giroud
carton jaune, 48e4Otamendi
but, 82e6,5Touré
>remplacé par Sterling, 46e3Delph
>remplacé par Bony, 63e4Agüero
>remplacé par Navas, 73ecarton jaune, 31e3Silva


MASQUER LA PUB