Les cookies nous permettent de personnaliser le contenu et les annonces, d'offrir des fonctionnalités relatives aux médias sociaux et d'analyser notre trafic. Nous partageons également des informations sur l'utilisation de notre site avec nos partenaires de médias sociaux, de publicité et d'analyse.
En savoir plus OK

Des regrets pour Lyon, déjà au pied du mur - Débrief et NOTES des joueurs (Lyon 0-1 Valence)

Par Nicolas Lagavardan - Actu Champion's League, Mise en ligne: le 29/09/2015 à 22h58
Taille du texte: Email Imprimer Partager:

Valence fait décidément très mal aux clubs français cette saison en Ligue des Champions. Après avoir éliminé Monaco en barrages, le club espagnol s'est imposé (0-1) à Lyon mardi soir sur un but superbe de Feghouli. L'OL est déjà en danger en vue de la qualification...

Des regrets pour Lyon, déjà au pied du mur - Débrief et NOTES des joueurs (Lyon 0-1 Valence)
Lacazette n'a pas réussi à franchir le rideau valencian

Après son match nul décevant sur le terrain de La Gantoise (1-1), Lyon devait rebondir avec la réception de Valence, concurrent direct pour la qualification. Malheureusement, et malgré une belle réaction pendant cinquante minute, l'OL a dû s'incliner (0-1) face aux Espagnols qui ont fait parler leur expérience et leur solidité défensive.

Abdennour, Feghouli, Valbuena et Lacazette font trembler les poteaux !

Les Lyonnais ont bien débuté la rencontre, avec énergie et détermination. Mais un gros coup de chaud les a refroidi après dix minutes, avec un corner repris par Abdennour de peu à côté. Cette première occasion a mis les tombeurs de Monaco en barrages en confiance. Et malgré une réaction de l'OL avec un coup-franc de Valbuena dévié sur le poteau par le gardien, les Espagnols donnaient une impression de maîtrise, avec une qualité technique évidente et un collectif bien en place.

Valence fait bonne impression, Feghouli frappe fort

Abdennour encore lui et encore sur corner, puis Feghouli, butaient eux aussi sur les montants ! Ce dernier se chargeait finalement de punir les Rhodaniens, d'un tir surpuissant à vingt mètres sous la barre (42e, 0-1). Un avantage somme toute logique qui aurait toutefois pu être résorbé juste avant le repos grâce à une belle réaction d'orgueil. Mais Lacazette trouvait à son tour la barre, Morel manquait le cadre à six mètres, puis Ferri loupait le but grand ouvert !

Lyon pousse, Valence ne craque pas

Après la pause, l'OL poussé par ses supporters a mis d'emblée la pression dans la surface adverse. Valence reculait, se recroquevillait, pliait, mais ne rompait pas. Malgré leur débauche d'énergie et leur application, les coéquipiers de Lacazette ne parvenaient pas à trouver la faille et le gardien était au final très peu sollicité. Les minutes s'égrenaient et après avoir fourni beaucoup d'efforts, les Lyonnais semblaient accuser le coup mais ont eu deux balles de match dans les dernières secondes. Malheureusement, Domenech sortait le grand jeu face à Tolisso et Umtiti.

La note du match : 7/10

Dans une belle ambiance à Gerland, le match a été rythmé et intense, digne de la Ligue des Champions. La tension et le suspense ont perduré jusqu'à la dernière minute. Si les poteaux ne s'en étaient pas mêlés (4 au final), le score aurait pu être bien plus ample. Le seul but est quant à lui superbe.

Le but

- Sur un coup-franc rapidement joué par Negredo sur la ligne médiane, Piatti lancé sur l'aile gauche repique dans l'axe et sert Feghouli libre de tout marquage à vingt mètres du but. Le Valencian décoche une frappe terrible sous la barre que Lopes ne peut qu'effleurer. Quelle mine de Feghouli mais aussi quelle erreur défensive des Lyonnais ! (42e, 0-1).

Les NOTES des joueurs :

Maxifoot a décerné une note (sur 10) commentée à chaque joueur.

L'homme du match : Sofiane Feghouli (7,5/10)

Après avoir trouvé la barre, l'ancien Grenoblois n'a pas manqué sa deuxième occasion, avec une frappe terrible sous la barre qui signe la victoire de son équipe. Sa technique, sa lecture du jeu, ses passes précises, sans oublier ses gros efforts défensifs, ont fait mal aux Lyonnais.

LYON :

Anthony Lopes (4) : sauvé à deux reprises par ses poteaux, il était aussi battu à la 9e sur la tête d'Abdennour. Une soirée frustrante avec peu d'interventions au final.

Christophe Jallet (4) : très actif dans son couloir droit, il a été peu en réussite. Il a commis plusieurs fautes inutiles et ses centres ne sont pas arrivés à destination. Le but de Valence est venu de son côté.

Milan Bisevac (6) : s'il a su maîtriser Negredo et a repoussé le danger à plusieurs reprises, il a aussi connu des difficultés face à la vitesse de Valence.

Samuel Umtiti (6) : souvent à la limite de la rupture, il a toutefois réussi plusieurs interventions importantes en défense centrale, mais ne couvre pas assez vite sur Piatti sur le but de Valence. 

Jérémy Morel (4) : bien entré dans la partie, il a rapidement été mis sous pression par le duo Cancelo - Feghouli qui a su trouver la clé pour passer de son côté. Il manque une grosse occasion en fin de première mi-temps. Remplacé à la 78e par Rachid Ghezzal (non noté).

Maxime Gonalons (5) : il a souffert dans la bataille du milieu, ne parvenant pas à prendre l'ascendant dans les duels. Averti à la 61e pour un coup de coude sur Piatti.

Sergi Darder (4) : pas assez mordant, pas assez rapide, il a été dépassé dans la bataille du milieu. Remplacé à la 43e par Jordan Ferri (5,5) qui loupe d'emblée une occasion énorme en tirant à côté du but grand ouvert. Très en vue par la suite, il a été très actif mais a manqué de précision dans le dernier geste.

Corentin Tolisso (4,5) : au marquage d'Abdennour sur les corners de Valence, il n'a pas réussi à contenir l'ancien Monégasque. Il n'a pas non plus réussi à percer le rideau adverse par ses passes. Il aurait pourtant pu égaliser en fin de match mais Domenech a sorti sa reprise avec brio.

Mathieu Valbuena (5,5) : s'il a réussi plusieurs passes intéressantes dans les vingt derniers mètres et a aussi tiré un très beau coup franc qui a failli être victorieux, il a eu du déchet dans son jeu et a été globalement bien pris.

Aldo Kalulu (4) : son envie de bien faire était évidente, mais il a manqué de justesse t de lucidité dans la surface adverse, en témoigne une belle occasion sur laquelle il a préféré faire un crochet plutôt que de tirer 20e. Averti à la 67e pour un pied haut dangereux.

Alexandre Lacazette (4) : discret pendant 40 minutes, il a ensuite vu son tir dévié sur la barre en fin de première mi-temps. Revenu en seconde période avec plus de détermination, il a tenté de ramener son équipe au score mais n'a pas su forcer le verrou, bien pris par la défense adverse qui l'a souvent empêché de se mettre en position de frappe. Remplacé à la 74e par Claudio Beauvue (non noté).

VALENCE :

Jaume Domenech (7) : l'autre homme décisif avec Feghouli. Après avoir détourné un coup franc de Valbuena sur son poteau, il a réussi une bonne poignée de parades, dont deux brillantes en toute fin de match. Averti à la 90e pour gain de temps.

Joao Cancelo (6) : très actif dans son couloir droit, il a parfois été en dilettante au marquage, mais a très bien combiné avec Feghouli offensivement.

Shkodran Mustafi (5) : il s'en est sorti sans dommage mais n'a pas dégagé une grande sérénité en défense centrale.

Aymen Abdennour (6,5) : l'ancien Toulousain et Monégasque est passé près du doublé avec deux têtes sur lesquelles Lopes était battu ! Il a par ailleurs été très solide défensivement. Touché à la cuisse, il a été remplacé à la 60e par Aderland Santos (non noté).

Lucas Orban (5) : l'ancien Bordelais s'est surtout contenté de défendre, ce qu'il a plutôt bien fait malgré une qualité de relance moyenne.

Javi Fuego (6) : posté devant la défense, il a bien bloqué l'accès à Valbuena notamment. Averti à la 52e pour une obstruction sur Ferri.

Enzo Perez (6,5) : très à l'aise à la relance, il a réussi de bonnes ouvertures vers l'avant et mis l'OL en difficulté. Moins en vue en seconde période durant laquelle il a surtout dû défendre. Averti à la 63e pour un tacle en retard. Remplacé à la 84e par Danilo Barbosa (non noté).

Daniel Parejo (6) : il a lui aussi contribué à la domination de son équipe en première mi-temps, avec une technique sure pour ressortir le ballon.

Sofiane Feghouli (7,5) : lire ci-dessus.

Pablo Piatti (6,5) : il a été un poison dans son couloir d'où il a déclenché plusieurs accélérations foudroyantes, comme sur l'action du but qui le voit délivrer la passe décisive.

Alvaro Negredo (3,5) : aligné à la pointe de l'attaque, il a été totalement invisible et introuvable. Il a néanmoins bien joué le coup sur l'ouverture du score en lançant Piatti alors que les Lyonnais n'étaient pas encore replacés, ce qui sauve un peu les apparences. Remplacé à la 71e par Rodrigo (non noté).

Et pour vous, quels ont été les trois MEILLEURS joueurs et les trois plus MAUVAIS de chaque équipe ? Réagissez dans la rubrique "commentaires" ci-dessous !

>> Retrouvez sur Maxifoot tous les résultats de Ligue des Champions en cliquant ici.

FICHE TECHNIQUE
Ligue des Champions / 2e journée, Groupe H
Olympique Lyonnais - FC Valence : 0-1 (0-1)
Stade de Gerland
Arbitre : Milorad Mazic (Serbie)
But : Feghouli (42e)
Avertissements : Gonalons (61e), Kalulu (67e), Ferri (90e+2) - Fuego (52e), Perez (63e), Domenech (90e)

Lyon : Lopes - Jallet, Bisevac, Umtiti, Morel (Ghezzal, 78e) - Darder (Ferri, 43e), Gonalons, Tolisso - Valbuena - Lacazette (Beauvue, 74e), Kalulu. Entraîneur : Hubert Fournier.

Valence : Domenech - Cancelo, Mustafi, Abdennour (A. Santos, 60e), Orban - Parejo, Javi Fuego, Perez (Barbosa, 84e) - Feghouli, Negredo (Rodrigo, 71e), Piatti. Entraîneur : Nuno Espirito Santo.

Feghouli décoche la frappe victorieuse

Feghouli vient de faire très mal aux Lyonnais

Darder s'est blessé à un genou en fin de première mi-temps

Une nouvelle fois, Lacazette n'a pas été en réussite

Abdennour s'interpose face au jeune Kalulu

Domenech félicité après ses arrêts décisifs en fin de match







Publiez un commentaire avec votre compte Facebook, Yahoo, Hotmail ou AOL   AIDE
Pour signaler un abus, contactez
Ajouter un commentaire ... Les insultes sont passibles d'une amende de 12.000€ et jusqu'à 45.000€ pour les injures racistes, homophobe, handiphobe ou sexiste. N'oubliez pas que vos messages ici sont publics et qu'en cas de plainte votre identité réelle peut être révélée à la justice.



 
 

Liens LIGUE des CHAMPIONS


Sondage Maxifoot
Quelle équipe allez-vous supporter en Ligue 1 cette saison ?

Paris SG
Marseille
Lyon
Lille
Saint-Etienne
Monaco
Nice
Bordeaux
Nantes
Strasbourg
Rennes
Toulouse
Montpellier
Metz
Nimes
Autre
Voter

Voir les resultats - Voir les sondages précédents

Actu et transferts 24h/24

Les + populaires du moment


Ça a fait le buzz depuis 7 jours


 A SUIVRE
Le meilleur effectif
LIGUE 1
saison
2018-19
Tout savoir sur
LES DROITS
TV du FOOT
* Dossier Maxifoot *
Classements des
BUTEURS

en EUROPE
Indice MF :

l'état de
FORME
des clubs en europe
Les FRANCAIS à

l'ETRANGER
Qui joue ?
Qui marque ?
TWITTER
 Classement
 des clubs

Européens, L1, L2


MASQUER LA PUB