Les cookies nous permettent de personnaliser le contenu et les annonces, d'offrir des fonctionnalités relatives aux médias sociaux et d'analyser notre trafic. Nous partageons également des informations sur l'utilisation de notre site avec nos partenaires de médias sociaux, de publicité et d'analyse.
En savoir plus OK

Un carton de l'OM pour continuer d'y croire ! - Débrief et NOTES des joueurs (Lille 0-4 OM)

Par Romain Rigaux - Actu Ligue 1, Mise en ligne: le 16/05/2015 à 23h02
Taille du texte: Email Imprimer Partager:

L'Olympique de Marseille reste en course pour la 3e place grâce à sa victoire sur la pelouse de Lille (4-0) ce samedi soir, à l'occasion de la 37e journée de Ligue 1. Les Marseillais ont parfaitement maîtrisé leur sujet face à des Lillois dominés pendant la quasi totalité de la rencontre.

Un carton de l'OM pour continuer d'y croire ! -  Débrief et NOTES des joueurs (Lille 0-4 OM)
Gignac a ouvert le score pour l'OM dès la 2e minute

Une semaine après sa victoire face à Monaco (2-1), l'Olympique de Marseille a prouvé son envie de lutter jusqu'à la fin avec l'ASM en allant décrocher une impressionnante victoire 4-0 sur la pelouse de Lille ce samedi soir, à l'occasion de la 37e journée de Ligue 1. L'OM a fait le nécessaire pour rester dans la course pour la 3e place et confirme sa bonne forme en cette fin de saison.

L'OM assomme rapidement le LOSC

Les Marseillais n'ont eu besoin que de deux minutes pour prendre l'avantage dans cette rencontre ! Sur une frappe de Payet mal captée par Enyeama, Gignac inscrivait son 21e but de la saison (1-0, 3e). L'OM lançait parfaitement son match. Derrière, Lille tentait de réagir mais Alessandrini était vigilant pour repousser une tête de Kjaer sur sa ligne. Sereins et dominateurs, les Olympiens creusaient l'écart sur un corner repris de la tête par Fanni (0-2, 26e). Ensuite, Marseille gérait tranquillement les timides offensives lilloises et s'offrait quelques opportunités sur des contres, sans toutefois inscrire de troisième but avant la pause. Mais Bielsa pouvait avoir le sourire en regagnant les vestiaires.

Le festival continue en seconde période

Le LOSC revenait sur la pelouse avec de meilleures intentions en seconde période et n'était pas loin de réduire l'écart lorsque Lopes voyait son tir à bout portant repoussé par Mandanda. La seule réelle inquiétude pour l'OM qui laissait passer l'orage et creusait l'écart sur un duel remporté par Alessandrini face à Enyeama (0-3, 70e). Et le club phocéen accentuait encore un peu plus son avantage quelques minutes plus tard sur un nouveau contre conclu par un subtil ballon piqué du pied gauche par Ayew (0-4, 76e).

Marseille reste en course, mais...

Un succès qui permet à Marseille de continuer à croire à une qualification pour la Ligue des Champions, même si les Olympiens n'auront pas leur destin entre leurs mains lors de l'ultime journée le week-end prochain puisque Monaco s'est imposé dans le même temps face à Metz (2-0). L'OM devra donc s'imposer au Vélodrome face à Bastia et compter sur un faux-pas des Monégaques qui possèdent toujours deux points d'avance mais une moins bonne différence de buts (+31 contre +24).

La note du match : 7,5/10

Dans l'obligation de s'imposer pour continuer à croire au podium, l'OM a parfaitement lancé sa rencontre en marquant très tôt. Les Marseillais ont ensuite affiché une belle maîtrise collective et s'imposent logiquement en faisant le spectacle avec quatre buts à l'extérieur face à des Lillois trop timides.

Les buts :

- Excentré côté droit aux 25 mètres, Payet déclenche une frappe soudaine mal captée par Enyeama. Gignac a bien suivi et pousse le ballon dans le but vide (0-1, 2e).

- Sur un corner tiré par Payet, Fanni devance Basa et bat Enyeama d'une tête puissante (0-2, 26e).

- Touché sur le côté gauche, Payet trouve Ayew sur une superbe passe. Le Ghanéen contrôle et lance rapidement Alessandrini qui s'en va seul battre Enyeama d'un plat du pied droit (0-3, 70e).

- Payet progresse ballon au pied et sert Imbula à l'entrée de la surface. Celui-ci sert Ayew qui trompe Enyeama d'une balle piquée d'un extérieur du pied gauche (0-4, 76e).

Les NOTES des joueurs :

L'homme du match : Dimitri Payet (8/10)

Encore une prestation XXL du meneur de jeu de l'OM ! Le Réunionnais était dans tous les bons coups ce soir. C'est tout d'abord sur sa frappe détournée que Gignac ouvre le score très tôt dans le match, puis il délivre une passe décisive à Fanni. Il est aussi à l'origine des buts d'Alessandrini et Ayew.

LILLE :

Vincent Enyeama (3) : si souvent décisif pour le LOSC, le gardien nigérian a vécu une soirée compliquée en relâchant le ballon sur Gignac sur l'ouverture du score de l'OM. Il encaisse ensuite trois buts supplémentaires et perd notamment deux duels face à Alessandrini et Ayew.

Sébastien Corchia (5) : l'un des Lillois les plus actifs ce soir. Le latéral droit a bien défendu dans son couloir et s'est montré très disponible pour proposer des solutions sur les phases offensives.

Simon Kjaer (4) : le solide défenseur danois a été en difficulté face aux déplacements de Gignac. Remplacé à la 66e par Benjamin Pavard (non noté), trop tendre dans son duel avec Imbula sur le but d'Ayew.

Marko Basa (3) : très loin de son meilleur niveau ce soir. Fautif sur le deuxième but marseillais en lâchant son marquage sur Fanni, il s'est ensuite montré très fébrile sur les contres marseillais en seconde période.

Djibril Sidibé (4) : le latéral gauche lillois n'a pas vécu une soirée tranquille face à Alessandrini et Fanni dans son couloir. Discret offensivement en première période, il s'est beaucoup plus montré au retour des vestiaires puis s'est éteint comme toute son équipe après le troisième but de l'OM.

Florent Balmont (4) : régulièrement battu par Imbula en première période, il s'est montré plus accrocheur après la pause et il a tenté de réveiller ses partenaires, sans succès...

Rio Mavuba (4) : le capitaine du LOSC a fait ce qu'il a pu pour combler les manques au milieu de terrain en se montrant très actif à la récupération en première période. Il a sombré après la pause.

Rony Lopes (3) : peu inspiré dans cette partie, le milieu prêté par Manchester City n'est pas parvenu à se montrer aussi influent que d'habitude dans le jeu de son équipe. Il bute sur Mandanda en début de seconde période sur une belle occasion de réduire l'écart. Remplacé à la 63e par Ryan Mendes (non noté), obligé de sortir sur blessure à la 90e et remplacé par Adama Traoré (non noté).

Sofiane Boufal (3) : homme en forme de Lille depuis plusieurs semaines, l'ancien Angevin a eu du mal à peser dans ce match. On ne l'a quasiment pas vu en seconde période.

Nolan Roux (4) : il n'a pas ménagé sa peine devant pour multiplier les appels, mais il n'a pas eu assez de ballons pour s'illustrer et s'est montré assez maladroit.

Divock Origi (3) : que de mauvais choix pour l'attaquant belge... Pour son dernier match au Stade Pierre Mauroy avant de rejoindre Liverpool cet été, il n'a pas été à la hauteur et peut être inquiet concernant son aventure chez les Reds s'il ne hausse pas son niveau de jeu.

MARSEILLE :

Steve Mandanda (6,5) : le gardien marseillais est resté très concentré dans ce match et effectue notamment une superbe parade devant Lopes en début de seconde période.

Rod Fanni (7) : titularisé dans le couloir droit de la défense marseillaise, il a réalisé une très belle partie. Solide défensivement, avec notamment un superbe retour sur Lopes en première période, il est tout proche d'offrir ensuite une passe décisive à Gignac avant de marquer le deuxième but marseillais de la tête.

Nicolas Nkoulou (6,5) : le défenseur camerounais a réalisé un match solide avec plusieurs très bonnes interventions. Il rate toutefois une belle occasion de marquer sur une tête seul devant le but en seconde période.

Jérémy Morel (6) : à l'image de son partenaire au sein de la charnière centrale, il rend une très bonne copie avec des interventions propres et plusieurs interceptions inspirées.

Benjamin Mendy (6) : l'ancien Havrais a prouvé qu'il avait appris à bien défendre avec Marcelo Bielsa. S'il a encore une fois multiplié les montées dans son couloir pour délivrer de bons centres, il a également effectuer plusieurs très bonnes interventions défensives.

Alaixys Romao (6) : précieux devant sa défense, il a gratté de nombreux ballons dans les pieds adverses et il a bien comblé les espaces.

Giannelli Imbula (6,5) : le milieu olympien a livré un match solide. Il a régulièrement pris le dessus sur Balmont et s'est offert quelques percées entre les lignes dont il a le secret. Il offre une passe décisive à Ayew en fin de match.

Romain Alessandrini (7) : il a encore prouvé que Bielsa avait raison de lui faire confiance en le préférant à Thauvin dans le couloir droit. L'ancien Rennais n'a jamais rechigné à effectuer ses tâches défensives et il s'est montré très efficace offensivement en inscrivant notamment le troisième but marseillais. Remplacé à la 78e par Florian Thauvin (non noté), entré sous les sifflets du public lillois.

Dimitri Payet (8) : lire le commentaire ci-dessus. Remplacé à la 88e par Lucas Ocampos (non noté).

André Ayew (7) : quelle activité du Ghanéen ! Alors qu'il dispute ces derniers matchs sous le maillot de l'OM, le milieu de terrain n'arrête pas un instant ses efforts pendant 90 minutes. Combatif et précieux dans le repli défensif, il s'est aussi illustré offensivement en inscrivant le quatrième but marseillais et en offrant une passe décisive à Alessandrini.

André-Pierre Gignac (6,5) : l'attaquant marseillais a parfaitement lancé son équipe en marquant après seulement deux minutes de jeu. S'il rate ensuite une grosse occasion sur une offrande de Fanni, le Martégal a énormément pesé sur la défense lilloise et il a régulièrement pris le dessus sur Kjaer. On l'a même vu récupérer des ballons devant sa surface en seconde période. Remplacé à la 82e par Michy Batshuayi (non noté).

Et pour vous, quels ont été les trois MEILLEURS joueurs et les trois plus MAUVAIS de chaque équipe ? Réagissez dans la rubrique "commentaires" ci-dessous !

La joie des Marseillais

Fanni a inscrit le deuxième but de l'OM

Alessandrini savoure son but

Ayew regarde son tir filer dans le but d'Enyeama

Payet a encore rayonné dans le jeu marseillais

FICHE TECHNIQUE
Ligue 1 - 37e journée
Lille OSC 0-4 Olympique de Marseille (0-2)
Stade Pierre Mauroy
Arbitre : Tony Chapron
Buts : Gignac (2e), Fanni (26e), Alessandrini (70e), Ayew (76e) pour Marseille.
Avertissements : Balmont (28e), Corchia (39e) pour Lille - Imbula (26e), Alessandrini (68e), Mendy (80e) pour Marseille.

Lille : Enyeama - Corchia, Kjaer (Pavard, 65e), Basa, Sidibé - Balmont, Mavuba (cap.), Lopes (Mendes, 63e) (Traoré, 88e) - Boufal - Roux, Origi. Entraîneur : René Girard.

Marseille : Mandanda (cap.) - Fanni, Nkoulou, Morel, Mendy - Romao, Imbula - Alessandrini (Thauvin, 76e), Payet (Ocampos, 86e), Ayew - Gignac (Batshuayi, 81e). Entraîneur : Marcelo Bielsa.







Publiez un commentaire avec votre compte Facebook, Yahoo, Hotmail ou AOL   AIDE
Pour signaler un abus, contactez
Ajouter un commentaire ... Les insultes sont passibles d'une amende de 12.000€ et jusqu'à 45.000€ pour les injures racistes, homophobe, handiphobe ou sexiste. N'oubliez pas que vos messages ici sont publics et qu'en cas de plainte votre identité réelle peut être révélée à la justice.



 
 

Liens FRANCE - Ligue 1


Ligue 1 - les fiches CLUB

Sondage Maxifoot
Neymar sera t-il encore au PSG la saison à venir ?

OUI
NON
Voter

Voir les resultats - Voir les sondages précédents

Actu et transferts 24h/24

Les + populaires du moment


Ça a fait le buzz depuis 7 jours


 A SUIVRE
Le meilleur effectif
LIGUE 1
saison
2018-19
Tout savoir sur
LES DROITS
TV du FOOT
* Dossier Maxifoot *
Classements des
BUTEURS

en EUROPE
Indice MF :

l'état de
FORME
des clubs en europe
Les FRANCAIS à

l'ETRANGER
Qui joue ?
Qui marque ?
TWITTER
 Classement
 des clubs

Européens, L1, L2


MASQUER LA PUB