Les cookies nous permettent de personnaliser le contenu et les annonces, d'offrir des fonctionnalités relatives aux médias sociaux et d'analyser notre trafic. Nous partageons également des informations sur l'utilisation de notre site avec nos partenaires de médias sociaux, de publicité et d'analyse.
En savoir plus OK

L'OL dit adieu au titre - Débrief et NOTES des joueurs (Caen 3-0 Lyon)

Par Pierre-Damien Lacourte - Actu Ligue 1, Mise en ligne: le 09/05/2015 à 19h02
Taille du texte: Email Imprimer Partager:

L'Olympique Lyonnais a réalisé une très mauvaise opération en Normandie ce samedi. Corrigé 3-0 par Caen, le club rhodanien laisse le Paris Saint-Germain à 6 points devant à 2 journées de la fin. Autant dire que le titre de champion s'est envolé pour les Gones...

L'OL dit adieu au titre - Débrief et NOTES des joueurs (Caen 3-0 Lyon)
Terrible déception pour Fekir, Lacazette et Grenier.

Il y a des défaites qui font plus mal que d'autres. Corrigé 3-0 à Caen ce samedi, l'Olympique Lyonnais a tout simplement dit adieu au titre. Les mines défaites de Jean-Michel Aulas et Bernard Lacombe en tribune au coup de sifflet final trahissaient la déception terrible des Gones après cette énorme désillusion.

Après un début de match équilibré, les Rhodaniens se signalaient les premiers avec une bonne frappe de Lacazette, bien détournée par Vercoutre. Offensifs, les Normands réagissaient ensuite par Benezet, qui obligeait Lopes à s'employer après un joli numéro dans la défense lyonnaise. Dans la foulée, M. Rainville s'illustrait en oubliant un penalty aux Caennais, préférant siffler une simulation de Nangis, pourtant bel et bien accroché par Umtiti...

Le slalomeur Benezet

La rencontre s'emballait alors et Vercoutre sortait le grand jeu devant Lacazette, Tolisso et Grenier. Remonté comme une pendule, le portier caennais chambrait même ce dernier après son arrêt. Une scène assez surréaliste. Dans l'autre camp, Koïta manquait le cadre alors que le but lui semblait promis. Le public de Michel-d'Ornano devenait fou. Mal en point, l'OL échappait encore au pire avant le repos quand Kanté, pourtant bien placé, manquait lui aussi la cible.

Mais à force de jouer avec le feu, les Lyonnais finissaient par se brûler. Sur un centre de Benezet, personne ne touchait le ballon et Lopes devait s'incliner (1-0, 41e). Les Gones étaient même carbonisés un peu plus tard quand Benezet, fantastique à la baguette du jeu caennais, ridiculisait la défense lyonnaise en marquant avec l'aide du poteau après un superbe slalom (2-0, 44e).

Le mur Vercoutre

En deuxième période, les hommes d'Hubert Fournier tentaient, timidement, de se révolter mais les Normands, solides à l'image d'Imorou, préservaient leur avantage. Même si pour cela, Vercoutre, dans un grand jour, devait encore sortir le grand jeu devant Fekir, décevant aujourd'hui, puis Yattara. Un match énorme de l'ancien Lyonnais. En fin de match, le Stade Malherbe tuait tout suspense par Privat (3-0, 85e). Cruelle désillusion pour des Lyonnais qui ont dit adieu au titre ce samedi. Celui-ci n'est plus qu'une formalité désormais pour le Paris Saint-Germain, à 6 points devant à 2 journées de la fin. De son côté, Caen, avec 42 points, est tout proche du maintien.

La note du match : 8/10

Le public de Michel-d'Ornano a vécu une folle après-midi avec notamment une première période où le ballon allait d'un but à l'autre. Auteur d'une grande prestation et surtout d'un but superbe, Benezet a grandement contribué au spectacle. Vercoutre aussi avec ses nombreuses parades.

Les buts

- Sur le côté gauche, Benezet centre dans la surface. Personne ne touche le ballon. Surpris, Lopes doit s'incliner (1-0, 41e).

- Dans l'axe, Benezet élimine trois Lyonnais, entre dans la surface avant de prendre sa chance du droit. Sa frappe termine au fond des filets avec l'aide du poteau (2-0, 44e). Superbe !

- Sur le côté droit, Lemar délivre un caviar pour Privat qui n'a plus qu'à pousser le ballon au fond (3-0, 85e).

Les NOTES des joueurs :

Maxifoot a décerné une note (sur 10) commentée à chaque joueur.

L'homme du match : Nicolas Benezet (8/10)

Très inspiré à la mène du jeu caennais, Benezet a posé énormément de problèmes aux Lyonnais. Après avoir ouvert le score avec de la réussite, il double la mise trois minutes plus tard suite à un joli numéro dans la défense adverse. Il a été étincelant ce samedi. Remplacé à la 80e minute sous une énorme ovation par Thomas Lemar (non noté), passeur décisif pour Privat.

CAEN :

Rémy Vercoutre (8) : face à son ancienne équipe, le portier caennais avait envie de briller et ça s'est vu. Gonflé à bloc, il met Lacazette, à deux reprises, Tolisso et Grenier en échec en première période, puis Fekir et Yattara après le repos.

Dennis Appiah (6) : le latéral droit caennais a été l'auteur d'un bon match sur son côté droit. Il a notamment régulièrement apporté le danger offensivement dans son couloir en première période.

Jordan Adéoti (5,5) : repositionné en charnière centrale, il a réalisé plusieurs bonnes interventions même si les Lyonnais sont parfois passés dans son dos. Mais Vercoutre était là pour sauver la maison.

Damien Da Silva (5,5) : même constat pour lui. Il a parfois plié mais n'a pas rompu.

Emmanuel Imorou (7) : appliqué et sérieux sur son côté gauche, le défenseur caennais a livré un excellent match. Il a régulièrement pris le meilleur sur Fekir.

Ngolo Kanté (5,5) : il a été bon au milieu de terrain, multipliant les efforts comme d'habitude, mais il manque deux belles occasions au cours de cette rencontre, l'une en première période, l'autre après le repos.

Nicolas Seube (6,5) : une grosse activité devant sa défense, le capitaine caennais a eu un rôle majeur à la récupération. Il est tout sauf étranger à la victoire de son équipe.

Fodé Koïta (5,5) : s'il manque une grosse occasion en première période, il n'aura pas ménagé sa peine au sein de l'attaque caennaise, se montrant très remuant pour perturber la défense lyonnaise. Remplacé à la 58e minute par Hervé Bazile (non noté), resté assez discret.

Nicolas Benezet (8) : lire le commentaire ci-dessus.

Lenny Nangis (5,5) : remuant devant sans être véritablement dangereux, il doit obtenir un penalty après une faute d'Umtiti mais M. Rainville a été le seul à voir une simulation... Remplacé à la 73e minute par Julien Féret (non noté), qui a permis au Stade Malherbe de retrouver un peu d'allant offensif en fin de rencontre.

Sloan Privat (6) : il est impliqué sur l'ouverture du score de Benezet en faisant mine de dévier le ballon, ce qui a surpris Lopes. Il tue tout suspense en marquant en fin de rencontre le troisième but caennais.

LYON :

Anthony Lopes (4) : à l'image de son équipe, on a déjà vu le portier lyonnais plus inspiré. Il est notamment fautif sur le premier but de Benezet, surpris par ce centre du Caennais que personne ne touche.

Mouhamadou Dabo (4) : sur son côté droit, il n'a pas été assez solide défensivement et n'a pas été vraiment précieux offensivement.

Bakary Koné (4) : l'ancien Guingampais a souffert en charnière centrale, en première période notamment. Il réalise une bonne intervention en deuxième mi-temps mais le mal était fait. Remplacé à la 77e minute par Steed Malbranque (non noté), qui n'a pas eu le temps d'apporter quelque chose à l'OL.

Samuel Umtiti (5) : il a longtemps tenu bon derrière en première période avant de craquer sous les assauts caennais.

Henri Bedimo (3) : en grande souffrance sur son côté gauche, le latéral lyonnais n'a pas su enrayer les offensives caennaises, se faisant d'ailleurs remonter les bretelles à plusieurs reprises par son gardien. Hubert Fournier a lui décidé de le remplacer à la pause par Mehdi Zeffane (5), plus sérieux que Bedimo.

Maxime Gonalons (4) : des efforts au milieu mais le capitaine lyonnais n'a pas su enrayer les offensives caennaises et contenir notamment le virevoltant Benezet.

Jordan Ferri (4) : prestation trop neutre dans l'entrejeu. On l'a déjà vu plus influent bien évidemment. Remplacé à la 68e minute par Mohamed Yattara (non noté), qui a l'occasion de réduire l'écart mais bute sur un inspiré Vercoutre.

Corentin Tolisso (4,5) : une bonne tête en première période repoussée par Vercoutre mais on attendait bien plus de lui.

Clément Grenier (4) : positionné en soutien du duo Lacazette-Fekir, il n'a pas eu de réelle influence sur le jeu lyonnais. Il manque même un face-à-face en première période avec Vercoutre, lequel l'a chambré de façon assez véhémente dans la foulée.

Nabil Fekir (4) : l'international tricolore est passé à côté de son match. Inoffensif, il n'a apporté aucune menace sur le but caennais, si ce n'est en deuxième période sur une frappe repoussée par Vercoutre. Un jour sans.

Alexandre Lacazette (5,5) : le meilleur buteur du championnat a beaucoup tenté au sein de la défense caennaise, mais il était souvent esseulé. Auteur tout de même de deux bonnes frappes, bien détournées par Vercoutre.

Et pour vous, quels ont été les MEILLEURS joueurs et les MOINS BONS de chaque équipe ? Réagissez dans la rubrique "commentaires" ci-dessous !

>> Retrouvez tous les résultats et le classement de Ligue 1 sur Maxifoot en cliquant ici.

FICHE TECHNIQUE
Ligue 1 / 36e journée
Caen 3-0 Lyon (2-0)
Stade Michel d'Ornano (Caen)
Arbitre : M. Nicolas Rainville
Buts : Benezet (41e, 44e), Privat (85e)
Avertissements : Nangis (27e) pour Caen ; Lacazette (69e) pour Lyon

Caen : Vercoutre - Appiah, Adéoti, Da Silva, Imorou - Kanté, Seube (cap.) - Koïta (Bazile, 58e), Benezet (Lemar, 80e), Nangis (Féret, 73e) - Privat. Entraîneur : Patrice Garande.

Lyon : Lopes - Dabo, Koné (Malbranque, 77e), Umtiti, Bedimo (Zeffane, 46e) - Ferri (Yattara, 68e), Gonalons (cap.), Tolisso - Grenier - Lacazette, Fekir. Entraîneur : Hubert Fournier.

Auteur d'un doublé, Benezet a fait très mal aux Lyonnais

La joie des Caennais, éblouissants ce samedi

Vercoutre a dégoûté Lacazette







Publiez un commentaire avec votre compte Facebook, Yahoo, Hotmail ou AOL   AIDE
Pour signaler un abus, contactez
Ajouter un commentaire ... Les insultes sont passibles d'une amende de 12.000€ et jusqu'à 45.000€ pour les injures racistes, homophobe, handiphobe ou sexiste. N'oubliez pas que vos messages ici sont publics et qu'en cas de plainte votre identité réelle peut être révélée à la justice.



 
 

Liens FRANCE - Ligue 1


Ligue 1 - les fiches CLUB

Sondage Maxifoot
Où évoluera Neymar cette saison 2019-20 ?

PSG
Barcelone
Real
Juventus
Voter

Voir les resultats - Voir les sondages précédents

Actu et transferts 24h/24

Les + populaires du moment


Ça a fait le buzz depuis 7 jours


 A SUIVRE
Le meilleur effectif
LIGUE 1
saison
2018-19
Tout savoir sur
LES DROITS
TV du FOOT
* Dossier Maxifoot *
Classements des
BUTEURS

en EUROPE
Indice MF :

l'état de
FORME
des clubs en europe
Les FRANCAIS à

l'ETRANGER
Qui joue ?
Qui marque ?
TWITTER
 Classement
 des clubs

Européens, L1, L2


MASQUER LA PUB