Les cookies nous permettent de personnaliser le contenu et les annonces, d'offrir des fonctionnalités relatives aux médias sociaux et d'analyser notre trafic. Nous partageons également des informations sur l'utilisation de notre site avec nos partenaires de médias sociaux, de publicité et d'analyse.
En savoir plus OK

Paris se balade au Parc ! - Débrief et NOTES des joueurs (PSG 6-0 Guingamp)

Par Romain Rigaux - Actu Ligue 1, Mise en ligne: le 08/05/2015 à 22h31
Taille du texte: Email Imprimer Partager:

Le Paris Saint-Germain a réalisé une véritable démonstration de force ce vendredi soir en écrasant Guingamp (6-0) sur sa pelouse du Parc des Princes ! En plein sprint final, le PSG n'a jamais semblé aussi fort...

Paris se balade au Parc ! - Débrief et NOTES des joueurs (PSG 6-0 Guingamp)
La joie de Verratti et Cavani, auteur d'un triplé

Si le Paris Saint-Germain avait subi sa première défaite de la saison sur la pelouse de Guingamp, le club de la capitale a pris sa revanche au Parc des Princes ce vendredi soir, en ouverture de la 36e journée de Ligue 1. Les Parisiens ont outrageusement dominé les Bretons pour s'imposer 6-0 !

Cavani lance la fête

Dès l'entame de la rencontre, les Parisiens étouffaient leurs adversaires en les privant de ballons et ouvraient rapidement le score. Cavani profitait d'un bon centre d'Aurier pour donner l'avantage au PSG très tôt dans ce match (1-0, 3e).

Ensuite, les Bretons ne voyaient pas le ballon et n'avaient pas grand-chose à se mettre sous la dent, hormis un superbe coup-franc de Beauvue aux 40 mètres détourné par Sirigu. Paris se montrait efficace et Ibrahimovic creusait l'écart d'une frappe puissante du gauche (2-0, 18e). Ensuite, les hommes de Laurent Blanc géraient leur avantage et Pastore était tout proche de tuer tout suspense sur un tir détourné par Lössl. A la pause, le PSG semblait déjà à l'abri dans ce match.

Paris déroule en seconde période

Mais les Parisiens ne voulaient pas se contenter de cet écart et le Parc pouvait encore ovationner ses joueurs en seconde période. Cavani inscrivait un deuxième but sur un service d'Ibrahimovic (3-0, 52e), et le Suédois régalait sur un centre en louche pour la tête de Maxwell (4-0, 56e). Ensuite, Paris profitait de la malice de Verratti sur un coup-franc rapidement joué en direction de Cavani qui ne tremblait pas pour s'offrir un triplé (5-0, 70e). Une véritable démonstration ! Ibrahimovic s'offrait un doublé en fin de match sur penalty pour clôturer le spectacle (6-0, 90e).

Six points d'avance sur Lyon

Avec ce succès, le PSG met la pression sur Lyon qui se déplace à Caen samedi (17h00). En tête du classement, les Parisiens possèdent six points d'avance sur l'OL et semblent désormais très difficiles à arrêter dans ce sprint final. Si Paris joue à ce niveau lors des deux derniers matchs, on ne voit pas comment Montpellier et Reims pourront empêcher le club de la capitale de décrocher un nouveau titre...

La note du match : 8,5/10

Le PSG a fait le spectacle à lui seul dans ce match ! Il faut dire qu'il ne fallait pas attendre grand-chose des Guingampais ce soir tant les hommes de Jocelyn Gourvennec ont été trop tendres et dépassés dès la 1ère minute. Les Parisiens en ont profité pour s'amuser et améliorer leur différence de buts.

Les buts :

- Trouvé sur le côté droit par Pastore, Aurier centre devant le but pour Cavani qui devance les défenseurs guingampais pour battre Lössl du pied gauche (1-0, 3e).

- Verratti récupère le ballon au milieu de terrain et fixe la défense guingampaise avant de décaler Cavani sur sa gauche. L'Uruguayen redonne le ballon à l'Italien qui trouve Ibrahimovic sur le côté droit de la surface. Le Suédois met Lemaître dans le vent sur un crochet et expédie un tir du gauche sous la barre de Lössl (2-0, 18e).

- Cabaye accélère au milieu de terrain et trouve Ibrahimovic plein axe. Le Suédois lance Cavani dans la surface et l'Uruguayen bat Lössl d'une frappe du gauche (3-0, 52e).

- Verratti trouve Pastore d'une talonnade au milieu de terrain et l'Argentin lance Ibrahimovic dans la profondeur dans la surface côté droit. Le Suédois fixe Sorbon le long de la ligne de sortie de but et centre sur une sorte de louche au second poteau pour Maxwell qui marque de la tête (4-0, 56e).

- Sur un coup-franc rapidement joué, Verratti lance Cavani dans la surface et l'Uruguayen bat Lössl d'une volée croisée du plat du pied droit (5-0, 70e).

- A la lutte avec Sorbon, Ibrahimovic s'écroule dans la surface et obtient un penalty. Le Suédois se fait justice en tirant sur la droite de Lössl pourtant parti du bon côté (6-0, 90e).

Les NOTES des joueurs : 

Maxifoot a décerné une note (sur 10) commentée à chaque joueur.

L'homme du match : Edinson Cavani (9/10)

Il a encore revendiqué une place dans l'axe cette semaine en laissant planer la menace d'un départ. Pourquoi ? En débutant à gauche ce soir, l'Uruguayen a pu constater que l'efficacité était suffisante pour empiler les buts. Rapidement mis en confiance en marquant sur la première action parisienne, il a récidivé en seconde période avec deux buts supplémentaires. Son premier triplé en L1 lui a valu plusieurs ovations de la part du Parc des Princes.

PARIS SG :

Salvatore Sirigu (6) : si le gardien italien n'a presque rien eu à faire ce soir, il a tout de même dû s'employer sur un coup-franc de Beauvue qui filait sous sa barre transversale.

Serge Aurier (6,5) : définitivement Parisien puisque le PSG a levé son option d'achat, le latéral droit ivoirien s'est montré solide dans son couloir droit. Défensivement, il n'a pas eu de problème pour contenir ses adversaires, et il s'illustre offensivement avec une passe décisive pour Cavani.

Marquinhos (7) : le défenseur brésilien se montre toujours aussi solide match après match. Intraitable dans les duels, il n'a rien laissé passer.

Thiago Silva (7) : le capitaine parisien a régné en maître dans les airs ce soir. Il n'a jamais laissé ses adversaires s'imposer dans les duels aériens. Toujours toujours bien placé, il était impossible à passer.

Maxwell (7) : défensivement, le latéral gauche parisien a parfaitement géré Beauvue dans son couloir. Présent aussi offensivement, il s'offre une belle occasion en première mi-temps mais sa frappe n'a pas trouvé le cadre. Il se rattrape en marquant de la tête en seconde période et n'est pas loin d'offrir une passe décisive à Lucas.

Marco Verratti (8) : encore un gros match du petit Italien. Très propre dans l'entrejeu, comme à son habitude, il a fluidifié le jeu de son équipe et il a activement participé à la récupération. C'est d'ailleurs sur un ballon récupéré par l'ancien joueur de Pescara que Paris marque son deuxième but. Puis il fait preuve de malice pour offrir une passe décisive à Cavani pour le troisième but de l'Uruguayen.

Yohan Cabaye (6,5) : titulaire en l'absence de Thiago Motta, l'international français a passé une soirée tranquille au milieu de terrain. Il a ressorti proprement les ballons et s'est montré solide à la récupération. Il est à l'origine du troisième but parisien. Remplacé à la 69e par Lucas (non noté), qui voit sa tête puissante repoussée par Lössl.

Blaise Matuidi (6,5) : un peu moins en vue qu'à Nantes, il a géré son match en combinant avec ses partenaires au milieu de terrain pour faire tourner le ballon. Appliqué dans ses tâches défensives, il a aussi participé aux actions offensives parisiennes, notamment avec une belle talonnade sur une combinaison avec Pastore en première période. Remplacé à la 77e par Adrien Rabiot (non noté).

Javier Pastore (7) : décevant à Nantes, El Flaco a relevé la tête ce soir. Toujours placé entre les lignes adverses, il s'est rendu disponible et s'est illustré sur de superbes ouvertures, dont une à l'origine du but de Maxwell. Il aurait pu marquer en première période sans une parade de Lössl. Remplacé à la 77e par Ezequiel Lavezzi (non noté).

Zlatan Ibrahimovic (8,5) : un doublé et deux passes décisives pour l'attaquant suédois ce soir ! Zlatan a régalé avec des gestes techniques et des passes lumineuses. Et que dire de son premier but avec une feinte de frappe inspirée avant de mystifier Lössl ! Ensuite, il offre deux caviars à Cavani et Maxwell, puis il se fait justice sur penalty.

Edinson Cavani (9) : lire le commentaire ci-dessus.

GUINGAMP :

Jonas Lössl (4) : lâché par sa défense, le gardien guingampais prend six buts ce soir. Pourtant, il a sorti deux grosses parades face à Pastore et Lucas.

Lars Jacobsen (2) : dépassé par les montées de Maxwell et les courses dans l'axe de Cavani, le latéral danois a  vécu une soirée difficile. Il lâche notamment le Brésilien sur le quatrième but parisien.

Christophe Kerbrat (2) : trop souvent pris de vitesse par Cavani, il laisse notamment s'échapper l'Uruguayen sur son troisième but. Et il n'a pas fait le poids physiquement face à Ibrahimovic.

Jérémy Sorbon (2) : trop passif sur de nombreux buts parisiens, il a été dépassé pendant toute la soirée. Il provoque le penalty en fin de rencontre.

Reynald Lemaître (2) : son match a mal débuté puisqu'il oubliait Aurier dès la 3e minute sur l'ouverture du score parisienne. Ensuite, il a subi les offensives parisiennes et ne sait plus où donner de la tête sur un une-deux entre Matuidi et Pastore en première période.

Claudio Beauvue (3) : aligné dans le couloir droit, il s'est battu comme il a pu. Offensivement, il eu peu de ballons à exploiter et s'est surtout illustré sur un superbe coup-franc aux 40m qui a obligé Sirigu à sortir une parade. Défensivement, il a eu du mal à s'entendre avec Jacobsen.

Lionel Mathis (3) : le capitaine guingampais a fait ce qu'il a pu au milieu. Il a été dépassé techniquement par ses adversaires mais il a été l'un des seuls Bretons à parvenir à ressortir proprement le ballon sur les rares phases de possession bretonnes.

Younousse Sankharé (3) : il n'a pas vraiment existé face à son club formateur. Peu efficace à la récupération et il a perdu beaucoup de ballons. Auteur d'un mauvais geste non sanctionné en écrasant la main de Verratti.

Thibault Giresse (2,5) : il n'est jamais parvenu à prendre le dessus sur Aurier et n'a pas été d'une grande aide défensivement. Remplacé à la 60e par Moustaphe Diallo (non noté).

Christophe Mandanne (3) : il a tenté de faire la différence sur ses très rares ballons, mais il a vite compris qu'il ne réussirait pas à mettre en difficulté la défense parisienne ce soir. Remplacé à la 71e par Yannis Salibur (non noté).

Sylvain Marveaux (2) : censé apporter son expérience pour garder les ballons devant, il a fait tout l'inverse et n'a quasiment pas existé dans ce match. Remplacé à la 86e par Julien Cardy (non noté).

Et pour vous, quels ont été les trois MEILLEURS joueurs et les trois plus MAUVAIS de chaque équipe ? Réagissez dans la rubrique "commentaires" ci-dessous !

La joie de Cavani

Ibrahimovic a creusé l'écart en première période

Troisième but de la saison pour Maxwell

La joie des Parisiens autour d'Ibrahimovic

+ Retrouvez les résultats et le classement de Ligue 1 sur Maxifoot.

FICHE TECHNIQUE
Ligue 1 - 36e journée
Paris Saint-Germain 6-0 En Avant de Guingamp (2-0)
Parc des Princes
Arbitre : Sébastien Moreira
Buts : Cavani (3e, 52e, 70e), Ibrahimovic (18e, 90e), Maxwell (56e) pour le Paris SG.
Avertissements : Ibrahimovic (30e) pour le Paris SG - Sankharé (55e), Lemaître (90e+2) pour Guingamp.

Paris SG : Sirigu - Aurier, Marquinhos, Thiago Silva (cap.), Maxwell - Verratti, Cabaye, Matuidi - Pastore, Ibrahimovic, Cavani. Entraîneur : Laurent Blanc.

Guingamp : Lössl - Jacobsen, Kerbrat, Sorbon, Lemaître - Marveaux (Cardy, 87e), Mathis (cap.), Sankharé, Giresse (Diallo, 60e)- Mandanne (Salibur, 71e), Beauvue. Entraîneur : Jocelyn Gourvennec.







Publiez un commentaire avec votre compte Facebook, Yahoo, Hotmail ou AOL   AIDE
Pour signaler un abus, contactez



 
 

Liens FRANCE - Ligue 1


Ligue 1 - les fiches CLUB

Sondage Maxifoot
Quel tirage souhaiteriez-vous pour le PSG en 8es de la Ligue des Champions ?

Atletico
Tottenham
Manchester United
Roma
Ajax
Schalke 04

Voir les resultats - Voir les sondages précédents

Actu et transferts 24h/24

Les + populaires du moment


Ça a fait le buzz depuis 7 jours


 A SUIVRE
Classements des
BUTEURS

en EUROPE
Indice MF :

l'état de
FORME
des clubs en europe
Les FRANCAIS à

l'ETRANGER
Qui joue ?
Qui marque ?
TWITTER
 Classement
 des clubs

Européens, L1, L2
L'effectif de rêve
RUSSIE
2018


MASQUER LA PUB