Les cookies nous permettent de personnaliser le contenu et les annonces, d'offrir des fonctionnalités relatives aux médias sociaux et d'analyser notre trafic. Nous partageons également des informations sur l'utilisation de notre site avec nos partenaires de médias sociaux, de publicité et d'analyse.
En savoir plus OK

Le PSG reprend la tête avec sérénité - Débrief et NOTES des joueurs (Nantes 0-2 PSG)

Par Romain Rigaux - Actu Ligue 1, Mise en ligne: le 03/05/2015 à 23h01
Taille du texte: Email Imprimer Partager:

Le Paris Saint-Germain a repris la tête de la Ligue 1 en s'imposant sur la pelouse du FC Nantes (2-0) ce dimanche soir, en clôture de la 35e journée. Grâce à des buts de Cavani et Matuidi, les Parisiens possèdent à nouveau trois points d'avance sur Lyon.

Le PSG reprend la tête avec sérénité - Débrief et NOTES des joueurs (Nantes 0-2 PSG)
La joie des Parisiens après le but de Matuidi (0-2, 31e)

Repassé à la deuxième place après la victoire de Lyon contre Evian TG (2-0) samedi, le Paris Saint-Germain a fait le boulot pour reprendre la tête du classement en décrochant les trois points sur la pelouse de Nantes (2-0) ce dimanche soir, en clôture de la 35e journée de Ligue 1. Le PSG a fait la différence en première période avant de gérer assez sereinement son avantage face à des Nantais qui ont joué ce match à fond, sans être récompensés au tableau d'affichage.

Paris n'a attendu que 3 minutes...

Ce match partait sur les chapeaux de roues avec l'ouverture du score de Cavani après seulement trois minutes de jeu ! L'Uruguayen détournait un tir d'Ibrahimovic et reprenait le ballon d'une reprise à bout portant (0-1, 3e). Son quatrième but en trois matchs ! Totalement dominés en début de match, les Nantais frisaient la correctionnelle mais Riou s'interposait à deux reprises face à Cavani, puis sur frappe dans la surface de Pastore. Le gardien nantais tenait son équipe à flot...

Matuidi met le PSG à l'abri

Après vingt minutes de jeu, les Canaris s'enhardissaient et se procuraient plusieurs opportunités notamment sur des têtes de Gakpé et Audel, mais Douchez veillait au grain. Et finalement, le PSG creusait l'écart par Matuidi qui profitait d'une offrande d'Ibrahimovic (0-2, 31e). Le Français était récompensé de sa grosse prestation. Avant la pause, Paris se faisait tout de même une petite frayeur sur une tête de Bedoya repoussée d'une belle parade par Douchez.

Les Parisiens gèrent

En seconde période, les Nantais affichaient toujours de belles intentions offensives mais butaient sur une équipe parisienne bien en place qui cherchait à gérer son avantage au tableau d'affichage. Le spectacle était alors nettement moins emballant avec très peu d'occasions à se mettre sous la dent... Les Canaris n'avaient plus les jambes en fin de match pour bouger le bloc parisien et Paris s'offrait donc sans trembler une sixième victoire consécutive en championnat pour reprendre trois points d'avance sur Lyon. Tout n'a cependant pas été parfait pour Laurent Blanc qui sera privé de Verratti et Motta face à Montpellier (37e journée) suite aux avertissements reçus par ses deux Italiens.

La note du match : 6/10

On a assisté à une première rencontre débridée car Nantes avait décidé de ne pas fermer le jeu pour tenter de s'imposer face au PSG ce soir. Mais les Parisiens, malgré quelques occasions manquées, ont été intraitables pour s'imposer logiquement et reprendre la tête du classement. La seconde période a tout de même été décevante puisque Paris a arrêté de jouer pour gérer son avantage.

Les buts :

- Ibrahimovic est trouvé à l'entrée de la surface et décoche un tir détourné par Cavani. Alors que Van der Wiel est sur le point de reprendre le ballon d'une reprise, l'Uruguayen le devance pour tromper Riou d'une frappe du droit (0-1, 3e).

- Thiago Motta sert Ibrahimovic et le Suédois lance Matuidi dans la surface avec un petit pont sur Vizcarrondo. Le milieu français reprend sans contrôle du pied gauche pour battre Riou (0-2, 31e)

Les NOTES des joueurs :

L'homme du match : Blaise Matuidi (7/10)

A quel poste jouait réellement Matuidi ce soir ? Le Français était partout sur le terrain. Précieux à la récupération, il s'est également souvent retrouvé aux avant-postes, notamment sur son but où il profite d'une offrande d'Ibrahimovic pour s'en aller battre Riou. Légèrement touché à une jambe, il a cédé sa place en début de seconde période et Paris n'a plus rien montré ensuite...

NANTES :

Rémy Riou (6,5) : malgré les deux buts encaissés, le gardien nantais a réalisé un très bon match en multipliant les arrêts en première période, avec notamment deux duels remportés face à Cavani et une main ferme sur une frappe de Pastore.

Issa Cissokho (5,5) : très offensif dans son couloir droit, le latéral nantais a laissé des espaces dans son dos en première période. Il n'a pas ménagé sa peine dans ce match.

Oswaldo Vizcarrondo (4) : dès que Paris accélérait, le défenseur nantais était en difficulté. Il prend un petit pont d'Ibrahimovic sur le but de Matuidi.

Papy Djilobodji (4) : une perte de balle dangereuse sur une passe ratée a donné le ton en début de match. Des interventions et des placements parfois hasardeux. Averti à la 26e pour une charge violente sur Matuidi.

Vincent Bessat (6) : très disponible dans son couloir gauche, il n'a pas hésité à monter régulièrement pour délivrer de bons centres. Averti à la 68e pour une charge sur Cavani.

Alejandro Bedoya (6) : l'Américain s'est bien battu au milieu de terrain en se projetant vers l'avant pour apporter du soutien à ses attaquants. Une bonne frappe détournée par Douchez avant la pause.

Rémi Gomis (4) : dépassé dans l'entrejeu, il n'a pas pesé à la récupération.

Lucas Deaux (5) : il n'a pas ménagé ses efforts pour gêner les milieux parisiens et récupérer des ballons, mais il a parfois manqué de justesse dans ses transmissions. Averti à la 50e pour une intervention en retard sur Van der Wiel. Remplacé à la 82e par Valentin Rongier (non noté).

Jordan Veretout (5) : assez décevant offensivement ce soir, il n'a pas réussi à prendre le jeu à son compte pour mettre ses attaquants en bonne position grâce à sa qualité de passe habituelle.

Johan Audel (4) : il a eu du mal à faire la différence face aux défenseurs parisiens. Hormis sur une tête en première période, il n'a pas été très dangereux. Remplacé à la 76e par George-Kevin Nkoudou (non noté).

Serge Gakpé (5) : malgré sa générosité, il a aussi eu aussi buté sur la charnière centrale parisienne. Il aurait tout de même pu marquer de la tête sans un bel arrêt de Douchez. Remplacé à la 86e par Yacine Bammou (non noté).

PARIS SG :

Nicolas Douchez (6,5) : titularisé suite au forfait de Sirigu, le gardien numéro deux du PSG a répondu présent. Vigilant sur une tête de Gakpé et impérial sur une frappe de Bedoya avant la pause.

Gregory Van der Wiel (5,5) : le latéral droit néerlandais a fait un match sérieux, sans éclat. Il aurait tout de même pu ouvrir le score si Cavani ne lui avait pas piqué le ballon sur sa frappe.

Marquinhos (7) : le défenseur parisien rend une très bonne copie. Solide dans les duels et propre dans la relance, il a réalisé un match sérieux sans jamais être vraiment inquiété. Impassable.

Thiago Silva (6,5) : le capitaine parisien n'a pas eu à forcer son talent ce soir. Toujours bien placé pour couper les transmissions nantaises. Un match sobre.

Maxwell (5,5) : le latéral gauche parisien a eu un peu de mal à contenir Cissokho dans ce match et se fait devancer par Gakpé sur la tête dangereuse de l'attaquant nantais. Il a pris très peu de risques offensivement. Averti à la 74e pour une obstruction sur Cissokho.

Marco Verratti (6,5) : le petit milieu de terrain italien a encore affiché une véritable facilité technique au milieu de terrain avec ses dribbles et ses passes précises pour ses partenaires. A l'origine du deuxième but parisien. Il a notamment régalé avec une superbe louche par-dessus un adversaire devant sa défense. Averti à la 37e pour un tacle en retard sur Veretout. Remplacé à la 76e par Yohan Cabaye (non noté).

Thiago Motta (6,5) : quel régal pour ses partenaires en première période ! L'Italien a rayonné au milieu de terrain en fluidifiant le jeu de son équipe. Il a alterné le jeu long et court avec une précision chirurgicale et a cassé les lignes à plusieurs reprises avec ses passes millimétrées dans la profondeur. Un peu moins en vue après la pause. Averti à la 79e pour une faute sur Veretout.

Blaise Matuidi (7) : lire le commentaire ci-dessus. Remplacé à la 51e par Adrien Rabiot (5), qui a joué simple mais n'a pas montré grand-chose.

Edinson Cavani (6) : l'Uruguayen a parfaitement lancé le match du PSG en se montrant opportuniste pour ouvrir le score. Ensuite, il oublie Ibrahimovic et perd deux duels face à Riou, mais ses courses ont pesé sur la défense nantaise. Plus discret offensivement après la pause, mais beaucoup d'efforts dans le travail défensif.

Zlatan Ibrahimovic (6) : malgré la menace d'Aulas, le Suédois était bien titulaire ce soir. Et si certains s'interrogeaient sur l'utilité de Zlatan au vu des derniers matchs du PSG sans lui, le buteur parisien a répondu en étant impliqué sur les deux buts des siens avec notamment une passe décisive pour Matuidi. Il n'a pas été le Parisien le plus dangereux, mais il a beaucoup apporté collectivement.

Javier Pastore (4) : le retour d'Ibrahimovic est-il à l'origine de la prestation moyenne de l'Argentin ? Ce n'est peut-être qu'un hasard, mais El Flaco a été beaucoup moins rayonnant que lors de ses dernières sorties. Un match timide. Remplacé à la 82e par Ezequiel Lavezzi (non noté).

Et pour vous, quels ont été les trois MEILLEURS joueurs et les trois plus MAUVAIS de chaque équipe ? Réagissez dans la rubrique "commentaires" ci-dessous !

Cavani a rapidement ouvert le score pour Paris

Matuidi est récompensé de son bon match par un but

Retour réussi sur les pelouses de L1 pour Zlatan

Pastore déçu de sortir et de sa prestation

FICHE TECHNIQUE
Ligue 1 - 35e journée
FC Nantes 0-2 Paris Saint-Germain (0-2)
Stade de la Beaujoire
Arbitre : Ruddy Buquet
Buts : Cavani (3e), Matuidi (31e) pour le Paris SG.
Avertissements : Djilobodji (26e), Bessat (68e), Cissokho (81e) pour Nantes - Verratti (37e), Van der Wiel (50e), Maxwell (74e), Thiago Motta (79e) pour le Paris SG.

Nantes : Riou - Cissokho, Vizcarrondo, Djilobodji, Bessat - Bedoya, Gomis, Deaux (Rongier, 83e) - Veretout - Audel (Nkoudou, 76e), Gakpé (Bammou, 87e). Entraîneur : Michel Der Zakarian.

Paris SG : Douchez - Van der Wiel, Marquinhos, Thiago Silva, Maxwell - Verratti (Cabaye, 76e), Thiago Motta,Matuidi (Rabiot, 51e) - Cavani, Ibrahimovic, Pastore. Entraîneur : Laurent Blanc.







Publiez un commentaire avec votre compte Facebook, Yahoo, Hotmail ou AOL   AIDE
Pour signaler un abus, contactez
Ajouter un commentaire ... Les insultes sont passibles d'une amende de 12.000€ et jusqu'à 45.000€ pour les injures racistes, homophobe, handiphobe ou sexiste. N'oubliez pas que vos messages ici sont publics et qu'en cas de plainte votre identité réelle peut être révélée à la justice.



 
 

Liens FRANCE - Ligue 1


Ligue 1 - les fiches CLUB

Sondage Maxifoot
Tottenham a t-il fait un bon choix en signant un contrat avec Mourinho jusqu'en 2023 ?

OUI
NON
Voter

Voir les resultats - Voir les sondages précédents

Actu et transferts 24h/24

Les + populaires du moment


Ça a fait le buzz depuis 7 jours


 A SUIVRE
Classements des
BUTEURS

en EUROPE
Indice MF :

l'état de
FORME
des clubs en europe
Les FRANCAIS à

l'ETRANGER
Qui joue ?
Qui marque ?
TWITTER
 Classement
 des clubs

Européens, L1, L2


MASQUER LA PUB