Les cookies nous permettent de personnaliser le contenu et les annonces, d'offrir des fonctionnalités relatives aux médias sociaux et d'analyser notre trafic. Nous partageons également des informations sur l'utilisation de notre site avec nos partenaires de médias sociaux, de publicité et d'analyse.
En savoir plus OK

Les 8 infos à savoir sur la soirée de Ligue 1 : Monaco fait du surplace, les Merlus coulent, la messe est dite pour Lens...

Par Pierre-Damien Lacourte - Actu Ligue 1, Mise en ligne: le 18/04/2015 à 22h44
Taille du texte: Email Imprimer Partager:

Monaco fait du surplace, les Merlus coulent, la messe est dite pour Lens, Toulouse réagit à temps, fin de disette pour Cavani, Reims passe la 2e, Thiriez à Furiani... Découvrez les faits marquants des matchs de samedi comptant pour la 33e journée de Ligue 1.

Les 8 infos à savoir sur la soirée de Ligue 1 : Monaco fait du surplace, les Merlus coulent, la messe est dite pour Lens...
Moutinho et Monaco ont laissé passer une belle occasion de distancer l'OM ce samedi.

Les résultats (cliquez sur le score pour lire la brève ou l'article sur le match) : Nantes 1-0 Marseille (vendredi), Nice 1-3 Paris SG, Monaco 1-1 Rennes, Metz 3-1 Lens, Guingamp 1-1 Evian TG, Bastia 1-2 Reims, Lorient 0-1 Toulouse.

1. Monaco fait du surplace. L'ASM pouvait reléguer l'Olympique de Marseille, battu 1-0 par Nantes hier vendredi, à 4 points en cas de succès contre Rennes ce samedi. Les Monégasques y ont longtemps cru après l'ouverture du score de Benardo Silva à la 28e minute. Mais à force de reculer, les hommes de Leonardo Jardim ont fini par se faire rejoindre en fin de match (1-1), Habibou égalisant pour les Bretons (88e). Avec 3 nuls lors des 4 dernières journées, le club de la Principauté fait du surplace alors qu'il donnait l'impression de pouvoir encore se mêler à la course au titre au soir de la 30e journée.

2. Les Merlus coulent. Présent en tribune parmi les supporters, Loïc Féry espérait une victoire de son équipe pour vibrer parmi le public lorientais. Mais le FCL battu 1-0 par Toulouse, concurrent direct pour le maintien, le président des Merlus a passé au contraire une très mauvaise soirée. Avec désormais 2 points de retard sur le premier non-relégable, Evian Thonon Gaillard, Lorient, 18e, est en grand danger à 5 journées de la fin du championnat.

3. Toulouse, c'est reparti ? Alors qu'on était très inquiet pour lui il y a peu, le Toulouse FC, désormais entraîné par Dominique Arribagé, rappelons-le, a sans doute pris conscience de l'urgence de la situation en signant à Lorient (1-0) son 3e succès lors des 4 dernières journées. Même Martin Braithwaite, qui n'avait plus marqué depuis plus de trois mois en championnat, a retrouvé le chemin des filets au Moustoir.

4. Le PSG relève la tête. Trois jours après avoir lourdement chuté à domicile face au FC Barcelone en Ligue des Champions (1-3), le Paris Saint-Germain s'est remis la tête à l'endroit en allant s'imposer 3-1 à Nice ce samedi, même s'il a fallu attendre la deuxième période pour voir une équipe parisienne conquérante. Auteur d'un doublé, Javier Pastore a confirmé sa nouvelle dimension prise dans cette équipe. Pour lire l'analyse complète de la rencontre, cliquez ici.

5. Fin de disette pour Cavani. Si Javier Pastore a signé un doublé à Nice, Edinson Cavani a lui retrouvé le chemin des filets en championnat en inscrivant le but du 3-1 pour le PSG sur penalty à la 69e minute. 670 minutes que l'Uruguayen attendait ça, lui qui n'avait plus marqué en Ligue 1 depuis le 18 janvier dernier (victoire 4-2 contre Evian).

6. La messe est dite pour Lens. Si mathématiquement, ce n'est pas encore totalement fini, on voit mal comment le RC Lens, corrigé à Metz 3-1, peut encore sauver sa peau parmi l'élite. Relégués à 11 points du premier non-relégable, Evian Thonon Gaillard, à 5 journées de la fin, les Sang et Or, vainqueurs d'un seul match en 2015, évolueront, on peut le dire, en Ligue 2 la saison prochaine.

7. Reims passe la 2e. En bas de tableau, Reims a réalisé un joli coup en s'imposant 2-1 à Bastia. Après 4 défaites consécutives, les Champenois ont repris des couleurs sur l'Ile de Beauté. A Furiani, les Rémois ont signé leur 2e victoire en 2015 en championnat. Celle-ci fait du bien à un Stade de Reims, qui relègue le premier relégable, Lorient, à 3 points.

8. Des Frédéric Thiriez à Furiani. S'il n'a pas voulu descendre sur la pelouse du Stade de France saluer Parisiens et Bastiais la semaine dernière, Frédéric Thiriez était présent à Furiani ce samedi pour assister à Bastia-Reims (1-2). Plusieurs supporters du club corse s'étaient amusés à brandir des masques du président de la LFP avant le coup d'envoi de la partie. Cela ne leur a pas vraiment souri...

+ Retrouvez sur Maxifoot les résultats, les buteurs, le classement et le calendrier de Ligue 1 en cliquant ici.

Que pensez-vous de cette 33e journée de Ligue 1 ? N'hésitez pas à réagir dans la rubrique «commentaires» ci-dessous.

La déception des Lorientais, relégables

La joie du Messin Malouda, buteur contre Lens

Les Rémois ont réussi un joli coup à Bastia

La joie de Pastore, auteur d'un doublé avec le PSG à Nice

On a vu Frédéric Thiriez à Furiani







Publiez un commentaire avec votre compte Facebook, Yahoo, Hotmail ou AOL   AIDE
Pour signaler un abus, contactez
Ajouter un commentaire ... Les insultes sont passibles d'une amende de 12.000€ et jusqu'à 45.000€ pour les injures racistes, homophobe, handiphobe ou sexiste. N'oubliez pas que vos messages ici sont publics et qu'en cas de plainte votre identité réelle peut être révélée à la justice.



 
 

Liens FRANCE - Ligue 1


Ligue 1 - les fiches CLUB

Sondage Maxifoot
Quel serait le meilleur renfort offensif pour le Real cet été ?

Haaland
Mbappé
Voter

Voir les resultats - Voir les sondages précédents

Actu et transferts 24h/24

Les + populaires du moment


Ça a fait le buzz depuis 7 jours


 A SUIVRE
TOP 15
PEPITES
jeunes de Ligue 1
Votre Equipe type
2020
par les lecteurs
de Maxifoot
Classements des
BUTEURS

en EUROPE
Indice MF :

l'état de
FORME
des clubs en europe
Les FRANCAIS à

l'ETRANGER
Qui joue ?
Qui marque ?
TWITTER
 Classement
 des clubs

Européens, L1, L2


MASQUER LA PUB