Les cookies nous permettent de personnaliser le contenu et les annonces, d'offrir des fonctionnalités relatives aux médias sociaux et d'analyser notre trafic. Nous partageons également des informations sur l'utilisation de notre site avec nos partenaires de médias sociaux, de publicité et d'analyse.
En savoir plus OK

Paris rêve toujours en grand - Débrief et NOTES des joueurs (PSG 4-1 ASSE)

Par Pierre-Damien Lacourte - Actu Coupe De France, Mise en ligne: le 08/04/2015 à 23h02
Taille du texte: Email Imprimer Partager:

Rien n'arrête le Paris Saint-Germain cette saison. Large vainqueur de Saint-Etienne 4-1 ce mercredi, le club de la capitale s'est qualifié pour la finale de la Coupe de France et reste ainsi en lice sur tous les tableaux. Un parcours incroyable.

Paris rêve toujours en grand - Débrief et NOTES des joueurs (PSG 4-1 ASSE)
Zlatan Ibrahimovic a signé un triplé face aux Verts.

Fidèle à sa nouvelle devise, le Paris Saint-Germain continue de rêver. Et toujours en grand. En dominant logiquement et largement Saint-Etienne 4-1 ce mercredi, le club de la capitale s'est qualifié pour la finale de la Coupe de France. Et peut toujours prétendre à un incroyable quadruplé en cette fin de saison.

Bien entrés dans cette partie, les Parisiens se montraient immédiatement dangereux mais Lavezzi, bien servi par Ibrahimovic, butait sur Ruffier. Un peu plus tard, le portier stéphanois mettait de nouveau l'Argentin en échec. A force de pousser, les Parisiens, emmenés par un Pastore inspiré, finissaient logiquement par ouvrir le score. A la suite d'une légère faute de Clerc sur Lavezzi, intenable en ce début de match, M. Fautrel désignait le point de penalty. Ibra ne tremblait pas (1-0, 21e). Le 100e but du Suédois sous le maillot parisien et son 9e face à l'ASSE, sa victime préférée.

Van der Wiel, seule fausse note parisienne

Mais le Parc n'avait pas le temps de savourer. Sur un coup franc tiré par Mollo, Hamouma, oublié par Van der Wiel, relançait immédiatement les Verts (1-1, 25e). Dans la foulée, Erding prenait une soufflante de ses partenaires après avoir croqué une énorme occasion suite à une nouvelle erreur de Van der Wiel en oubliant Hamouma seul sur sa droite. Après avoir mis le Turc en échec, Douchez brillait encore ensuite sur une tête de Perrin. Les hommes de Christophe Galtier prenaient confiance et se mettaient à profiter des largesses défensives parisiennes.

Le Parc remercie ses héros

Mais au retour des vestiaires, Lavezzi était enfin récompensé de ses efforts en redonnant l'avantage au PSG de la tête (2-1, 60e). Passeur décisif, Pastore étalait encore sa classe sur ce coup. En fin de match, après avoir trouvé le poteau, Ibrahimovic scellait le sort de cette rencontre après s'être joué de Ruffier d'un magnifique grand pont (3-1, 81e). Laurent Blanc pouvait afficher un large sourire et le Parc remercier ses héros. Dans le temps additionnel, le Suédois signait même le triplé (4-1, 92e). 100, 101, 102... On aurait vite fait de perdre le fil. En finale, le PSG affrontera le samedi 30 mai au Stade de France Auxerre (L2), tombeur de Guingamp dans l'autre demi-finale hier mardi (1-0).

La note du match : 7/10

Des buts, du rythme, des duels, on a assisté à un bon match de football au Parc des Princes ponctué de quelques gestes de classe de Pastore notamment. Et de trois nouveaux buts d'Ibrahimovic.

Les buts

- Lancé sur une superbe talonnade d'Ibrahimovic, Lavezzi se présente seul face à Ruffier mais est légèrement déstabilisé par Clerc. M. Fautrel désigne le point de penalty. Le Suédois ne tremble pas (1-0, 21e).

- Sur un coup franc tiré par Mollo, Hamouma, oublié par Van der Wiel, saute plus haut que tout le monde et crucifie Douchez de la tête (1-1, 25e).

- Sur un superbe ballon délivré par Pastore, Lavezzi, au second poteau, place une tête parfaite ans le petit filet opposé de Ruffier (2-1, 60e).

- Lancé par Matuidi, Ibrahimovic se joue de Ruffier d'un grand pont bien senti avant de marquer dans le but vide. Superbe (3-1, 81e).

- Dans la surface, Ibrahimovic tente sa chance du gauche. Sa frappe au premier poteau trompe Ruffier (4-1 92e).

Les NOTES des joueurs :

Maxifoot a décerné une note (sur 10) commentée à chaque joueur.

L'homme du match : Zlatan Ibrahimovic (8,5/10)

D'une efficacité redoutable, le Suédois aura fait très mal aux Verts. Il est d'abord à l'origine du penalty obtenu par Lavezzi qu'il transforme parfaitement. Son 100e but, déjà, sous le maillot parisien. En fin de match avec, après un poteau, il marque son 101e but après un joli numéro pour éliminer Ruffier. Puis son 102e dans le temps additionnel ! Cela valait bien un petit trophée au coup de sifflet final.

PARIS SG :

Nicolas Douchez (6) : s'il ne peut pas grand-chose sur le but d'Hamouma, le remplaçant de Sirigu s'est ensuite montré décisif à deux reprises devant Erding puis Perrin.

Gregory Van der Wiel (4) : match décevant du Néerlandais, passé à côté de sa première période. Après s'être fait surprendre par Hamouma sur l'égalisation, il est à deux doigts d'offrir un but aux Verts sur une passe en retrait complètement manquée.

Marquinhos (5,5) : le jeune Brésilien s'est montré globalement solide dans l'axe. Une sortie sans fausse note.

Thiago Silva (5,5) : même constat pour le capitaine parisien, qui a eu des combats plus durs à livrer que celui de ce soir.

Lucas Digne (5) : match moyen du latéral gauche parisien. Si on l'a vu très souvent prendre son couloir, l'ancien Lillois n'aura pas su y faire de réelles différences.

Marco Verratti (5,5) : l'Italien n'a pas eu son rayonnement habituel dans l'entrejeu même s'il a encore travaillé. On aura davantage vu ses partenaires Cabaye et Rabiot. Remplacé malgré tout sous les acclamations du Parc à la 75e minute par Blaise Matuidi (non noté), tout de suite dans le combat et passeur décisif pour Ibrahimovic.

Yohan Cabaye (6,5) : sans être génial, l'international tricolore a été bon au milieu de terrain. Des ballons récupérés et une orientation du jeu souvent juste.

Adrien Rabiot (6) : quelques approximations de la part du jeune milieu de terrain parisien mais une vraie activité dans l'entrejeu. Tout proche d'être passeur décisif pour Ibrahimovic en seconde période.

Javier Pastore (8) : à l'origine de nombreux mouvements offensifs du Paris Saint-Germain, l'Argentin a fait étalage de toutes ses qualités au Parc des Princes ce soir. Sa passe décisive pour Lavezzi est notamment sublime. Des efforts en prime pour défendre. Une grosse prestation. Remplacé sous une ovation méritée à la 88e minute par Jean-Kévin Augustin (non noté).

Ezequiel Lavezzi (7,5) : s'il bute sur Ruffier en début de match à deux reprises, l'Argentin, toujours aussi généreux, obtient ensuite un penalty avant de redonner l'avantage au PSG en seconde période d'une tête parfaite. Il méritait bien que le Parc scande son nom. En fin de match, il peut encore obtenir un penalty mais M. Fautrel en a décidé autrement. Remplacé à la 82e minute par Jean-Christophe Bahebeck (non noté).

Zlatan Ibrahimovic (8,5) : lire le commentaire ci-dessus.

SAINT-ETIENNE :

Stéphane Ruffier (4) : soirée compliquée pour le portier stéphanois. Il concède 4 buts mais ne paraît qu'un peu fautif sur le dernier. Un match à vite oublier.

François Clerc (3) : il handicape très vite son équipe en accrochant même légèrement, Lavezzi dans la surface. En difficulté le reste du temps.

Kévin Théophile-Catherine (6) : le joueur prêté par Cardiff a multiplié les bonnes interventions derrière grâce notamment à un sens de l'anticipation assez remarquable. A se demander s'il n'est pas plus performant dans l'axe que sur un côté. Bon, à l'arrivée, son équipe prend tout de même 4 buts...

Loïc Perrin (5) : match mitigé du capitaine stéphanois. Il réussit quelques bonnes interventions, inquiète Douchez de la tête, mais finit par craquer en fin de rencontre. Pas loin aussi d'offrir un second penalty au PSG.

Franck Tabanou (4) : après son très bon match à Monaco, il est rentré dans le rang ce soir. Il a eu du mal à contenir les Parisiens dans son couloir gauche et, de ce fait, est resté discret offensivement.

Fabien Lemoine (4) : il s'est dépensé au milieu de terrain mais n'a pas eu d'efficacité, les Parisiens étant maîtres du ballon.

Jérémy Clément (4) : il n'a pas su protéger sa défense centrale en grattant peu de ballons au milieu de terrain. Pas à la hauteur.

Ismaël Diomandé (4) : il a tenté de mettre de l'intensité dans les duels - Digne, qui a pris un gros tampon, peut en témoigner - mais c'était inefficace. Remplacé à la 59e minute par Benjamin Corgnet (non noté), pas vu à son avantage.

Romain Hamouma (5,5) : il réussit un bon début de match sur son côté droit avant d'égaliser d'une jolie tête peu avant la demi-heure de jeu. Bien moins en vue ensuite. Remplacé à la 78e minute par Kevin Monnet-Paquet (non noté).

Mevlut Erding (4) : le Turc a été intéressant en première période. Mais il vendange une énorme occasion à la demi-heure de jeu en oubliant Hamouma, seul sur sa droite. Eteint après le repos.

Yohan Mollo (4) : s'il délivre une passe décisive pour Hamouma sur coup franc, l'ancien Nancéien aura été très discret le reste du temps. Remplacé à la 63e minute par Max-Alain Gradel (non noté), qui n'a rien apporté aux Verts.

Et pour vous, quels ont été les MEILLEURS joueurs et les MOINS BONS de chaque équipe ? Réagissez dans la rubrique "commentaires" ci-dessous !

>> Retrouvez tous les résultats de la Coupe de France sur Maxifoot en cliquant ici.

FICHE TECHNIQUE
Coupe de France / Demi-finale
Paris SG 4-1 Saint-Etienne (1-1)
Parc des Princes (Paris)
Arbitre : M. Fredy Fautrel
Buts : Ibrahimovic (21e, sp, 81e, 92e), Lavezzi (60e) pour le PSG ; Hamouma (25e) pour Saint-Etienne
Avertissements : Verratti (19e), Lavezzi (61e) pour le PSG ; Lemoine (11e) pour Saint-Etienne

Paris SG : Douchez - Van der Wiel, Marquinhos, Thiago Silva (cap.), Digne - Verratti (Matuidi, 75e), Cabaye, Rabiot - Lavezzi (Bahebeck, 82e), Ibrahimovic, Pastore (Augustin, 88e). Entraîneur : Laurent Blanc.

Saint-Etienne : Ruffier - Clerc, Théophile-Catherine, Perrin (cap.), Tabanou - Lemoine, Clément, Diomandé (Corgnet, 59e) - Hamouma (Monnet-Paquet, 78e), Erding, Mollo (Gradel, 63e). Entraîneur : Christophe Galtier.

Ibrahimovic a ouvert le score sur penalty

Hamouma a égalisé pour les Verts

Lavezzi a redonné l'avantage au PSG

Pastore a été très bon ce soir

100 buts pour Ibra sous le maillot parisien... puis 101 et même 102

Cela valait bien un trophée pour le Suédois...

... tout sourire après son triplé







Publiez un commentaire avec votre compte Facebook, Yahoo, Hotmail ou AOL   AIDE
Pour signaler un abus, contactez
Ajouter un commentaire ... Les insultes sont passibles d'une amende de 12.000€ et jusqu'à 45.000€ pour les injures racistes, homophobe, handiphobe ou sexiste. N'oubliez pas que vos messages ici sont publics et qu'en cas de plainte votre identité réelle peut être révélée à la justice.



 
 

Liens FRANCE - Ligue 2 / CdF / CdL


Sondage Maxifoot
100 M€ + Rakitic + Coutinho contre Neymar, qui ferait la meilleure affaire ?

Barcelone
PSG
Voter

Voir les resultats - Voir les sondages précédents

Actu et transferts 24h/24

Les + populaires du moment

Les VIDEOS populaires du moment



 A SUIVRE
Le meilleur effectif
LIGUE 1
saison
2018-19
Tout savoir sur
LES DROITS
TV du FOOT
* Dossier Maxifoot *
Classements des
BUTEURS

en EUROPE
Indice MF :

l'état de
FORME
des clubs en europe
Les FRANCAIS à

l'ETRANGER
Qui joue ?
Qui marque ?
TWITTER
 Classement
 des clubs

Européens, L1, L2


MASQUER LA PUB