Les cookies nous permettent de personnaliser le contenu et les annonces, d'offrir des fonctionnalités relatives aux médias sociaux et d'analyser notre trafic. Nous partageons également des informations sur l'utilisation de notre site avec nos partenaires de médias sociaux, de publicité et d'analyse.
En savoir plus OK

Le Real s'est fait très peur - Débrief et NOTES des joueurs (Real 3-4 Schalke)

Par Nicolas Lagavardan - Actu Champion's League, Mise en ligne: le 10/03/2015 à 22h46
Taille du texte: Email Imprimer Partager:

Le Real Madrid s'est qualifié pour les quarts de finale de la Ligue des Champions malgré sa défaite (3-4) contre Schalke 04 mardi soir à Bernabeu. Les Allemands ont mené trois fois au score et livré un match très séduisant, mais un doublé de Ronaldo et un but de Benzema les ont privés d'un immense exploit...

Le Real s'est fait très peur - Débrief et NOTES des joueurs (Real 3-4 Schalke)
Huntelaar martyrise Arbeloa balle au pied

Sans surprise, le Real Madrid jouera les quarts de finale de la Ligue des Champions. Mais c'est Schalke 04 qui a fait une très forte impression mardi soir à Bernabeu, en 8e de finale retour (3-4), au cours d'un match débridé au scénario inattendu. Les hommes de Di Matteo ont malmené les Merengue et il ne leur a manqué qu'un seul but pour réussir l'impensable.

Schalke fait mal au Real mais Ronaldo veille

Contre toute attente, les Allemands ont pris le jeu à leur compte en début de match, avec une grande précision technique qui leur a permis de développer de belles offensives qui ont rapidement amené le danger dans la surface madrilène. Vainqueurs à l'aller (0-2), les Madrilènes avaient visiblement pris leur adversaire un peu de haut, avec un manque d'agressivité et une passivité qui ont vite agacé les supporters.

La sanction a fini par arriver. Sur un centre de Barnetta, Fuchs fusillait Casillas de près (20e, 0-1). Un avantage largement mérité pour Schalke, mais Ronaldo égalisait peu après de la tête sur corner (25e, 1-1). Un score heureux pour le Real, tant la formation de Gelsenkirchen a dominé le premier acte. Malgré ce but, les hommes de Di Matteo n'ont pas baissé les bras et Huntelaar (qui avait touché la barre quelques secondes auparavant) leur redonnait l'avantage (40e, 1-2) ! Grosse sensation à Bernabeu ! Mais une fois de plus, Ronaldo sauvait les apparences de la tête (45e, 2-2)...

Benzema redonne le sourire au Real mais Schalke insiste

Après la pause, Benzema pensait sceller définitivement le sort de cette double confrontation après un bon travail dans la surface (53e, 3-2). Mais un tir enroulé superbe de Sané laissait de nouveau planer un doute (57e, 3-3) ! Incroyable... Dans un match où les attaques prenaient nettement l'ascendant sur les défenses, les Madrilènes ne parvenaient pas à maitriser leur sujet face à des Allemands déterminés, brillants offensivement...

Schalke tout près du bonheur, les Madrilènes sortent sous les sifflets

Et qui reprenaient l'avantage sur une frappe sous la barre d'Huntelaar (85e) ! Incroyable Schalke, et c'est tout Bernabeu qui tremblait ! Car un nouveau but éliminait le Real ! Malheureusement pour les coéquipiers d'Huntelaar, ce but n'est pas venu et c'est bien les troupes d'Ancelotti - fortement sifflées au coup de sifflet final - qui joueront les quarts.

La note du match : 9/10

A un but près, ce match a failli être historique ! Un grand hommage à Schalke 04 qui a joué une partition magnifique et fait énormément souffrir un Real très friable défensivement. Le spectacle a été au rendez-vous avec des rebondissements, du suspense, des occasions à la pelle et sept buts !

Les buts

- Meyer s'enfonce plein axe et ouvre sur le côté droit pour Barnetta qui parvient à centrer sans difficulté. Le ballon traverse la surface et atterrit dans les pieds de Fuchs, libre au second poteau, dont le missile ne peut être que dévié par Casillas. Sensation à Bernabeu ! (20e, 0-1)

- Sur corner, Kroos dépose le ballon sur la tête décroisée de Ronaldo qui ne laisse aucune chance au gardien. (25e, 1-1).

- Après une reprise fracassante de Huntelaar sur la barre, Schalke récupère le ballon, se réorganise et profite de nouveau des largesses de la défense madrilène. Servi à l'entrée de la surface, Meyer voit son tir repoussé par Casillas dans les pieds d'Huntelaar qui termine le travail de près ! Mais où est passée la défense du Real ? (40e, 1-2).

- Isco trouve Coentrao qui centre devant le but depuis l'aile gauche. Matip lâche le marquage de Ronaldo qui reprend de la tête et ne laisse aucune chance au gardien. Une nouvelle fois, Schalke aura mené pendant cinq minutes et le Real peut remercier Ronaldo... (45e, 2-2).

- Benzema joue le une-deux avec Coentrao à l'angle gauche de la surface. Le Français repique dans l'axe et traverse la surface sur sa largeur pour contourner la défense et conclure facilement d'un tir du droit. (53e, 3-2)

- Fuchs trouve Sané à l'angle droit de la surface. Coentrao ayant décidé de ne pas l'attaquer, l'attaquant a tout le temps d'ajuster une frappe enroulée magnifique dans le petit filet de Casillas ! Quel match ! (57e, 3-3)

- En contre-attaque, Sané s'enfonce plein axe et se fait contrer par Modric mais le ballon revient dans la course d'Huntelaar qui envoie un missile sous la barre de Casillas ! Stupeur à Bernabeu ! (85e, 3-4)

Les NOTES des joueurs :

Maxifoot a décerné une note (sur 10) commentée à chaque joueur.

L'homme du match : Klaas-Jan Huntelaar (7,5/10)

Il n'a pas perdu ses repères à Bernabeu où il a joué il y a quelques années. Le Néerlandais a été d'une efficacité redoutable avec en particulier un doublé et un tir sur la barre magnifique.

REAL :

Iker Casillas (4) : battu à quatre reprises, il n'a pas du tout été rassurant.

Alvaro Arbeloa (2) : souvent à contre-temps ou en retard, il a rendu une copie très faible défensivement. Remplacé sous les sifflets à la 83e par Nacho (non noté).

Raphaël Varane (4) : s'il n'a pas été aidé par ses milieux qui ont laissé passer les offensives, il a manqué de sérénité et n'a pas joué juste, à l'image d'une passe en retrait hasardeuse qui a failli couter un but en première mi-temps.

Pepe (4) : comme Varane, il a été laissé seul face aux attaquants allemands et a beaucoup souffert.

Fabio Coentrao (3) : une catastrophe en défense avec un marquage inexistant. Il a en revanche été utile en attaque, notamment sur le troisième but du Real Averti à la 55e pour un tirage de maillot. Remplacé à la 58e par Marcelo (non noté).

Sami Khedira (3,5) : il n'a pas réussi à enrayer les offensives adverses, avec un pressing inexistant et un positionnement inefficace. Remplacé à la 58e par Luka Modric (non noté) de retour de blessure et qui a apporté sa touche technique et plus de stabilité dans l'entrejeu.

Toni Kroos (3,5) : loin d'afficher son meilleur visage, il s'est laissé submerger par les vagues de Schalke.

Isco (5) : il a beaucoup provoqué balle au pied et a su créer des brèches, mais son repli défensif a été médiocre.

Gareth Bale (3) : très décevant, il n'a pas pesé sur les débats.

Cristiano Ronaldo (7) : son doublé a sans doute évité une énorme désillusion au Real. Deux buts qui lui ont permis de devenir le meilleur buteur de l'histoire en Coupes d'Europe (78 buts) et de rattraper Messi en Ligue des Champions (75 buts). Averti à la 31e pour un tacle trop engagé.

Karim Benzema (6) : peu servi en première mi-temps, il a haussé son niveau par la suite avec un joli but et peu de ballons perdus.

SCHALKE :

Timon Wellenreuther (5) : il ne peut rien sur les trois buts et a par ailleurs réussi plusieurs parades en seconde mi-temps.

Benedikt Höwedes (4) : il a laissé des espaces en défense dans lesquels les Madrilènes se sont infiltrés.

Joel Matip (3,5) : ses absences au marquage ont coûté cher, en particulier face à Ronaldo.

Matija Nastasic (4) : il a lui aussi souffert défensivement.

Christian Fuchs (6,5) : très mobile dans son couloir, il a ouvert le score et s'est beaucoup projeté vers l'avant, posant de gros problèmes à Arbeloa.

Roman Neustädter (6) : il a bien bloqué l'accès dans l'axe et a relancé avec calme et précision.

Marco Höger (6) : il est lui aussi à créditer d'un bon match au milieu où il a su donner de bonnes passes vers l'avant. Remplacé à la 58e par Leon Goretzka (non noté)

Tranquillo Barnetta (5) : le moins en vue des offensifs de Schalke, il n'a pas démérité pour autant. Remplacé à la 81e par Atsuto Uchida (non noté).

Max Meyer (6) : il a su jouer entre les lignes et a souvent été à la baguette sur les contres incisifs de Schalke comme sur les attaques placées.

Klaas-Jan Huntelaar (7,5) : lire ci-dessus.

Eric Choupo-Moting (non noté) : remplacé sur blessure dès la 29e par le jeune Leroy Sané (7) qui a fait mal à la défense madrilène. Intenable, il a marqué un but et constamment pesé.

Et pour vous, quels ont été les trois MEILLEURS joueurs et les trois plus MAUVAIS de chaque équipe ? Réagissez dans la rubrique "commentaires" ci-dessous !

>> Retrouvez sur Maxifoot tous les résultats de Ligue des Champions en cliquant ici.

FICHE TECHNIQUE
Ligue des Champions / Quart de finale retour
Real Madrid - Schalke 04 : 3-4 (2-2)
Stade Santiago Bernabeu
Arbitre : Damir Skomina (Slovénie)
Buts : Ronaldo (25e, 45e), Benzema (53e) - Fuchs (20e), Huntelaar (40e, 85e), Sané (57e)
Avertissements : Ronaldo (31e), Coentrao (55e) - Howedes (90e+3)

Real : Casillas - Arbeloa (Nacho, 83e), Varane, Pepe, Coentrao (Marcelo, 58e) - Khedira (Modric, 58e), Kroos, Isco - Bale, Benzema, Ronaldo. Entraîneur : Carlo Ancelotti.

Schalke : Wellenreuther - Höwedes, Matip, Nastasic, Fuchs - Meyer, Neustädter, Höger (Goretzka, 58e), Barnetta (Uchida, 81e) - Huntelaar, Choupo-Moting (Sané, 29e). Entraîneur : Roberto Di Matteo.

Fuchs lance les hostilités en fusillant Casillas

Ronaldo égalise pour la deuxième fois de la tête

La hargne de Ronaldo après son doublé

Benzema a redonné l'avantage au Real (3-2)

Benzema félicité par Ronaldo

Schalke y a cru jusqu'au bout...

Ancelotti a failli devenir fou

Casillas a passé une mauvaise soirée face à Huntelaar







Publiez un commentaire avec votre compte Facebook, Yahoo, Hotmail ou AOL   AIDE
Pour signaler un abus, contactez
Ajouter un commentaire ... Les insultes sont passibles d'une amende de 12.000€ et jusqu'à 45.000€ pour les injures racistes, homophobe, handiphobe ou sexiste. N'oubliez pas que vos messages ici sont publics et qu'en cas de plainte votre identité réelle peut être révélée à la justice.



 
 

Liens LIGUE des CHAMPIONS


Sondage Maxifoot
Quel adversaire souhaitez-vous en priorité pour l'OL en 8es de Ligue des Champions ?

Liverpool
FC Barcelone
Manchester City
Juventus Turin
Bayern Munich
FC Valence
Voter

Voir les resultats - Voir les sondages précédents

Actu et transferts 24h/24

Les + populaires du moment


Ça a fait le buzz depuis 7 jours


 A SUIVRE
Classements des
BUTEURS

en EUROPE
Indice MF :

l'état de
FORME
des clubs en europe
Les FRANCAIS à

l'ETRANGER
Qui joue ?
Qui marque ?
TWITTER
 Classement
 des clubs

Européens, L1, L2


MASQUER LA PUB