Les cookies nous permettent de personnaliser le contenu et les annonces, d'offrir des fonctionnalités relatives aux médias sociaux et d'analyser notre trafic. Nous partageons également des informations sur l'utilisation de notre site avec nos partenaires de médias sociaux, de publicité et d'analyse.
En savoir plus OK

Le PSG est show avant Chelsea - Débrief et NOTES des joueurs (PSG 4-1 Lens)

Par Pierre-Damien Lacourte - Actu Ligue 1, Mise en ligne: le 07/03/2015 à 18h58
Taille du texte: Email Imprimer Partager:

Très largement supérieur à son adversaire, le Paris Saint-Germain s'est logiquement imposé 4-1 face au RC Lens. Et encore, le champion de France aurait pu être beaucoup plus méchant avec les Sang et Or...

Le PSG est show avant Chelsea - Débrief et NOTES des joueurs (PSG 4-1 Lens)
David Luiz a ouvert le score pour le PSG en première période.

Avant le choc face à Chelsea, le Paris Saint-Germain n'a fait qu'une bouchée du RC Lens ce samedi en championnat (4-1). Et encore, les Parisiens n'ont même pas converti la moitié de leurs occasions franches...

Les champions de France, même avec plusieurs cadres sur le banc (Marquinhos, Matuidi, Pastore, Cavani), étouffaient d'entrée les Sang et Or et multipliaient les assauts devant les cages artésiennes. Antoine Kombouaré était déjà très inquiet devant son banc. Et la suite ne le rassurait pas. Servi par Verratti, Ibrahimovic envoyait une mine du gauche sur la barre transversale de Riou. C'est ensuite le portier lensois, d'une magnifique parade, qui mettait David Luiz en échec. Avant de remporter son duel face à Ibra. Satisfait du jeu produit par son équipe, Laurent Blanc pestait en revanche devant ce manque d'efficacité.

David Luiz fait le spectacle

De son côté, Sirigu, plutôt tranquille, devait tout de même s'employer sur une frappe de Chavarria. En grande forme actuellement, David Luiz, aligné derrière au côté de Camara, s'illustrait avec un improbable contrôle de la poitrine-retourné acrobatique dans la surface lensoise, pas loin de faire mouche. C'est finalement sur coup franc que le PSG ouvrait le score par... David Luiz (1-0, 43e). Des 30 mètres, le Brésilien frappait du plat du pied. Riou anticipait du mauvais côté et devait s'incliner.

L'incroyable manqué de Lavezzi

Au retour des vestiaires, Lavezzi pouvait doubler la mise pour Paris. Servi par un Verratti étincelant au milieu, l'Argentin éliminait Riou et n'avait plus qu'à pousser le ballon au fond mais il tardait trop et se faisait reprendre par un défenseur lensois. El Pocho n'en revenait pas, Blanc non plus... C'est finalement Ibrahimovic, sur penalty, qui alourdissait la note (2-0, 60e). Mais alors qu'on ne s'y attendait pas du tout, le Racing, par Touzghar, relançait un peu le suspense (2-1, 68e). Enfin non, car les Lensois ne se procuraient plus la moindre occasion ensuite et le PSG en profitait pour reprendre ses distances.

D'abord passeur décisif pour Matuidi (3-1, 80e), Pastore était ensuite buteur (4-1, 82e). Quelle entrée de l'Argentin ! Et Van der Wiel trouvait lui la barre... L'addition était suffisamment lourde comme ça pour des Lensois en grande souffrance au Parc. Avec cette large victoire, les Parisiens confirment leur montée en puissance et s'emparent provisoirement de la tête du classement. Contrat rempli avant le choc face à Chelsea mercredi prochain.

La note du match : 6,5/10

Si on a eu droit à une attaque-défense essentiellement, on a tout de même assisté à un spectacle plaisant au Parc des Princes, les Parisiens développant un football de qualité et multipliant les occasions franches. Puis les buts.

Les buts

- A 30 mètres plein axe, David Luiz frappe un coup franc du plat du pied. Riou anticipe du mauvais côté et voit le ballon filer au fond des filets sur sa gauche (1-0, 43e).

- Dans la surface lensoise, Guillaume accroche Van der Wiel. Ibrahimovic transforme le penalty (2-0, 60e).

- Sur un centre de Baal, Touzghar jaillit devant David Luiz et dévie victorieusement le ballon du bout du pied (2-1, 68e).

- Servi par Ibrahimovic, Pastore profite de l'appel de Cavani pour servir au second poteau Matuidi, qui marque (3-1, 80e).

- Lancé dans le dos de la défense par Ibrahimovic, Pastore reprend de volée et trompe Riou (4-1, 82e).

Les NOTES des joueurs :

Maxifoot a décerné une note (sur 10) commentée à chaque joueur.

L'homme du match : Marco Verratti (8/10)

Le milieu de terrain italien a été rayonnant dans l'entrejeu. Une grosse activité à la récupération et des ouvertures toujours bien senties pour ses attaquants. Il s'est baladé au cours de cette rencontre. Remplacé sous les ovations du Parc à la 67e minute par Javier Pastore (non noté), passeur décisif pour Matuidi puis buteur. Quelle entrée !

PARIS SG :

Salvatore Sirigu (5) : peu de travail à effectuer mais il est vigilant sur la frappe de Chavarria en première période. Impuissant sur le but de Touzghar.

Gregory Van der Wiel (6) : très actif sur son côté droit, il a souvent pris le dessus sur Baal mais n'a pas toujours été très inspiré au moment de centrer en revanche. Il obtient le penalty en deuxième période. Il se fait éliminer par Coulibaly sur le but lensois. Il trouve la barre en toute fin de match.

Zoumana Camara (6) : aligné au côté de David Luiz, le quatrième défenseur central parisien a bien tenu sa partie cet après-midi. Sérieux et appliqué dans ses interventions.

David Luiz (7) : le Brésilien s'est surtout illustré devant avec un enchaînement contrôle poitrine-retourné acrobatique de toute beauté avant d'ouvrir le score sur un coup franc des 30 mètres avant la pause. L'international auriverde tient la grande forme actuellement. Dommage qu'il se fasse devancer par Touzghar sur le but lensois.

Maxwell (5) : assez discret sur son côté gauche, le Brésilien s'est contenté de rendre une copie correcte.

Thiago Motta (6,5) : de retour de blessure, l'international italien tenait sans doute à démontrer que David Luiz ne l'avait pas encore détrôné au milieu de terrain. Précieux, il a surtout amené très souvent le danger sur coup de pied arrêté. En son absence, Lavezzi était très loin d'afficher la même qualité... Remplacé sous les applaudissements du Parc à la 72e minute par Blaise Matuidi (non noté), qui a redonné de l'impulsion à son équipe et tue tout suspense en fin de rencontre.

Marco Verratti (8) : lire le commentaire ci-dessus.

Adrien Rabiot (6) : préféré à Matuidi, le jeune milieu de terrain parisien a bien tenu sa partie dans l'entrejeu. Il a contribué à la large domination de son équipe.

Ezequiel Lavezzi (5,5) : en jambes, l'Argentin a posé pas mal de soucis à la défense lensoise. En revanche, il lui manque vraiment l'instinct du tueur. En début de seconde période, alors qu'il élimine Riou et n'a plus qu'à pousser le ballon au fond, il parvient à se faire reprendre par un défenseur lensois... Tout proche d'être passeur décisif pour Van der Wiel en fin de rencontre.

Jean-Christophe Bahebeck (4) : titulaire cet après-midi, l'ancien Valenciennois n'a pas su tirer son épingle du jeu. Brouillon, il a même eu droit aux sifflets du Parc des Princes. Remplacé à la 67e minute par Edinson Cavani (non noté), qui trouve Riou sur sa route avant d'être impliqué sur le but de Matuidi.

Zlatan Ibrahimovic (6) : de retour de suspension, le Suédois a montré du bon et du moins bon. Le bon, ce sont ces occasions franches qu'il se procure. Le moins bon, ce sont ces occasions franches qu'il ne convertit pas... Pas très inspiré notamment sur un duel perdu face à Riou en première période. Il ne manque toutefois pas l'occasion de doubler la mise sur penalty à l'heure de jeu. Mais il est fautif sur le but lensois en perdant le ballon au milieu. Se rachète en fin de match en étant au départ de l'action du 3-1 avant d'être passeur décisif pour Pastore.

LENS :

Rudy Riou (6) : le portier lensois réussit plusieurs parades décisives, comme sur cette tête de David Luiz, mais il est clairement fautif sur le coup franc victorieux de David Luiz. Dommage.

Jean-Philippe Gbamin (4) : le défenseur lensois a souffert sur son côté droit. Après-midi compliqué au Parc.

Ahmed Kantari (3) : impuissant derrière sur les offensives parisiennes. En grande difficulté du départ à l'arrivée.

Loïck Landre (3) : même constat pour lui.

Ludovic Baal (4) : en difficulté défensivement, il sauve un peu son match avec une passe décisive pour Touzghar.

Wylan Cyprien (4) : il a couru, beaucoup couru au milieu, mais après le ballon... Remplacé à la 65e minute par Benjamin Bourigeaud (non noté), qui a couru lui aussi après le ballon au milieu.

Jérôme Le Moigne (4) : il gratte quelques ballons au milieu mais il en aurait fallu beaucoup plus pour éviter à son équipe une lourde défaite.

Lalaina Nomenjanahary (3) : il a eu la tête sous l'eau d'entrée au milieu de terrain et n'a jamais su l'en sortir. Remplacé à la 79e minute par Aristote Madiani (non noté).

Baptiste Guillaume (2) : inexistant devant, il s'est seulement signalé en offrant un penalty au PSG pour une faute sur Van der Wiel. Remplacé à la 65e minute par Adamo Coulibaly (non noté), décisif sur le but de Touzghar.

Pablo Chavarria (5) : il s'est battu devant malgré la nette domination parisienne. Il oblige notamment Sirigu à s'employer sur une bonne frappe en première période.

Yoann Touzghar (5) : esseulé devant, il a tenté de mettre le pied sur le ballon pour permettre à son équipe de remonter mais sans grand succès. Mais en deuxième période, il réduit l'écart d'un joli geste d'avant-centre.

Et pour vous, quels ont été les MEILLEURS joueurs et les MOINS BONS de chaque équipe ? Réagissez dans la rubrique "commentaires" ci-dessous !

>> Retrouvez tous les résultats et le classement de Ligue 1 sur Maxifoot en cliquant ici.

FICHE TECHNIQUE
Ligue 1 / 28e journée
Paris SG 4-1 Lens (1-0)
Parc des Princes (Paris)
Arbitre : M. Wilfried Bien
Buts : David Luiz (43e), Ibrahimovic (60e, sp), Matuidi (80e), Pastore (82e) pour le PSG ; Touzghar (68e) pour Lens
Avertissements : David Luiz (92e) pour le PSG ; Baal (31e), Nomenjanahary (42e), Gbamin (72e) pour Lens

Paris SG : Sirigu - Van der Wiel, Camara, David Luiz, Maxwell - Verratti (Pastore, 67e), Thiago Motta (Matuidi, 72e), Rabiot - Lavezzi, Ibrahimovic (cap.), Bahebeck (Cavani, 67e). Entraîneur : Laurent Blanc.

Lens : Riou - Gbamin, Kantari, Landre, Baal - Cyprien (Bourigeaud, 65e), Le Moigne (cap.), Nomenjanahary (Madiani, 79e) - Chavarria, Guillaume (Coulibaly, 65e), Touzghar. Entraîneur : Antoine Kombouaré.

La grosse occasion manquée par Lavezzi

Bahebeck est sorti sous les sifflets

Pastore remercie son passeur décisif, Ibrahimovic







Publiez un commentaire avec votre compte Facebook, Yahoo, Hotmail ou AOL   AIDE
Pour signaler un abus, contactez
Ajouter un commentaire ... Les insultes sont passibles d'une amende de 12.000€ et jusqu'à 45.000€ pour les injures racistes, homophobe, handiphobe ou sexiste. N'oubliez pas que vos messages ici sont publics et qu'en cas de plainte votre identité réelle peut être révélée à la justice.



 
 

Liens FRANCE - Ligue 1


Ligue 1 - les fiches CLUB

Sondage Maxifoot
Constituez votre meilleur onze 2019 ! Quel défenseur central numéro 1 ?

Daley Blind (Ajax)
Matthijs de Ligt (Juventus)
José Maria Giménez (Atletico)
Kaildou Koulibaly (Naples)
Aymeric Laporte (Manchester City)
Gerard Piqué (Barcelone)
Sergio Ramos (Real)
Virgil van Dijk (Liverpool)
Jan Vertonghen (Tottenham)
Voter

Voir les resultats - Voir les sondages précédents

Actu et transferts 24h/24

Les + populaires du moment


Ça a fait le buzz depuis 7 jours


 A SUIVRE
Classements des
BUTEURS

en EUROPE
Indice MF :

l'état de
FORME
des clubs en europe
Les FRANCAIS à

l'ETRANGER
Qui joue ?
Qui marque ?
TWITTER
 Classement
 des clubs

Européens, L1, L2


MASQUER LA PUB