Les cookies nous permettent de personnaliser le contenu et les annonces, d'offrir des fonctionnalités relatives aux médias sociaux et d'analyser notre trafic. Nous partageons également des informations sur l'utilisation de notre site avec nos partenaires de médias sociaux, de publicité et d'analyse.
En savoir plus OK

La belle aventure s'arrête - Débrief et NOTES des joueurs (Kiev 3-1 Guingamp)

Par Romain Rigaux - Actu Europa League, Mise en ligne: le 26/02/2015 à 21h11
Taille du texte: Email Imprimer Partager:

Guingamp est éliminé de la Ligue Europa après une défaite sur la pelouse du Dynamo Kiev (1-3) ce jeudi soir, en seizième de finale retour. Les Bretons ont pourtant cru à l'exploit en seconde période, mais s'inclinent assez logiquement face à une formation ukrainienne revancharde.

La belle aventure s'arrête - Débrief et NOTES des joueurs (Kiev 3-1 Guingamp)
Beauvue et Guingamp quittent la Ligue Europa

C'est la fin de la belle histoire européenne pour Guingamp. Victorieux à l'aller (2-1), l'En Avant s'est incliné en Ukraine face au Dynamo Kiev (3-1) en seizièmes de finale retour de la Ligue Europa. Une défaite assez logique pour les Bretons, même si un but de Mandanne en seconde période a fait croire à un nouvel exploit.

Dominé, Guingamp craque...

Après les évènements du match aller, on s'attendait à une ambiance électrique sur la pelouse. Et le ton était donné dès la première minute de jeu avec un coup de pied de Rybalka dans la tête de Mandanne ! Un geste seulement sanctionné d'un carton jaune et qui méritait peut-être plus... Sur un terrain gras et détrempé, les Guingampais affichaient leurs intentions dès l'entame de match en restant bien en place défensivement pour préserver leur mince avantage.

Dominés dans le jeu, les Bretons profitaient pendant près d'une demi-heure du manque de justesse technique de leurs adversaires pour ne pas être trop inquiétés et Lössl veillait au grain pour stopper les timides tentatives ukrainiennes. Mais Teodorczyk ouvrait finalement le score de la tête sur corner (1-0, 31e). Loin d'être abattu, l'EAG était tout près d'égaliser à cinq minutes de la pause avec une tête de Giresse repoussée par Shovkovsky. Au moment de rentrer aux vestiaires, un but suffisait encore à Guingamp pour se qualifier.

La douche froide, puis l'espoir...

L'affaire se compliquait dès la reprise avec un but de Buyalsky après seulement une minute de jeu dans la seconde période (2-0, 46e) ! Mais l'En Avant a des ressources et retrouvait des couleurs à l'heure de jeu face à un adversaire n'affichant plus la même sérénité. Et finalement, Mandanne déviait un tir de Giresse pour relancer la formation bretonne (2-1, 66e) ! On pensait alors que Guingamp allait pouvoir renverser la situation face à des Ukrainiens devenus très fébriles.

Gusev élimine l'En Avant

C'était sans compter sur Teodorczyk, auteur du premier but, qui obtenait un penalty après s'être joué de Sorbon et Diallo dans la surface guingampaise. Gusev se chargeait de tromper Lössl d'un tir puissant dans la lucarne gauche (3-1, 75e). Un véritable coup de massue pour les joueurs de l'EAG qui étaient obligés de rejoindre les vestiaires pendant une dizaine de minutes suite à l'interruption de la rencontre à cause d'affrontement entre supporters. Et au retour sur la pelouse, les Bretons ne parvenaient finalement pas à réaliser un nouvel exploit malgré une ultime occasion d'un Beauvue peu inspiré ce soir.

La note du match : 5/10

La qualité du terrain n'a pas aidé les deux équipes à proposer du beau jeu. Dominateur, le Dynamo Kiev s'est assez logiquement imposé, même si Guingamp a eu un espoir de courte durée après être revenu à 2-1, avant d'encaisser un troisième but.

Les buts :

- Sur un corner tiré par Gusev, Teodorczyk prend l'avantage sur Beauvue et place une tête victorieuse au premier poteau (1-0, 30e).

- Sur un centre de Gusev au niveau du point de penalty, Angoua repousse de la tête plein axe dans les pieds de Buyalsky, qui enchaîne avec une volée pour battre Lössl (2-0, 46e).

- Beauvue hérite du ballon dans la surface et tente un tir repoussé par un défenseur. Le ballon revient sur Giresse, dont la demi-volée est déviée dans le but par Mandanne au second poteau (2-1, 66e).

- Teodorczyk est accroché par Sorbon et Diallo dans la surface, et Gusev se charge du penalty en expédiant le ballon dans la lucarne gauche d'une frappe puissante (3-1, 75e).

Les NOTES des Guingampais :

Maxifoot a décerné une note (sur 10) commentée à chaque joueur.

L'homme du match : Oleg Gusev (7/10)

La précision chirurgicale du milieu offensif ukrainien a fait mal à Guingamp. Passeur décisif sur l'ouverture du score du Dynamo, son centre amène ensuite le deuxième but des siens, puis il inscrit le troisième sur penalty.

GUINGAMP :

Jonas Lössl (6) : le gardien danois a réalisé une belle partie avec plusieurs arrêts sur les tentatives ukrainiennes. Malheureusement, il va chercher le ballon au fond de ses filets à trois reprises...

Lars Jacobsen (5) : sérieux défensivement dans son couloir droit, il est toutefois fautif par son placement au premier poteau sur le premier but du Dynamo.

Benjamin Angoua (4) : combatif, le défenseur guingampais est l'auteur d'une mauvaise relance de la tête plein axe sur le deuxième but du Dynamo. Pas toujours très appliqué dans son marquage sur les coups de pied arrêtés.

Jérémy Sorbon (5) : très solide en première période, il a eu plus de mal après la pause. Il est notamment fautif avec Diallo sur le penalty concédé par l'En Avant.

Dorian Lévêque (5,5) : le latéral gauche a fait preuve d'une grande générosité dans les efforts pour verrouiller son couloir gauche et multiplier les montées offensives.

Jérémy Pied (5) : il aurait sans doute pu faire plus de dégâts dans la défense adverse si ses partenaires avaient tenté de le trouver plus souvent. Il a plusieurs fois fait la différence par sa technique et il est à l'origine du but de Mandanne.

Lionel Mathis (3,5) : dépassé dans l'entrejeu et trop imprécis, le capitaine guingampais semblait émoussé physiquement dans ce match. Averti à la 7e pour un tacle appuyé sur Buyalsky. Remplacé à la 61e par Moustapha Diallo (non noté), qui a apporté plus d'impact physique au milieu de terrain.

Younousse Sankharé (4) : moins influent que d'habitude au milieu de terrain, il a eu du mal à apporter de la fluidité dans le jeu de son équipe et il a moins pesé à la récupération.

Thibault Giresse (5,5) : précieux par sa conservation du ballon et sa vision de jeu, il était souvent à l'origine des offensives de l'EAG. C'est sa frappe détournée par Mandanne qui a redonné espoir à la formation bretonne en seconde période. Remplacé à la 78e par Sambou Yatabaré (non noté).

Christophe Mandanne (4,5) : il n'a pas ménagé ses efforts en multipliant les appels, mais il a eu du mal à faire la différence devant. Son travail est cependant récompensé par un but. Son match avait mal commencé avec pied pris dans le visage dès la première minute...

Claudio Beauvue (3) : l'incontournable buteur de l'En Avant n'a pas évolué à son meilleur niveau ce soir. Assez discret dans le jeu, il a raté deux belles occasions dans cette rencontre et il est battu par Teodorczyk sur l'ouverture du score du Dynamo.

Et pour vous, quels ont été les trois MEILLEURS joueurs et les trois plus MAUVAIS de chaque équipe ? Réagissez dans la rubrique "commentaires" ci-dessous !

FICHE TECHNIQUE
Ligue Europa - 16es de finale retour
Dynamo Kiev 3-1 Guingamp (1-0)
Stade NSK Olimpiyskyi
Arbitre : Martin Strömbergsson
Buts : Teodorczyk (30e), Buyalsky (46e), Gusev (75e) pour le Dynamo Kiev - Mandanne (66e) Guingamp.
Avertissements : Rybalka (1ère), Buyalsky (46e), Lens (81e) pour le Dynamo Kiev - Mathis (7e)

Dynamo Kiev : Shovkovskiy - Vida, Danilo Silva, Dragovic, Antunes - Rybalka, Buyalsky (Chumak, 73e) - Gusev (Kalytvyntsev, 86e), Miguel Veloso (Teodorczyk, 9e), Lens - Kravets. Entraîneur : Sergueï Rebrov.

Guingamp : Lössl - Jacobsen, Angoua, Sorbon, Lévêque - Pied, Mathis (Diallo, 61e), Sankharé, Giresse (Yatabaré, 78e) - Mandanne, Beauvue. Entraîneur : Jocelyn Gourvennec.







Publiez un commentaire avec votre compte Facebook, Yahoo, Hotmail ou AOL   AIDE
Pour signaler un abus, contactez
Ajouter un commentaire ... Les insultes sont passibles d'une amende de 12.000€ et jusqu'à 45.000€ pour les injures racistes, homophobe, handiphobe ou sexiste. N'oubliez pas que vos messages ici sont publics et qu'en cas de plainte votre identité réelle peut être révélée à la justice.



 
 

Liens LIGUE EUROPA



Sondage Maxifoot
Quelle équipe allez-vous supporter en Ligue 1 cette saison ?

Paris SG
Marseille
Lyon
Lille
Saint-Etienne
Monaco
Nice
Bordeaux
Nantes
Strasbourg
Rennes
Toulouse
Montpellier
Metz
Nimes
Autre
Voter

Voir les resultats - Voir les sondages précédents

Actu et transferts 24h/24

Les + populaires du moment


Ça a fait le buzz depuis 7 jours


 A SUIVRE
Le meilleur effectif
LIGUE 1
saison
2018-19
Tout savoir sur
LES DROITS
TV du FOOT
* Dossier Maxifoot *
Classements des
BUTEURS

en EUROPE
Indice MF :

l'état de
FORME
des clubs en europe
Les FRANCAIS à

l'ETRANGER
Qui joue ?
Qui marque ?
TWITTER
 Classement
 des clubs

Européens, L1, L2


MASQUER LA PUB