Les cookies nous permettent de personnaliser le contenu et les annonces, d'offrir des fonctionnalités relatives aux médias sociaux et d'analyser notre trafic. Nous partageons également des informations sur l'utilisation de notre site avec nos partenaires de médias sociaux, de publicité et d'analyse.
En savoir plus OK

PSG-Chelsea : une enquête ouverte après un incident raciste dans le métro parisien, l'UEFA et Blatter condamnent...

Par Romain Rigaux - Actu Champion's League, Mise en ligne: le 18/02/2015 à 13h27
Taille du texte: Email Imprimer Partager:

Des supporters de Chelsea sont impliqués dans un incident raciste observé en marge du 8e de finale aller de Ligue des Champions entre le PSG et les Blues. L'UEFA et le président de la FIFA, Sepp Blatter, ont déjà réagi, alors que la justice française a ouvert une enquête.

PSG-Chelsea : une enquête ouverte après un incident raciste dans le métro parisien, l'UEFA et Blatter condamnent...
Les problèmes ont eu lieu loin du Parc des Princes mardi

Pour certains individus, le football reste toujours un prétexte pour véhiculer des messages peu glorieux. On a eu le droit à une nouvelle démonstration mardi après-midi en marge du huitième de finale aller de Ligue des Champions entre le Paris Saint-Germain et Chelsea (1-1), puisque plusieurs supporters du club londonien sont impliqués dans un incident raciste.

Acte et chant racistes

La scène se déroule dans la station Richelieu-Drouot du métro parisien et a été filmée par un vidéaste amateur. Des fans de Chelsea repoussent un individu noir afin de l'empêcher d'entrer dans une rame du métro. Malgré plusieurs tentatives pour forcer le passage, il est violemment poussé à l'extérieur. «Nous sommes racistes, nous sommes racistes et on aime ça» , se mettent alors à chanter ces supporters...

Une scène qui a rapidement fait réagir sur les réseaux sociaux. De son côté, Chelsea a promptement réagi : «Nous soutiendrons toute action pénale contre les personnes impliquées, et nous devrions vérifier l'implication d'éventuels abonnés. Le club prendra les mesures les plus sévères possible contre eux, allant jusqu'à des interdictions.»

Blatter et l'UEFA ont réagi, mais...

Ce mercredi, le président de la FIFA, Sepp Blatter, s'est également exprimé sur Twitter. «Je condamne les actions d'un petit groupe de supporters de Chelsea à Paris. Il n'y a pas de place pour le racisme dans le football. La fierté et la dignité ne sont pas des questions de couleur de peau, a indiqué le patron de l'instance internationale. Ça suffit.»

L'UEFA a aussi condamné cet incident mais précise qu'elle n'a pas le pouvoir d'agir, car l'action s'est déroulée loin d'un stade. «C'est un problème à gérer par les autorités locales et l'UEFA soutiendra toutes les mesures qui seront prises» , indique l'instance européenne. Et justement, la Préfecture de Police de Paris a demandé au Procureur l'ouverture d'une enquête.

Une enquête est ouverte

«Les faits relatés par cette vidéo n'étaient pas connus des services de police mais le Préfet a souhaité que ces supporters qui tiennent des propos racistes soient identifiés et a demandé à ses services d'exploiter les vidéos. A savoir, la vidéo mise en ligne, les vidéos de la RATP, du Parc des Princes, et de se mettre en lien avec les services de police britannique présents hier soir à leurs côtés» , annonce un communiqué de la Préfecture de Police, qui assure que le Procureur a «ouvert une enquête». Celle-ci a été confiée au Service transversal d'agglomération des évènements (STADE), spécialisé dans les débordements lors d'événements sportifs.

Un supporter impliqué s'explique

Un des fans impliqués a tenu à donner sa version des faits à l'agence Associated Press. «Je ne suis pas sur la vidéo mais j'étais dans le wagon. Nous étions dans le train à la station où l'homme a voulu monter. C'est clair que nous ne voulions pas de lui avec nous. Il a essayé de monter en force, donc on l'a repoussé» , a déclaré Mitchell McCoy (17 ans) avant de réfuter toute idée de racisme. «Cette chanson pour John Terry. Les seuls mots que je connais sont : "il est raciste, c'est un raciste". Je ne connais pas le reste.» Reste à savoir si cela convaincra la justice française...

L'incident filmé par un vidéaste amateur :

 


Afficher
cette
video sur
votre
site

N'hésitez pas à réagir dans l'espace «Publiez un commentaire» ...




Publiez un commentaire avec votre compte Facebook, Yahoo, Hotmail ou AOL   AIDE
Pour signaler un abus, contactez
Ajouter un commentaire ... Les insultes sont passibles d'une amende de 12.000€ et jusqu'à 45.000€ pour les injures racistes, homophobe, handiphobe ou sexiste. N'oubliez pas que vos messages ici sont publics et qu'en cas de plainte votre identité réelle peut être révélée à la justice.



 
 

Liens LIGUE des CHAMPIONS


Sondage Maxifoot
Quelle piste offensive étudiée par l'OM jusqu'à présent vous séduit le plus ?

Marcus Thuram (Guingamp)
Patrick Schick (AS Rome)
Dario Benedetto (Boca Juniors)
Salomon Rondon (WBA)
Gaëtan Laborde (Montpellier)
Fernando Llorente (Tottenham)
Voter

Voir les resultats - Voir les sondages précédents

Actu et transferts 24h/24

Les + populaires du moment


Ça a fait le buzz depuis 7 jours


 A SUIVRE
Le meilleur effectif
LIGUE 1
saison
2018-19
Tout savoir sur
LES DROITS
TV du FOOT
* Dossier Maxifoot *
Classements des
BUTEURS

en EUROPE
Indice MF :

l'état de
FORME
des clubs en europe
Les FRANCAIS à

l'ETRANGER
Qui joue ?
Qui marque ?
TWITTER
 Classement
 des clubs

Européens, L1, L2


MASQUER LA PUB