Les cookies nous permettent de personnaliser le contenu et les annonces, d'offrir des fonctionnalités relatives aux médias sociaux et d'analyser notre trafic. Nous partageons également des informations sur l'utilisation de notre site avec nos partenaires de médias sociaux, de publicité et d'analyse.
En savoir plus OK

Top déclarations : Petit dégaine tous azimuts, seul Ibra peut gagner des trophées, Aulas chambre les Verts...

Par Maxime Deloffre - Top Declarations, Mise en ligne: le 06/12/2014 à 09h05
Taille du texte: Email Imprimer Partager:

Au menu du Top Déclarations cette semaine, le violent coup de gueule de Petit, Ibra est seul à pouvoir gagner des titres, Aulas chambre Sainté malgré la défaite... Découvrez les phrases choc de la semaine.

Top déclarations : Petit dégaine tous azimuts, seul Ibra peut gagner des trophées, Aulas chambre les Verts...
Emmanuel Petit n'a épargné personne.

Chaque samedi, Maxifoot vous propose de faire le tour des dix déclarations de la semaine qu'il ne fallait pas manquer. Du sérieux et du moins sérieux pour connaître le meilleur des petites phrases des acteurs du ballon rond. Découvrez le classement de toutes les déclarations qui ont fait les choux gras de la presse cette semaine.

1.Emmanuel Petit - «La France est hypocrite et lâche. Parfois, je me dis qu'en ayant été envahis par les Allemands, on serait mieux dirigés aujourd'hui» (Sport, le 02/12/2014)

Invité à livrer son ressenti sur la fin de carrière de Thierry Henry, l'ancien joueur de l'équipe de France a dérapé. En évoquant la Seconde Guerre mondiale, tout en s'en prenant aux élites et aux politiques, il a livré sur un plateau un sujet propice à une violente polémique. L'ancien Gunner a rapidement explicité ses propos, sur Yahoo Sport. «L'Allemagne nous démontre aujourd'hui qu'elle est bien meilleure que nous, politiquement, économiquement et sportivement, et je ne voulais rien dire d'autre. L'Allemagne que j'aime, c'est celle d'aujourd'hui.»

2. Jean-Michel Aulas - «Victoire des steph ce soir 1 en 20 ans je signe pour une nouvelle victoire en 2034 !» (Twitter, le 30/11/2014)

Il a sans doute perdu le derby contre Saint-Etienne, mais le président de l'Olympique Lyonnais n'a pas perdu sa langue. Ou plutôt son verbe, ironique à souhait comme il en a le secret. Le week-end dernier, les Verts s'imposaient facilement (3-0) contre l'éternel rival, 20 ans après leur dernière victoire à Geoffroy-Guichard (en 1994, sur le score de 3-0).

3. Zlatan Ibrahimovic - «C'était très sympa de jouer avec vous, mais sans moi vous ne gagnerez plus rien» (Révélé par Massimo Moratti dans le Corriere della Serra, le 03/12/2014)

L'ancien président de l'Inter Milan, club où a évolué Ibrahimovic entre 2006 et 2009, a révélé les propos tenus par le Suédois au moment de quitter les Nerazzurri, pour le FC Barcelone. Dix mois après son départ, l'Inter remportait la Ligue des Champions (en 2010), trophée qui manque toujours au palmarès du Parisien. Ibra n'a pas eu le nez fin… Un commentaire Barton ?

4. Jordan Ayew - «Je ne peux pas tout faire seul ! Même si vous ramenez Messi dans cette équipe ou le coach Guardiola, ça ne va rien changer» (L'Equipe, le 01/12/2014)

L'ancien Marseillais, arrivé cet été à Lorient après 6 mois de prêt à Sochaux, a vite pris ses marques en Bretagne avec 5 buts et 4 passes décisives en 14 rencontres. Des statistiques honorables qui n'empêchent pas les Merlus de flirter avec la zone rouge. Et sans langue de bois, le Ghanéen a jugé le niveau de l'équipe. On imagine l'ambiance dans le vestiaire à l'entraînement le lendemain.

5. Proche d'Angel Di Maria - «S'il y avait un contrôle, il ne venait pas à l'école. Il revenait le lendemain et les profs lui demandaient : pourquoi tu n'es pas venu ? Et lui disait : parce qu'un membre de ma famille est mort. C'était toujours de gros mensonges, et c'était toujours le même qui mourrait, il l'a tué dix fois le pauvre» (TF1, le 30/11/2014)

Pour devenir un crack dans le football, l'Argentin de Manchester United ne comptait visiblement pas sur les études...

6. Arsène Wenger - «J'ai commencé à diriger des équipes de top niveau en 1983. Si je suis complètement dépassé tactiquement, je suis un vrai génie d'avoir réussi à cacher cela aussi bien pendant 18 ans» (Conférence de presse, le 30/11/2014)

Invité à partir par les supporters des Gunners, sixième de Premier League et déjà décroché dans la course au titre, l'entraîneur d'Arsenal, manifestement agacé par les vagues de critiques, se défend. Optimiste, il annonce même un titre de champion avant… 2017.

7.Antoine Kombouaré - «Je comprends leur déception, leur mécontentement voire leur colère. Après, il y a des choses qu'on ne doit jamais faire. Des soi-disants supporters qui rentrent sur un terrain, c'est trois points en moins pour le club et c'est la mort de l'équipe. Il y a deux choses qui peuvent causer la mort d'un club, c'est qu'on n'ait pas les sous et la deuxième chose c'est que des idiots viennent sur la pelouse. Ça c'est interdit» (Conférence de presse, le 02/02/2014)

Les difficultés financières du club agacent de plus en plus les supporters, qui s'en sont pris verbalement à Hafiz Mammadov le week-end dernier. Le jet de fumigènes sur la pelouse a contraint l'arbitre à interrompre provisoirement la rencontre face à Metz. Une attitude qu'a donc sanctionné Antoine Kombouaré.

8. Mario Balotelli - «Je m'excuse si j'ai pu offenser quelqu'un. Tous les Mexicains n'ont pas de moustache, tous les Noirs ne sautent pas haut et les Juifs n'aiment pas tous l'argent» (Twitter, le 02/12/2014)

Lancé sur Instagram, désamorcé sur Twitter, le bad buzz de l'attaquant italien a fait des étincelles. La légende accompagnant une photo du personnage fictif Super Mario (qui est aussi son surnom) a rapidement été taxée de racisme et d'antisémitisme. Face aux réactions, le joueur de Liverpool avait rapidement supprimé sa publication. Trop tard...

9. Branislav Ivanovic - «Les gens l'appellent le 'Special One', mais je préfère faire référence au 'Perfect One'. Les résultats parlent pour lui. Je crois que c'est l'entraîneur le plus intelligent» (FourFourTwo, le 03/12/2014)

Parti en disgrâce du Real Madrid, José Mourinho fait l'unanimité à Chelsea. Si ses récentes déclarations sur les supporters de Stamford Bridge ont jeté un froid, le Lusitanien fédère, de nouveau, ses joueurs autour de lui. Et l'invincibilité des Blues depuis le début de saison ajoute à ses airs de coach tout-puissant.

10. Didier Deschamps - «Thierry Henry mérite un hommage. Je ne vais pas vous dire aujourd'hui comment il se passera, je vais prendre le temps parce que ça mérite réflexion» (RTL, le 04/12/2014)

Meilleur buteur de l'histoire de l'équipe de France (51 buts en 123 sélections), l'ancien joueur d'Arsenal pourrait être mis à l'honneur par la sélection tricolore. Mais une dernière apparition avec le maillot frappé du coq, éventualité brièvement évoquée cette semaine, semble peu probable. Suspense, donc.

C'est sur cette déclaration que se termine le Top Déclarations de la semaine. Rendez-vous dès samedi prochain pour un nouveau numéro !







Publiez un commentaire avec votre compte Facebook, Yahoo, Hotmail ou AOL   AIDE
Pour signaler un abus, contactez
Ajouter un commentaire ... Les insultes sont passibles d'une amende de 12.000€ et jusqu'à 45.000€ pour les injures racistes, homophobe, handiphobe ou sexiste. N'oubliez pas que vos messages ici sont publics et qu'en cas de plainte votre identité réelle peut être révélée à la justice.



 
 

Actu et transferts 24h/24

Les + populaires du moment


Sondage Maxifoot
Qui va remporter la finale de la CAN 2019 ?

Sénégal
Algérie
Voter

Voir les resultats - Voir les sondages précédents

Les VIDEOS populaires du moment



Ça a fait le buzz depuis 7 jours


 A SUIVRE
Le meilleur effectif
LIGUE 1
saison
2018-19
Tout savoir sur
LES DROITS
TV du FOOT
* Dossier Maxifoot *
Classements des
BUTEURS

en EUROPE
Indice MF :

l'état de
FORME
des clubs en europe
Les FRANCAIS à

l'ETRANGER
Qui joue ?
Qui marque ?
TWITTER
 Classement
 des clubs

Européens, L1, L2


MASQUER LA PUB