Les cookies nous permettent de personnaliser le contenu et les annonces, d'offrir des fonctionnalités relatives aux médias sociaux et d'analyser notre trafic. Nous partageons également des informations sur l'utilisation de notre site avec nos partenaires de médias sociaux, de publicité et d'analyse.
En savoir plus OK

Monaco avance au petit trot - Débrief et NOTES des joueurs (Monaco 0-0 Benfica)

Par Pierre-Damien Lacourte - Actu Champion's League, Mise en ligne: le 22/10/2014 à 22h43
Taille du texte: Email Imprimer Partager:

Monaco a encore fourni une bonne prestation en Ligue des Champions. Mais comme face au Zénith Saint-Pétersbourg il y a trois semaines, l'ASM doit se contenter d'un point contre le Benfica Lisbonne (0-0), alors qu'une victoire était à sa portée. Même si on n'oubliera pas les parades décisives de Subasic...

Monaco avance au petit trot - Débrief et NOTES des joueurs (Monaco 0-0 Benfica)
Nabil Dirar n'a pas su faire la différence ce soir.

Comme sur le terrain du Zénith Saint-Pétersbourg il y a trois semaines, Monaco n'a pu faire mieux que 0-0 contre le Benfica Lisbonne à Louis II ce mercredi. L'ASM, séduisante en quelques occasions, pouvait espérer mieux qu'un point même si Subasic a dû s'employer à plusieurs reprises.

Les Monégasques entraient très fort dans cette partie et mettaient immédiatement les Lisboètes sous pression. Servi sur un plateau par Berbatov, Ocampos n'avait plus qu'à pousser le ballon au fond, mais l'Argentin se déchirait complètement ! Un raté incroyable...

Berbatov dépité

Mais si l'ASM était bien en ce début de match, Berbatov, excellent jusque-là, devait malheureusement céder sa place sur blessure au jeune Martial peu après la demi-heure de jeu. Le Bulgare quittait la pelouse pratiquement en pleurs. Juste avant le repos, Lima pouvait donner l'avantage au Benfica mais Subasic réalisait un superbe arrêt sur sa ligne. Son premier, mais pas son dernier.

Au retour des vestiaires, Monaco appuyait de nouveau sur l'accélérateur (il était temps parce qu'on commençait sérieusement à s'ennuyer...), mais la frappe de Martial manquait le cadre d'un rien. De l'autre côté, Subasic, en grande forme, brillait encore sur une frappe de Gaitan, le Lisboète le plus tranchant. Puis face à Salvio. Du grand Subasic.

Benfica termine à dix

Le Benfica terminait la rencontre à dix, suite à l'exclusion de Lisandro Lopez, pour une grosse faute sur Moutinho. Malgré les encouragements de Jardim, en français, les Monégasques n'en profitaient pas, même si une tête de Raggi venait mourir au pied du poteau. Rageant. L'ASM continue d'avancer au petit trot dans cette Ligue des Champions. Mais avec 5 points après 3 journées, le bilan reste largement positif.

La note du match : 4/10

Des occasions franches de part et d'autre, mais de nombreux temps morts. On s'est souvent ennuyé à Louis II ce soir même si on s'est parfois réveillé en sursaut...

Les NOTES des joueurs :

Maxifoot a décerné une note (sur 10) commentée à chaque joueur.

L'homme du match : Danijel Subasic (8/10)

Confirmation que le Croate est un grand gardien. Le portier de l'AS Monaco s'est montré décisif pour son équipe à trois reprises devant Lima, Gaitan et Salvio. Un mur. Les Monégasques peuvent lui dire merci.

MONACO :

Danijel Subasic (8) : lire le commentaire ci-dessus.

Fabinho (5) : d'abord très intéressant offensivement, le Brésilien a causé du souci à Eliseu. Mais au fil des minutes, il est apparu plus en difficulté face à Gaitan, très intéressant sur le côté gauche.

Andrea Raggi (6) : un bon match de l'Italien en charnière centrale. Dommage que sa tête en toute fin de rencontre vienne mourir au pied du poteau. Il avait les trois points de la victoire au bout du crâne.

Ricardo Carvalho (6) : solide derrière, le Portugais est sorti vainqueur de son duel face à Lima. Tranchant dans ses interventions.

Layvin Kurzawa (5) : l'international Espoirs, qu'on dit touché par les critiques, a rendu une copie moyenne. Il a fini fort la rencontre, jouant très haut et gagnant de nombreux duels. Mais pendant une heure, c'était loin d'être suffisant...

Jérémy Toulalan (7) : le capitaine monégasque était encore aux quatre coins du terrain ce soir, se démultipliant d'un bout à l'autre de la partie. Il a même terminé le match ailier droit quand les Monégasques poussaient pour faire la différence suite à l'exclusion de Lisandro Lopez. Exemplaire.

Joao Moutinho (5) : auteur d'un bon début de match, le Portugais a en revanche été bien moins en vue en deuxième période même s'il provoque l'exclusion de Lisandro Lopez. Une prestation loin d'être médiocre mais on attend toujours tellement plus de lui qu'on reste encore sur notre faim. Remplacé à la 82e minute par Bernardo Silva (non noté), un joueur prêté par le Benfica Lisbonne.

Geoffrey Kondogbia (5) : comme Moutinho, il fait tourner le ballon au milieu mais peine à être réellement décisif. On aimerait qu'il pèse davantage sur le jeu offensif de son équipe. Il perd quelques ballons faciles en deuxième période. Une mauvaise habitude.

Nabil Dirar (5) : il débute bien la rencontre, prenant régulièrement le meilleur sur Eliseu. Mais ses centres étaient rarement précis. Du déchet dans la finition. Bien moins en vue après le repos.

Lucas Ocampos (5) : très travailleur, l'Argentin a livré un bon match au sein de l'attaque monégasque. Malheureusement, sa prestation est ternie par cet énorme raté en début de rencontre. Remplacé à la 62e minute par Yannick Ferreira-Carrasco (non noté), qui a touché beaucoup de ballons mais n'a pas su être décisif.

Dimitar Berbatov (non noté) : auteur d'un excellent début de match, avec notamment un service en or pour Ocampos, le Bulgare a malheureusement été contraint de céder sa place, pratiquement en pleurs, à la 34e minute à Anthony Martial (5), pas loin de marquer en début de seconde période sur une bonne frappe croisée. Pas grand-chose à signaler ensuite.

BENFICA LISBONNE :

Artur (5) : Monaco n'a cadré qu'un seul tir au cours de cette rencontre. Le gardien du Benfica a donc passé une soirée tranquille. Deux frayeurs tout de même. Mais sur la première, Ocampos se rate, et sur la seconde, Raggi manque le cadre d'un rien.

Maxi Pereira (5) : accrocheur défensivement, il s'est battu. Mais il a eu du mal à apporter le surnombre dans son couloir. Souvent brouillon.

Luisao (6) : pas un poète, il ne fait pas dans la dentelle lorsqu'il s'agit d'écarter le danger. Mais s'il manque de vitesse, il sait bien se placer en revanche.

Lisandro Lopez (4) : averti en première période, il est directement exclu en fin de match pour une grosse faute sur Moutinho. Il a eu du mal à maîtriser ses interventions. Une exclusion sans conséquence toutefois pour son équipe, qui a su conserver le match nul jusqu'au bout.

Eliseu (3) : en grosse difficulté pendant une heure, on a longtemps cru qu'il ne finirait pas la partie. Mais c'est finalement Lisandro Lopez qui a pu prendre sa douche tranquillement.

Eduardo Salvio (5) : il est capable de coups d'éclat, mais est resté discret durant de trop longs moments à Louis II. Pas loin de marquer en deuxième période, il trouve l'excellent Subasic sur sa route.

André Almeida (5) : positionné devant sa défense, il termine bien la partie quand les Monégasques ont poussé pour l'emporter. Plus délicat pour lui en revanche en première période quand Berbatov décrochait beaucoup.

Nicolas Gaitan (6,5) : très doué techniquement, il a régulièrement semé le trouble au sein de la défense monégasque. Pas loin de marquer à l'heure de jeu, mais il trouve l'inspiré Subasic sur sa route. Remplacé à la 79e minute par Cesar (non noté).

Enzo Pérez (5) : après une première période compliquée, il est monté en puissance en deuxième mi-temps. Batailleur mais du déchet dans ses frappes lointaines. Remplacé à la 88e minute par Andreas Samaris (non noté).

Lima (4,5) : bien pris par la charnière Carvalho-Raggi, il a eu du mal à exister au cours de cette partie. Malgré cela, il est tout proche de marquer en première mi-temps mais tombe lui aussi sur un Subasic des grands soirs.

Talisca (4,5) : rarement dangereux, même si on l'a souvent vu traîner aux abords de la surface de réparation monégasque. Un bon ballon quand même donné pour Lima en première période. Remplacé à la 68e minute par Tiago (non noté).

Et pour vous, quels ont été les MEILLEURS joueurs et les MOINS BONS de chaque équipe ? Réagissez dans la rubrique "commentaires" ci-dessous !

>> Retrouvez tous les résultats et les classements des groupes de la Ligue des Champions sur Maxifoot en cliquant ici.

FICHE TECHNIQUE
Ligue des Champions / Groupe C
Monaco 0-0 Benfica Lisbonne (0-0)
Stade Louis II (Monaco)
Arbitre : M. Szymon Marciniak (Pologne)
Avertissements : Carvalho (71e), Kurzawa (78e), Ferreira-Carrasco (95e) pour Monaco ; Eliseu (8e), Lisandro Lopez (26e), Salvio (36e) pour le Benfica
Exclusion : Lisandro Lopez (75e) pour le Benfica

Monaco : Subasic - Fabinho, Raggi, Carvalho, Kurzawa - Moutinho, Toulalan (cap.), Kondogbia - Dirar, Berbatov (Martial, 34e), Ocampos (Ferreira-Carrasco, 62e). Entraîneur : Leonardo Jardim.

Benfica Lisbonne : Artur - Maxi Pereira, Luisao (cap.), Lisandro Lopez, Eliseu - Salvio, André Almeida, Gaitan (Cesar, 79e) - Pérez (Samaris, 88e), Lima, Talisca (Tiago, 68e). Entraîneur : Jorge Jesus.

Le gros raté d'Ocampos

Subasic n'a rien laissé passer ce soir

Lisandro Lopez exclu pour une semelle sur Moutinho







Publiez un commentaire avec votre compte Facebook, Yahoo, Hotmail ou AOL   AIDE
Pour signaler un abus, contactez
Ajouter un commentaire ... Les insultes sont passibles d'une amende de 12.000€ et jusqu'à 45.000€ pour les injures racistes, homophobe, handiphobe ou sexiste. N'oubliez pas que vos messages ici sont publics et qu'en cas de plainte votre identité réelle peut être révélée à la justice.



 
 

Liens LIGUE des CHAMPIONS


Sondage Maxifoot
Croyez-vous que l'OM va tenir la cadence et finir sur le podium à l'issue de la saison ?

OUI
NON
Voter

Voir les resultats - Voir les sondages précédents

Actu et transferts 24h/24

Les + populaires du moment


Ça a fait le buzz depuis 7 jours


 A SUIVRE
Classements des
BUTEURS

en EUROPE
Indice MF :

l'état de
FORME
des clubs en europe
Les FRANCAIS à

l'ETRANGER
Qui joue ?
Qui marque ?
TWITTER
 Classement
 des clubs

Européens, L1, L2


MASQUER LA PUB