Les cookies nous permettent de personnaliser le contenu et les annonces, d'offrir des fonctionnalités relatives aux médias sociaux et d'analyser notre trafic. Nous partageons également des informations sur l'utilisation de notre site avec nos partenaires de médias sociaux, de publicité et d'analyse.
En savoir plus OK

Les 7 infos à savoir sur la soirée de Ligue 1 : le bijou pour Cyprien, l'attentat pour Oniangué, Falcao accroché à son portable

Par Pierre-Damien Lacourte - Actu Ligue 1, Mise en ligne: le 30/08/2014 à 22h39
Taille du texte: Email Imprimer Partager:

Le bijou pour Cyprien, l'attentat pour Oniangué, Falcao accroché à son portable, les Girard en tribunes de père en fils, Lavigne, Lorient express, Gakpé se fait pardonner, Costil met le holà... Découvrez les faits marquants des matchs de samedi comptant pour la 4e journée de Ligue 1.

Les 7 infos à savoir sur la soirée de Ligue 1 : le bijou pour Cyprien, l'attentat pour Oniangué, Falcao accroché à son portable
Antoine Kombouaré peut applaudir : Lens s'impose 4-2.

Les résultats (cliquez sur le score pour lire la brève ou l'article sur le match) : Marseille 4-0 Nice (vendredi), Monaco 1-1 Lille, Caen 0-1 Rennes, Nantes 1-0 Montpellier, Lens 4-2 Reims, Toulouse 1-0 Evian TG, Lorient 4-0 Guingamp.

1. Le bijou pour Cyprien. Lens a confirmé son succès de Lyon en dominant Reims 4-2 à Amiens. Buteur puis passeur décisif, Wylan Cyprien aura été le héros de la soirée côté lensois. A la 45e minute, le milieu de terrain artésien a notamment fait bondir le kop lensois en nettoyant la lucarne de Placide d'une frappe téléguidée à l'entrée de la surface. Le but de la soirée !

2. L'attentat pour Oniangué. Battu 4-2 par Lens, Reims, un seul point au compteur après 4 journées, va mal, très mal. Les Champenois menaient pourtant 1-0 à Amiens. Mais après l'ouverture du score de Mandi, Prince Oniangué a perdu les pédales. Un attentat sur Nomenjanahary, contraint de céder sa place, blessé, et le milieu de terrain rémois était logiquement exclu par M. Bastien (23e). Il faut dire qu'avec

un tacle le pied en avant sur le tibia du Lensois, on ne voyait pas trop comment Oniangué pouvait échapper au carton rouge...

3. Falcao accroché à son portable. Surprise à Louis II. A une heure du coup d'envoi, la feuille de match de Monaco-Lille est rendue publique et Radamel Falcao n'y figure pas. Le Colombien suivra la rencontre des tribunes, en compagnie de son agent Jorge Mendes, accroché à son portable. A l'évidence, le Colombien négocie son départ. Vers le Real Madrid ? Manchester City ? Le suspense reste entier.

4. Les Girard en tribunes, de père en fils. Chez les Girard, on a l'esprit de famille. Quand le fils Nicolas, préparateur physique du LOSC, est renvoyé en tribunes par M. Ennjimi, le père, René, s'en prend lui aussi à l'arbitre de Monaco-Lille (1-1), et finit par prendre un peu de hauteur également. Une scène qui a fait sourire le prince Albert. Mais au fait, pourquoi ont-ils été exclus ? «Je me suis fait expulser car j'ai demandé à M. Ennjimi pourquoi il avait exclu mon fils. J'ai eu la politesse de poser la question. Il s'est payé un trophée Girard à deux têtes», expliquera l'entraîneur lillois après la rencontre. La politesse selon René Girard...

5. Lavigne, Lorient express. Déjà buteur à Monaco lors de la première journée, Valentin Lavigne a refait parler de lui ce samedi contre Guingamp. Entré en jeu à la 71e minute, le jeune attaquant lorientais a eu le temps de signer un doublé et d'être passeur décisif durant ses 20 minutes passées sur la pelouse. Celui-là n'a sans doute pas fini de faire parler de lui. A noter également lors de la large victoire des Merlus (4-0) le premier but de l'ancien Marseillais Jordan Ayew pour sa nouvelle équipe.

6. Gakpé se fait pardonner. Après son penalty manqué contre Monaco la semaine dernière, Serge Gakpé, auteur d'une prestation très décevante, s'était fait tirer les oreilles par Michel Der Zakarian. Remplaçant ce samedi contre Montpellier, l'attaquant togolais s'est fait pardonner en offrant la victoire au FC Nantes (1-0), peu de temps après son entrée en jeu (79e). Bon, espérons maintenant pour lui que cela ne donne pas envie à l'entraîneur des Canaris de le laisser sur le banc lors des prochains matchs...

7. Costil met le holà. Bien que réduit à dix peu avant la demi-heure de jeu après l'exclusion logique de Kanté, averti à deux reprises, Caen a souvent mis à mal Rennes au Mans. Mais le Stade Malherbe est tombé sur un Benoît Costil des grands soirs, décisif à trois reprises à l'heure de jeu. Le portier rennais, qui avait déjà repoussé un penalty d'Erding la semaine dernière, continue son sans-faute. Et c'est finalement Ola Toivonen, sur penalty, qui a offert la victoire aux Rennais en fin de match (1-0). Cruel pour les Normands.

La politesse de René Girard n'a pas plu à M. Ennjimi

Le Caennais Kanté consolé par le Rennais Pajot après son exclusion

Valentin Lavigne est l'une des révélations de ce début de saison

Premier but de Jordan Ayew avec le FC Lorient

La joie des Toulousains après leur victoire contre Evian

Que pensez-vous de cette 4e journée de Ligue 1 ? N'hésitez pas à réagir dans la rubrique «commentaires» ci-dessous.



Taille du texte: Email Imprimer Partager:




Publiez un commentaire avec votre compte Facebook, Yahoo, Hotmail ou AOL   AIDE
Pour signaler un abus, contactez
Ajouter un commentaire ... Les insultes sont passibles d'une amende de 12.000€ et jusqu'à 45.000€ pour les injures racistes, homophobe, handiphobe ou sexiste. N'oubliez pas que vos messages ici sont publics et qu'en cas de plainte votre identité réelle peut être révélée à la justice.



 
 

Liens FRANCE - Ligue 1


Ligue 1 - les fiches CLUB

Sondage Maxifoot
Etes-vous en faveur d'un retour de Karim Benzema en équipe de France ?

OUI
NON
Voter

Voir les resultats - Voir les sondages précédents

Actu et transferts 24h/24

Les + populaires du moment


Ça a fait le buzz depuis 7 jours


 A SUIVRE
Classements des
BUTEURS

en EUROPE
Indice MF :

l'état de
FORME
des clubs en europe
Les FRANCAIS à

l'ETRANGER
Qui joue ?
Qui marque ?
TWITTER
 Classement
 des clubs

Européens, L1, L2


MASQUER LA PUB