Les cookies nous permettent de personnaliser le contenu et les annonces, d'offrir des fonctionnalités relatives aux médias sociaux et d'analyser notre trafic. Nous partageons également des informations sur l'utilisation de notre site avec nos partenaires de médias sociaux, de publicité et d'analyse.
En savoir plus OK
Luzenac : la classe politique s'en mêle, Thiriez réagit fermement
Par Maxime Deloffre - Actu Ligue 2, Mise en ligne: le 18/08/2014 à 21h41
Taille du texte: Email Imprimer Partager:

Le secrétaire d'État aux Sports Thierry Braillard a dénoncé ce lundi la lenteur et l'hypocrisie de la Ligue pour gérer le dossier Luzenac, qui attend son accession en Ligue 2. Mal lui en a pris, le président de la LFP Frédéric Thiriez a réagi avec virulence !

Luzenac : la classe politique s'en mêle, Thiriez réagit fermement
Frédéric Thiriez n'a pas apprécié l'intervention de Thierry Braillard.

Empêtré dans les procédures administratives depuis le début de l'été, Luzenac reste dans l'inconnu. Le club ariégeois sera auditionné mercredi par le Comité national olympique et sportif français (CNOSF), dans l'espoir de voir son accession en Ligue 2 validée. Montée déjà retoquée par la Ligue. Et quand les politiques s'en mêlent, le tumulte prend de l'ampleur.

L'hypocrisie de la Ligue

Sur France Info dans la matinée, le secrétaire d'État aux Sports Thierry Braillard blâmait la Ligue. «Il y a une hypocrisie de la Ligue qui empêche l'accession des amateurs au monde professionnel. Soit on reste dans une sorte de club fermé avec 18 clubs en Ligue 1 et accession parrainée, soit on continue à donner un intérêt sportif aux championnats» , lâchait-il.

Thiriez ne se laisser pas marcher dessus

Une pression mal digérée par le président de la LFP Frédéric Thiriez, qui a vivement réagi par le biais d'un communiqué dévoilé dans la soirée. «Je comprends que Thierry Braillard subit la pression de ses amis politiques de l'Ariège. Mais la Ligue ne fait qu'appliquer ses règlements qui sont les mêmes pour tous les clubs et qui s'imposent à Luzenac (...) pour des raisons évidentes d'équité» , explique-t-il dans un premier temps, prêt à en découdre.

Et l'intervention d'un représentant du gouvernement, de manière aussi directe et prononcée, est loin de lui convenir. «Je ne céderai donc à aucune pression politique d'où qu'elle vienne» , achève Thiriez. À se demander si l'intervention de Thierry Braillard dans ce dossier ne se révélera finalement pas néfaste pour le petit village de l'Ariège…

Et vous, êtes-vous choqué par les propos de Thierry Braillard ? Pour en débattre, rendez-vous dans l'espace «Publiez un commentaire» ci-dessous.



Taille du texte: Email Imprimer Partager:




Publiez un commentaire avec votre compte Facebook, Yahoo, Hotmail ou AOL   AIDE
Pour signaler un abus, contactez
Ajouter un commentaire ... Les insultes sont passibles d'une amende de 12.000€ et jusqu'à 45.000€ pour les injures racistes, homophobe, handiphobe ou sexiste. N'oubliez pas que vos messages ici sont publics et qu'en cas de plainte votre identité réelle peut être révélée à la justice.



 
 

Liens FRANCE - Ligue 2 / CdF / CdL


Sondage Maxifoot
"Le PSG aimerait absolument récupérer Ousmane Dembélé dans le cadre d'un deal avec le FC Barcelone pour Neymar..." Pour le PSG, ce serait une :

Bonne idée
Mauvaise idée
Voter

Voir les resultats - Voir les sondages précédents

Actu et transferts 24h/24

Les + populaires du moment

Les VIDEOS populaires du moment



 A SUIVRE
Le meilleur effectif
LIGUE 1
saison
2018-19
Tout savoir sur
LES DROITS
TV du FOOT
* Dossier Maxifoot *
Classements des
BUTEURS

en EUROPE
Indice MF :

l'état de
FORME
des clubs en europe
Les FRANCAIS à

l'ETRANGER
Qui joue ?
Qui marque ?
TWITTER
 Classement
 des clubs

Européens, L1, L2


MASQUER LA PUB