Les cookies nous permettent de personnaliser le contenu et les annonces, d'offrir des fonctionnalités relatives aux médias sociaux et d'analyser notre trafic. Nous partageons également des informations sur l'utilisation de notre site avec nos partenaires de médias sociaux, de publicité et d'analyse.
En savoir plus OK
Bastia : le club ne sanctionne pas encore Brandao et condamne Thiago Motta !
Par Ludovic Petrognani - Actu Ligue 1, Mise en ligne: le 18/08/2014 à 14h35
Taille du texte: Email Imprimer Partager:

Le Sporting Club de Bastia a décidé d'attendre de plus amples informations avant de prendre une éventuelle sanction à l'encontre de Brandao, coupable d'un coup de tête asséné à Thiago Motta après la rencontre à Paris samedi.

Bastia : le club ne sanctionne pas encore Brandao et condamne Thiago Motta !
Brandao n'est pas sanctionné par Bastia.

Bastia devait donc officiellement prendre position ce lundi concernant l'affaire Brandao. Auteur d'un coup de tête asséné au milieu de terrain parisien Thiago Motta à l'issue du match à Paris samedi (2-0), l'attaquant n'est pour l'instant pas sanctionné par le club corse, à qui RMC prêtait l'intention de licencier son joueur.

«Le SC Bastia condamne sans aucune ambiguïté le geste de son attaquant Brandao à l'encontre du joueur Thiago Motta, après le coup de sifflet final de la rencontre PSG-Bastia. Dans l'attente d'éléments complémentaires, le Sporting se réserve toute possibilité d'action ultérieure dans ce dossier», a indiqué le SCB dans un communiqué sur son site officiel.

Thiago Motta pointé du doigt

«Qu'il nous soit donc simplement permis de déplorer le comportement tout aussi inacceptable de certains joueurs qui n'ont de cesse d'insulter et de provoquer leurs adversaires, ainsi que le démontrent une nouvelle fois les images de la rencontre et bon nombre de témoignages», a ajouté le club. Les dirigeants bastiais préfèrent donc attendre d'avoir plus d'informations avant d'éventuellement se séparer du Brésilien qui risque jusqu'à deux ans de suspension d'après le règlement de la LFP.

L'instance ne devrait d'ailleurs pas faire de cadeau à l'ancien Stéphanois si l'on se fie aux derniers témoignages des acteurs du monde du sport. Interrogé par France Info, le secrétaire d'état aux Sports, Thierry Braillard, n'a par exemple pas mâché ses mots envers le joueur passé par l'OM. «Bien sûr qu'il faut une sanction. Le geste du joueur est scandaleux, inadmissible», a-t-il indiqué. Pour rappel, ce geste a causé une fracture du nez non déplacée à l'international italien.

Et vous, pensez-vous que Bastia a raison avant d'attendre avant de sanctionner Brandao ? N'hésitez pas à réagir et à débattre dans l'espace «Publiez un commentaire» ...

+ Bastia : le club envisage le licenciement de Brandao ! (17/08/2014) + VIDEOS

+ PSG : Brandao casse le nez de Motta, Al-Khelaïfi veut une suspension à vie ! (16/08/2014) + VIDEOS



Taille du texte: Email Imprimer Partager:




Publiez un commentaire avec votre compte Facebook, Yahoo, Hotmail ou AOL   AIDE
Pour signaler un abus, contactez
Ajouter un commentaire ... Les insultes sont passibles d'une amende de 12.000€ et jusqu'à 45.000€ pour les injures racistes, homophobe, handiphobe ou sexiste. N'oubliez pas que vos messages ici sont publics et qu'en cas de plainte votre identité réelle peut être révélée à la justice.



 
 

Liens FRANCE - Ligue 1


Ligue 1 - les fiches CLUB

Sondage Maxifoot
100 M€ + Rakitic + Coutinho contre Neymar, qui ferait la meilleure affaire ?

Barcelone
PSG
Voter

Voir les resultats - Voir les sondages précédents

Actu et transferts 24h/24

Les + populaires du moment


Ça a fait le buzz depuis 7 jours


 A SUIVRE
Le meilleur effectif
LIGUE 1
saison
2018-19
Tout savoir sur
LES DROITS
TV du FOOT
* Dossier Maxifoot *
Classements des
BUTEURS

en EUROPE
Indice MF :

l'état de
FORME
des clubs en europe
Les FRANCAIS à

l'ETRANGER
Qui joue ?
Qui marque ?
TWITTER
 Classement
 des clubs

Européens, L1, L2


MASQUER LA PUB