Les cookies nous permettent de personnaliser le contenu et les annonces, d'offrir des fonctionnalités relatives aux médias sociaux et d'analyser notre trafic. Nous partageons également des informations sur l'utilisation de notre site avec nos partenaires de médias sociaux, de publicité et d'analyse.
En savoir plus OK
Paris maîtrise, mais perd Zlatan... - Débrief et NOTES des joueurs (PSG 2-0 Bastia)
Par Romain Rigaux - Actu Ligue 1, Mise en ligne: le 16/08/2014 à 18h58
Taille du texte: Email Imprimer Partager:

Le Paris Saint-Germain s'est logiquement imposé face à Bastia (2-0), dans le cadre de la 2e journée de Ligue 1. Le PSG a joué à l'économie mais n'a jamais tremblé face à des Corses trop timides. La mauvaise nouvelle vient de la sortie sur blessure d'Ibrahimovic.

Paris maîtrise, mais perd Zlatan... - Débrief et NOTES des joueurs (PSG 2-0 Bastia)
Lucas ouvre le score pour le Paris SG (1-0, 26e)

Après son nul à Reims, le Paris Saint-Germain s'est rassuré face à Bastia (2-0) ce samedi à l'occasion de la 2e journée de Ligue 1. Sur sa pelouse du Parc des Princes, le Paris SG a lancé sa saison en dominant très nettement son adversaire. Malheureusement pour le club de la capitale, Ibrahimovic est sorti au bout d'un quart d'heure de jeu sur blessure. Un nouveau coup dur après celle de Thiago Silva...

Ibrahimovic touché aux côtes flottantes

Très bien entrés dans cette rencontre, les Parisiens s'installaient rapidement dans le camp adverse. Un début de match prometteur jusqu'à la sortie sur blessure d'Ibrahimovic, touché aux côtes flottantes après une feinte de frappe et remplacé à la 15e minute par Lavezzi. En plus d'éteindre le Parc des Princes, la sortie du Suédois perturbait pendant quelques minutes l'organisation du PSG, incapable d'accélérer le jeu pour se montrer dangereux.

Lucas réveille le Parc

Les Bastiais retrouvaient alors des couleurs et pensaient pouvoir en profiter, mais Lucas ouvrait finalement le score sur un centre parfait de Van der Wiel (1-0, 26e). Les hommes de Laurent Blanc dominaient ensuite nettement les débats et profitaient de l'absence de pressing bastiais pour jouer en marchant et se créer plusieurs occasions, sans toutefois réellement inquiéter Areola. Sans se montrer réellement brillant offensivement, Paris maîtrisait et rentrait aux vestiaires avec un avantage logique. A noter que Van der Wiel cédait sa place à Aurier à la pause après un coup reçu au dos.

Cavani en profite

Toujours amorphes après la pause, les Corses ne donnaient pas l'impression d'avoir les ressources pour revenir au score malgré un seul but d'écart. Et l'affaire se compliquait un peu plus lorsque Cavani profitait d'une passe millimétrée de Verratti pour tromper Areola et conforter l'avance parisienne dans cette rencontre (2-0, 57e). Replacé dans l'axe après la sortie de Zlatan, l'Uruguayen a su en profiter. Dès lors, la victoire ne pouvait plus échapper à Paris tant Bastia ne montrait rien sur le terrain.

La note du match : 6/10

Sans livrer un match spectaculaire, le Paris Saint-Germain a affiché une nette supériorité sur sa pelouse du Parc des Princes. Les Parisiens n'ont pas eu à forcer et ont joué à un rythme tranquille face à des Bastiais très décevants et trop timides. Cela a tout de même suffit aux champions de France pour se créer des occasions et inscrire deux buts.

Les buts :

- Verratti conserve le ballon au milieu de terrain et décale Van der Wiel à l'angle droit de la surface. Le Néerlandais distille un centre parfait au second poteau pour Lucas, qui trompe Areola d'une reprise du plat du pied droit (1-0, 26e).

- Dans le rond central, Verratti joue rapidement un coup franc et lance Cavani dans la surface. L'Uruguayen efface Modesto sur son contrôle et se couche pour battre Areola d'une reprise acrobatique du droit (2-0, 57e).

Les NOTES des joueurs :

Maxifoot a décerné une note (sur 10) commentée à chaque joueur.

L'homme du match : Marco Verratti (8/10)

L'Italien a joué à son rythme dans cette partie. Rarement pressé par le milieu bastiais, il a comme à son habitude parfaitement conservé le ballon avant de distiller des passes précieuses pour ses coéquipiers. Il est à l'origine de l'ouverture du score parisienne en décalant parfaitement Van der Wiel, puis il délivre une passe décisive à Cavani. Un régal !

PARIS SG :

Salvatore Sirigu (5) : le gardien parisien a passé un après-midi tranquille et n'a rien eu à faire dans cette partie.

Gregory Van der Wiel (6) : très propre dans ses interventions, le latéral néerlandais s'est bien rattrapé après un match raté contre Reims. Il délivre une passe décisive à Lucas sur un centre parfait. Remplacé à la 46e pour une blessure au dos par Serge Aurier (5), auteur d'une entrée sérieuse avec de bonnes montées. Une première en L1 avec le PSG prudente.

David Luiz (6) : pour son premier match officiel sous les couleurs du PSG, le défenseur brésilien n'a pas eu beaucoup de travail à effectuer. Il a remporté tous ses duels et s'est imposé dans le domaine aérien. Il n'a pas pris de risques en restant bien à son poste en défense. Un match sérieux sans avoir eu besoin de forcer son talent.

Marquinhos (6) : à l'image de son compatriote de la charnière centrale, l'Auriverde a vécu une rencontre tranquille et rend une bonne copie. Concentré, il a réalisé des interventions propres dans les pieds adverses.

Lucas Digne (7) : très disponible dans son couloir gauche, le latéral parisien est bien parti pour prétendre plus régulièrement à une place de titulaire. Il a souvent apporté le danger sur ses débordements ponctués par de bons centres, et il est auteur d'une bonne frappe repoussée par Areola en première période.

Marco Verratti (8) : lire ci-dessus.

Thiago Motta (6,5) : très précis dans ses transmissions et précieux à la récupération, l'Italien livre encore un bon match. Averti à la 53e pour une petite altercation avec Ayité. On l'a vu avec le nez en sang lors du retour aux vestiaires et il aurait pris un coup de tête de l'attaquant bastiais Brandao...

Javier Pastore (7) : l'Argentin confirme son bon début de saison. Préféré à Matuidi dans le onze de départ, il a encore été très présent dans l'entrejeu. Il n'a pas hésité à redescendre très bas pour organiser le jeu du PSG. Il a fait lever le Parc en s'amusant face à Palmieri et Romaric, avec au passage un petit pont sur le second.

Lucas (7) : l'attaquant parisien s'est bien rattrapé après son match décevant contre Reims. Très remuant, il ouvre le score et s'est distingué sur plusieurs accélérations. Remplacé à la 76e par Yohan Cabaye (non noté).

Zlatan Ibrahimovic (non noté) : touché aux côtes flottantes très tôt dans cette rencontre, le buteur suédois a quitté ses partenaires après 15 minutes de jeu. Remplacé à la 15e par Ezequiel Lavezzi (4,5), pas encore prêt physiquement. L'Argentin n'a pas vraiment réussi à peser devant.

Edinson Cavani (5,5) : repositionné dans l'axe après la sortie d'Ibrahimovic, il a été plutôt discret en première période avec plusieurs mauvais choix sur ses tentatives et ses passes. Il a semblé plus inspiré après la pause et marque son premier but de la saison. Bon pour la confiance.

BASTIA :

Alphonse Areola (4) : battu par Lucas et Cavani, le gardien bastiais a connu un retour compliqué au Parc des Princes. Le portier prêté par le PSG a tout de même réalisé plusieurs arrêts et de bonnes sorties devant les attaquants parisiens.

François Modesto (3) : positionné dans le couloir droit, il a vécu une partie difficile. Trop souvent débordé par Digne et il perd son duel face à Cavani sur le deuxième but parisien.

Mathieu Peybernes (3,5) : il oublie Lucas sur le premier but parisien et il a eu ensuite du mal à s'imposer dans les duels.

Romaric (4,5) : il n'a pas su imposer son physique dans les duels et on attend mieux de sa part. Il se prend un petit pont de Pastore dans sa surface en seconde période. Averti à la 64e pour un tacle en retard sur Lavezzi.

Julian Palmieri (3) : rapidement mis en difficulté en perdant un ballon dans sa surface en début de rencontre, il n'a jamais réussi à se remettre dans la partie ensuite.

El Hajdi Ba (4) : il a récupéré quelques ballons en début de match, mais il a eu plus de mal ensuite et il n'a pas assez participé au pressing. Remplacé à la 78e par François Kamano (non noté).

Guillaume Gillet (4) : séduisant contre l'OM, il a été moins en vue dans ce match. Il n'est pas parvenu à peser dans l'entrejeu.

Floyd Ayité (3) : très discret, il n'a pas pesé devant et n'a pas fait les bons choix. Averti à la 53e pour une petite altercation avec Thiago Motta. Remplacé à la 61e par Gadji Tallo (non noté).

Ryad Boudebouz (3) : transparent, il n'a jamais pris le jeu de son équipe à son compte et il a touché très peu de ballons. Très décevant.

Christopher Maboulou (5) : il s'est démené en première période sur le front de l'attaque pour faire la différence. Une grosse activité mais peu de réussite dans la dernière passe.

Brandao (4) : sifflé à chacune de ses touches de balle, le Brésilien a passé un après-midi difficile à la pointe de l'attaque bastiaise. Quelques duels de la tête remportés mais pas d'occasion à se mettre sous la dent. Averti à la 31e pour une charge dans le dos de Marquinhos. Remplacé à la 72e par Joao Rodriguez (non noté).

Et pour vous, quels ont été les trois MEILLEURS joueurs et les trois plus MAUVAIS de chaque équipe ? Réagissez dans la rubrique "commentaires" ci-dessous !

Blanc inquiet pendant qu'Ibrahimovic sort sur blessure

Lucas félicité par Marquinhos après son but (1-0, 26e)

La reprise acrobatique de Cavani sur le deuxième but parisien (2-0, 57e)

FICHE TECHNIQUE
Ligue 1 - 2e journée
Paris Saint-Germain 2-0 Bastia (1-0)
Parc des Princes
Arbitre : M. Delerue
Buts : Lucas (26e), Cavani (57e) pour le Paris SG.
Avertissements : T. Motta (53e) pour le Paris SG - Brandao (31e), Ayité (53e), Romaric (64e) pour Bastia.

Paris SG : Sirigu - Van der Wiel (Aurier, 46e), D. Luiz, Marquinhos, Digne - Verratti, Motta, Pastore - Lucas (Cabaye, 76e), Ibrahimovic (Lavezzi, 15e), Cavani. Entraîneur : Laurent Blanc.

Bastia : Areola - Peybernes, Modesto, omaric, Palmieri - Ba (Kamano, 78e), Gillet - Ayité, Boudebouz, Maboulou - Brandao (Rodriguez, 72e). Entraîneur : Claude Makelele.



Taille du texte: Email Imprimer Partager:




Publiez un commentaire avec votre compte Facebook, Yahoo, Hotmail ou AOL   AIDE
Pour signaler un abus, contactez
Ajouter un commentaire ... Les insultes sont passibles d'une amende de 12.000€ et jusqu'à 45.000€ pour les injures racistes, homophobe, handiphobe ou sexiste. N'oubliez pas que vos messages ici sont publics et qu'en cas de plainte votre identité réelle peut être révélée à la justice.



 
 

Liens FRANCE - Ligue 1


Ligue 1 - les fiches CLUB

Sondage Maxifoot
Neymar sera t-il encore au PSG la saison à venir ?

OUI
NON
Voter

Voir les resultats - Voir les sondages précédents

Actu et transferts 24h/24

Les + populaires du moment


Ça a fait le buzz depuis 7 jours


 A SUIVRE
Le meilleur effectif
LIGUE 1
saison
2018-19
Tout savoir sur
LES DROITS
TV du FOOT
* Dossier Maxifoot *
Classements des
BUTEURS

en EUROPE
Indice MF :

l'état de
FORME
des clubs en europe
Les FRANCAIS à

l'ETRANGER
Qui joue ?
Qui marque ?
TWITTER
 Classement
 des clubs

Européens, L1, L2


MASQUER LA PUB