Les cookies nous permettent de personnaliser le contenu et les annonces, d'offrir des fonctionnalités relatives aux médias sociaux et d'analyser notre trafic. Nous partageons également des informations sur l'utilisation de notre site avec nos partenaires de médias sociaux, de publicité et d'analyse.
En savoir plus OK
FIFA : des salaires doublés et cachés, un nouveau scandale en vue
Par Maxime Deloffre - Actu Mondial 2014, Mise en ligne: le 22/06/2014 à 21h21
Taille du texte: Email Imprimer Partager:

La FIFA vacillait déjà sous les accusations de corruption dans le Qatargate. La nouvelle accusation du Sunday Times sur des augmentations de salaires fragilise un peu plus son président Sepp Blatter et son entourage.

FIFA : des salaires doublés et cachés, un nouveau scandale en vue
Une affaire embarrassante de plus pour Sepp Blatter.

Sepp Blatter a du souci à se faire. Le président de la FIFA avait déjà été mis en cause dans un vaste scandale de corruption présumée, scandale né après l'attribution de la Coupe du monde 2022 au Qatar. Le Sunday Times, qui avait le premier mis en cause Sepp Blatter et Michel Platini, affirmait détenir des milliers de documents.

150 000 euros mensuels de salaire

Mais le média britannique a lâché une nouvelle bombe sur la FIFA ce dimanche, en affirmant que son comité exécutif s'est autorisé une hausse de salaire exubérante. Dans les faits, la rémunération de vingt-cinq membres, tous proches de Sepp Blatter, est passée de 100 000 dollars à 200 000 dollars (presque 150 000 euros) mensuels, par personne.

Des bonus déguisés

Cette décision aurait été prise pour contrer la décision du comité d'éthique, qui avait supprimé les bonus offerts à ces personnes. Des bonus doublés d'avantages qui ont eux subsisté, parmi lesquels la possibilité de passer une nuit dans un hôtel cinq étoiles ou dîner dans un restaurant de luxe, sans dépenser le moindre centime.

Plus accablant encore, le Sunday Times accuse le comité exécutif de se verser son salaire en liquide sur des comptes bancaires suisses, où se situe le siège de la FIFA (à Zurich précisément). Une manière d'éviter l'imposition… La FIFA n'a pas encore répondu à ces accusations, mais les rédacteurs de l'article britannique affirment avoir «des millions de documents comme preuves» pour appuyer ces affirmations.

Et vous, pensez-vous que ces accusations du Sunday Times sont fiables ? Pour en débattre, rendez-vous dans l'espace «Publiez un commentaire» ci-dessous…



Taille du texte: Email Imprimer Partager:




Publiez un commentaire avec votre compte Facebook, Yahoo, Hotmail ou AOL   AIDE
Pour signaler un abus, contactez
Ajouter un commentaire ... Les insultes sont passibles d'une amende de 12.000€ et jusqu'à 45.000€ pour les injures racistes, homophobe, handiphobe ou sexiste. N'oubliez pas que vos messages ici sont publics et qu'en cas de plainte votre identité réelle peut être révélée à la justice.



 
 

Liens de la rubrique MONDIAL 2014


Actu et transferts 24h/24

Les + populaires du moment

Sondage Maxifoot
Neymar sera t-il encore au PSG la saison à venir ?

OUI
NON
Voter

Voir les resultats - Voir les sondages précédents



 A SUIVRE
Le meilleur effectif
LIGUE 1
saison
2018-19
Tout savoir sur
LES DROITS
TV du FOOT
* Dossier Maxifoot *
Classements des
BUTEURS

en EUROPE
Indice MF :

l'état de
FORME
des clubs en europe
Les FRANCAIS à

l'ETRANGER
Qui joue ?
Qui marque ?
TWITTER
 Classement
 des clubs

Européens, L1, L2


MASQUER LA PUB