Les cookies nous permettent de personnaliser le contenu et les annonces, d'offrir des fonctionnalités relatives aux médias sociaux et d'analyser notre trafic. Nous partageons également des informations sur l'utilisation de notre site avec nos partenaires de médias sociaux, de publicité et d'analyse.
En savoir plus OK
Merci qui ? Merci Messi ! - Débrief et NOTES des joueurs (Argentine 1-0 Iran)
Par Pierre-Damien Lacourte - Actu Mondial 2014, Mise en ligne: le 21/06/2014 à 20h07
Taille du texte: Email Imprimer Partager:

Malgré le soutien de leurs supporters, les Argentins ont rendu une copie indigeste face à l'Iran ce samedi. Seul un exploit de Messi dans le temps additionnel est venu briser le rêve d'Iraniens longtemps héroïques (1-0).

Merci qui ? Merci Messi ! - Débrief et NOTES des joueurs (Argentine 1-0 Iran)
Lionel Messi a encore offert la victoire à l'Argentine.

D'une grande pauvreté, l'Argentine est finalement parvenue à s'imposer 1-0 grâce à un but de Messi durant le temps additionnel (1-0). Cruel pour des Iraniens auteurs d'un match énorme sur le plan de la volonté et de la discipline tactique.

Soutenus par leurs supporters venus nombreux au stade Mineirao, les Argentins se montraient les premiers dangereux par Higuain, mais Haghighi sortait vite dans ses pieds. Le portier iranien sortait encore le grand jeu ensuite devant Agüero. En tribunes, les fans de l'Albiceleste donnaient de la voix pour inciter leurs protégés à inscrire ce premier but si important.

Romero était lui à la hauteur

Mais les partenaires de Lionel Messi se cassaient les dents sur la défense iranienne. Hosseini, de la tête, inquiétait même Romero en fin de première période. Les Argentins n'étaient pas plus inspirés et toujours aussi peu tranchants après la pause. Seul Messi accélérait à l'heure de jeu, pour une frappe de peu à côté. Auparavant, Ghoochannejhad, de la tête, obligeait même Romero à une belle parade. La doublure de Subasic à Monaco sortait encore le grand jeu un peu plus tard sur une autre tête de Dejagah.

L'Argentine en 8e de finale

Alors que son équipe jouait à l'envers, le sélectionneur argentin Alejandro Sabella restait désespérément impassible sur son banc. A un quart d'heure de la fin, Lavezzi et Palacio entraient enfin à la place d'Agüero et Higuain, à l'arrêt tout le match. Mais dans les dernières minutes, c'est encore Romero qui brillait sur une frappe de Ghoochannejhad. Alors qu'on se dirigeait tout droit vers un 0-0 inattendu, Messi, d'une frappe enroulée des 20 mètres, offrait la victoire à l'Argentine (1-0, 91e) ! L'Albiceleste est en 8e de finale. Sans la manière, mais l'essentiel est fait.

La note du match : 5/10

Après une première période insipide malgré la belle ambiance en tribunes, on a eu droit à un peu plus de spectacle après le repos, quand les Iraniens sont sortis de leur camp pour inquiéter à plusieurs reprises des Argentins d'une grande pauvreté. L'exploit de Messi est finalement venu sauver l'après-midi.

Le but

- Sur le côté droit, Messi repique dans l'axe. D'une frappe enroulée parfaite des 20 mètres, le capitaine argentin loge le ballon dans le petit filet opposé (1-0, 91e). Le stade Mineirao explose !

Les NOTES des joueurs :

Maxifoot a décerné une note (sur 10) commentée à chaque joueur.

L'homme du match : Lionel Messi (7/10)

Deux coups francs dangereux et une bonne frappe. Et c'est à peu près tout... Jusqu'à cette frappe enroulée qui offre la victoire aux Argentins dans le temps additionnel. Son 2e but dans ce Mondial et son 40e en sélection. L'Albiceleste peut lui dire merci !

ARGENTINE :

Sergio Romero (7) : peu sollicitée, la doublure de Danijel Subasic à Monaco sauve les siens devant Ghoochannejhad puis Dejagah en deuxième période. En fin de match, il repousse encore une frappe de l'attaquant iranien. Heureusement qu'il était là !

Pablo Zabaleta (3) : après une bonne entame de match, il a sombré en deuxième période, prenant le bouillon face à Dejagah.

Federico Fernandez (4) : fébrile en charnière centrale, il ne s'est pas montré rassurant face au seul Ghoochannejhad.

Ezequiel Garay (5) : de la tête, il aurait pu ouvrir le score en première période. Il n'a pas eu à s'employer défensivement.

Marcos Rojo (4) : une activité limitée sur son côté gauche et des centres très moyens. Il a joué avec le frein à main.

Fernando Gago (3) : l'ancien joueur du Real Madrid est passé à côté de son match. Trop lent à la récupération pour être utile à son équipe et plusieurs passes faciles manquées à la construction. Un match à oublier.

Javier Mascherano (5) : avec Gago, ils se sont marchés sur les pieds au milieu de terrain. Il n'a jamais cherché à s'éloigner du joueur de Boca Juniors. Résultat, deux sentinelles pour une efficacité réduite à la récupération... Quelques retours importants quand même.

Angel Di Maria (5,5) : le Madrilène a été l'auteur de quelques bonnes accélérations, mais il n'a pas connu de réussite dans ses centres ou ses frappes. Il avait des jambes mais peu d'inspiration. Remplacé à la 94e minute par Lucas Biglia (non noté).

Gonzalo Higuain (3) : l'attaquant de Naples a montré de l'envie en première période, avant de s'éteindre au fil des minutes. Dangereux une seule fois, il bute sur le portier iranien, vite sorti. Remplacé à la 77e minute par Rodrigo Palacio (non noté), guère plus brillant.

Lionel Messi (7) : lire le commentaire ci-dessus.

Sergio Agüero (3) : d'une bonne frappe enroulée, le joueur de Manchester City n'était pas loin d'ouvrir le score en première période. Pour le reste, pas grand-chose à signaler... Une autre déception. Remplacé à la 77e minute par Ezequiel Lavezzi (non noté), guère plus en vue...

IRAN :

Alireza Haghighi (6) : peu sollicité malgré la domination argentine, il réalise deux parades décisives devant Higuain et Agüero en première période. Une belle présence dans les airs après le repos. Il doit malheureusement pour les siens s'incliner sur la frappe de Messi dans le temps additionnel.

Ehsan Haji Safi (5) : titulaire au poste de latéral gauche, il a démontré une vraie vélocité balle au pied. Remplacé à la 88e minute par Reza Haghighi (non noté).

Seyed Jalal Hosseini (6) : solide derrière, notamment dans le domaine aérien, et dangereux en phase offensive, il n'est pas loin de trouver le cadre de la tête sur corner en fin de première période.

Amir-Hossein Sadeghi (6) : comme Hosseini, il a lui aussi évolué très bas, affichant une belle solidité dans les duels.

Pejman Montazeri (5) : le latéral droit de cette équipe d'Iran s'est accroché. Il a parfois plié mais n'a pas rompu.

Mehrad Pouladi (5) : à l'image de son équipe, discipliné tactiquement, et beaucoup d'efforts pour préserver sa cage inviolée.

Javad Nekounam (5) : il a beaucoup couru au milieu pour empêcher les Argentins de développer leur jeu.

Andranik Teymourian (6) : il s'est battu au milieu de terrain mais, parfois à la limite, il a commis quelques fautes qui ont mis en difficulté sa formation. Mais quelle débauche d'énergie, à l'image de ce retour dans les pieds de Messi à la demi-heure de jeu.

Ashkan Dejagah (7) : il s'est illustré sur ses coups de pied arrêtés bien tirés. Sur l'un d'eux, Hosseini est d'ailleurs proche de marquer de la tête. Un peu plus tard, c'est lui qui trouve l'inspiré Romero sur sa route. Il a mis Zabaleta au supplice en deuxième période. Remplacé à la 85e minute par Alireza Jahan Bakhsh (non noté).

Reza Ghoochannejhad (6) : souvent redescendu au milieu de terrain pour prêter main-forte à ses partenaires, le joueur de Charlton a affiché une belle combativité. En phase offensive, il oblige Romero à une belle parade en début de deuxième mi-temps, de la tête, puis sur une frappe en fin de match.

Masoud Shojaei (5) : peu en vue offensivement, il a fait ce qu'il a pu pour bloquer le côté droit et empêcher notamment les montées de Rojo. Une belle percée sur le côté droit en deuxième période. Remplacé à la 76e minute par Khosro Heydari (non noté).

Et pour vous, quels ont été les MEILLEURS joueurs et les MOINS BONS de chaque équipe ? Réagissez dans la rubrique "commentaires" ci-dessous !

>> Retrouvez tous les résultats et le classement du Groupe F sur Maxifoot en cliquant ici.

FICHE TECHNIQUE
Coupe du monde / Groupe F (2e journée)
Argentine 1-0 Iran (0-0)
Estadio Mineirao (Belo Horizonte)
Arbitre : M. Milorad Mazic (Serbie)
But : Messi (91e)
Avertissements : Nekounam (53e), Shojaei (73e) pour l'Iran

Argentine : Romero - Zabaleta, F. Fernandez, Garay, Rojo - Gago, Mascherano, Di Maria (Biglia, 94e) - Higuain (Palacio, 77e), Messi (cap.), Agüero (Lavezzi, 77e). Sélectionneur : Alejandro Sabella.

Iran : A. Haghighi - Montazeri, Hosseini, Sadeghi, Haji Safi (R. Haghighi, 88e) - Pouladi, Nekounam (cap.), Teymourian, Dejagah (Jahan Bakhsh, 85e) - Ghoochannejhad, Shojaei (Heydari, 76e). Sélectionneur : Carlos Queiroz.

Messi libère les Argentins dans le temps additionnel

Les Iraniens étaient abattus au coup de sifflet final

Les supporters argentins ont été bien plus brillants que leur équipe ce samedi



Taille du texte: Email Imprimer Partager:




Publiez un commentaire avec votre compte Facebook, Yahoo, Hotmail ou AOL   AIDE
Pour signaler un abus, contactez
Ajouter un commentaire ... Les insultes sont passibles d'une amende de 12.000€ et jusqu'à 45.000€ pour les injures racistes, homophobe, handiphobe ou sexiste. N'oubliez pas que vos messages ici sont publics et qu'en cas de plainte votre identité réelle peut être révélée à la justice.



 
 

Liens de la rubrique MONDIAL 2014


Actu et transferts 24h/24

Les + populaires du moment

Sondage Maxifoot
Quelle équipe allez-vous supporter en Ligue 1 cette saison ?

Paris SG
Marseille
Lyon
Lille
Saint-Etienne
Monaco
Nice
Bordeaux
Nantes
Strasbourg
Rennes
Toulouse
Montpellier
Metz
Nimes
Autre
Voter

Voir les resultats - Voir les sondages précédents



 A SUIVRE
Le meilleur effectif
LIGUE 1
saison
2018-19
Tout savoir sur
LES DROITS
TV du FOOT
* Dossier Maxifoot *
Classements des
BUTEURS

en EUROPE
Indice MF :

l'état de
FORME
des clubs en europe
Les FRANCAIS à

l'ETRANGER
Qui joue ?
Qui marque ?
TWITTER
 Classement
 des clubs

Européens, L1, L2


MASQUER LA PUB