Les cookies nous permettent de personnaliser le contenu et les annonces, d'offrir des fonctionnalités relatives aux médias sociaux et d'analyser notre trafic. Nous partageons également des informations sur l'utilisation de notre site avec nos partenaires de médias sociaux, de publicité et d'analyse.
En savoir plus OK
Ce Chili n'était pas très piquant... - Débrief et NOTES des joueurs (Chili 3-1 Australie)
Par Ludovic Petrognani - Actu Mondial 2014, Mise en ligne: le 14/06/2014 à 02h19
Taille du texte: Email Imprimer Partager:

Face à une surprenante équipe d'Australie, le Chili n'a pas vraiment affiché le niveau auquel on l'attendait. Mais sous l'impulsion de leur star Alexis Sanchez, les Sud-Américains ont néanmoins assuré l'essentiel (3-1).

Ce Chili n'était pas très piquant... - Débrief et NOTES des joueurs (Chili 3-1 Australie)
La joie des Chiliens après leur deuxième but

La soirée avait très bien débuté dans le groupe B. Avec le carton des Pays-Bas face à l'Espagne (5-1), le Chili voyait augmenter ses chances de finir dans les deux premiers et donc de jouer les 8es de finale de la Coupe du monde.

Pas totalement libérés par cette bonne nouvelle, les Chiliens n'ont pas réalisé le festival attendu face à l'Australie pour leur entrée dans ce Mondial (3-1).

Domination du Chili puis...

Poussés par leur public venu en nombre, les Chiliens confisquaient dès les premières minutes le ballon sans toutefois se créer d'occasion franche. Mais sur leur première vraie incursion dans la surface australienne, Alexis Sanchez trouvait la faille en angle fermé (1-0, 12e). L'attaquant du Barça se muait ensuite en passeur pour Valdivia qui nettoyait la lucarne de Ryan (2-0, 14e). Le Chili faisait déjà le break face à une équipe d'Australie n'ayant pas les armes défensives pour tenir le choc. A sens unique, la rencontre était complètement relancée par la tête de l'inévitable Cahill (2-1, 35e) qui passait tout près de l'égalisation dans la foulée (37e) !

... Beauséjour libère les siens

La copieuse domination chilienne reprenait de plus belle au retour des vestiaires mais l'Australie restait très dangereuse en contre avec un but cette fois-ci logiquement refusé pour un hors-jeu de Cahill (53e). Les Jaunes se procuraient une nouvelle occasion franche avec une belle volée cadrée de Bresciano magistralement repoussée par Bravo (57e) avant que Wilkinson ne sauve sur sa ligne une tentative de Gutierrez qui venait de remplacer Vidal (62e) ! Alors qu'ils semblaient se satisfaire du 2-1, les Chiliens triplaient finalement la mise et pliaient le match par Beauséjour (3-1, 90e+2).

Le Chili a maintenant rendez-vous avec l'Espagne mercredi (21h) juste après Australie - Pays-Bas (18h).

La note du match : 6/10

L'opposition australienne était au rendez-vous ce soir. Le festival attendu des Chiliens n'a pas eu lieu mais le match était quand même agréable à voir.

Les buts :

- Sanchez s'emmêle les pinceaux mais Valdivia récupère et centre sur Sanchez qui trouve suffisamment d'angle pour pousser au fond ! (1-0, 12e).

- Sanchez passe en revue 4 joueurs et sert Valdivia à l'entrée de la surface. Ce dernier décoche une frappe dans la lucarne de Ryan ! (2-0, 14e).

- Bonne récupération de Leckie dont le centre parfait arrive sur la tête de l'inévitable Cahill qui prend le meilleur sur Medel ! (2-1, 35e).

- Valdivia bute sur Ryan mais Beauséjour a bien suivi et croise parfaitement à l'entrée de la surface ! (3-1, 90e+2)

L'homme du match : Alexis Sanchez (7,5/10)

Dans tous les bons coups, l'attaquant du Barça s'est montré très inspiré ce soir. Buteur en angle fermé, passeur décisif pour Valdivia, à l'origine de la grosse occasion de Gutierrez, l'ex de l'Udinese s'est régalé dans la défense australienne.

Les NOTES des joueurs :

Maxifoot a décerné une note (sur 10) commentée à chaque joueur.

CHILI :

Claudio Bravo (6) : le portier de la Real Sociedad n'a pas été inquiété jusqu'au but de Cahill sur lequel il ne peut rien. Le gardien chilien sauve ensuite son équipe en repoussant une frappe de ce même Cahill et remet ça face à Bresciano.

Mauricio Isla (6,5) : très présent dans son couloir droit, le latéral droit de la Juve (priorité de Bielsa à l'OM) a multiplié les montées et les centres.

Gary Medel (4) : après avoir frôlé le jaune en début de match sur une main au milieu de terrain, le défenseur de Cardiff est battu par Cahill sur la réduction du score australienne.

Gonzalo Jara (5,5) : même s'il a eu guère de travail derrière, le défenseur de Nottingham l'a bien fait.

Eugenio Mena (6) : pas trop embêté derrière, le latéral gauche de Santos a souvent pu aller de l'avant.

Charles Arranguiz (6,5) : un bel abattage dans l'entrejeu. Le milieu de Porto Alegre s'est montré intéressant en phase offensive.

Marcelo Diaz (6) : le milieu du FC Bâle a rendu une bonne copie, jouant juste la plupart du temps.

Arturo Vidal (5,5) : prestation correcte du Turinois à qui on ne va pas trop en demander pour un match de reprise après une opération du ménisque en mai. Très mécontent d'être remplacé à la 60e minute par Felipe Gutierrez (6), qui passe tout près du but du break dans la foulée en coupant du bout du pied devant Ryan.

Jorge Valdivia (7,5) : passeur décisif pour Sanchez, le joueur de Palmeiras a très bien mené le jeu de son équipe, alternant souvent avec justesse jeu court et jeu long. Une merveille de frappe en lucarne pour le but du break. Remplacé à la 69e minute par Jean Beauséjour (6), d'abord brouillon avant de plier la partie d'une belle frappe croisée.

Alexis Sanchez (7,5) : lire le commentaire au-dessus.

Eduardo Vargas (3) : très décevant, l'attaquant du FC Valence n'aura jamais réussi à faire la différence. Remplacé à la 88e minute par Mauricio Pinilla (non noté).

AUSTRALIE :

Mathew Ryan (4) : trois ballons cherchés au fond de ses filets, même s'il n'y est pas pour grand-chose... Le jeune portier de Bruges est sauvé par Wilkinson en seconde période.

Ivan Franjic (4) : Mena lui a donné beaucoup de travail dans son couloir droit. Dépassé sur certaines actions, il est remplacé sur blessure à la 50e minute par Ryan Mc Gowan (5), qui a bien tenu son rang.

Alex Wilkinson (6,5) : pas de grosse difficulté en défense centrale, notamment dans les airs. Auteur d'un magnifique sauvetage devant sa ligne.

Matthew Spiranovic (5) : il a tant bien que mal essayer d'enrayer les offensives chiliennes...

Jason Davidson (3) : très souvent dépassé face à Sanchez qui lui en a fait baver.

Mark Milligan (4) : le milieu de terrain australien a eu du mal à exister dans l'entrejeu. Averti à la 68e pour une poussette sur Sanchez.

Mile Jedinak (4) : comme son coéquipier, il a souvent passé son temps à courir après le ballon. Averti à la 58e pour avoir chatouillé les tibias de Sanchez.

Mathew Leckie (6,5) : le jeune attaquant de Francfort a adressé un centre parfait pour la réduction du score de Cahill. Une technique pas toujours académique, mais quelle énergie ! Une belle prestation.

Mark Bresciano (6) : l'expérimenté milieu de terrain australien aura été très utile à son équipe. L'ancien Parmesan s'est notamment signalé par une belle volée repoussée par Bravo (57e). Remplacé à la 78e minute par Troisi (non noté).

Tommy Oar (4) : privé de ballons, il n'a pas apporté grand chose à cette équipe australienne. Remplacé à la 70e minute par Halloran (non noté).

Tim Cahill (6,5) : le coéquipier de Thierry Henry aux New York Red Bulls a relancé son équipe d'un coup de tête imparable, sa spéciale ! Il rate de peu l'égalisation deux minutes plus tard avant de se voir logiquement refuser un but pour hors-jeu. Averti à la 45e pour un accrochage avec Mena.

Et pour vous, quels ont été les MEILLEURS joueurs et les MOINS BONS de chaque équipe ? Réagissez dans la rubrique "commentaires" ci-dessous !

Retrouvez tous les résultats et le classement du Groupe B sur Maxifoot en cliquant ici.

La joie d'Alexis Sanchez lors de l'ouverture du score (12e)

FICHE TECHNIQUE
Coupe du monde / Groupe B (1ère journée)
Chili - Australie : 3-1 (2-1)
Stade : Arena Pantanal (Cuiaba)
Arbitre : M. Doué (Côte d'Ivoire)
Buts : Sanchez (12e), Valdivia (14e), Beauséjour (90e+2) - Cahill (35e)
Avertissements : Aranguiz (86e) - Cahill (45e), Jedinak (58e), Milligan (68e)

Chili : Bravo - Isla, Medel, Jara, Mena - Aranquiz, Diaz, Vidal (Gutierrez, 67e) - Valdivia (Beauséjour, 69e) - A. Sanchez, Vargas (Pinilla, 88e). Sélectionneur : Jorge Sampaoli.

Australie : Ryan - Franjic (Mc Gowan, 50e), Wilkinson, Spiranovic, Davidson - Milligan, Jedinak - Leckie, Bresciano (Bresciano, 78e), Oar (Halloran, 70e) - Cahill. Sélectionneur : Ange Postetoglou.



Taille du texte: Email Imprimer Partager:




Publiez un commentaire avec votre compte Facebook, Yahoo, Hotmail ou AOL   AIDE
Pour signaler un abus, contactez
Ajouter un commentaire ... Les insultes sont passibles d'une amende de 12.000€ et jusqu'à 45.000€ pour les injures racistes, homophobe, handiphobe ou sexiste. N'oubliez pas que vos messages ici sont publics et qu'en cas de plainte votre identité réelle peut être révélée à la justice.



 
 

Liens de la rubrique MONDIAL 2014


Actu et transferts 24h/24

Les + populaires du moment

Sondage Maxifoot
Où évoluera Neymar cette saison 2019-20 ?

PSG
Barcelone
Real
Juventus
Voter

Voir les resultats - Voir les sondages précédents



 A SUIVRE
Le meilleur effectif
LIGUE 1
saison
2018-19
Tout savoir sur
LES DROITS
TV du FOOT
* Dossier Maxifoot *
Classements des
BUTEURS

en EUROPE
Indice MF :

l'état de
FORME
des clubs en europe
Les FRANCAIS à

l'ETRANGER
Qui joue ?
Qui marque ?
TWITTER
 Classement
 des clubs

Européens, L1, L2


MASQUER LA PUB