Les cookies nous permettent de personnaliser le contenu et les annonces, d'offrir des fonctionnalités relatives aux médias sociaux et d'analyser notre trafic. Nous partageons également des informations sur l'utilisation de notre site avec nos partenaires de médias sociaux, de publicité et d'analyse.
En savoir plus OK
Les Bleus terminent sur un feu d'artifice ! - Débrief et NOTES des joueurs (France 8-0 Jamaïque)
Par Romain Rigaux - Actu Mondial 2014, Mise en ligne: le 08/06/2014 à 23h19
Taille du texte: Email Imprimer Partager:

L'équipe de France a fait le spectacle pour son troisième et dernier match de préparation à la Coupe du monde face à la Jamaïque (8-0). Un large succès qui permet aux Bleus de faire le plein de confiance avant de s'envoler pour le Brésil.

Les Bleus terminent sur un feu d'artifice ! - Débrief et NOTES des joueurs (France 8-0 Jamaïque)
Les Bleus ont fait le spectacle !

A une semaine de son premier match de la Coupe du monde contre le Honduras, l'équipe de France a offert un véritable festival offensif (8-0) face à la Jamaïque, ce dimanche soir dans un stade Pierre-Mauroy de Lille qui a battu son record d'affluence. Un troisième match de préparation qui permet aux Bleus de partir au Brésil la tête légère et rassurés après le forfait de Ribéry annoncé cette semaine.

Giroud-Benzema, ça marche !

Suite à l'absence du joueur du Bayern Munich, Didier Deschamps avait décidé de tester une nouvelle animation offensive en titularisant Benzema sur le côté gauche et laissant Giroud en pointe. Bien épaulés par un Valbuena toujours très remuant, le duo a très certainement rassuré le sélectionneur en se montrant très inspiré et enfin complémentaire dès le début de la rencontre. Les deux attaquants se sont rapidement mis au travail en se créant plusieurs situations dangereuses et Giroud faisait parler son excellent jeu de tête pour délivrer une passe décisive à Cabaye sur l'ouverture du score (1-0, 16e).

En confiance et rarement inquiétés par un adversaire d'un niveau nettement inférieur, les Bleus produisaient un jeu séduisant et tourné vers l'attaque. Il ne fallait patienter que quelques minutes pour assister à un deuxième but sur une frappe sèche du gauche de Matuidi (2-0, 20e). Devant un public conquis par la prestation des hommes de Deschamps, Benzema se joignait à la fête en inscrivant un but superbe d'une frappe enroulée du droit (3-0, 38e) ! A la pause, le sélectionneur pouvait avoir le sourire.

Les Bleus déroulent après la pause

Au retour des vestiaires, les Tricolores repartaient sur les mêmes bases et c'était le moment choisi par Benzema et Giroud pour prouver un peu plus leur capacité à évoluer ensemble avec une passe décisive du premier pour un but du second d'une reprise du plat du pied droit (4-0, 53e). Le but de trop pour des Jamaïcains totalement abattus. Sereins et totalement libérés, les Français se faisaient ensuite plaisir sur la pelouse et Benzema y allait de son doublé (5-0, 63e).

Le Madrilène était imité dans la foulée par un Matuidi décidément très en réussite devant le but cette saison avec une reprise du gauche victorieuse (6-0, 66e). Entré à la place de Giroud, Griezmann participait aussi au feu d'artifice d'une frappe du gauche (7-0, 77e), avant de s'offrir un doublé d'une Madjer en toute fin de rencontre (8-0, 89e) ! Ses deuxième et troisième buts en quatre sélections... L'équipe de France est prête !

La note du match : 8,5/10

Le public du stade Pierre-Mauroy en a eu pour son argent. Alors, certes, la Jamaïque n'est pas un adversaire redoutable, mais les Blues ont fait le spectacle en inscrivant huit buts et en proposant un jeu offensif séduisant pendant 90 minutes. A une semaine de leur entrée en lice dans le Mondial, les Tricolores n'ont pas joué petit bras et on ne peut que les féliciter.

Les buts :

- Sur un ballon récupéré aux 30 mètres par Cabaye, Valbuena est servi et trouve Giroud dans la surface d'une petite balle piquée au-dessus de la défense. L'attaquant français remet de la tête pour Cabaye, qui avait continué sa course et contrôle de la poitrine avant de tromper Barrett d'une volée du droit (1-0, 16e).

- Cabaye hérite du ballon au milieu de terrain et trouve Benzema, qui remet instantanément sur Matuidi. Le milieu de terrain ne se pose pas de question et arme une frappe du gauche à ras de terre qui vient se loger au ras du montant droit de Barrett (2-0, 20e).

- A l'entrée de la surface, Benzema combine avec Valbuena puis décide d'y aller seul en fixant trois défenseurs jamaïcains avant de déclencher une magnifique frappe enroulée du droit  au second poteau qui surprend Barrett (3-0, 38e).

- Lancé dans la profondeur par Cabaye, Benzema centre en première intention du gauche pour Giroud, qui prend le gardien à contre-pied d'une reprise du plat du pied droit (4-0, 53e).

- Servi par Matuidi à l'entrée de la surface, Benzema fixe son défenseur et surprend une nouvelle fois Barrett en décochant une frappe enroulée du droit, en choisissant cette fois-ci le premier poteau (5-0, 63e).

- Au terme d'une belle action collective, Evra hérite du ballon côté gauche et adresse un centre parfait pour Matuidi. Le milieu de terrain se jette au point de penalty et marque d'une reprise du gauche (6-0, 66e).

- Servi sur le côté droit de la surface, Benzema centre en retrait pour Valbuena. Le milieu offensif se prend les pieds dans le tapis au moment de frapper, mais Griezmann a bien suivi et marque d'une frappe du gauche (7-0, 77e).

- Sissoko déboule côté gauche et centre au premier poteau pour Griezmann, qui bat le gardien d'une subtile Madjer (8-0, 89e) !

Les NOTES des Bleus :

Maxifoot a décerné une note (sur 10) commentée à chaque joueur.

L'homme du match : Karim Benzema (9/10)

Quel match de l'attaquant français ! Absent contre la Norvège et pas utilisé face au Paraguay, le Madrilène a éclaboussé cette rencontre de sa classe et il a prouvé qu'il pouvait aussi être décisif en évoluant sur le côté gauche de l'attaque tricolore. Un doublé et trois passes décisives pour un match parfait de sa part ! Avec 21 buts en sélection, il dépasse Eric Cantona (20) et entre dans le top 10 des meilleurs buteurs tricolores ! Remplacé à la 87e par Morgan Schneiderlin (non noté), qui a fêté sa première sélection.

Hugo Lloris (5,5) : le gardien tricolore a passé une soirée très tranquille. Il a parfaitement géré les rares ballons dangereux notamment sur coups de pied arrêtés.

Mathieu Debuchy (5,5) : rarement inquiété dans son couloir droit, il en a profité pour multiplier les montées et apporter le surnombre. Pas de coup d'éclat mais une première mi-temps sérieuse. Victime d'une béquille à la cuisse, il est remplacé à la 46e par Bacary Sagna (5), plus discret.

Raphaël Varane (6,5) : il a encore dégagé une très grande sérénité. Après avoir raté les deux premiers matchs de préparation, le Madrilène a encore fait parler sa bonne lecture du jeu pour remporter tous ses duels. Une très belle qualité de relance.

Mamadou Sakho (6) : il a fait parler sa puissance physique pour bousculer les attaquants jamaïcains dans les duels. Il manque parfois d'un peu de sérénité, comme sur ce ballon dangereux remis en retrait à Lloris au quart d'heure de jeu. Mais dans l'ensemble, il livre encore une solide prestation.

Patrice Evra (6) : parfois en retard défensivement en première période, il a tout de même livré un match sérieux. Il délivre une passe décisive à Blaise Matuidi en seconde période et il a souvent combiné avec ses attaquants dans le couloir gauche.

Moussa Sissoko (6,5) : titularisé à la place de Pogba, il a commencé très fort en réalisant plusieurs montées dans le couloir droit. Son impact physique et sa capacité à se projeter vers l'avant ont fait très mal aux Jamaïcains. Passeur décisif sur le dernier but des Bleus. Une grosse débauche d'énergie et il a d'ailleurs terminé la rencontre avec des crampes.

Yohan Cabaye (7,5) : placé à la pointe basse du milieu à trois, le Parisien n'a pas eu beaucoup de travail défensif à réaliser et il n'a pas vraiment été gêné par le pressing adverse. Il en a profité pour alimenter ses attaquants en bons ballons grâce à son excellent jeu long et il a ouvert le score dans cette rencontre. Il est également à l'origine des deuxième et quatrième buts tricolores. Remplacé à la 59e par Rio Mavuba (5,5), qui n'a pas eu beaucoup de travail devant sa défense.

Blaise Matuidi (8) : encore une grosse activité du milieu parisien. Son pressing a étouffé ses adversaires et il a gratté un nombre incalculable de ballons. Mais en plus, il s'est montré très présent offensivement et il s'offre un doublé ! Remplacé à la 71e par Paul Pogba (non noté), auteur d'une entrée discrète.

Mathieu Valbuena (7) : très disponible, il était partout sur le front de l'attaque tricolore. Le Marseillais a sans cesse cherché à faire la différence par ses dribbles et ses passes. Il trouve Giroud sur le premier but tricolore et combine avec Benzema sur le troisième. En se prenant les pieds dans le tapis, il réalise une feinte involontaire sur le premier but de Griezmann. Du coup, il s'est un peu fait chambrer par certains de ses coéquipiers. Remplacé à la 80e par Loïc Rémy (non noté).

Olivier Giroud (7,5) : titularisé en pointe, l'attaquant d'Arsenal a encore énormément pesé devant. Passeur décisif pour Valbuena et buteur en seconde période, le Gunner a réalisé une très belle partie et il a confirmé qu'il pouvait être complémentaire avec Karim Benzema. Remplacé à la 71e par Antoine Griezmann (6,5), qui s'offre un doublé !

Karim Benzema (9) : lire ci-dessus.

Et pour vous, quels ont été les trois MEILLEURS joueurs et les trois plus MAUVAIS de chaque équipe ? Réagissez dans la rubrique "commentaires" ci-dessous !

La joie de Benzema sur son premier but (3-0)

Blaise Matuidi auteur d'un doublé contre la Jamaique fête son but avec Sagna

FICHE TECHNIQUE
Match amical
France 8-0 Jamaïque (3-0)
Stade Pierre-Mauroy (Lille)
Arbitre : M. Zwayer (ALL)
Buts : Cabaye (16e), Matuidi (20e, 66e), Benzema (38e, 63e), Giroud (53e), Griezmann (77e, 89e) pour la France.
Avertissement : Cabaye (45e) pour la France.

France : Lloris - Debuchy (Sagna, 46e), Varane, Sakho, Evra - Sissoko, Cabaye (Mavuba, 59e), Matuidi (Pogba, 71e) - Valbuena (Rémy, 80e), Giroud (Griezmann, 71e), Benzema (Schneiderlin, 87e). Sélectionneur : D. Deschamps.

Jamaïque : Barrett - Doyley, Morgan, Mariappa, Lawrence (Campbell, 46e) - Grant, Austin, Beckett (Gray, 46e) - Humphrey (Sheriff, 64e), Seaton (Williams, 64e), Dawkins (Edwards, 85e). Sélectionneur : W. Schafer.



Taille du texte: Email Imprimer Partager:




Publiez un commentaire avec votre compte Facebook, Yahoo, Hotmail ou AOL   AIDE
Pour signaler un abus, contactez
Ajouter un commentaire ... Les insultes sont passibles d'une amende de 12.000€ et jusqu'à 45.000€ pour les injures racistes, homophobe, handiphobe ou sexiste. N'oubliez pas que vos messages ici sont publics et qu'en cas de plainte votre identité réelle peut être révélée à la justice.



 
 

Liens de la rubrique MONDIAL 2014


Actu et transferts 24h/24

Les + populaires du moment

Sondage Maxifoot
Quelle équipe allez-vous supporter en Ligue 1 cette saison ?

Paris SG
Marseille
Lyon
Lille
Saint-Etienne
Monaco
Nice
Bordeaux
Nantes
Strasbourg
Rennes
Toulouse
Montpellier
Metz
Nimes
Autre
Voter

Voir les resultats - Voir les sondages précédents



 A SUIVRE
Le meilleur effectif
LIGUE 1
saison
2018-19
Tout savoir sur
LES DROITS
TV du FOOT
* Dossier Maxifoot *
Classements des
BUTEURS

en EUROPE
Indice MF :

l'état de
FORME
des clubs en europe
Les FRANCAIS à

l'ETRANGER
Qui joue ?
Qui marque ?
TWITTER
 Classement
 des clubs

Européens, L1, L2


MASQUER LA PUB