Les cookies nous permettent de personnaliser le contenu et les annonces, d'offrir des fonctionnalités relatives aux médias sociaux et d'analyser notre trafic. Nous partageons également des informations sur l'utilisation de notre site avec nos partenaires de médias sociaux, de publicité et d'analyse.
En savoir plus OK
Rennes s'invite dans le dernier carré - Débrief et NOTES des joueurs (Rennes 2-0 Lille)
Par Romain Rigaux - Actu Coupe De France, Mise en ligne: le 27/03/2014 à 22h50
Taille du texte: Email Imprimer Partager:

Le Stade Rennais disputera les demi-finales de la Coupe de France ! Le club breton s'est imposé ce jeudi soir à domicile face à Lille (2-0). Menés 1-0, les Lillois ont poussé en fin de match, mais Alessandrini a libéré le stade de la Route de Lorient.

Rennes s'invite dans le dernier carré - Débrief et NOTES des joueurs (Rennes 2-0 Lille)
Grosicki a donné l'avantage à Rennes (1-0, 34e)

Victorieux face à l'OM le week-end dernier, c'est un Stade Rennais reboosté qui accueillait Lille ce jeudi soir en quart de finale de la Coupe de France. Les Bretons ont confirmé leur regain de forme en s'imposant 2-0 grâce à une belle solidité et un meilleur réalisme que leur adversaire. Déception pour le LOSC qui s'est réveillé trop tard dans ce match.

Rennes concrétise son temps fort

Dans un début de rencontre très tactique, il fallait attendre près de 20 minutes de jeu pour voir la première occasion dangereuse sur un tir de Toivonen repoussé par Elana. Bien en place dans cette partie, les Lillois tentaient de construire proprement mais ne s'illustraient que sur des frappes lointaines pas vraiment dangereuses. Finalement, ce sont les Bretons qui ouvraient le score. Grosicki profitait d'un centre d'Alessandrini détourné par Toivonen pour battre Elana d'une frappe du gauche (1-0, 34e). Makoun avait ensuite l'occasion de faire le break avant la pause, mais le milieu rennais se précipitait trop après une sortie d'Elana.

Lille longtemps sans réaction

Au repos, la gueulante de René Girard faisait trembler les murs du stade de la Route de Lorient mais les Dogues ne parvenaient toujours pas à apporter le danger sur le but de Costil. C'est même Grosicki qui alertait une nouvelle fois Elana sur une frappe puissante. Au terme d'une belle action collective, Balmont cadrait enfin la première frappe lilloise de la seconde période à la 71e minute, captée sans problème par Costil.

Alessandrini met Rennes à l'abri

Une occasion qui a eu le don de réveiller des Lillois ensuite bien plus entreprenants face à des Rennais reculant un peu trop et laissant le ballon à leur adversaire. Alors qu'il n'avait pas eu beaucoup l'occasion de s'illustrer jusqu'alors, Kalou s'offrait une grosse occasion mais son tir rasait la barre. Le LOSC finissait fort mais ne parvenait finalement pas à trouver la faille et Alessandrini tuait tout suspense d'une frappe puissante du gauche (2-0, 90e). C'est donc Rennes qui affrontera Angers en demi-finale.

La note du match : 5/10

Il n'y a pas eu énormément d'occasions à se mettre sous la dent pendant près d'une heure de jeu, même si les Rennais ont proposé quelques phases de jeu intéressantes. Les Lillois ont attendu les 20 dernières minutes pour mettre la pression sur des Bretons bien en place et qui ont fait le break sur un contre.

Les buts :

- Sur le côté gauche, Alessandrini centre à mi-hauteur et Toivonen ne peut que détourner légèrement le ballon du pied. Mais Grosicki a bien suivi et trompe Elana d'une frappe du gauche (1-0, 34e).

- Oliveira décale Alessandrini, qui arme une puissante frappe du gauche aux 25 mètres et profite d'une faute de main d'Elana mettre Rennes à l'abri (2-0, 90e).

Les NOTES des joueurs :

Maxifoot a décerné une note (sur 10) commentée à chaque joueur.

L'homme du match : Romain Alessandrini (7/10)

Assez discret en début de match, il est ensuite monté en puissance pour se montrer décisif puisque son centre amène l'ouverture du score rennaise, puis il met son équipe à l'abri en toute fin de rencontre sur une frappe puissante.

RENNES :

Benoit Costil (6) : un peu plus sollicité en fin de match, mais il n'a jamais été réellement inquiété.

Romain Danzé (6) : la tache ne s'annonçait pas simple face à l'explosivité d'Origi mais le latéral droit s'est montré très vigilant face à l'attaquant lillois.

Jean-Armel Kana-Biyik (6) : il a dégagé une grosse sérénité dans ses interventions.

Sylvain Armand (6) : un match sérieux, toujours bien placé pour enrayer les attaques rennaises. Un tacle précieux devant Martin en fin de match.

Cheik Mbengue (5,5) : solide sur son côté gauche pendant plus d'une heure de jeu. Plus à la peine en fin de match.

Anders Konradsen (5,5) : il a livré un match sérieux dans l'entrejeu. Il a eu un peu plus de mal à peser en seconde période.

Abdoulaye Doucouré (6) : buteur face à l'OM, il s'est encore montré à son avantage dans l'entrejeu avec de bonnes interventions et quelques percées dans les lignes adverses. Il a eu un coup de moins bien physiquement après l'heure de jeu et rate la balle de 3-0 en fin de match.

Jean II Makoun (6) : une grosse activité dans l'entrejeu. Il a bien fait circuler le ballon et il réalise une belle intervention devant Rodelin en première période. Remplacé à la 71e par Tiémoué Bakayoko (non noté), tout proche de marquer sur son premier ballon.

Kamil Grosicki (6,5) : disponible dans son couloir droit, il ouvre le score d'une frappe du gauche. Inspiré et très précieux dans le repli défensif. Remplacé à la 76e par Foued Kadir (non noté).

Ola Toivonen (6) : tout d'abord battu dans les duels aériens par la charnière centrale lilloise, il a ensuite réclamé le ballon dans les pieds pour poser des soucis à la défense adverse. Très peu de déchet technique et des passes très précises pour ses partenaires offensifs. Présent sur l'ouverture du score avec une légère déviation qui profite à Grosicki. Remplacé à la 62e par Nelson Oliveira (non noté).

Romain Alessandrini (7) : lire ci-dessus.

LILLE :

Steeve Elana (4) : s'il ne peut rien sur le premier but rennais, il se troue en revanche sur la frappe d'Alessandrini.

Franck Beria (5) : un très bon début de match dans son couloir droit avec plusieurs interceptions importantes. Mais il lâche son marquage sur Alessandrini sur les deux buts.

Simon Kjaer (6) : impérial dans le domaine aérien et très juste dans ses interventions.

David Rozehnal (5) : il est trompé par la déviation de Toivonen sur le premier but rennais et il a eu un peu de mal sur les accélérérations des attaquants rennais.

Pape Souaré (5) : il contre une frappe de Grosicki en début de première période, mais il a eu du mal à tenir son couloir gauche en lâchant trop souvent son marquage sur l'ailier rennais.

Florent Balmont (4) : beaucoup de générosité, mais il a eu du mal à peser dans l'entrejeu et à apporter du soutien offensivement.

Idrissa Gueye (5,5) : encore un bon match du milieu lillois, qui a ratissé de nombreux ballons et sait les rendre propres.

Jonathan Delaplace (4) : décevant dans l'entrejeu malgré quelques montées intéressantes mais gâchées par trop de déchet dans le dernier geste. Remplacé à la 55e par Marvin Martin (6), auteur d'une bonne entrée avec des passes inspirées.

Ronny Rodelin (3) : intéressant en début de match en se montrant disponible, il a ensuite disparu et il n'a finalement pas beaucoup pesé offensivement dans cette rencontre. Remplacé à la 66e par Ryan Mendes (non noté).

Divock Origi (3) : quelques accélérations en début de rencontre, puis plus grand-chose. Il n'a pas souvent fait les bons choix, comme sur ce ballon chipé à Rodelin qui avait armé sa frappe. Remplacé à la 72e par Nolan Roux (non noté).

Salomon Kalou (4) : il n'a eu peu de ballons à exploiter et il a souvent décroché pour tenter d'organiser le jeu de son équipe. Une frappe dangereuse en seconde période pendant le temps fort de son équipe.

Et pour vous, quels ont été les trois MEILLEURS joueurs et les trois plus MAUVAIS de chaque équipe ? Réagissez dans la rubrique "commentaires" ci-dessous !

FICHE TECHNIQUE
Coupe de France - Quart de finale
Stade Rennais 2-0 Lille OSC (1-0)
Stade de la Route de Lorient
Arbitre : Laurent Duhamel
Buts : Grosicki (34e), Alessandrini (90e) pour Rennes

Rennes : Costil - Danzé, Kana-Biyik, Armand, Mbengue - Konradsen, Doucouré, Makoun (Bakayoko, 71e) - Grosicki (Kadir, 76e), Toivonen (Oliveira, 62e), Alessandrini. Entraîneur : Philippe Montanier.

Lille : Elana - Beria, Kjaer, Rozehnal, Souaré - Balmont, Gueye, Delaplace (Martin, 55e) - Rodelin (Mendes, 66e) - Origi (Roux, 72e), Kalou. Entraîneur : René Girard.



Taille du texte: Email Imprimer Partager:




Publiez un commentaire avec votre compte Facebook, Yahoo, Hotmail ou AOL   AIDE
Pour signaler un abus, contactez
Ajouter un commentaire ... Les insultes sont passibles d'une amende de 12.000€ et jusqu'à 45.000€ pour les injures racistes, homophobe, handiphobe ou sexiste. N'oubliez pas que vos messages ici sont publics et qu'en cas de plainte votre identité réelle peut être révélée à la justice.



 
 

Liens FRANCE - Ligue 2 / CdF / CdL


Sondage Maxifoot
Quelle équipe allez-vous supporter en Ligue 1 cette saison ?

Paris SG
Marseille
Lyon
Lille
Saint-Etienne
Monaco
Nice
Bordeaux
Nantes
Strasbourg
Rennes
Toulouse
Montpellier
Metz
Nimes
Autre
Voter

Voir les resultats - Voir les sondages précédents

Actu et transferts 24h/24

Les + populaires du moment

Les VIDEOS populaires du moment



 A SUIVRE
Le meilleur effectif
LIGUE 1
saison
2018-19
Tout savoir sur
LES DROITS
TV du FOOT
* Dossier Maxifoot *
Classements des
BUTEURS

en EUROPE
Indice MF :

l'état de
FORME
des clubs en europe
Les FRANCAIS à

l'ETRANGER
Qui joue ?
Qui marque ?
TWITTER
 Classement
 des clubs

Européens, L1, L2


MASQUER LA PUB