Les cookies nous permettent de personnaliser le contenu et les annonces, d'offrir des fonctionnalités relatives aux médias sociaux et d'analyser notre trafic. Nous partageons également des informations sur l'utilisation de notre site avec nos partenaires de médias sociaux, de publicité et d'analyse.
En savoir plus OK
Fair-play financier : convoqués par l'UEFA, le PSG et Al-Khelaïfi se défendent...
Par Romain Rigaux - Actu Ligue 1, Mise en ligne: le 14/03/2014 à 10h29
Taille du texte: Email Imprimer Partager:

Le Paris Saint-Germain fait l'objet d'une enquête approfondie de la part de l'UEFA concernant le respect des règles du fair-play financier. Nasser Al-Khelaïfi s'est rendu en Suisse pour défendre notamment son fameux contrat signé avec la Qatar Tourism Authority (QTA).

Fair-play financier : convoqués par l'UEFA, le PSG et Al-Khelaïfi se défendent...
Al-Khelaïfi est déterminé à défendre le PSG

Comme nous vous l'indiquions au début du mois, le Paris Saint-Germain fait partie des 76 clubs, parmi les 237 engagés cette saison dans des compétitions européennes, à faire l'objet d'une enquête approfondie de la part de l'UEFA après les auditions menées ces derniers mois dans le cadre du fair-play financier. Le président Nasser Al-Khelaïfi et le directeur général Jean-Claude Blanc ont fait le déplacement en Suisse vendredi dernier pour se défendre, indique le quotidien Le Parisien.

Al-Khelaïfi défend son contrat avec QTA

Accompagné par son équipe d'avocats, le patron du Paris SG a dû s'expliquer face aux huit membres de la chambre d'instruction de l'Instance de contrôle financier des clubs de l'UEFA. Le principal point abordé : le fameux contrat signé avec la Qatar Tourism Authority (QTA). Pour rappel, ce partenariat de quatre ans rapportera au PSG 150 millions d'euros pour la saison en cours et 200 millions d'euros pour la prochaine. L'actuel leader de la L1 doit en contrepartie promouvoir l'image du Qatar en France et à l'international.

Des sommes jamais vues dans le football et qui suscitent logiquement des jalousies chez les concurrents du PSG. Le Bayern Munich a notamment fustigé à plusieurs reprises cet accord qui intrigue d'autant plus que QTA comme QSI sont rattachés à l'Etat du Qatar. «Si l'UEFA devait refuser ce contrat avec QTA, c'est comme si elle refusait qu'on intègre dans nos comptes notre contrat avec Emirates, notre sponsor maillot. Pour moi, il s'agit exactement du même type de contrat» , déclarait Al-Khelaïfi en janvier.

Manchester City et Chelsea également dans le viseur de l'UEFA

L'UEFA n'était en tout cas pas totalement convaincu par les arguments du PSG. Reste à savoir si l'audition de la semaine dernière a changé la donne. A noter que Manchester City et Chelsea font également partie des clubs suspectés de ne pas respecter totalement les règles du fair-play financier. Les premières conclusions sont attendues en avril et les clubs risquent jusqu'à l'exclusion de toutes compétitions européennes en cas d'infraction grave.

Et vous, que pensez-vous du fair-play financier ? Pour en débattre, rendez-vous ci-dessous dans l'espace «Publiez un commentaire» ...



Taille du texte: Email Imprimer Partager:




Publiez un commentaire avec votre compte Facebook, Yahoo, Hotmail ou AOL   AIDE
Pour signaler un abus, contactez
Ajouter un commentaire ... Les insultes sont passibles d'une amende de 12.000€ et jusqu'à 45.000€ pour les injures racistes, homophobe, handiphobe ou sexiste. N'oubliez pas que vos messages ici sont publics et qu'en cas de plainte votre identité réelle peut être révélée à la justice.



 
 

Liens FRANCE - Ligue 1


Ligue 1 - les fiches CLUB

Sondage Maxifoot
Etes-vous en faveur d'un retour de Karim Benzema en équipe de France ?

OUI
NON
Voter

Voir les resultats - Voir les sondages précédents

Actu et transferts 24h/24

Les + populaires du moment


Ça a fait le buzz depuis 7 jours


 A SUIVRE
Classements des
BUTEURS

en EUROPE
Indice MF :

l'état de
FORME
des clubs en europe
Les FRANCAIS à

l'ETRANGER
Qui joue ?
Qui marque ?
TWITTER
 Classement
 des clubs

Européens, L1, L2


MASQUER LA PUB