Les cookies nous permettent de personnaliser le contenu et les annonces, d'offrir des fonctionnalités relatives aux médias sociaux et d'analyser notre trafic. Nous partageons également des informations sur l'utilisation de notre site avec nos partenaires de médias sociaux, de publicité et d'analyse.
En savoir plus OK
Paris n'a même pas eu peur - Débrief et NOTES des joueurs (PSG 2-1 Leverkusen)
Par Pierre-Damien Lacourte - Actu Champion's League, Mise en ligne: le 12/03/2014 à 22h53
Taille du texte: Email Imprimer Partager:

Comme prévu, le Paris Saint-Germain s'est qualifié pour les quarts de finale de la Ligue des Champions. S'il a fait passer un frisson sur le Parc des Princes durant quelques minutes, le Bayer Leverkusen a vite été calmé par les champions de France.

Paris n'a même pas eu peur - Débrief et NOTES des joueurs (PSG 2-1 Leverkusen)
Marquinhos a vite calmé les Allemands en égalisant à la 13e minute.

Au terme d'une partie assez spectaculaire, le Paris Saint-Germain, même avec une équipe largement remaniée (Jallet, Digne, Marquinhos, Rabiot, Cabaye et Pastore titulaires) et loin d'être exceptionnel, s'est encore imposé 2-1 face au Bayer Leverkusen ce mercredi.

But encaissé dès la 6e minute

Les Allemands, corrigés 4-0 à l'aller rappelons-le, se montraient les premiers dangereux dans ce 8e de finale retour de Ligue des Champions. D'une frappe lointaine, Can obligeait Sirigu à détourner en corner. La deuxième occasion était la bonne pour le Bayer, Sam marquant de la tête (0-1, 6e). Si le Parc des Princes se mettait à frissonner légèrement, les champions de France réagissaient rapidement mais Leno repoussait du pied la frappe croisée d'Ibrahimovic. Comme pour Leverkusen, la deuxième occasion était la bonne pour le PSG.

Sirigu repousse le penalty de Rolfes

Sur un corner tiré par Cabaye, Marquinhos égalisait de la tête (1-1, 13e). Dans la foulée, Ibra pouvait déjà donner l'avantage à Paris mais c'est la barre qui repoussait son petit ballon piqué. Dans ce match assez fou, le Bayer obtenait ensuite un penalty pour un tirage de maillot de Jallet sur Derdiyok. Mais Sirigu démontrait toutes ses qualités en repoussant la frappe de Rolfes. Dans l'autre camp, Cavani, discret jusque-là, butait à son tour sur Leno.

Lavezzi encore buteur

Les Parisiens devaient attendre la deuxième période pour passer devant au tableau d'affichage, Lavezzi confirmant son efficacité actuelle (2-1, 53e). De l'autre côté, Sirigu brillait encore face à Donati. Mais le sort de cette rencontre était scellé avec l'exclusion de Can, averti à deux reprises. La qualification du PSG, elle, ne laissait déjà plus aucun doute à l'issue du match aller.

La note du match : 7/10

On a assisté à une première période très spectaculaire au Parc des Princes, le ballon allant d'un but à l'autre. La deuxième fut moins spectaculaire mais d'un niveau plus que correct aussi. Un bon match de foot à l'arrivée.

Les buts

- Sur un bon centre de Donati depuis le côté droit, Sam, oublié par Marquinhos et Jallet, place une tête qui laisse Sirigu sans réaction (0-1, 6e).

- Sur un corner tiré par Cabaye, Marquinhos s'élève plus haut que tout le monde et marque de la tête (1-1, 13e).

- A la suite d'un ballon récupéré par Cabaye, Digne sert parfaitement en retrait Lavezzi, dont la reprise du plat du pied fait mouche (2-1, 53e).

Les NOTES des joueurs :

Maxifoot a décerné une note (sur 10) commentée à chaque joueur.

L'homme du match : Yohan Cabaye (7,5/10)

Pas forcément très aidé par Rabiot et Pastore, en difficulté, à la récupération, l'international tricolore a dû s'employer devant sa défense. Il a couvert un terrain considérable et est à l'origine du deuxième but de son équipe après une récupération haute. Sur le premier, il est déjà passeur décisif sur corner pour Marquinhos.

PARIS SG :

Salvatore Sirigu (7,5) : s'il est battu sur la tête de Sam, le portier parisien repousse le penalty de Rolfes et la frappe à bout portant de Donati. Décisif encore face à Derdiyok à l'heure de jeu.

Christophe Jallet (4) : de retour dans le onze de départ, l'ancien Lorientais a souffert. Trop court sur le but de Sam, il provoque ensuite un penalty pour un tirage de maillot sur Derdiyok. Mieux tout de même en deuxième période.

Marquinhos (6) : il est fautif aussi sur le but de Sam, le laissant seul dans son dos. Le Brésilien a tout de même la bonne idée d'égaliser rapidement d'une tête puissante.

Thiago Silva (6) : le capitaine parisien n'aura peut-être pas eu son rayonnement habituel, mais il aura été solide néanmoins.

Lucas Digne (6,5) : s'il a perdu quelques ballons en début de match, l'ancien Lillois est monté en puissance par la suite. Jusqu'à cette action où il déborde Can avant de servir parfaitement en retrait Lavezzi.

Yohan Cabaye (7,5) : lire le commentaire ci-dessus.

Javier Pastore (4,5) : l'Argentin a souvent oublié de défendre, laissant parfois Cabaye et Rabiot un peu trop seuls. Et une influence très faible sur le jeu offensif de son équipe. Un peu plus intéressant en deuxième période, mais cela reste quand même insuffisant.

Adrien Rabiot (5) : en l'absence de Verratti et Matuidi, deux infatigables récupérateurs, c'est moins facile pour Rabiot et cela s'est vu ce soir. S'il n'a pas démérité, il a aussi été vu en difficulté. Un peu mieux après le repos.

Edinson Cavani (4,5) : une bonne tête, une frappe repoussée par Leno après un bon contrôle orienté et c'est à peu près tout. L'Uruguayen aura aussi rarement été placé au bon endroit. Remplacé à la 85e minute par Zoumana Camara (non noté).

Zlatan Ibrahimovic (5,5) : le Suédois aurait pu encore faire trembler les filets ce soir, mais c'est la barre transversale qui repousse son petit ballon piqué. Quelques passes intéressantes ensuite mais on a évidemment déjà vu beaucoup mieux de sa part. Remplacé à la 72e minute par Jérémy Ménez (non noté), entré sous les sifflets du Parc...

Ezequiel Lavezzi (6) : l'Argentin a confirmé sa forme actuelle en donnant l'avantage à son équipe en début de seconde période sur sa seule occasion franche de la partie. Remplacé à la 62e minute par Lucas (non noté), intéressant sur quelques-unes de ses prises de balle.

BAYER LEVERKUSEN :

Bernd Leno (6) : s'il est battu à deux reprises, le portier allemand sauve aussi les siens devant Ibrahimovic et Cavani en première période, puis Pastore en fin de match.

Giulio Donati (5,5) : passeur décisif pour Sam, il n'est pas loin de marquer en deuxième période mais tombe sur un excellent Sirigu.

Philipp Wollscheid (5) : pas grand-chose à lui reprocher sur ce match. Il aura été plus solide que Spahic à l'aller.

Omer Toprak (5) : il s'est un peu fait bouger par Ibrahimovic en première période mais aura quand même bien tenu sa partie dans l'ensemble.

Andres Guardado (5) : Lucas sur le banc ce soir, il s'en est mieux sort ice soir face à Cavani. Un peu plus en difficulté quand même en fin de match.

Simon Rolfes (5) : il réussit une partie plus que correcte dans l'entrejeu, malheureusement pour lui, il voit son penalty repoussé par Sirigu en première période.

Stefan Reinartz (6) : une grosse activité au milieu de terrain, il n'aura pas ménagé ses efforts. Remplacé à la 78e minute par Maximilian Wagener (non noté).

Emre Can (4) : soirée compliquée pour lui au milieu. S'il débute bien la rencontre, il est moins bien après le repos et est exclu, sévèrement tout de même, après avoir reçu deux avertissements.

Sidney Sam (5,5) : intéressant en début de match, il ouvre le score d'une belle tête. Eteint après le repos. Remplacé à la 67e minute par Julian Brandt (non noté).

Eren Derdiyok (5,5) : l'avant-centre du Bayer obtient un penalty après avoir été retenu par Jallet. En deuxième période, il trouve lui aussi Sirigu sur sa route.

Gonzalo Castro (5) : une belle activité en début de match mais bien moins en vue ensuite. Remplacé à la 67e minute par Son Heung-Min (non noté).

Et pour vous, quels ont été les MEILLEURS joueurs et les MOINS BONS de chaque équipe ? Réagissez dans la rubrique "commentaires" ci-dessous !

>> Retrouvez tous les résultats de la Ligue des Champions sur Maxifoot en cliquant ici.


Ligue des Champions / 8e de finale retour (à l'aller, Bayer Leverkusen 0-4 Paris SG)
Paris SG 2-1 Bayer Leverkusen (1-1)
Parc des Princes (Paris)
Arbitre : M. Ivan Bebek (Croatie)
Buts : Marquinhos (13e), Lavezzi (53e) pour le PSG ; Sam (6e) pour le Bayer Leverkusen
Avertissements : Jallet (27e), Rabiot (79e) pour le PSG ; Derdiyok (49e), Can (52e, 68e), Wagener (93e) pour le Bayer Leverkusen
Exclusion : Can (68e) pour le Bayer Leverkusen

Paris SG : Sirigu - Jallet, Marquinhos, Thiago Silva (cap.), Digne - Pastore, Cabaye, Rabiot - Cavani (Camara, 85e), Ibrahimovic (Ménez, 72e), Lavezzi (Lucas, 62e). Entraîneur : Laurent Blanc.

Bayer Leverkusen : Leno - Donati, Wollscheid, Toprak, Guardado - Rolfes (cap.), Reinartz (Wagener, 78e), Can - Sam (Brandt, 67e), Derdiyok, Castro (Son, 67e). Entraîneur : Sami Hyypiä.



Taille du texte: Email Imprimer Partager:




Publiez un commentaire avec votre compte Facebook, Yahoo, Hotmail ou AOL   AIDE
Pour signaler un abus, contactez
Ajouter un commentaire ... Les insultes sont passibles d'une amende de 12.000€ et jusqu'à 45.000€ pour les injures racistes, homophobe, handiphobe ou sexiste. N'oubliez pas que vos messages ici sont publics et qu'en cas de plainte votre identité réelle peut être révélée à la justice.



 
 

Liens LIGUE des CHAMPIONS


Sondage Maxifoot
Constituez votre meilleur onze 2019 ! Quel défenseur central numéro 1 ?

Daley Blind (Ajax)
Matthijs de Ligt (Juventus)
José Maria Giménez (Atletico)
Kaildou Koulibaly (Naples)
Aymeric Laporte (Manchester City)
Gerard Piqué (Barcelone)
Sergio Ramos (Real)
Virgil van Dijk (Liverpool)
Jan Vertonghen (Tottenham)
Voter

Voir les resultats - Voir les sondages précédents

Actu et transferts 24h/24

Les + populaires du moment


Ça a fait le buzz depuis 7 jours


 A SUIVRE
Classements des
BUTEURS

en EUROPE
Indice MF :

l'état de
FORME
des clubs en europe
Les FRANCAIS à

l'ETRANGER
Qui joue ?
Qui marque ?
TWITTER
 Classement
 des clubs

Européens, L1, L2


MASQUER LA PUB