Les cookies nous permettent de personnaliser le contenu et les annonces, d'offrir des fonctionnalités relatives aux médias sociaux et d'analyser notre trafic. Nous partageons également des informations sur l'utilisation de notre site avec nos partenaires de médias sociaux, de publicité et d'analyse.
En savoir plus OK
PSG : Rabiot, pas une question d'argent
Par Pierre-Damien Lacourte - Actu Transferts, Mise en ligne: le 11/03/2014 à 11h41
Taille du texte: Email Imprimer Partager:

En fin de contrat en juin 2015, Adrien Rabiot n'a toujours pas prolongé au Paris Saint-Germain. Parce que le club de la capitale refuse d'augmenter sensiblement le salaire du milieu de terrain ? Non, répond la mère du joueur, préoccupée plutôt par le temps de jeu de son fils.

PSG : Rabiot, pas une question d'argent
La mère de Rabiot pense en priorité au temps de jeu de son fils.

Titulaire à Bastia samedi, Adrien Rabiot a pris part en Corse à sa 28e rencontre de la saison (12 titularisations) avec le Paris Saint-Germain. C'est autant que Javier Pastore - même si l'Argentin a été titularisé lui à 14 reprises - et plus que Jérémy Ménez (19 apparitions) par exemple. Pas mal pour un joueur, certes prometteur, mais seulement âgé de 18 ans.

Mais cela n'empêche pas la mère du jeune milieu de terrain parisien d'être inquiète. Car celle qui gère les intérêts de son fils l'assure : si celui-ci n'a toujours pas prolongé un contrat qui s'achève en juin 2015, ce n'est pas pour une question d'argent. Le même salaire que Lucas Digne, à savoir 250.000 euros brut mensuels, réclamé au PSG pour signer un nouveau bail ? Un pur fantasme.

Le clan Rabiot veut des promesses de temps de jeu

«Le PSG nous a bien transmis officiellement une proposition de prolongation de contrat. Elle date du 29 août 2013. Mais je conteste les montants qui ont été évoqués dans la presse (120.000 euros brut mensuels selon L'Équipe). D'autre part, nous n'avons jamais demandé à ce que le salaire d'Adrien soit aligné sur celui de Lucas Digne», précise Véronique Rabiot dans les colonnes du Parisien.

«Nous ne prenons pas nos décisions en fonction de critères financiers, ajoute la mère du milieu de terrain parisien. Ils ont leur importance, bien sûr, mais la priorité, c'est le projet sportif. De quel temps de jeu Adrien peut-il bénéficier dans un proche avenir ? Les conditions sont-elles réunies pour qu'il puisse poursuivre sa progression ? Voilà le plus important.»

En réalité, le PSG aurait proposé à Rabiot de prolonger jusqu'en juin 2018, avec un salaire brut mensuel fixé aujourd'hui à 90.000 euros, et augmenté de 10.000 euros chaque année jusqu'au terme de l'engagement. Mais vous l'aurez compris, l'essentiel est ailleurs aujourd'hui pour le jeune milieu de terrain parisien et son entourage. Des clubs anglais sont déjà à l'affût, bien décidés à profiter de négociations au point mort à l'heure actuelle.

Que pensez-vous du cas Rabiot ? Doit-il prolonger au PSG ? N'hésitez pas à réagir dans la rubrique Commentaires ci-dessous.



Taille du texte: Email Imprimer Partager:




Publiez un commentaire avec votre compte Facebook, Yahoo, Hotmail ou AOL   AIDE
Pour signaler un abus, contactez
Ajouter un commentaire ... Les insultes sont passibles d'une amende de 12.000€ et jusqu'à 45.000€ pour les injures racistes, homophobe, handiphobe ou sexiste. N'oubliez pas que vos messages ici sont publics et qu'en cas de plainte votre identité réelle peut être révélée à la justice.



 
 

Liens Mercato / Transferts

Ligue 1 - les fiches CLUB


Sondage Maxifoot
A votre avis, où jouera Tanguy Ndombélé (Lyon) la saison prochaine ?

Tottenham
Juventus
PSG
Manchester City
Autre
Voter

Voir les resultats - Voir les sondages précédents

Actu Transferts / Mercato


Ça a fait le buzz depuis 7 jours


 A SUIVRE
Le meilleur effectif
LIGUE 1
saison
2018-19
Tout savoir sur
LES DROITS
TV du FOOT
* Dossier Maxifoot *
Classements des
BUTEURS

en EUROPE
Indice MF :

l'état de
FORME
des clubs en europe
Les FRANCAIS à

l'ETRANGER
Qui joue ?
Qui marque ?
TWITTER
 Classement
 des clubs

Européens, L1, L2


MASQUER LA PUB