Les cookies nous permettent de personnaliser le contenu et les annonces, d'offrir des fonctionnalités relatives aux médias sociaux et d'analyser notre trafic. Nous partageons également des informations sur l'utilisation de notre site avec nos partenaires de médias sociaux, de publicité et d'analyse.
En savoir plus OK
Equipe de France : Enzo Zidane, les médias pointés du doigt...
Par Ludovic Petrognani - Equipe De France, Mise en ligne: le 04/03/2014 à 16h00
Taille du texte: Email Imprimer Partager:

La convocation d'Enzo Zidane pour le stage de l'équipe de France U19 fait beaucoup parler ces derniers jours. Trop au goût du sélectionneur des Espoirs Willy Sagnol qui invite la presse à calmer ses ardeurs autour du jeune joueur.

Equipe de France : Enzo Zidane, les médias pointés du doigt...
Enzo Zidane fait décidément beaucoup parler

«Enzo Zidane, foutez-lui la paix ! Il a un nom mondialement connu et assez difficile à porter mais ce n'est pas l'histoire de son père. Il fait partie d'une sélection, c'est un joueur parmi d'autres. Ça ne fait pas de lui un cas à part. Laissez-le vivre sa vie. Ce n'est pas facile quand on est 'fils de', encore plus quand on est le fils de Zidane», déclarait Didier Deschamps jeudi dernier en conférence de presse.

Interrogé sur le fils de Zinedine Zidane, convoqué pour le stage de l'équipe de France des moins de 19 ans, le sélectionneur des A s'était montré très agacé. Le technicien souhaitait davantage de calme autour du jeune joueur, attendu ce mardi après-midi pour une première opposition après l'entraînement matinal.

Sagnol défend la FFF

Accusée de surprotéger le joueur, la FFF en a remis une couche par l'intermédiaire du sélectionneur des Espoirs Willy Sagnol, appelant une nouvelle fois la presse à laisser tranquille le fils de Zinedine. «Je ne vois pas pourquoi on le protégerait. Il est assez grand pour se protéger lui-même. Il est juste là pour jouer au foot. On est tous le fils de quelqu'un. L'attente ne sera pas plus forte. Si, dans trois ou quatre ans, il est titulaire au Real, vous pourrez en faire vos choux gras et établir des comparaisons avec Zinedine. Aujourd'hui, c'est beaucoup trop tôt», a balayé Sagnol dans des propos repris par L'Équipe.

Pas sûr que cela suffise à freiner les ardeurs des médias, qui se font un malin plaisir d'évoquer la convocation d'Enzo. L'attaquant madrilène Karim Benzema, qui le côtoie au Real, a également été invité à juger sa progression. «Il est tranquille. C'est un jeune. Je l'ai déjà vu jouer, c'est un très bon joueur. Après, il ne faut pas lui mettre de grosse pression. Il faut le laisser jouer au foot, mais ça n'empêche pas qu'il ait du talent», a estimé le buteur de la Casa Blanca. En voilà un dont on n'a pas fini d'entendre parler...

Pensez-vous qu'on en fait déjà trop avec Enzo Zidane ? Pour en débattre, rendez-vous ci-dessous dans l'espace «Publiez un commentaire» ...



Taille du texte: Email Imprimer Partager:




Publiez un commentaire avec votre compte Facebook, Yahoo, Hotmail ou AOL   AIDE
Pour signaler un abus, contactez
Ajouter un commentaire ... Les insultes sont passibles d'une amende de 12.000€ et jusqu'à 45.000€ pour les injures racistes, homophobe, handiphobe ou sexiste. N'oubliez pas que vos messages ici sont publics et qu'en cas de plainte votre identité réelle peut être révélée à la justice.



 
 

Liens de la rubrique MONDIAL 2018


Actu Equipe de France

Sondage Maxifoot
100 M€ + Rakitic + Coutinho contre Neymar, qui ferait la meilleure affaire ?

Barcelone
PSG
Voter

Voir les resultats - Voir les sondages précédents

Ça a fait le buzz depuis 7 jours


Liens de la rubrique EURO 2016


 A SUIVRE
Le meilleur effectif
LIGUE 1
saison
2018-19
Tout savoir sur
LES DROITS
TV du FOOT
* Dossier Maxifoot *
Classements des
BUTEURS

en EUROPE
Indice MF :

l'état de
FORME
des clubs en europe
Les FRANCAIS à

l'ETRANGER
Qui joue ?
Qui marque ?
TWITTER
 Classement
 des clubs

Européens, L1, L2


MASQUER LA PUB