Les cookies nous permettent de personnaliser le contenu et les annonces, d'offrir des fonctionnalités relatives aux médias sociaux et d'analyser notre trafic. Nous partageons également des informations sur l'utilisation de notre site avec nos partenaires de médias sociaux, de publicité et d'analyse.
En savoir plus OK
Top Déclarations : Mourinho se paie Eto'o et Falcao, Ibra détruit la Premier League, Ben Arfa sale gosse...
Par Nicolas Lagavardan - Top Declarations, Mise en ligne: le 01/03/2014 à 08h51
Taille du texte: Email Imprimer Partager:

Au menu du Top Déclarations cette semaine, Mourinho vieillit Eto'o et tacle Falcao, Ibrahimovic détruit l'Angleterre, Ben Arfa en voulait plus, Nicollin veut mettre une tête au carré, foutez la paix à Enzo Zidane... Découvrez les phrases choc de la semaine.

Top Déclarations : Mourinho se paie Eto'o et Falcao, Ibra détruit la Premier League, Ben Arfa sale gosse...
Mourinho a marqué contre son camp en se moquant d'Eto'o

Chaque samedi, Maxifoot vous propose de faire le tour des dix déclarations de la semaine qu'il ne fallait pas manquer. Du sérieux et du moins sérieux pour connaître le meilleur des petites phrases des acteurs du ballon rond. Découvrez le classement de toutes les déclarations qui ont fait les choux gras de la presse cette semaine.

1. José Mourinho - «On a une bonne équipe, mais il nous manque un attaquant. Samuel Eto'o ? Non... Il a 32 ans, peut-être même 35...» (Canal+, 24/02/2014)

En se moquant de Samuel Eto'o, José Mourinho a déclenché une vive polémique en Angleterre. Dès le lendemain, l'entraîneur de Chelsea a accusé Canal+ de l'avoir piégé en diffusant une conversation qui devait selon lui rester privée...

2. Zlatan Ibrahimovic - «La Premier League est très forte. Mais si j'avais joué là-bas, je l'aurais détruite, comme j'ai pu le faire partout. Comme tout le monde le sait, j'aurais pu jouer à Arsenal. Mais qui a le plus de regrets, Arsène Wenger ou Zlatan ?» (Daily Mirror, 23/02/2014)

Alors qu'il a failli s'engager à Arsenal en 2001, Zlatan Ibrahimovic n'éprouve aucun regret de ne jamais avoir joué en Premier League. Un championnat qu'il n'aurait eu aucune difficulté à dompter... Des propos qu'il a toutefois nié avoir tenus.

3. Frédéric Guerra - «Cette génération a tout eu sauf l'éducation. C'est une vraie génération de compétiteurs, mais en tout : ego, argent, conneries. Quand Hatem a signé à Lyon son premier contrat pro pour 70 000 euros par mois et 600 000 euros à la signature, il est sorti du bureau en me disant : Tu m'as fait signer un contrat de merde !» (L'Equipe, 28/02/2014)

Si le manque de professionnalisme des jeunes joueurs français est pointé du doigt ces derniers temps, l'argent est un sujet qui revient régulièrement au moment d'évoquer les problèmes de comportements. L'ancien agent d'Hatem Ben Arfa, Frédéric Guerra n'épargne pas son ancien protégé.

4. José Mourinho - «Non, je pense que c'est impossible. Moi je n'ai pas Falcao, mais Falcao n'a pas d'équipe. Il joue devant 3 000 personnes. Un joueur ne peut pas jouer devant 3 000 personnes. Moi si un jour j'entraîne Monaco, c'est pour terminer. Ce sera la fin.» (Canal+, 24/02/2014)

Lors d'un entretien accordé à Canal+, le manager de Chelsea José Mourinho a été interrogé sur l'hypothèse de voir l'attaquant monégasque Radamel Falcao débarquer à Londres l'été prochain...

5. Louis Nicollin - «Je ne vais pas le féliciter, mais j'en veux surtout à celui qui lui a mis cette Ferrari entre les mains. Il faut être complètement abruti pour laisser un engin pareil à un jeune de 19 ans. Même si je suis vieux, je lui mets une tête au carré si j'apprends de qui il s'agit.» (20 Minutes, 01/03/2014)

Si M'Baye Niang est le premier responsable de ses actes et de ses déboires judiciaires, le président montpelliérain Louis Nicollin en veut encore plus à celui qui lui a prêté la fameuse Ferrari qui a terminé sa course dans un arbre.

6. Didier Deschamps - «Enzo Zidane, foutez-lui la paix ! Il a un nom mondialement connu et assez difficile à porter. Il fait partie d'une sélection, c'est un joueur parmi d'autres. Ça ne fait pas de lui un cas à part. Laissez-le vivre sa vie. Ce n'est pas facile quand on est fils de, encore moins quand on est le fils de Zidane.» (Conférence de presse, 27/02/2014)

Interrogé sur le fils de Zinedine Zidane, Enzo, convoqué pour le prochain stage de l'équipe de France des moins de 19 ans, le sélectionneur des Bleus Didier Deschamps s'est montré très agacé.

7. Jean-Michel Aulas - «Si on accepte la concurrence déloyale, il faut une compensation vis-à-vis de certains clubs qui respectent le fair-play financier. C'est un problème d'équité, d'éthique. Il faut que d'autres clubs français que le PSG et Monaco puissent jouer la Ligue des Champions. Il faut donc avoir une discussion avec l'UEFA pour obtenir quatre places.» (Conférence de presse, 27/02/2014)

Avec l'avènement du PSG et de Monaco qui semblent partis pour truster les deux premières places de Ligue 1 pendant des années, les autres clubs français doivent se contenter des miettes. Le président lyonnais Jean-Michel Aulas aimerait convaincre l'UEFA d'accorder une place supplémentaire à la France en Ligue des Champions.

8. Michel Platini - «Il y a un club, le PSG, qui va être champion pendant dix ans. Monaco sera derrière pendant dix ans. Le niveau de deux équipes a monté. Les autres font ce qu'ils peuvent.» (Journal du Dimanche, 24/02/2014)

Malgré la concurrence de Monaco, le PSG n'est pas près d'être détrôné pour le président de l'UEFA Michel Platini.

9. Patrice Evra - «J'ai gagné tous les trophées avec Manchester United et quand j'allais en équipe de France, il y avait toujours des problèmes, des polémiques. J'ai hésité sur mon avenir en équipe de France. Quand Didier a repris les rênes, je savais qu'il ne me ferait pas de cadeau. Mais tu as envie de tout donner pour lui.» (RMC, 26/02/2014)

Avec la grève de Knysna et sa sortie médiatique sur certains consultants, la carrière internationale de Patrice Evra n'est pas un long fleuve tranquille. A tel point que le latéral gauche a pensé y mettre un terme après l'Euro 2012. Certains regretteront qu'il n'ait pas franchi le pas...

10. Pierre Ménès - «Le mec a mis quatre buts cette année. Heureusement qu'il se bagarre et qu'il marque de temps en temps. Sinon il ne serait pas pro. (...) Pour moi c'est la négation du foot. On a les héros qu'on mérite.» (Twitter, 23/02/2014)

Pierre Ménès s'en prend régulièrement à l'attaquant de Saint-Etienne Brandao, dont il n'apprécie pas le style peu académique...

C'est sur cette déclaration que se termine le Top Déclarations de la semaine. Rendez-vous dès samedi prochain pour un nouveau numéro !



Taille du texte: Email Imprimer Partager:




Publiez un commentaire avec votre compte Facebook, Yahoo, Hotmail ou AOL   AIDE
Pour signaler un abus, contactez
Ajouter un commentaire ... Les insultes sont passibles d'une amende de 12.000€ et jusqu'à 45.000€ pour les injures racistes, homophobe, handiphobe ou sexiste. N'oubliez pas que vos messages ici sont publics et qu'en cas de plainte votre identité réelle peut être révélée à la justice.



 
 

Actu et transferts 24h/24

Les + populaires du moment


Sondage Maxifoot
A votre avis, où jouera Tanguy Ndombélé (Lyon) la saison prochaine ?

Tottenham
Juventus
PSG
Manchester City
Autre
Voter

Voir les resultats - Voir les sondages précédents

Les VIDEOS populaires du moment



Ça a fait le buzz depuis 7 jours


 A SUIVRE
Le meilleur effectif
LIGUE 1
saison
2018-19
Tout savoir sur
LES DROITS
TV du FOOT
* Dossier Maxifoot *
Classements des
BUTEURS

en EUROPE
Indice MF :

l'état de
FORME
des clubs en europe
Les FRANCAIS à

l'ETRANGER
Qui joue ?
Qui marque ?
TWITTER
 Classement
 des clubs

Européens, L1, L2


MASQUER LA PUB