Les cookies nous permettent de personnaliser le contenu et les annonces, d'offrir des fonctionnalités relatives aux médias sociaux et d'analyser notre trafic. Nous partageons également des informations sur l'utilisation de notre site avec nos partenaires de médias sociaux, de publicité et d'analyse.
En savoir plus OK
Le come-back de l'AJA ?
Par Julien Pasquet - Le Debat Du Jeudi, Mise en ligne: le 20/11/2003 à 00h46
Taille du texte: Email Imprimer Partager:

Différents sons de cloches en perspective, les avis sont partagés entre ceux qui pensent que l’AJA revient sur le devant de la scène, et ceux qui affirment haut et fort que les protégés de Guy Roux ne sont pas à la hauteur ! Retrouvez vos réactions pour le Débat du Jeudi !

A l’heure des comptes, cela fait maintenant 7 points dans la musette en 3 matches. Après un bon nul accroché en terre Lyonnaise, les Auxerrois ont enfilé quatre jolies perles au coup des Bastiais, et nous ont fait grâce d’une très belle prestation. Une nouvelle fois Djib’ a frappé inscrivant au passage un jolie doublé, s’il vous plaît, 4 buts en 3 matches : la fusée a-t-elle redécollé ? Mention très bien également, à l’un des meilleurs passeurs en activité en France, travaillant toujours dans l’ombre, Monsieur Lachuer auteur d’un but et de deux passes décisives, c’est reparti ! Les stars auxerroises penseraient-elles maintenant au groupe ? Les rumeurs de départ se seraient-elles maintenant éclipsées ? S’agit-il d’un déclic ou d’un simple coup d’éclat ? L’équipe auxerroise a-t-elle les arguments pour titiller les grosses cylindrées ? S’agit t-il de leur come-back ? ainsi soulignera ce débat… à vos écrans, les réactions fusent. 

1* Auxerre effectue son come-back !

David est affirmatif : « l’AJA est de retour, je l’annonce !  Espérons-le! Enfin, les talents individuels ont l'air de se mettre au service du collectif. Malgré l'absence d'Akalé, coïncidant par chance au retour de Kapo (et Benjani), Auxerre peut réaliser un très bon championnat. De plus, il n’ont pas à se soucier de la Ligue des Champions, mais plutôt de la Coupe Uefa moins prenante énergétiquement et mentalement donc... Le retour de Violeau va également apporter de l'expérience supplémentaire, pouvant ainsi canaliser la fougue des « jeunots », et Kalou devrait au fur et à mesure prendre confiance! Allez l'AJA! », l’on dirait que le moral revient du côté des supporters auxerrois.     

 « L'AJ Auxerroise est une équipe qui possède la meilleure attaque à domicile avec 10 buts. Chez elle, l'équipe est très forte et efficace (3 victoires en 4 matchs), et c'est à l'extérieur que cette équipe pêche (2 défaites et un nul). Je pense que toutes les stars qui étaient convoitées à l'intersaison (Boumsong, Cissé, Mexès, Kapo ...) ont mis du temps à se remettre vraiment dans le bain, et de continuer sur le modèle de l’année passée. Les quatre auraient pu partir, ce qui peut-être frustrants pour eux, il faut les comprendre. Depuis le match nul à Lyon, l'équipe prend davantage confiance en elle, va donc devenir très solide, et pourra donc se libérer comme elle l’entend !!! Les hommes de Guy Roux reviendront dans le haut du tableau », s’enthousiasme Mathieu.

Jérémy, quant à lui nous fait part d’une analyse de la même trempe : « il me paraissait inconcevable que l'AJA végète en bas de classement », se félicite t-il, en expliquant que « malgré un début difficile, Auxerre va redevenir un favori pour le titre de Ligue 1, même si le jeu et l'effectif de lyonnais et monégasque ne sont pas comparables, ils me paraissent de meilleure qualité. Les auxerrois quant à eux possèdent l’avantage de ne pas disputer la champion’s league, et donc de pouvoir se concentrer en priorité sur le championnat », et puis conclut-il, « il y a cette génération dorée … ».

« Après un début de championnat en dents de scie, l'AJA est de retour : ce petit passage à vide des hommes de Guy Roux est certainement dû à un marché des transfert inhabituellement mouvementé du côté de la Bourgogne, avec les départs annoncé de Cissé, Mexes, Boumsong et Kapo ; tout ces jeunes joueurs à qui l’on promet un avenir étoilé n'ont pas le professionnalisme d'un Zidane pour résister à toute l'emprise médiatique qui les a entouré tout l'été. Ceci peut-être un facteur explicatif de ce départ manqué. L'équipe du bonnet Roux ramait, il n’en sera plus … », Dam’s, supporter marseillais a semble t-il, l’art de la poésie entre ses touches, merci.
                   

2* Auxerre restera dans le mou du classement

D’un tout autre avis, Bat semble plutôt agacé, voire condamnateur: 
« l’équipe auxerroise est devenue une équipe de jeunes branleurs, ayant la grosse tête, et le melon en pourpre : prenons l’exemple de notre ami Cissé, qui a certes un talent incontestable, mais une considération trop précoce d’un statut de Henry national, la star de demain, en gros ! Les vertus qu’a voulu leur inculquer Monsieur Roux (peut-être le meilleur formateur-entraîneur au monde), sont à l’heure actuelle inexistantes du côté de l’Yonne. L’exemple crève l’écran, lorsque l’on voit un Cissé réprimant ses coéquipiers, au lieu de se remettre en question, ou encore d’un Mexès qui se trouve être irrespectueux de sa maison de formation… », avant de conclure, « je pense qu’il s’agit là , de l’année de trop pour ces drôles de petits champions ! », s’enflamme ce supporter parisien.

Amateur des préfaces argumentatives de Rousseau, dont il en est devenu maître, cet internaute pense qu’il ne s’agit pas vraiment du « come-back de l'AJ Auxerre. Soyons réalistes: peut-on légitimement penser que les protégés de Guy Roux ont les armes nécessaires pour viser le titre ? Bien sûr que non! Ce club a incontestablement dans son effectif des joueurs dont le talent impressionnent, un entraîneur rodé, charismatique, et un vécu incomparable, mais ils ont aussi un avantage, en ne disputant que le Coupe de l'UEFA... », acquiesce t-il, en enchaînant, « et puis, Auxerre est en train de devenir le Real français, car il obtient des résultats en marquant plus de buts que leurs adversaires (au moins un but encaissé par match jusqu'à maintenant, avec la meilleure charnière centrale de L1 sur le papier !) », en précisant que « tout n'est pas rose pour les Bourguignons, car s'ils ont un énorme talent individuel, mais leur collectif laisse à désirer. Ne trouvez-vous pas Sochaux beaucoup plus impressionnant, eux qui produisent un jeu dynamique, collectif et offensif ! Et que dire de Monaco ? L'AJA n'a pas les moyens de rivaliser avec l'ASM sur une saison ! ». une réflexion signée Rudi.

A Jaklyn’s d’apporter une pointe d’ironie : « la sauce bourguignonne ne se conserve pas ! »

En contradiction, avec Simon qui rétorque : «l’AJA est immortel, les lyons bourguignons rugiront ! », à bon entendeur, des points de divergences persistent. 

En clair, vous êtes d’accord pour dire que la forme revient du côté de l’Yonne, les auxerrois vous ayant rassuré, tout comme la flèche décolorée qui pointe le bout de son nez, en quête d’une reconnaissance perdue. Vous êtes unanimes en affirmant le talent de cette génération biberon, mais vous vous faîtes moins catégorique en pensant que la mayonnaise du professeur Roux a d’ores et déjà tournée en cette même année 2003-2004… 



Taille du texte: Email Imprimer Partager:




Publiez un commentaire avec votre compte Facebook, Yahoo, Hotmail ou AOL   AIDE
Pour signaler un abus, contactez
Ajouter un commentaire ... Les insultes sont passibles d'une amende de 12.000€ et jusqu'à 45.000€ pour les injures racistes, homophobe, handiphobe ou sexiste. N'oubliez pas que vos messages ici sont publics et qu'en cas de plainte votre identité réelle peut être révélée à la justice.



 
 

Liens FRANCE - Ligue 1

Sondage Maxifoot
Tottenham a t-il fait un bon choix en signant un contrat avec Mourinho jusqu'en 2023 ?

OUI
NON
Voter

Voir les resultats - Voir les sondages précédents

Actu et transferts 24h/24

Les + populaires du moment



 A SUIVRE
Classements des
BUTEURS

en EUROPE
Indice MF :

l'état de
FORME
des clubs en europe
Les FRANCAIS à

l'ETRANGER
Qui joue ?
Qui marque ?
TWITTER
 Classement
 des clubs

Européens, L1, L2


MASQUER LA PUB