Les cookies nous permettent de personnaliser le contenu et les annonces, d'offrir des fonctionnalités relatives aux médias sociaux et d'analyser notre trafic. Nous partageons également des informations sur l'utilisation de notre site avec nos partenaires de médias sociaux, de publicité et d'analyse.
En savoir plus OK
Les confidences émouvantes, Mamadou Sakho revient sur l'évènement tragique qui a changé sa vie...
Par Nicolas Lagavardan - Actu Angleterre, Mise en ligne: le 25/11/2013 à 12h08
Taille du texte: Email Imprimer Partager:

Héros national depuis le barrage retour contre l'Ukraine (3-0), Mamadou Sakho a connu une ascension fulgurante qui lui a permis de devenir capitaine du PSG à l'âge de 17 ans. Une précocité qu'il doit en grande partie à un évènement tragique : le décès de son père. Confidences...

Les confidences émouvantes, Mamadou Sakho revient sur l'évènement tragique qui a changé sa vie...
Mamadou Sakho se livre comme jamais

Héros du barrage retour contre l'Ukraine mardi dernier (3-0), le défenseur central de Liverpool et des Bleus, Mamadou Sakho (23 ans) est revenu au micro de beIN Sport sur son parcours et sur le triste évènement qui a marqué sa vie à jamais : le décès de son père.

Sakho revient sur le décès de son père

«Devenir footballeur était devenu une obligation pour moi. Quand mon père était malade, je vivais dans des endroits compliqués. Un jour il m'appelle dans sa chambre. Il me dit : Je vais partir, mon heure a sonné, je te laisse la responsabilité de la famille sur les épaules. J'avais douze ans» , a-t-il raconté.

«Sur le coup ça vous choque, vous ne comprenez pas... On ne devient jamais quelqu'un pour rien. Mon caractère a été forgé à l'âge de treize ans. J'étais plus mature que les autres. J'étais avec mes potes mais je voyais plus loin qu'eux. Je voyais plus loin, je voyais mes objectifs» , a ajouté Sakho au bord des larmes.

Un sens des responsabilités très précoce

Evidemment marqué à jamais par cet évènement tragique et propulsé chef de famille par la force des choses dès l'âge de treize ans ce qui lui a appris le sens des responsabilités, l'international français a expliqué avoir été soutenu par ses premiers entraîneurs qui l'ont aidé à se construire en tant qu'homme. Plus jeune capitaine du PSG à l'âge de 17 ans sous les ordres de Paul Le Guen, Sakho a acquis une maturité précoce qui lui a permis de devenir footballeur professionnel et «sortir ma famille de la galère.»

Désormais exilé outre-Manche, le pur produit parisien ne regrette pas son départ l'été dernier. «Liverpool est le projet qui me convenait le mieux. Je suis très heureux là-bas, je ne regrette pas mon choix et je ne me retourne pas» , a-t-il affirmé. Les évènements lui donnent raison puisqu'il a su conquérir une place de titulaire en Red, ce qui lui a permis de revenir en équipe de France, avec la réussite qu'on sait...

Les confidences émouvantes de Mamadou Sakho

 


Afficher
cette
video sur
votre
site

Que vous inspirent les confidences de Mamadou Sakho ? Pour en débattre, rendez-vous ci-dessous dans l'espace «Publiez un commentaire»...







Publiez un commentaire avec votre compte Facebook, Yahoo, Hotmail ou AOL   AIDE
Pour signaler un abus, contactez
Ajouter un commentaire ... Les insultes sont passibles d'une amende de 12.000€ et jusqu'à 45.000€ pour les injures racistes, homophobe, handiphobe ou sexiste. N'oubliez pas que vos messages ici sont publics et qu'en cas de plainte votre identité réelle peut être révélée à la justice.



 
 

Liens de la rubrique Angleterre


Pr. League - les fiches CLUB

Sondage Maxifoot
Où évoluera Neymar cette saison 2019-20 ?

PSG
Barcelone
Real
Juventus
Voter

Voir les resultats - Voir les sondages précédents

Actu et transferts 24h/24

Les + populaires du moment


Ça a fait le buzz depuis 7 jours


 A SUIVRE
Le meilleur effectif
LIGUE 1
saison
2018-19
Tout savoir sur
LES DROITS
TV du FOOT
* Dossier Maxifoot *
Classements des
BUTEURS

en EUROPE
Indice MF :

l'état de
FORME
des clubs en europe
Les FRANCAIS à

l'ETRANGER
Qui joue ?
Qui marque ?
TWITTER
 Classement
 des clubs

Européens, L1, L2


MASQUER LA PUB