Les cookies nous permettent de personnaliser le contenu et les annonces, d'offrir des fonctionnalités relatives aux médias sociaux et d'analyser notre trafic. Nous partageons également des informations sur l'utilisation de notre site avec nos partenaires de médias sociaux, de publicité et d'analyse.
En savoir plus OK
Baromètre : les Bleus bons princes, Portu-cale...
Par Pierre-Damien Lacourte - Le Barometre De La Semaine, Mise en ligne: le 14/10/2013 à 20h15
Taille du texte: Email Imprimer Partager:

Au sommaire du baromètre Maxifoot de la semaine, les Bleus bons princes, 1.222, v'là Benzema et la bonne histoire belge sont les valeurs en hausse. Pour les valeurs en baisse, Portu-cale, Hongrie au secours et Polska-tastrophe. Découvrez les faits marquants de l'actualité.

Baromètre : les Bleus bons princes, Portu-cale...
Les Bleus ont fait le bonheur du Parc des Princes vendredi.

Les valeurs en hausse

Les Bleus bons princes

Les Bleus ont été bons princes vendredi dernier. Opposés en amical à une Australie très décevante, les hommes de Didier Deschamps, qu'on n'attendait pas à un tel niveau, ont régalé le Parc des Princes en réalisant un véritable festival offensif (6-0). Sous l'impulsion d'un Franck Ribéry de tous les bons coups, les Tricolores ont été d'une générosité rare. Dans l'effort, dans l'envie et dans le score. La bonne nouvelle apprise avant le match, à savoir qu'ils étaient assurés de disputer au moins les barrages les 15 et 19 novembre prochains, les a probablement libérés. A confirmer maintenant ce mardi avec la réception de la Finlande.

1.222, v'là Benzema

«Ça ne durera pas dix ans.» En conférence de presse mercredi dernier, Karim Benzema avait promis de marquer de nouveau en sélection avant 2023. L'attaquant madrilène est enfin parvenu à faire trembler les filets adverses avec le maillot bleu sur le dos contre l'Australie vendredi (6-0). Buteur peu de temps après son entrée en jeu, l'ancien Lyonnais a donc mis fin à 1.222 minutes d'inefficacité avec l'équipe de France. Espérons maintenant qu'il n'attende pas autant de temps avant d'inscrire son prochain but...

La bonne histoire belge

Ce n'est pas une blague, la Belgique disputera bien la prochaine Coupe du monde. Les Diables Rouges ont validé leur billet en allant s'imposer 2-1 en Croatie vendredi dernier, grâce à un doublé de Romelu Lukaku. Avec ce succès, les Belges sont en effet assurés de terminer à la première place du groupe A, avant même d'affronter le Pays de Galles ce mardi. Une première consécration pour la génération dorée du football belge, qui pourrait bien jouer les trouble-fête au Brésil l'an prochain.

A part ça ? Coup de chapeau aux Suisses. Même si le tirage au sort lui avait épargné des gros morceaux, la Nati, vainqueur vendredi dernier 2-1 en Albanie, est désormais assurée de terminer à la première place du groupe E et donc de disputer la Coupe du monde au Brésil.

Les valeurs en baisse

Portu-cale

Encore une fois, le Portugal devra très certainement passer par les barrages pour disputer la prochaine Coupe du monde. Alors qu'ils pouvaient encore espérer la première place du groupe F avant la dernière journée ce mardi, les coéquipiers de Cristiano Ronaldo ont calé en fin de match vendredi dernier contre Israël (1-1). Résultat, avec trois points de retard sur la Russie, vainqueur sans problème au Luxembourg pour sa part (4-0), et une différence de buts largement en leur défaveur (+8 contre +15 pour les Russes), les hommes de Paulo Bento auront l'occasion de trembler de nouveau les 15 et 19 novembre prochains.

Hongrie au secours

Deuxième du groupe D avant la neuvième et avant-dernière journée de la phase de poules des éliminatoires vendredi, devant la Turquie et la Roumanie, la Hongrie espérait tenir le choc face aux Pays-Bas pour continuer à rêver d'une place de barragiste. Mais les Hongrois ont volé en éclats face aux Oranje. Battus 8-1, les coéquipiers de Balazs Dzsudzsak se retrouvent maintenant relégués à la 4e place de leur poule. Il leur faudra désormais l'emporter contre Andorre ce mardi et espérer dans le même temps une défaite de la Roumanie contre l'Estonie et une défaite de la Turquie face aux Pays-Bas pour se hisser jusqu'aux barrages. Autant dire que le rêve brésilien s'est envolé vendredi à Amsterdam pour les Hongrois et leur sélectionneur Sandor Egervari, qui a préféré démissionner...

Polska-tastrophe

C'est fini pour la Pologne. Battus 1-0 en Ukraine vendredi dernier, les Polonais sont éliminés avant même la dernière journée de la phase de qualifications et leur déplacement en Angleterre ce mardi. Alors qu'ils pouvaient encore rêver du Brésil, les coéquipiers de Robert Lewandowski ont perdu tout espoir de se qualifier à Kharkov. Désormais relégués à cinq points de leurs «bourreaux» , les Polonais ne peuvent même plus espérer une place de barragistes. Et ils ne pourront pas compter sur les Monténégrins, corrigés 4-1 en Angleterre et eux aussi d'ores et déjà éliminés, pour les consoler dans ce groupe H.

A part ça ? Enfin pour terminer, revenons sur la «performance» de l'Australie face aux Bleus. Corrigés 6-0 donc, les Australiens ont fait peine à voir au Parc des Princes vendredi. Mais le pire, c'est qu'ils sont déjà qualifiés pour la Coupe du monde. Une Coupe du monde que les Socceroos disputeront sans leur sélectionneur Holger Osiek, limogé après cette nouvelle claque reçue...

A la semaine prochaine pour le nouveau baromètre !



Taille du texte: Email Imprimer Partager:




Publiez un commentaire avec votre compte Facebook, Yahoo, Hotmail ou AOL   AIDE
Pour signaler un abus, contactez
Ajouter un commentaire ... Les insultes sont passibles d'une amende de 12.000€ et jusqu'à 45.000€ pour les injures racistes, homophobe, handiphobe ou sexiste. N'oubliez pas que vos messages ici sont publics et qu'en cas de plainte votre identité réelle peut être révélée à la justice.



 
 

Liens FRANCE - Ligue 1

Top 5 des VIDEOS de l'année

Actu et transferts 24h/24

Les + populaires du moment



 A SUIVRE
Le meilleur effectif
LIGUE 1
saison
2018-19
Tout savoir sur
LES DROITS
TV du FOOT
* Dossier Maxifoot *
Classements des
BUTEURS

en EUROPE
Indice MF :

l'état de
FORME
des clubs en europe
Les FRANCAIS à

l'ETRANGER
Qui joue ?
Qui marque ?
TWITTER
 Classement
 des clubs

Européens, L1, L2


MASQUER LA PUB