Les cookies nous permettent de personnaliser le contenu et les annonces, d'offrir des fonctionnalités relatives aux médias sociaux et d'analyser notre trafic. Nous partageons également des informations sur l'utilisation de notre site avec nos partenaires de médias sociaux, de publicité et d'analyse.
En savoir plus OK
L'OM prend déjà un coup au moral - Débrief et NOTES des joueurs (OM 1-2 Arsenal)
Par Pierre-Damien Lacourte - Actu Champion's League, Mise en ligne: le 18/09/2013 à 22h52
Taille du texte: Email Imprimer Partager:

Auteurs d'une belle prestation collective, les Marseillais méritaient mieux qu'une défaite face à Arsenal (1-2). Mais une erreur de Morel aura coûté très cher aux Olympiens...

L'OM prend déjà un coup au moral - Débrief et NOTES des joueurs (OM 1-2 Arsenal)
Une erreur de Morel aura coûté cher aux Marseillais.

L'Olympique de Marseille a longtemps tenu tête à Arsenal ce mercredi. Mais l'expérience et le réalisme des Gunners, pourtant décevants pendant une heure, auront fini par faire la différence en fin de rencontre (1-2). Une erreur de Morel aura coûté très cher aux Phocéens.

Les deux équipes débutaient cette rencontre pied au plancher. Après une reprise intéressante de Gignac, Walcott répliquait mais Mandanda captait sa volée sans problème. Très présents défensivement, les Olympiens parvenaient à mettre les Gunners sous pression. De la tête, André Ayew était d'ailleurs à deux doigts de tromper Szczesny.

Fanni manque le cadre d'un rien

Puis c'est une tête de Gignac peu avant la pause qui manquait le cadre d'un rien. Au retour des vestiaires, on pensait assister à l'ouverture du score marseillaise, mais la volée de Fanni venait lécher le poteau de Szczesny. Dans l'autre camp, c'est Mandanda qui se montrait à nouveau impeccable sur une tentative de Gibbs, bien servi par Özil, éteint jusque-là.

Place à Dortmund maintenant

Une mésentente entre Mertesacker et Szczesny devait ensuite profiter à Gignac, mais Gibbs revenait sauver les siens de la tête sur sa ligne. Mais sur un mauvais dégagement de la tête de Morel, Walcott crucifiait Mandanda (0-1, 65e). Après ce coup pris derrière la tête, les Phocéens tentaient de se révolter, mais sans grande conviction. C'est au contraire Ramsey qui doublait la mise (0-2, 84e). Dans le temps additionnel, Jordan Ayew adoucissait la note en réduisant l'écart sur penalty (1-2, 93e). L'OM tentera de faire mieux sur le terrain du Borussia Dortmund dans deux semaines.

La note du match : 6/10

On a assisté à une rencontre de bonne facture au Vélodrome même si on s'attendait à un peu mieux de la part de Gunners longtemps timides offensivement.

Les buts

- Sur un mauvais dégagement de la tête de Morel, Walcott, au second poteau, fusille de volée Mandanda (0-1, 65e).

- Dans l'axe du terrain, Ramsey prend le meilleur sur Nkoulou. Sa frappe déviée par le Camerounais trompe Mandanda (0-2, 84e).

- Accroché par Ramsey, André Ayew obtient un penalty pour l'OM. Son frère Jordan le transforme parfaitement (1-2, 93e).

Les NOTES des joueurs :

Maxifoot a décerné une note (sur 10) commentée à chaque joueur.

L'homme du match : André Ayew (7/10)

Omniprésent sur son côté gauche, le milieu de terrain ghanéen a autant attaqué que défendu. Il obtient un penalty pour l'OM dans le temps additionnel. Un gros match.

MARSEILLE :

Steve Mandanda (5) : peu inquiété globalement par les attaquants d'Arsenal, le gardien marseillais se sera montré impeccable sur une volée écrasée de Walcott en début de match, puis sur une frappe de Gibbs après le repos. Mais il est impuissant sur les buts de Walcott et Ramsey.

Rod Fanni (6) : bien présent derrière, le latéral droit marseillais manque d'un rien d'ouvrir le score peu après le repos d'une bonne volée du droit.

Nicolas Nkoulou (5,5) : plusieurs interventions importantes en charnière centrale, le Camerounais a laissé très peu d'espace aux attaquants adverses, et notamment Olivier Giroud. Fatigué en fin de match.

Lucas Mendes (5,5) : solide derrière, le Brésilien possède notamment une très bonne lecture du jeu aérien. Un peu moins bien après le repos lui aussi.

Jérémy Morel (4) : un bon match du latéral gauche olympien, appliqué défensivement comme offensivement. Et puis est venu ce dégagement raté de la tête qui gâche sa soirée. Et celle de l'OM.

Alaixys Romao (5) : de nombreux ballons récupérés dans l'entrejeu et des ouvertures intéressantes pour ses attaquants. Beaucoup plus à la peine en deuxième période.

Giannelli Imbula (6,5) : pour son premier match de Ligue des Champions, l'ancien Guingampais s'est montré à la hauteur. Un relais précieux entre la défense et l'attaque. Fatigué après l'heure de jeu. Remplacé à la 79e minute par Florian Thauvin (non noté).

Dimitri Payet (5,5) : plusieurs actions intéressantes, mais l'ancien Lillois manque encore un peu de constance. Remplacé à la 73e minute par Jordan Ayew (non noté), qui a réduit l'écart sur penalty.

Mathieu Valbuena (6) : très actif, on l'a vu au centre, à droite, à gauche. Il ne lui a manqué qu'un peu de réussite. Remplacé à la 90e minute par Saber Khalifa (non noté).

André Ayew (7) : lire le commentaire ci-dessus.

André-Pierre Gignac (4) : des bonnes intentions, mais il s'est trop dispersé sur les côtés. Et une trop grande maladresse technique.

ARSENAL :

Wojciech Szczesny (5) : le portier d'Arsenal est tout heureux de voir une tête d'André Ayew filer d'un rien à côté de son poteau en première période. Même chose après le repos sur une volée de Fanni. Sauvé ensuite par Gibbs devant Gignac.

Bacary Sagna (5) : un match sérieux défensivement, mais l'international tricolore s'est montré peu offensif.

Laurent Koscielny (5) : sans être rayonnant, l'international tricolore a bien tenu son rang en défense centrale.

Per Mertesacker (5,5) : parfois pris de vitesse, mais plusieurs interventions défensives précieuses comme sur ce ballon dégagé en catastrophe devant André Ayew dans ses six mètres. Une mésentente avec son gardien en deuxième mi-temps sans conséquence.

Kieran Gibbs (6) : parfois pris à défaut par Payet, mais plusieurs duels gagnés aussi. Il est notamment parvenu à empêcher Fanni de déborder. Un sauvetage sur sa ligne devant Gignac à l'heure de jeu.

Mathieu Flamini (5) : il a beaucoup couru, parfois dans le vide, au milieu de terrain. L'ancien Marseillais ne ménage toujours pas ses efforts. Remplacé à la 91e minute par Ryo Miyaichi (non noté).

Jack Wilshere (5,5) : de l'activité au milieu de terrain, mais il n'a pas eu son rayonnement habituel en phase offensive.

Theo Walcott (6) : pas vraiment dangereux sur son côté droit et peu d'efforts défensifs, l'attaquant anglais a débuté timidement ce match avant d'ouvrir le score d'une volée parfaite. Remplacé à la 78e minute par Nacho Monreal (non noté).

Mesut Özil (5) : l'ancien Madrilène n'aura pas ébloui le Vélodrome de sa classe. Une prestation assez terne pour un joueur de son talent. Plus incisif néanmoins en deuxième mi-temps.

Aaron Ramsey (5,5) : peu en vue offensivement comme le reste de ses partenaires en première période, il a haussé le rythme après le repos et a fini par trouer le chemin des filets en fin de match. Il coûte quand même un penalty à son équipe.

Olivier Giroud (3) : sevré de ballons, l'attaquant français a traversé cette rencontre comme un fantôme.

Et pour vous, quels ont été les MEILLEURS joueurs et les MOINS BONS de chaque équipe ? Réagissez dans la rubrique "commentaires" ci-dessous !

+ Résultats et classement du groupe F.


Ligue des Champions / Groupe F, 1re journée
Marseille 1-2 Arsenal (0-0)
Stade Vélodrome (Marseille)
Arbitre : M. Olegario Benquerença (Portugal)
Buts : J. Ayew (93e, sp) pour Marseille ; Walcott (65e), Ramsey (84e) pour Arsenal
Avertissements : Nkoulou (41e) pour Marseille ; Ramsey (54e) pour Arsenal

Marseille : Mandanda (cap.) - Fanni, Nkoulou, Mendes, Morel - Romao, Imbula (Thauvin, 79e) - Payet (J. Ayew, 73e), Valbuena (Khalifa, 90e), A. Ayew - Gignac. Entraîneur : Elie Baup.

Arsenal : Szczesny - Sagna, Koscielny, Mertesacker (cap.), Gibbs - Flamini (Miyaichi, 91e), Wilshere - Walcott (Monreal, 78e), Özil, Ramsey - Giroud. Entraîneur : Arsène Wenger.



Taille du texte: Email Imprimer Partager:




Publiez un commentaire avec votre compte Facebook, Yahoo, Hotmail ou AOL   AIDE
Pour signaler un abus, contactez
Ajouter un commentaire ... Les insultes sont passibles d'une amende de 12.000€ et jusqu'à 45.000€ pour les injures racistes, homophobe, handiphobe ou sexiste. N'oubliez pas que vos messages ici sont publics et qu'en cas de plainte votre identité réelle peut être révélée à la justice.



 
 

Liens LIGUE des CHAMPIONS


Sondage Maxifoot
Lionel Messi mérite t-il de remporter le Ballon d'Or 2019 ?

OUI
NON
Voter

Voir les resultats - Voir les sondages précédents

Actu et transferts 24h/24

Les + populaires du moment


Ça a fait le buzz depuis 7 jours


 A SUIVRE
Classements des
BUTEURS

en EUROPE
Indice MF :

l'état de
FORME
des clubs en europe
Les FRANCAIS à

l'ETRANGER
Qui joue ?
Qui marque ?
TWITTER
 Classement
 des clubs

Européens, L1, L2


MASQUER LA PUB