Les cookies nous permettent de personnaliser le contenu et les annonces, d'offrir des fonctionnalités relatives aux médias sociaux et d'analyser notre trafic. Nous partageons également des informations sur l'utilisation de notre site avec nos partenaires de médias sociaux, de publicité et d'analyse.
En savoir plus OK
Le PSV au pied du mur milanais
Par Marie Ange Kostoff - Actu Champion's League, Mise en ligne: le 03/05/2005 à 21h46
Taille du texte: Email Imprimer Partager:

Mené 2-0 à l'issue du match-aller, le PSV Eindhoven espère toutefois créer l'exploit face au Milan AC devant un Philips Stadion plein à craquer. Forts d'un bon match-aller, les hommes de Guus Hiddink essaieront de faire sauter le verrou milanais.

Les enjeux

Malgré un bon premier round où, paradoxalement, les Néerlandais ont davantage fait trembler les champions d'Italie que les champions de France, le PSV Eindhoven est reparti de San Siro avec deux buts de retard… Dommage pour les champions de Hollande fraîchement sacrés qui risquent désormais d'avoir du mal à forcer le catenaccio milanais. Les hommes de Guus Hiddinck devront donc prendre des risques, aller de l'avant, sans pour autant aller contre-nature. «Il faudra impérativement prendre le contrôle du match en jouant en bloc, de façon homogène en évitant les longs ballons qui feraient le bonheur des grands défenseurs adverses. Jouons court, avec vivacité, en restant concentrés. L'erreur serait de se jeter à corps perdu vers l'avant dès le début de match. Soyons patients» explique le technicien néerlandais.

Si les Milanais restent sereins pour cette demi-finale retour, ils ne veulent pas pour autant tomber dans l'optimisme béat. Certes, les Rossoneri attaqueront la rencontre avec deux buts d'avance. Certes, un seul but marqué leur permettrait de réduire quasiment à néant les espoirs de leurs adversaires. Mais conscients des problèmes que le PSV leur avait posés à l'aller, les hommes de Carlo Ancelotti restent méfiants. «Ce sera difficile pour nous. Nous possédons un petit avantage que nous devrons exploiter au maximum (…) Nous irons aux Pays-Bas avec la volonté d'imposer notre jeu comme nous savons le faire et essaierons de marquer dans les premières minutes du match. Le rythme sera élevé et il est capital pour nous d'ouvrir la marque rapidement» confirme ainsi le technicien milanais sur le site officiel du club.

Les équipes

Si Guus Hiddinck avait pu compter sur une formation quasiment au complet la semaine dernière, il devra, mercredi soir, composer avec de nombreux forfaits et incertitudes. Si Beasley et De Jong, tous deux blessés au genou et Ooijer, suspendu, sont d'ores et déjà forfaits, d'autres absences pourraient affaiblir le groupe néerlandais. Un temps incertain, Park devrait toutefois tenir sa place. En revanche, Bouma et Robert, absents lors du dernier match de championnat des champions de Hollande, pourraient ne pas être de la fête, tout comme l'intenable Farfan, qui s'est donné une entorse à la cheville lors de cette même rencontre face à Twente (2-2).

Côté milanais, tous les signaux sont au vert. Carlo Ancelotti aura donc le loisir de compter sur les 24 joueurs qu'il a choisi d'emmener à Eindhoven pour composer son onze de départ. Nesta, suspendu à l'aller retrouvera ainsi sa charnière centrale. Autre retour dans le groupe italien, celui de Vikash Dhorasoo, remis des problèmes de fièvre qui l'avaient empêché d'être dans le groupe au match aller. Reste que, à peine rétabli, il est peu probable que l'international français fasse son apparition lors de la rencontre…

Les équipes probables

PSV Eindhoven : Gomes – Bögelund, Alex, Bouma, Lee - Van Bommel, Vogel, Cocu, Van der Shaaf – Park, Venegoor of Hesselink

Milan AC : Dida – Cafu, Nesta, Stam, Maldini – Gattuso, Pirlo, Seedorf, Kaka – Shevchenko, Crespo

Les Néerlandais n'ont plus le choix. Il n'est plus question de calcul, ils doivent marquer au plus vite pour insinuer le doute dans les esprits milanais sans toutefois trop se découvrir pour ne pas encaisser un but assassin. L'équation est donc simple à énoncer… mais pas forcément à résoudre pour Guus Hiddinck et ses hommes !



Taille du texte: Email Imprimer Partager:




Publiez un commentaire avec votre compte Facebook, Yahoo, Hotmail ou AOL   AIDE
Pour signaler un abus, contactez
Ajouter un commentaire ... Les insultes sont passibles d'une amende de 12.000€ et jusqu'à 45.000€ pour les injures racistes, homophobe, handiphobe ou sexiste. N'oubliez pas que vos messages ici sont publics et qu'en cas de plainte votre identité réelle peut être révélée à la justice.



 
 

Liens LIGUE des CHAMPIONS


Sondage Maxifoot
Croyez-vous dans les chances du LOSC de se qualifier pour les 8es de la LDC ?

OUI
NON
Voter

Voir les resultats - Voir les sondages précédents

Actu et transferts 24h/24

Les + populaires du moment


Ça a fait le buzz depuis 7 jours


 A SUIVRE
Classements des
BUTEURS

en EUROPE
Indice MF :

l'état de
FORME
des clubs en europe
Les FRANCAIS à

l'ETRANGER
Qui joue ?
Qui marque ?
TWITTER
 Classement
 des clubs

Européens, L1, L2


MASQUER LA PUB