Les cookies nous permettent de personnaliser le contenu et les annonces, d'offrir des fonctionnalités relatives aux médias sociaux et d'analyser notre trafic. Nous partageons également des informations sur l'utilisation de notre site avec nos partenaires de médias sociaux, de publicité et d'analyse.
En savoir plus OK
Même punition pour l'OL - Débrief et NOTES des joueurs (Real Sociedad 2-0 Lyon)
Par Pierre-Damien Lacourte - Actu Champion's League, Mise en ligne: le 28/08/2013 à 22h47
Taille du texte: Email Imprimer Partager:

Déjà battu 2-0 à l'aller, Lyon s'est incliné sur le même score ce mercredi sur le terrain de la Real Sociedad lors des barrages retour de la Ligue des Champions. Tombé sur une formation qui lui est bien supérieure, l'OL devra de nouveau se contenter de la Ligue Europa cette saison.

Même punition pour l'OL - Débrief et NOTES des joueurs (Real Sociedad 2-0 Lyon)
Griezmann et la Real évoluaient un ton au-dessus de Lyon.

Le miracle est possible, affirmaient les Lyonnais avant la rencontre. Ils y auront cru, et nous aussi, dix minutes seulement. Car après une entame de match à leur avantage, les hommes de Rémi Garde ont de nouveau pris une leçon de football, et de jeu rapide en contre notamment, par la Real Sociedad. Déjà battus 2-0 à l'aller, les Rhodaniens ont subi une nouvelle défaite à Anoeta ce mercredi lors des barrages retour de la Ligue des Champions, sur le même score.

Le raté de Lacazette

Les Gones prenaient pourtant la rencontre par le bon bout et se montraient rapidement menaçants, à l'image de Lacazette, seul dans les six mètres, mais qui manquait sa tête. L'OL laissait déjà passer sa chance... Sur un contre rondement mené, Griezmann se présentait seul face à Anthony Lopes. Le milieu de terrain français ratait à son tour cette grosse occasion. Puis c'est Vela qui déposait une merveille de ballon sur la tête de Seferovic, mais Bedimo était bien placé pour sauver son camp. Une frappe du Mexicain, intenable, manquait ensuite le cadre d'un rien.

Vela de tous les bons coups

Avant la pause, Lopes devait même sortir le grand jeu à deux reprises, devant Griezmann puis Vela. Après le repos, l'OL restait sous pression. Cette fois, le portier lyonnais était sauvé par son poteau sur une frappe de Seferovic, lequel gâchait ensuite une offrande de Griezmann, après une nouvelle merveille de passe de Vela. C'est finalement le Mexicain qui finissait par trouver la faille de la tête (1-0, 68e), avant de doubler la mise dans le temps additionnel au terme d'une action individuelle de grande classe (2-0, 91e). Tombé sur une équipe qui lui est largement supérieure, Lyon devra encore se contenter de la Ligue Europa cette saison.

La note du match : 7/10

On ne s'est pas ennuyé à Anoeta entre deux équipes jouant pour l'emporter, même la Real Sociedad. Les contres des Basques sont notamment un modèle du genre.

Les buts

- Sur un corner tiré par Griezmann, Vela, oublié dans la surface, trompe Vela de la tête (1-0, 68e).

- Au milieu de terrain, Vela s'empare du ballon et remonte tout le terrain. Le Basque se joue ensuite de la défense lyonnaise avant de tromper Lopes d'un petit piqué. Magnifique (2-0, 91e).

Les NOTES des joueurs :

Maxifoot a décerné une note (sur 10) commentée à chaque joueur.

L'homme du match : Carlos Vela (9/10)

Intenable, le Mexicain s'est très souvent joué de Miguel Lopes. Un poison constant. Et des merveilles de ballon en veux-tu en voilà pour ses partenaires de l'attaque. Récompensé de sa superbe prestation par un doublé, dont un deuxième but de toute beauté. La grande classe.

REAL SOCIEDAD :

Claudio Bravo (5) : pas réellement inquiété, le portier de la Real Sociedad a assuré dans les cages de la formation basque, ne prenant pas le moindre risque.

Daniel Estrada (5) : parfois embêté par la présence de Gourcuff et les débordements de Bedimo sur son côté, il aura quand même bien résisté.

Ion Ansotegi (5) : s'il a parfois été mis en difficulté par les attaquants lyonnais, il n'aura jamais été réellement pris à défaut.

Inigo Martinez (6) : solide dans les duels, il a rendu une bonne copie en charnière centrale.

Alberto De La Bella (6) : appliqué sur son côté gauche, il n'a laissé que des miettes à Benzia.

Markel Bergara (5) : après un début de match compliqué en raison du pressing très haut des Lyonnais, il a su élever son niveau. Remplacé à la 84e minute par Gorka Elustondo (non noté).

Carlos Vela (9) : lire le commentaire ci-dessus.

Xabi Prieto (7) : encore un bon match du capitaine de la Real Sociedad dans son rôle d'organisateur du milieu de terrain. Remplacé à la 79e minute par Chori Castro (non noté).

David Zurutuza (6) : intéressant à la récupération, il sait aussi transmettre de bons ballons à ses partenaires.

Antoine Griezmann (7) : un duel manqué en début de match, mais une belle présence au sein de l'attaque. Sa vivacité a posé des soucis à la défense lyonnaise. Un caviar pour Seferovic, vendangé. Passeur décisif pour Vela. Remplacé à la 72e minute par Esteban Granero (non noté).

Haris Seferovic (6) : l'avant-centre de la Real s'est encore procuré une belle opportunité de marquer en première période mais Bedimo est venu contrer sa tête qui prenait le chemin des filets. Après le repos, il trouve le poteau de Lopes d'une belle frappe du gauche. Il vendange un caviar de Griezmann ensuite.

LYON :

Anthony Lopes (6) : le portier lyonnais remporte son duel avec Griezmann en début de match, puis brille encore avant la pause face à ce même Griezmann et Vela. Sauvé par son poteau en deuxième période. Finalement battu à deux reprises par Vela en fin de match.

Miguel Lopes (4) : après un bon début de match, le Portugais a terriblement souffert face à Vela qui est très souvent passé dans son dos.

Bakary Koné (5) : très solide dans les duels, l'ancien Guingampais a parfois été pris de vitesse mais il a réalisé plusieurs interventions importantes.

Samuel Umtiti (3) : il oublie d'abord Vela au marquage sur le premier but. Ridiculisé ensuite par le Mexicain en fin de match sur le second but. Sale soirée.

Henri Bedimo (5) : très actif sur son côté gauche, l'ancien Montpelliérain a toujours cherché à aller de l'avant. En difficulté défensivement en revanche.

Gueïda Fofana (4) : au plus fort de la domination espagnole, il a connu de sérieuses difficultés au milieu de terrain.

Maxime Gonalons (4) : le capitaine lyonnais n'a pas démérité au milieu de terrain, mais il a eu du mal à soutenir la comparaison. Remplacé à la 84e minute par Jordan Ferri (non noté).

Yassine Benzia (3) : bien trop tendre dans les duels, il n'a quasiment fait aucune différence sur son côté droit. Remplacé à la 46e minute par Nabil Fekir (5), plus percutant.

Clément Grenier (5) : très disponible, le meneur de jeu lyonnais a remonté de nombreux ballons et effectué des décalages intéressants. Plus discret en deuxième mi-temps.

Yoann Gourcuff (4) : l'ancien Bordelais n'a pas ménagé ses efforts pour tenter de désorganiser la défense basque, mais ans grand succès. Remplacé à la 77e minute par Fares Bahlouli (non noté).

Alexandre Lacazette (3) : il aurait pu rendre aphone Anoeta d'entrée, mais seul dans les six mètres, il parvient à manquer le ballon de la tête... S'il a regardé ce match, Gomis s'est probablement dit qu'il l'aurait mise au fond lui.

Et pour vous, quels ont été les MEILLEURS joueurs et les MOINS BONS de chaque équipe ? Réagissez dans la rubrique "commentaires" ci-dessous !


Ligue des Champions / Barrage retour
Real Sociedad 2-0 Lyon (0-0)
Satde d'Anoeta (Saint-Sébastien, Espagne)
Arbitre : M. Damir Skomina (Slovénie)
Buts : Vela (68e, 91e)
Avertissements : Vela (37e) pour la Real Sociedad ; Umtiti (77e) pour Lyon

Real Sociedad : Bravo - Estrada, Ansotegi, Inigo Martinez, De la Bella - Markel Bergara (Elustondo, 84e) - Vela, Zurutuza, Xabi Prieto (cap.) (Castro, 79e), Griezmann (Granero, 72e) - Seferovic. Entraîneur : Jagoba Arrasate.

Lyon : A. Lopes - M. Lopes, B. Koné, Umtiti, Bedimo - Fofana, Gonalons (cap.) (Ferri, 84e) - Benzia (Fekir, 46e), Grenier, Gourcuff (Bahlouli, 77e) - Lacazette. Entraîneur : Rémi Garde.



Taille du texte: Email Imprimer Partager:




Publiez un commentaire avec votre compte Facebook, Yahoo, Hotmail ou AOL   AIDE
Pour signaler un abus, contactez
Ajouter un commentaire ... Les insultes sont passibles d'une amende de 12.000€ et jusqu'à 45.000€ pour les injures racistes, homophobe, handiphobe ou sexiste. N'oubliez pas que vos messages ici sont publics et qu'en cas de plainte votre identité réelle peut être révélée à la justice.



 
 

Liens LIGUE des CHAMPIONS


Sondage Maxifoot
Neymar sera t-il encore au PSG la saison à venir ?

OUI
NON
Voter

Voir les resultats - Voir les sondages précédents

Actu et transferts 24h/24

Les + populaires du moment


Ça a fait le buzz depuis 7 jours


 A SUIVRE
Le meilleur effectif
LIGUE 1
saison
2018-19
Tout savoir sur
LES DROITS
TV du FOOT
* Dossier Maxifoot *
Classements des
BUTEURS

en EUROPE
Indice MF :

l'état de
FORME
des clubs en europe
Les FRANCAIS à

l'ETRANGER
Qui joue ?
Qui marque ?
TWITTER
 Classement
 des clubs

Européens, L1, L2


MASQUER LA PUB