Les cookies nous permettent de personnaliser le contenu et les annonces, d'offrir des fonctionnalités relatives aux médias sociaux et d'analyser notre trafic. Nous partageons également des informations sur l'utilisation de notre site avec nos partenaires de médias sociaux, de publicité et d'analyse.
En savoir plus OK
Lyon à deux matchs de la Ligue des Champions... - Débrief et NOTES des joueurs (Grasshopper 0-1 Lyon)
Par Nicolas Lagavardan - Actu Champion's League, Mise en ligne: le 06/08/2013 à 23h08
Taille du texte: Email Imprimer Partager:

Lyon s'est qualifié pour les barrages de la Ligue des Champions, après avoir battu (0-1) le Grasshopper Zurich mardi soir, lors du 3e tour préliminaire retour. Déjà vainqueurs à l'aller, les hommes de Rémi Garde ont pris l'avantage en fin de match grâce à Clément Grenier...

Lyon à deux matchs de la Ligue des Champions... - Débrief et NOTES des joueurs (Grasshopper 0-1 Lyon)
Malbranque balle au pied, sous les yeux de Grenier

L'OL a gravi la première des deux marches qui le séparaient de la phase de groupes de la Ligue des Champions. Vainqueurs (1-0) dans la douleur à l'aller, les coéquipiers de Grenier ont récidivé mardi soir sur la pelouse du Grasshopper Zurich (0-1), au terme d'un match peu enlevé. Mais qu'importe...

Lyon inoffensif, Zurich bute sur Lopes

Comme à l'aller, les Suisses ont été les premiers à l'attaque et se sont rapidement installés dans le camp lyonnais. Repliés, les coéquipiers de Lisandro ont laissé passer l'orage et la partie perdait en intensité au quart d'heure de jeu à cause de plusieurs fautes grossières du Grasshopper. Virtuellement qualifiés, les Gones bien en place ont peu à peu pris la mesure de leur adversaire mais ne parvenaient pas à se montrer dangereux.

Dans un stade loin d'être plein ni de porter son équipe, le match restait fermé, peu rythmé et pauvre techniquement, entre deux équipes soucieuses de ne pas encaisser de but. La maitrise du ballon était plutôt lyonnaise mais les occasions étaient en revanche pour les Grasshoppers. Lopes était obligé de s'employer face à Lang (38e) puis Toko (43e) qui rappelaient à l'OL que la moindre inattention peut se payer cash...

Grenier assure la qualification

Après la pause, la physionomie ne changeait pas. Le rythme ne décollait pas et la rencontre tombait dans l'ennui, entre des Suisses incapables d'accélérer ni de déborder le bloc adverse, et des Lyonnais en panne d'inspiration offensive. Les deux gardiens pouvaient compter les étoiles dans le ciel zurichois jusqu'à l'ouverture du score de Grenier sur une passe de Lisandro (82e, 0-1), un but qui scellait définitivement le sort de cette double confrontation. Les barrages se joueront les 20 ou 21 et 27 ou 28 août.

La note du match : 4,5/10

Un match pauvre, loin du niveau généralement exigé par la Ligue des Champions. Peu de spectacle, peu de rythme, peu d'intensité, peu d'impact physique, peu de tout... Le but de Grenier a été un rayon de soleil dans la nuit zurichoise.

Le but

- A la suite d'une mauvaise passe suisse interceptée par Umtiti aux abords de sa surface, Fofana lance Lisandro dans le camp adverse côté gauche qui remise dans l'axe pour la reprise de Grenier face au gardien (82e, 0-1).

Les NOTES des Lyonnais :

Maxifoot a décerné une note (sur 10) commentée à chaque joueur.

L'homme du match : Anthony Lopes (6,5/10)

Très concentré, bondissant, vigilant et sécurisant, Anthony Lopes a su garder sa cage inviolée. Il a réussi deux parades en fin de première mi-temps qui ont évité à Lyon de douter. Il a aussi su s'imposer dans les airs.

Miguel Lopes (5,5) : solide défensivement et porté vers l'avant, mais imprécis dans ses passes. Averti à la 13e pour un tacle en retard sur Pavlovic.

Milan Bisevac (6) : il a fait le métier en défense centrale, avec plusieurs duels remportés.

Bakary Koné (4) : pris de la tête sur le premier corner (10e), il n'a pas vraiment rassuré défensivement. Sa relance a souvent été approximative.

Samuel Umtiti (5,5) : parfois hésitant dans son placement, il n'a pas toujours bien gardé son couloir droit, d'où est venu le danger en fin de première mi-temps. Mieux en seconde période.

Maxime Gonalons (6) : il a gratté plusieurs ballons importants dans l'entrejeu. Précieux dans son rôle de sentinelle, il a su sécuriser le ballon.

Steed Malbranque (5) : il a travaillé dans l'ombre. S'il a peu apporté offensivement, il s'est montré sérieux dans son placement et ses transmissions de balle. Remplacé à la 76e par Gueida Fofana (non noté), impliqué sur le but.

Clément Grenier (6) : il a subi de nombreuses fautes mais n'a jamais renoncé. Toujours porté vers l'avant, il a été récompensé par un but qui a assommé Zurich. Averti à la 31e pour un tacle en retard.

Alexandre Lacazette (5) : moins en vue qu'à l'aller, il a tenté de provoquer la défense adverse et a réussi à passer à quelques reprises, mais n'a pas été en réussite dans le dernier geste. Remplacé à la 80e par Yassine Benzia (non noté).

Gaël Danic (4) : un peu plus mordant et percutant offensivement qu'à l'aller, il n'a toutefois pas fait de miracles. Son apport défensif a laissé à désirer. Il est notamment impliqué dans les deux occasions de Zurich en fin de première mi-temps. Remplacé dès la 58e par Yoann Gourcuff (non noté) qui a surtout défendu.

Lisandro Lopez (5,5) : jamais en position de frappe, il n'a pas du tout inquiété la défense adverse jusqu'à l'action du but, sur laquelle il joue très bien le coup. Il a beaucoup décroché pour aider dans le coeur du jeu et n'a pas ménagé ses efforts pour défendre.

Et pour vous, quels ont été les trois MEILLEURS et les trois plus MAUVAIS joueurs lyonnais ? Réagissez dans la rubrique "commentaires" ci-dessous !


Ligue des Champions / 3e tour préliminaire retour
Grasshopper Club Zurich - Olympique Lyonnais : 0-1 (0-0) / 0-1 à l'aller
Stadion Letzigrund
Arbitre : Antonio Mateu Lahoz
But : Grenier (82e)
Avertissements : Hajrovic (18e), Toko (21e), Vilotic (57e), Pavlovic (69e) - M. Lopes (13e), Grenier (31e)

Grasshoppers : Bürki - Lang, Vilotic, Grichting, Pavlovic - Abrashi, Salatic - Hajrovic (M. Brahimi, 79e), Toko (Vonlanthen, 69e), Gashi - Feltscher (Anatole, 69e). Entraîneur : Michael Skibbe.

Lyon : A. Lopes - M. Lopes, Bisevac, B. Koné, Umtiti - Malbranque (G. Fofana, 76e), Gonalons, Grenier - Lacazette (Benzia, 80e), Lisandro, Danic (Gourcuff, 58e). Entraîneur : Rémi Garde.



Taille du texte: Email Imprimer Partager:




Publiez un commentaire avec votre compte Facebook, Yahoo, Hotmail ou AOL   AIDE
Pour signaler un abus, contactez
Ajouter un commentaire ... Les insultes sont passibles d'une amende de 12.000€ et jusqu'à 45.000€ pour les injures racistes, homophobe, handiphobe ou sexiste. N'oubliez pas que vos messages ici sont publics et qu'en cas de plainte votre identité réelle peut être révélée à la justice.



 
 

Liens LIGUE des CHAMPIONS


Sondage Maxifoot
Neymar sera t-il encore au PSG la saison à venir ?

OUI
NON
Voter

Voir les resultats - Voir les sondages précédents

Actu et transferts 24h/24

Les + populaires du moment


Ça a fait le buzz depuis 7 jours


 A SUIVRE
Le meilleur effectif
LIGUE 1
saison
2018-19
Tout savoir sur
LES DROITS
TV du FOOT
* Dossier Maxifoot *
Classements des
BUTEURS

en EUROPE
Indice MF :

l'état de
FORME
des clubs en europe
Les FRANCAIS à

l'ETRANGER
Qui joue ?
Qui marque ?
TWITTER
 Classement
 des clubs

Européens, L1, L2


MASQUER LA PUB